Partagez | 
 

 Coup de blues [PV : Axel] [clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Dim 1 Mar - 19:55

Voilà deux nuits que la Nobody faisait des cauchemars. Elle revivait les instants de cauchemar de son esclavage puis revoyait la pauvre Nobody qu'elle avait abattue quelques jours auparavant. Dans son rêve elle la remerciait pourtant Mischa se sentait tellement mal. Elle n'avait jamais voulu faire de mal aux siens, jamais. Même si elle l'avait libérée, Mischa n'avait jamais pensé devoir tuer quelqu'un d'innocent. Des tas de remarques cinglantes la déchiraient mentalement. Puis, en sueur, la rouquine se réveillait les joues rouges pleines de larmes. En ouvrant les yeux elle vit Loane qui lui tenait la main et lui disait des mots réconfortants. 


-C'est pas ta faute si ce monde est pourri. Toi tu es quelqu'un de bien, tu m'as sauvée et si tu le pouvais tu sauverais le monde entier quitte à te sacrifier. Il n'y a pas de monstre en toi et je peux te l'assurer car je lis en toi malgré moi. 


La petite aurait tellement aimé aider sa bienfaitrice plus que cela. Elle resta à ses côtés jusqu'à ce que l'australienne se rendorme et fut là à chaque réveil. Les deux filles formaient une famille soudée par le malheur. Mischa était heureuse d'avoir rencontré cette petite et priait pour survivre assez longtemps pour la voir grandir.


Le lendemain matin la rouquine se leva et suivit les conseils de Loane. Elle se prit un jour de congé et fit du shopping. C'était quelque chose qu'elle aimait et il fallait qu'elle s’aère l'esprit. Elle passa donc l'après-midi en ville puis prévu de quoi dîner. La petite avait proposé également à sa grande sœur de cœur d'inviter quelqu'un à la maison. Farell était pas mal occupé aussi elle se dit que le prévenir à la dernière minute ne le ferait pas. Elle envoya donc un sms à Axel sans trop de conviction que ce dernier lui réponde. Après tout, ils s'étaient vu il y a peu de temps et il semblait avoir un planning très chargé.


" Salut Axel. Ça va depuis la dernière fois ? Ton enquête avance ? Je me doute que tu dois pas avoir vraiment le temps mais si jamais tu as un creux et que tu aimes manger mexicain, tu peux me rejoindre chez moi ce soir vers 19h. "


Loane, elle, avait mangé vers 18h comme à son habitude et comptait squatter sa chambre toute la soirée. Elle avait trouvé une activité qui lui plaisait bien : les puzzles. Elle en avait commencé un de mille pièces. 


L'attente de la réponse du sms ne fut pas trop longue : Axel accepta. La rouquine fut quelque peu surprise et se demandait maintenant de quoi ils allaient bien pouvoir parler. C'est vrai, ils ne se connaissaient pas dans le fond et à partir l'expérience horrible qu'ils avaient partagée ils n'avaient peut-être rien en commun. Elle essaya de ne pas se prendre la tête : au pire il raccourcirait la soirée.


Quelques minutes plus tard la rouquine s'était préparée et avait opté pour une allure simple : un jean noir, un débardeur blanc et des ballerines noires. Dans son dos on pouvait voir ses cicatrices dues aux coups de fouet mais sa longue chevelure camouflait bien le tout.  Elle attendait que résonne le tintement de la sonnette de sa demeure... A moins qu'il ne toque, bien sûr.


Dernière édition par Mischa Jones le Jeu 16 Juil - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Lun 2 Mar - 14:34

Des jours, des jours que je n'arrivais à rien ! Mon frère, ce démon était insaisissable, il avait toujours un train d'avance sur moi quand ce n'était pas deux ou trois. Il avait tout scellé, compte en banque, téléphone, adresse électronique. Il n'était nul part sur le réseau et dans le monde réel, il ne communiquait jamais directement avec ses fournisseurs.
Maudit soit-tu Isaac, tu rends ma vie ingérable et tu la changes en cauchemar...

