Partagez | 
 

 Hello, Doc ! [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: Hello, Doc ! [FINI]   Mer 15 Juil - 20:04

Le réveil sonna et la musique favorite de notre roux préféré se mit en marche, réglée pour tourner en boucle jusqu'à ce qu'on l'arrête. Au début, il la laissa tourner un peu, profitant de son morceau favori en souriant, les yeux encore fermés, puis quand Scydella remuant dans le lit à côté de lui en gémissant, il comprit qu'il lui fallait arrêter la musique et aller se préparer. Il avait un rendez vous aujourd'hui, et il ne devait pas être en retard. Il avait horreur d'être en retard. Déjà qu'il était rentré en retard la veille suite à une petite escapade nocturne dans les rues de New Kanton pour tâter un peu le terrain et que Scydella lui avait bien fait la tête pour ça … Bref, pas le temps de traîner.

James se leva, coupa le réveil et fila prendre une douche, puis s'habilla. Ce n'était pas une visite officielle, donc pas la peine de faire péter le costard, se dit-il. Il se dirigea alors vers la cuisine, se préparant rapidement un petit déjeuner avec les moyens du bord, essayant d'être le plus rapide possible. Une fois son en-cas avalé, il alla voir Scydella, se pencha au dessus d'elle et déposa un baiser sur sa joue avant de sortir dans la rue.

Il faisait plutôt beau, et sa tenue n'était pas de trop pour le temps. Un simple T-Shirt bleu marine, une chemise blanche ouverte, un jean classique et des chaussures noires type Converse All Stars. Il sortit donc des les rues. Le soleil était déjà levé alors qu'il n'était que sept heures du matin. Sur le pas de la porte de son immeuble, il sortit ses écouteurs, les mit dans ses oreilles et appuya sur le bouton ''play'' de son lecteur MP3. La musique se lançant et il prit alors la route pour l'hôpital de bonne humeur, marchant en suivant le tempo de la chanson qui défilait et en gigotant légèrement, se laissant entraîner par la musique.

C'était ce qu'il préférait faire dans la journée : se balader, avec sa musique dans les oreilles, profiter du beau temps et être un peu dans son monde. Il adorait sa femme. Scydella était une personne formidable et attentionnée, mais par moments, il ressentait un besoin de s'isoler, de se retrouver seul avec lui même, de faire le point sur lui-même. Parfois il repensait à sa famille, à son passé, et il allait donc s'isoler … ou bien allait se réconforter avec Scydella, mais ça c'était autre chose.

Au bout d'une bonne demi-heure de marche rythmée par la musique et donc à la progression inconstante, James arriva enfin à l'hôpital où il avait son rendez-vous. Bon sang, qu'il avait horreur des piqûres, mais il fallait bien faire ses rappels de vaccins, après tout. C'était juste un mauvais moment à passer. Il se présenta à l'accueil et on lui indiqua alors la route à suivre. Il alla alors se poser sur une chaise dans la salle d'attente, toujours en écoutant sa musique. Remarquant qu'il était, seul, il se mit à chanter.

« Very superstitious, nothin' more to say … Very superstitious, the devil's on this way ... »

Puis un médecin en blouse blanche vint le chercher, l'interrompant en plein chant. Il retira ses écouteurs et le suivit. Une fois dans la salle d'examen, il s'excusa.

« Pardon, doc, j'ai du faire du bruit en chantant tout à l'heure. J'espère que j'ai pas trop dérangé. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 28
Crédits : 27
† Emploi/ Situation : Docteur
† Personnage sur l'avatar : Professeur Platane, Pokemon.