Je me suis réveillé dans ma chambre d'hôtel, l'écran holo diffusant des images de concert du monde entier sur le mur face au lit double de bonne facture.
J'étais allongé torse nu sur le dos sur celui-ci, tentant de penser à autre chose qu'à mon frère...
Mon affichage rétinien afficha un logo en forme d'enveloppe fermé dans le coin supérieur droit de mon champ de vision.

Je fis ouvrir le message, une invitation de miss Jones pour la retrouver chez elle pour manger un repas mexicain... Je passai une main dans mes cheveux châtains en y réfléchissant... Après tout pourquoi pas, j'en ai assez de me torturer l'esprit avec mon frère, ca me fera du bien.
Je fit envoyer un message pour lui dire que j'acceptais.
Je fis appeler un taxi de l'hôtel et alla me préparer en l'attendant. Je me douchais, appréciant l'eau chaude sur ma peau puis me séchais avant d'enfiler un jean bleu foncé, des baskets blanches et une chemise blanche aux manches un peu relevé et attachais ma sacoche à ma ceinture avant de descendre prendre mon taxi en choisissant d'emprunter les escaliers éclairés de bleu.

Le taxi aux courbes ovoïde attendait en face de l'entrée de l'hôtel, coloré de noir et jaune canari, j'y entrais et donnai ma destination à l'ordinateur du véhicule qui m'amenait à l'adresse de la jeune femme. Les rues étaient assez bien entretenues.


J'arrivais au pavillon où elle vivait et je descendis de taxi pour monter les marches menant au pas de sa porte, là face à la porte de bois, j'hésitais... Sonner ou toquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Mer 4 Mar - 19:17

N’entendant rien depuis plusieurs minutes la rouquine, légèrement impatiente, se dit qu’elle pouvait guetter l’arrivée de son invité discrètement. Ainsi elle jeta un coup d’œil par la fenêtre et vit un taxi s’arrêter non loin de sa demeure. Vu qu’il y avait peu de taxi en général, elle ne doutait pas qu’il s’agisse de son invité. Elle reconnut sa silhouette et se dirigea vers l’entrée. Dans à peine une minute il devrait toquer ou sonner…  Mais non, rien ne se passait. Tant pis, elle prit les devants et ouvrit la porte et lança d’un air taquin :

" Alors on hésite à sonner ? La porte n’est pas piégée si c’est ce qui t’inquiète et je n’ai pas prévu de te manger non plus. "


Elle l’invita d’un geste de la main à entrer puis ferma derrière lui une fois cela fait. Bien sûr elle enchaîna sur les politesses :
" Installe-toi dans le canapé, j’ai prévu des chips épicées avec du guacamole comme apéritif. Pour les boissons tu as le choix : bière, whisky, tequila sinon j’ai aussi des softs du genre boisson gazeuses et jus de fruits. Je vais prendre une petite tequila en ce qui me concerne. "

Le salon était impeccable comme d’habitude et pas une trace de poussière n’était à signaler. Mischa était autant à cheval sur la présentation de sa maison que celle de son salon. La télévision n’était pas allumée mais la chaine stéréo  émettait de la musique jazzy. Ce n’était pas son style de musique préféré mais ça passait toujours bien quand on recevait : ça mettait de l’ambiance et laissait l’opportunité de parler sans crier.

Le temps de préparer rapidement les boissons la jeune femme demanda à son invité :
" Alors comment vas-tu depuis notre dernière rencontre ? Ton enquête avance ? En tout cas moi je n’ai pas croisé ton frère pour le moment. "

Elle ne parla pas de ses cauchemars ni ne lui demanda s’il avait bien vécu les événements qu’ils avaient partagé. Elle devait être la seule qui ait vraiment été retournée par la situation et puis c’était elle qui l’avait achevée, pas lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Ven 6 Mar - 21:38

J'allais me décider à toquer quand la porte s'ouvrit soudainement dévoilant une Mischa qui fidèle à elle-même lança une petite taquinerie avant de me faire rentrer sans perdre de temps. j'étais assez surpris, elle parla vite et beaucoup, me présentant le salon et l'apéritif en enchaînant sans perdre de temps sur des questions sur mon enquête, comment j'allais...