Papiers
Don: Aquakynésie
Statut: Docteur
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Hello, Doc ! [FINI]   Mar 18 Aoû - 17:22


Hello, Doc !
Je buvais mon café chez moi, dans une maison à Garden Town situé proche du Karten Garden. J'entendais le son que faisait des musiciens de rue dans le parc, certains se plaignaient de leurs musiques, mais pour ma part, j'appréciais énormément leurs compagnies. Il m'arrive des fois d'aller les voir, leur donner une somme d'argent puis m'asseoir sur un banc en face pour les écoutés jouer de leurs instruments en me reposant l'esprit... Un bon air de jazz et me voilà aux anges !

Je regardais l'horloge posée sur le mur de mon salon en terminant de boire mon doux breuvages puis je me mis en action. Aujourd'hui, j'étais affecté à l'étage des soins de jour, un étage assez cool où je n'avais pratiquement pas de boulot lourd sauf de soigner les petits bobos des patients venant la journée sur rendez-vous. J'étais surtout là en soutiens pour les infirmières. Eh oui, on fait une restriction sur les budgets de l'hôpital et les docteurs se doivent d'être polyvalent avec du matériel qui n'est même pas dernier cri. Enfin, je l'ai voulu ainsi si je travails toujours à New-Kanton et puis cette ville à un côté... Fascinant... Nous sommes en 2059, bientôt en 2060, pourtant dans cette ville, j'ai l'impression qu'on déambule entre précepte moyenâgeux et technologie des années 2010, 2030 pas plus. Les personnes passent le mur de cette ville en quête de savoir, de questionnement ou par force car des propagandes disent que c'est un havre de paix ici... Haha... S'il savait qu'il ne reviendrait jamais.

Après avoir terminé de me préparer, je pris la route à pied jusqu'à l'hôpital d'un air pensif. Je saluais par politesse les personnes dans la rue avec un sourire rempli de sympathie. Beaucoup d'habitant était surpris ou bien méfiant… Certain me répondait, d'autre se murait dans le silence et la peur. Je ne pouvais pas leur en vouloir après tout…Arrivé à l'hôpital, je pris ma blouse que je mis par-dessus mon costard puis je lu mon agenda de rendez-vous. Hm... Surtout des vaccins ce matin il semblerait. Les médecins traitants se faisait rare à New-Kanton, normal... Le plus rapide était de prendre rendez-vous à l'hôpital, cela coûte plus chère certes, mais beaucoup de mes patients préféraient cela. Ce matin, les infirmières étaient débordées, pour les alléger de leurs tâches, j'allais prendre un peu de leurs tafs pour l'accomplir moi-même.

Je marchais d'un pas rapide dans un couloir jusqu'à la salle d'attente pour un certain James O'Windhelm. Arrivé à la salle, je voyais un homme, un grand roux chanter avant de sursauter à ma vue. D'un signe de main, je lui demandais de me suivre en salle d'examen avec le sourire aux lèvres. Pendant le trajet, il s'excusa en espérant n'avoir pas fait trop de bruit.

" Non ne vous en faites pas ! Ca fait plaisir de voir des personnes qui ont le sourire et qui chante... Les habitants de la ville sont si méfiant et sombre. Enfin... Pas trop stressé ? "

J'avais un ton joyeux, mon patient et moi allons en salle. Il y avait un lit recouvert d'un drap en papier et des petits meubles blancs. J'étais dos à lui le temps de prendre les piqûres et les produits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Hello, Doc ! [FINI]   Mer 19 Aoû - 21:52

James n'aimait pas les piqûres. Il détestait les piqûres, il en avait presque une phobie depuis tout petit. Sans doute parce qu'il n'en avais jamais eu dans son enfance, et que du coup l'appréhension mêlé à la douleur passagère avaient fait naître en lui cette peur. Pourtant, il passait ses nuits à se livrer à des activités bien plus dangereuses que de simples piqûres, mais rien n'y faisait, il n'était jamais à l'aise quand on devait le piquer. Cela dit, il faisait de son mieux pour rester le plus détendu possible.