Je gloussais et levais les mains devant moi pour apaiser le flot de paroles de la pauvre Mischa qui semblait avoir plus le trac que moi.
"Je vais très bien Mischa et mon enquête n'avancent malheureusement pas, mais j'ai décidé de me changer les idées pour décompresser. Je suis heureux que tu ne l'aies pas rencontré... Il est dangereux." Je lui dis doucement.

Je regardais autour de moi, la pièce était bien éclairée, une lumière chaleureuse, une vieille unité stéréo audio diffusait du jazz, elle devait bien dater des années 2020 et la musique d'au moins 1960! Mais c'était une musique agréable, parfaite pour le contexte.
La télévision, elle était tout aussi ancienne, mes programmes de piratage ne détectaient même pas l'appareil.

Je portais mon dévolu sur du soda, je n'aimais pas boire d'alcool, et tendis une tequila à la maîtresse de maison. Elle sembla surprise d'être servie par son invité et cela me fit sourire d'amusement.

"Comment vont les affaires alors pour toi ?" Je lui demandais en m'adossant au canapé, ma question était purement théorique, je savais déjà que son affaire marchait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Dim 15 Mar - 20:13

Quel dommage qu'Axel n'ait pu avancer sur son enquête. Enfin il semblait vouloir se changer les idées et il en allait de même pour la rouquine. Mieux valait essayer de retrouver le moral et de parler de tout et de rien. C'était une de ses spécialités et encore plus après un petit verre. Ce dernier lui fut proposé par son invité, cela la fit sourire tandis qu'elle haussait les sourcils révélant sa légère surprise. Il était bien entreprenant pour un invité, mais ce n'était pas pour lui déplaire. Elle l'invita à se servir après quoi elle lui répondit :

" Oui les affaires vont très bien, mes clients sont satisfaits comme d'habitude et je n'ai pas eu à m'occuper de cas trop amochés. La routine quoi..." Elle but une gorgée et poursuivit : " Bon, aujourd'hui j'ai fermé ma boutique pour faire un peu de lèche vitrines je l'avoue et puis ça faisait un moment que j'en avais pas fait. Mais hier j'ai bossé. "

Ça faisait un peu trop de justifications pour pas grand chose. Il allait forcément sentir qu'il y avait quelque chose qui clochait. Aussi elle enchaîna aussi sec en lui tendant les chips épicés qu'elle avait posé quelques minutes plus tôt sur la table : 

" Goûte, ils sont succulents : bien épicés et avec le guacamole ça relève encore plus le tout. En tout cas moi j'adore quand on sent tout ce piquant. Moi je vois la vie un peu comme ces chips : plus il y a de saveur mieux c'est. Tu ne trouves pas ? " 

Une vie calme, posée où il ne faudrait rien faire d'autre que de se prélasser et attendre que le temps passe n'était pas faite pour elle. Même si cela la minait. C'était un peu contradictoire mais le monde était rempli de contradictions quand on y pense. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Dim 15 Mar - 22:11

La jeune femme semblait un peu... Étrange, pourquoi se justifiait-elle ainsi ? Après tout, je ne suis pas son patron, pas besoin de s'excuser de ne pas avoir travaillé aujourd'hui, à moins qu'elle ne soit fait autre chose de sa journée qu'elle n'en voudrait pas que je découvre.
Elle enchaînait sans tarder en me proposant des chips épicés et du guacamole... Je n'avais jamais été surpris par ce genre de nourriture prétendument si épicé quelle provoquait des lancés de flamme chez les goûteurs.

Je pris une chips en regardant Mischa avec un air peu convaincu et la trempais dans le guacamole, je pris une chips et la mastiquais sans grande passion... Ce fut progressif, un petit picotement, puis une chaleur sur ma langue, juste sur le bout et les lèvres et soudain, cela me brûlait !
Mon visage c'était crispé alors que je résistais à l'envi de pleurer tant c'était fort avant de prendre un grand verre d'eau et un peu de pain qu'elle avait disposé sur la table.
Je poussais un soupir de soulagement lorsque la sensation de brûlure me quittais et passais une mains dans mes cheveux brun.

"J'ai mal jugé tes chips au guacamole... Je m'incline, je n'ai jamais rien goûté d'aussi épicer!"
Je lui dis avec un sourire d'excuse.

Je repris avec un peu plus de sérieux sur une question qui me tracassais.

"Mischa... Pourquoi Kanton est si... Je ne veux pas te vexer, mais... Pourquoi êtes-vous si arriéré technologiquement... Je n'ai croisé aucun signe de la force technologique de l'extérieur, vous semblez avoir été bloquer aux années 20 et ne pas avoir évolué hormis le centre-ville et les bâtiment Eternal, les riches, très riches, en somme."

Cette question m'intriguait énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Mer 1 Avr - 21:26

Mischa afficha un sourire satisfait en voyant Axel se battre contre le piment des chips. C'était à mourir de rire mais elle ne s'esclaffa pas, se contentant de voir s'il allait pleurer ou non. Il eut le bon réflexe de prendre du pain, l'eau n'aidant pas réellement dans ce cas précis. Elle lui exprima son ressenti après qu'il ait évoqué s'être incliné :

" Je suis de l'avis des Thaïlandais : plus c'est épicé, mieux c'est. " Elle lui fit un clin d’œil avant que l'atmosphère redevienne soudainement bien plus sérieuse. Il lui demanda alors pourquoi ils étaient arriérés technologiquement. C'était bien la première fois qu'on lui posait une telle question il faut dire qu'elle ne côtoyait pas non plus tant de personnes venant de l'extérieur alors... Ça l'avait surprise aussi au début et puis les explications virent rapidement, elle les lui transmit. Du moins, c'était son point de vue.

" Je pense déjà que la plupart des gens ont de la difficulté à s'acheter le strict minimum pour survivre donc ils ne vont certainement pas avoir assez d'argent pour se payer la technologie qui est ici bien plus chère qu'à l'extérieur. En ce qui me concerne j'évite de prendre des objets de haute technologie car je crains que ceux-ci soient contrôlés ou accessible par Eternal. Au moins les vieilles machines ne nous trahissent pas encore. Et je n'ai nulle envie qu'ils viennent fouiner dans mes affaires ou qu'ils s'approchent de ma petite protégée. "

L'australienne aurait vu rouge s'il arrivait quoi que ce soit à Loane. Elle la protégerait tant qu'elle le pourrait et si elle venait à ne plus être là, elle serait entre les mains de personnes de confiance.

" Et toi tu te paies ces petits joujoux ? La haute technologie te manque ? Moi personnellement je m'y suis vite habituée. Finalement on n'a pas besoin de grand chose pour bien vivre. Et puis j'ai toujours aimé faire les choses de manière artisanale. Il n'y a pas besoin de circuits complexes pour avoir quelque chose d'efficace. "

Une bombe par exemple était facilement réalisable avec pas grand chose... En ce qui concernait la vie de tous les jours, elle se contentait de peu. Et encore le "peu" qu'elle avait été déjà bien supérieur à ce que possédait la plupart des gens. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Jeu 2 Avr - 22:57

Je souris à la jeune esthéticienne, calmant une bonne fois pour toutes mes brûlures de langue dû au piment des chips apéritif avant de lui répondre en trinquant avec elle de nos verres, le mien rempli de soda.

"Je ne me suis pas payé ces petits "bijoux... Les gens de l'extérieur de cette ville ignore tout de ce qui ce passe ici, mais vous ignorez autant ce qui se passe dehors... Deux grandes idéologies s'affronte, il y a des partisans de l'amélioration génétique qui prône l'évolution humaine par le sang et la chair et ceux qui comme mon père adoptif et moi, pensons que l'avenir de l'homme est dans la technologie, dans la cybernétique."

Je finis mon verre avant de reprendre plus posé.