« Stressé ? Nooon pas du tout, hahaha … » répondit James avec un ton sarcastique mais amusé en même temps. « Je vous l'avouerai, je suis limite phobique des piqûres, mais bon. C'est un passage nécessaire, je suppose. Je ne vais pas faire mon petit chouineur pour si peu, alors allez Doc ! »

James serrant les dents, tentant de se focaliser sur quelque chose de positif. Puis il se rappella Scydella. Il se rappelle son sourire, ses caresses, ses longs cheveux, la douceur de sa peau, leurs étreintes et d'autres moments plus privés … Puis il lâcha un petit cri, davantage de surprise que de douleur quand le docteur Harper lui planta l'aiguille dans le bras.

« Ouch ! Bah, c'était pas si terrible que ça, en fait. »

James riait franchement, il se sentait vraiment bête d'avoir une ''phobie'' pareille. Il laissa le docteur procéder à son rythme, puis se dit qu'il fallait passer aux choses sérieuses. S'il était officiellement à New Kanton pour affaires de longue durée, officieusement il était là pour débusquer la pire vermine de la Terre et lui botter le cul à grand coup de pompe. Il engagea donc la conversation sur un  distant de la consultation, afin d'obtenir des informations.

« Dites, Doc, je suis arrivé il y a à peine une petite semaine en ville, mais vous qui êtes là depuis un moment, je crois, vous pourriez me faire un topo sur la situation ? Allez-y franchement, que je sache dans quels endroits ne pas traîner avec ma femme pour éviter de finir en parents Wayne. »

James se mit à rire à nouveau, pour garder son côté naturel, mais au fond de lui, il ne riait pas. Il était très sombre, sérieux et une rage bouillonnait de plus en plus. Beaucoup trouveraient ça puéril et ridicule, et peut-être auront-ils raison, mais James se comparait souvent à Bruce Wayne : il avait perdu sa seule famille, et avait dès lors juré de combattre le crime. Il avait aussi une personne de confiance sur qui compter. Pour Batman, c'était Alfred, son fidèle majordome. Pour lui c'était Scydella, sa douce et tendre épouse. Là où il y avait une différence entre lui et son héros de comics favoris, c'est qu'Hurricane ne se refrénait pas devant le meurtre. Il estimait que des criminels de la pire espèce comme il en affrontait et en affronterait ne méritaient pas une seconde chance. Ils étaient trop dangereux pour qu'on les laisse en vie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 28
Crédits : 27
† Emploi/ Situation : Docteur
† Personnage sur l'avatar : Professeur Platane, Pokemon.

Papiers
Don: Aquakynésie
Statut: Docteur
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Hello, Doc ! [FINI]   Lun 14 Sep - 17:03


Hello, Doc !
Mon patient avait beau rire aux éclats et dire que tout allait bien, je voyais bien le stress dans ses mouvements, il n'était pas le premier patient que j'avais à angoisser à la vue des piqûres ainsi. Il ne fallut pas longtemps pour me l'avouer quand je sortis une belle et longue aiguille encore dans sa protection. Tout en l'observant, j'assemblais l'aiguille à la seringue avant de remplir le corps d'air du vaccin global.

J'avais un sourire malicieux en voyant mon patient serrer les dents quand je m'approchais de lui avec la piqûre, ainsi, quand je fis rentrer l'aiguille dans la peau, il lacha un petit cris avant de se reprendre. Il ne me fut pas longtemps avant de trouver une belle veine pour la piquer à son tour. Tout tranquillement, j'injectais le produit dans son corps.
Après avoir retirer l'aiguille du bras de mon patient, je lui mis un morceau de coton pour que le sang ne s'échappe pas puis je partis jeter la piqûre dans une poubelle prévu à cet effet.

Monsieur O'Windhelm riait franchement, comme de bon coeur. Cela ne lui avait pas fait vraiment mal, il était plus stressé que douloureux des plusieurs produits que j'avais injecter dans son système sanguin.
Une de ses phrases m'interpella quand je remplissais des papiers à son nom.

« Dites, Doc, je suis arrivé il y a à peine une petite semaine en ville, mais vous qui êtes là depuis un moment, je crois, vous pourriez me faire un topo sur la situation ? Allez-y franchement, que je sache dans quels endroits ne pas traîner avec ma femme pour éviter de finir en parents Wayne. »

Encore une fois, un rire s'échappa de la bouche de mon patient, mais je n'étais pas sot, je savais que celui-là était un faux. Cet homme m'intriguait, il semblait avoir des choses à cacher derrière son rire. J'allais jouer au même jeu que lui, un jeu où j'étais bien plus doué.

Un grand sourire aux lèvres, je jetais de temps en temps un coup d’œil sur lui tout en écrivant proprement les indices de réaction au produit injecter dans sa peau.

" Un fan des DC Comics monsieur O'Windhelm ? Plus sérieusement, oui, il y a certains endroits que vous devriez éviter avec votre épouse, le mieux pour rester informé ici, c'est de lire le New Kanton Paper. Si je peux me permettre, n'aller pas sur la côte Est de New Kanton... Arrêtez-vous au Casino de Fixon City et éviter d'aller plus loin... Après c'est assez mal fréquenter, Pubs glauque, Marché noir, les quartiers mal-famé et inondé de Flooded... Dîtes-moi monsieur, pourquoi vous inquiétez de cela ? Est-ce vraiment pour éviter de tourner comme les parents de Bruce Wayne ? "


( couleur du texte ) [color=#0033cc]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Hello, Doc ! [FINI]   Mer 16 Sep - 23:14

" Un fan des DC Comics monsieur O'Windhelm ? Plus sérieusement, oui, il y a certains endroits que vous devriez éviter avec votre épouse, le mieux pour rester informé ici, c'est de lire le New Kanton Paper. Si je peux me permettre, n'aller pas sur la côte Est de New Kanton... Arrêtez-vous au Casino de Fixon City et éviter d'aller plus loin... Après c'est assez mal fréquenter, Pubs glauque, Marché noir, les quartiers mal-famé et inondé de Flooded... Dîtes-moi monsieur, pourquoi vous inquiétez de cela ? Est-ce vraiment pour éviter de tourner comme les parents de Bruce Wayne ? "

La question du médecin laissa James perplexe. Il ne s'attendait pas à cela, à vrai dire. D'ordinaire, il arrivait à berner tout le monde, à l'exception de Scydella, et personne ne lui avait jamais posé de telle question. Il était un peu prit au dépourvu, mais il se rattrapa rapidement.

'' Ma foi, oui. Je n'ai pas envie que par un malheureux concours de circonstance, nous nous retrouvions moi et ma femme au mauvais endroit au mauvais moment. Je ne supporterais pas l'idée que quoi que ce soit lui arrive. Elle est tout ce que j'ai, voyez-vous. Absolument tout. C'est ma seule raison de vivre, alors l'idée qu'il lui arrive quelque chose ou que je la perde … J'en ai le coeur qui s'emballe rien que d'y penser !''

Encore une fois, il avait beaucoup enrobé son discours comme il savait si bien le faire, mais le fond était indéniablement vrai : il aimait Scydella à la folie. À la mort. Elle était tout ce qu'il avait de plus précieux, sa seule famille. Il se souvenait encore de leur rencontre. Tandis que lui vagabondait à travers le pays, fuyant New York et son sombre passé, elle fuyait le FBI. Et ce fut à coin de rue de Détroit qu'ils se rencontrèrent de la manière la plus cocasse qui soit : en se rentrant littéralement dedans. Rien qu'en y repensant, James eut le sourire aux lèvres. Mais il revint rapidement à la réalité.