"Je me suis fait installer mes augmentations pour avoir une chance face à mon frère Isaac, ils ont été amélioré par une organisation extrémiste de l'évolution génétique qui en ont fait un genre de... Spartiate. En combat à main nu, mon frère me tuerait sans soucis malgré que je sois deux plus musclés que lui." Je soupirais à l'idée que sans la technologie, mon cadet me surclassait.

"Je suis d'accord avec toi sur le fonds, ai vie bien même sans la technologie, mais pour nous, la technologie est l'avenir, elle nous mènera plus loin, plus haut dans les étoiles... Puis grâce à mes joujoux, je pourrait aider les nobody du coin à disparaitre, tu sait... Il suffit de demander. Si je fais assez de grabuge, je pense que mon frère finirait par se pointer et ca me permettrait d'aider votre juste cause... Mais j'espère que vous avez dans l'idée de montrer les crocs... Eternals ne rigole pas vous savez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Mar 7 Avr - 21:53

Mischa trinqua avec plaisir avec Axel en continuant d’écouter avec attention ses propos. Il parla d’une confrontation d’idéologies d’évolution qui lui semblaient surréalistes. Évoluer par la cybernétique ? Pourquoi diable les gens aimaient-ils tant ressembler de plus en plus à des robots ? Ça la dépassait un peu. Elle ne se serait jamais faite  installée quoi que ce soit : ça lui paraissait vraiment trop barbare. Et puis ça lui rappelait trop le travail d’Eternal sur les Testaments. Axel évoqua la puissance de son frère. Il parla ensuite de pouvoir faire partir de New Kanton les Nobody et cela lui parut bien. Bien sûr ils ne fuiraient pas tous mais les enfants, eux, méritaient d’être réellement à l’abri. Cela dit le monde extérieur semblait lui aussi sur la mauvaise pente. Quel monde décadent… Ne pouvaient-ils pas vivre simplement sans toutes ces stupidités humaines ? Il conclut sur le fait qu’il fallait savoir montrer les crocs. Cela fit sourire Mischa.

" Nous avons la hargne nécessaire. Nous savons que notre combat est quasiment impossible et que nous risquons tous d’y laisser notre peau. Néanmoins je préfère mourir en me battant qu’en les laissant faire. Et si nous nous y mettions tous, ils ne seraient plus là pour nous toiser.  " Déclara la rouquine avec éloquence.

" Je ne savais pas ce qu’il se passait dehors. En tout cas Eternal semble en avoir entendu parler puisqu’ils font ces fameux robots à moitié vivants. Ça me retourne l’estomac rien que de penser à ce que ces pourritures font aux gens. Apparemment les expériences c’est leur truc à eux… Ça m’écœure. "

Elle posa son regard d’émeraude dans celui de son invité et ajouta : " Et donc toi tu t’es incorporé des machines dans le corps tout seul ? Ça ne te dérange pas ? Tu n’as pas peur de te faire hacker ? Je ne suis pas très douée en informatique mais tout se pirate il me semble. "

Elle repensa néanmoins à ce qu’il avait dit plus tôt et pensa à se renseigner d’un air plus posé :
" Et donc grâce à ça tu peux faire disparaître des nôtres du bon côté de la barrière ? Tu pourrais le faire pour des enfants sans risque ? J’ai une petite chez moi et j’aimerai qu’il ne lui arrive rien de plus que ce qu’elle a connu ici. Je voudrais vraiment qu’elle puisse grandir dans un meilleur environnement. Bien sûr j'aurai préféré pouvoir lui promettre qu'on irait ensemble dehors un jour mais elle sait très bien qu'il n'y a quasi aucune chance que je quitte un jour cet endroit. Cela même si j'ai des bonnes raisons de vouloir sortir. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Mar 7 Avr - 22:53

Je réfléchis un instant à ce que disait la jeune femme, alors ainsi, elle avait une petite protégée qu'elle voulait mettre en sûreté ?
Je ne pouvais pas me renseigner sur le reste de la maison, il faut éviter les flux de donner inutile au maximum pour que les IA d'Eternal ne porte pas leurs attention là où ne veut pas d'elle.