''Enfin, merci beaucoup de votre aide, doc. J'espère que je ne vous ai pas trop ennuyé avec mes questions, c'est juste que, comme je vous l'ai dit, ma femme et moi venons d'arriver en ville pour affaire, et vu qu'on ne connaît pas le coin, je préférais savoir quels endroits éviter pour ne pas vivre un drame … '' James marqua une pause en massant le pansement qui recouvrait sa toute récente piqûre, puis descendit de la table sur laquelle il était installé et marcha vers la porte. Après quelques pas, il se stoppa et ajouta : ''Si je vous ai demandé cela, c'est parce que j'ai perdu mes parents dans des circonstances similaires alors que je n'étais qu'un jeune adolescent, et depuis … Depuis que j'ai rencontré Scydella, j'ai peur qu'il nous arrive la même chose, et j'ai surtout peur de ne pas pouvoir la sauver. C'est … Enfin je pense que c'est normal d'avoir peur de perdre la femme de sa vie, qu'en pensez-vous, Doc ? Vous n'êtes pas psychologue, mais vous devez avoir un avis sur la question, non ?''
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 28
Crédits : 27
† Emploi/ Situation : Docteur
† Personnage sur l'avatar : Professeur Platane, Pokemon.

Papiers
Don: Aquakynésie
Statut: Docteur
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Hello, Doc ! [FINI]   Lun 2 Nov - 13:29


Hello, Doc !
'' Ma foi, oui. Je n'ai pas envie que par un malheureux concours de circonstance, nous nous retrouvions moi et ma femme au mauvais endroit au mauvais moment. Je ne supporterais pas l'idée que quoi que ce soit lui arrive. Elle est tout ce que j'ai, voyez-vous. Absolument tout. C'est ma seule raison de vivre, alors l'idée qu'il lui arrive quelque chose ou que je la perde … J'en ai le coeur qui s'emballe rien que d'y penser ! Enfin, merci beaucoup de votre aide, doc. J'espère que je ne vous ai pas trop ennuyé avec mes questions, c'est juste que, comme je vous l'ai dit, ma femme et moi venons d'arriver en ville pour affaire, et vu qu'on ne connaît pas le coin, je préférais savoir quels endroits éviter pour ne pas vivre un drame … Si je vous ai demandé cela, c'est parce que j'ai perdu mes parents dans des circonstances similaires alors que je n'étais qu'un jeune adolescent, et depuis … Depuis que j'ai rencontré Scydella, j'ai peur qu'il nous arrive la même chose, et j'ai surtout peur de ne pas pouvoir la sauver. C'est … Enfin je pense que c'est normal d'avoir peur de perdre la femme de sa vie, qu'en pensez-vous, Doc ? Vous n'êtes pas psychologue, mais vous devez avoir un avis sur la question, non ?''

Je suivais du regard mon patient qui descendait de la table, d'un air pensif en massant son pansement... Cela se sentait qu'il avait été témoin d'un drame pour réagir ainsi, avec autant de pincette, de rire qui cacher une part de lui même, de questionnement sur la dangerosité d'une ville. Il finit par me poser une question... Mes yeux étaient rivés sur lui, j'avais l'impression que cette question était en réalité là pour ne plus me faire songer plus loin que je ne devrais.

Je marchais alors vers lui, un sourire compatissant ornait désormais mon visage.

" Après un tel traumatisme, cela peut se comprendre que vous viviez dans l'angoisse d'une agression permanente. "

Je marquais une pose en tapotant son épaule en le regardant.

" Mais n'essayer pas pour autant de lutter contre toute les injustices du monde pour vous prouvez inconsciemment que vous auriez pu y faire quelques choses, hm ? Aller, je ne vous retiens pas plus longtemps, votre femme à de la chance d'avoir un mari aussi attentionné que vous, il ne faudrait pas la faire attendre haha. Au-revoir monsieur O'Windhelm "

Je lui ouvrit la porte et lui serrait la main en souriant, avant de dire un " Au suivant ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hello, Doc ! [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hello, Doc ! [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Hôpital-