Je remontais ma manche pour faire voir une longue cicatrice sur mon avant-bras, là où mes implants avaient été greffés.

"Je n'ai pas réellement choisis l'augmentation, si je n'avais pas eu un frère à traquer je n'aurais surement jamais eu l'idée de m'améliorer de la sorte car cela aurait été inutile. Néanmoins, tu as raison, je suis un humain avec un petit pourcentage de machines et de circuits, tout cela pour trouver un frère criminel. Tu as aussi raison sur le fait que tout peut être hacker, mais en ce qui me concerne j'ai un assez bon niveau pour être à l'abri, seul une attaques virtuel massive d'eternal pourrait me briser."

Je pris un peu de soda à nouveau, y ajoutant des glaçons.

"Je peux sortir des individus du réseau de la ville. Plus d'identité, plus d'existence administrative. Pour finir le boulot, il faudrait brûler les archives papiers concernant l'individu, pour s'assurer qu'il n'y a plus une seule trace... Mais c'est plus une punition qu'une aide, je ne l'ai fait que pour une personne dans cette ville... Pour le laisser à la merci de... De mon frère."

Je vidai le soda d'une traite et pris un verre de whisky que je vidai cul sec... Asoka, elle m'avait dit qu'Isaac m'avait sauvé la vie, qu'il savait pour tout... Je prie, je prie pour ce salopard e tale, car ce que peut infliger mon frère est bien plus terrible que ce qu'inflige le diable aux damnés des enfers.
Mes yeux étaient devenus vides en revoyant dans ma vision virtuelle des images retrouvées dans les lieux fréquentés par mon cadet... Il aimait torturer, surtout certain type de criminels qu'il semblait haïr.
Je secouais la tête et souris faiblement à mon hôte.

"Je suis désolé, certains souvenirs reviennent parfois sans demander. Oui, je pourrais faire sortir une enfant du réseau, étant donné qu'un enfant n'a pas beaucoup d'existence administrative cela n'en est que plus simple. Mais si elle a un souci par la suite, tu devras gérer le problème, car elle n'aura plus accès aux services publics dans le style soins hospitalier et autres."

Je pris un gâteau et le grignotai avant de continuer.

"Effacer est toujours plus simple que modifier ou dissimuler sache le. Et crée est encore plus simple que d'effacer, mais là personne concerné ne doit avoir aucun passé dans l'administration.

Cela pourrait aider les esclaves libérés par exemple... Aurais-tu des pistes à ce sujet ? Je suis sûr que les esclavagistes fournissent des sujets d'expérience à Eternal, ils pourraient nous donner des accès si ont leurs montres qui commandent." 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Lun 20 Avr - 21:36

Axel avoua que l’augmentation n’était pas réellement un choix mais une nécessité à cause de son frère. Tout de même, il avait le sens de ce qui était bon pour agir ainsi. De ce point de vue-là, ils se ressemblaient beaucoup. Mischa fixait cette cicatrice avec un certain respect. Savoir se donner physiquement pour une cause était louable. Dans d’autres circonstances, elle aurait, elle aussi, fait la même chose. En tout cas elle fut rassurée de savoir qu’il ne pourrait pas être hacké facilement. C’était déjà ça.  

" Tant mieux et espérons que cela n’arrive jamais. "
Eternal semblait avoir de l’imagination dans tout ce qui était monstrueux. La jeune femme aurait été peinée de voir son nouvel ami sous le contrôle de ces fous furieux.

Le jeune homme continua sur le fait de faire disparaître quelqu’un de manière administrative. Apparemment il l’avait fait une fois et ça avait mal tourné. Cela dit, elle ne comprenait pas comment cela avait pu mener quelqu’un vers son frère. Vu son air vraiment tourmenté Mischa ne put s’empêcher de poser des questions. Oui, elle aurait pu oublier le sujet et parler de Loane et les esclaves mais elle ne se laisserait pas totalement détournée. Bien sûr, elle répondrait d’abord sur le dernier sujet.


" Ca n’a pas l’air simple de vivre une fois effacé du système… Et je ne suis pas sûre que je pourrai toujours être là pour la petite donc ça m’ennuierait qu’elle le soit. Surtout qu’il faudrait qu’elle ait un métier un jour. D’un autre côté, peut-être pourra-t-elle se permettre d’être effacée si je trouve quelqu’un d’autre pour veiller sur elle. En ce qui concerne les esclaves libérés je pense que ce sera la solution nécessaire. Dans tous les cas ils auront vécu tellement de situations affreuses que se débrouiller seul ne parait pas si horrible, surtout s’ils restent solidaires après tout cela. Il faudrait un Nobody soigneur qui se dévouerait pour eux et j’en connais plusieurs qui accepteraient cette mission. Bien sûr, il faudrait  que tu m’aides pour cela. Tu serais prêt et capable de faire cela ? Ça leur serait d’un très grand secours et puis j’aurai la conscience un peu plus tranquille. Enfin je devrais, mais vu que tu as dit que ça s’était mal passé avec une personne je ne suis pas réellement sûre de l’efficacité. "


Elle plongea son regard dans le sien et poursuivit :
" Qu’est-ce qui a bien pu se passer pour que cette personne effacée se retrouve en danger ? Je veux savoir, surtout à la vue de l’impact psychologique que ça t’a fait. Je ne veux envoyer personne à l’abattoir. Il s’agit de sauver des gens, non de les conduire à une situation encore plus précaire. "

Mischa ne lâcherait pas le morceau même si cela avait l’air de tourmenté Axel. Quand elle voulait savoir quelque chose elle ne lâchait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Lun 20 Avr - 22:20

Cette femme ne lâcherait pas le morceau, c'est certain ! Damné soit les femmes et leurs regards si inquisiteurs, j'imagine que je dois être honnête avec elle, elle le mérite bien.
Je pris une grande inspiration avant de souffler pour commencer plus détendu le récit de cette affreuse journée.

"Il y a quelques jours, je suis venu rendre visite à une... Une jeune femme nobody qui vit à Saint-Luc, elle connais bien mon frère. Je m'attendais à ce qu'il ait corrompu cette pauvre jeune fille naïve et perdue qui ne connaît rien du monde extérieur, mais... Il l'a protégé."

Je me perdais dans mon récit, je bue une gorgée de soda avant de reprendre en baissant les yeux vers mon verre.

"J'étais venu la voir pour lui apporter quelques chocolats, elle en raffole, et peut être avait-elle eu des nouvelles de mon frère malgré leurs disputes.
Quand je suis arrivé, elle était en état de choc... Un des prêtres de l'église... Un ex taulard, avait... Avait..."


Je déglutis avant de prendre un verre de rhum que je bue cul sec pour tenter de réussir à parler.

"Il avait abusé d'elle... J'étais dans une rage folle, un homme que Asoka, la jeune femme, avait recueillis a failli faire couler le sang dans la cathédrale quand il l'a appris, j'ai dû faire un peu usage de ma force pour le calmer.

J'ai cherché des preuves et en ai trouvé... j'ai préparé une vengeance pour faire partir cet homme du nom de Tale, qui avait souiller la pauvre Asoka.

J'ai étalé aux grands jours son passé aux fidèles en plein sermon, j'ai effacé toute son existence du réseau pour le voir vivre comme un chien."


Je passai une main dans mes cheveux courts et châtains... Honteux.

"J'ai agis aveuglé par la colère, l'homme qu'Asoka avait recueilli lui a passé à tabac tale en face de l'église... Les choses ont dégénéré, Asoka à condamné notre barbarie et c'est là que je me suis rendu compte qu'elle est nobody, une frêle jeune femme comme elle ne pouvait pas naturellement m'expédier dans un mur d'un revers de main et presque assommer son ami de deux mètre de haut."

Là, c'était les partis la plus honteuse, humiliante....

"J'ai empêché l'homme de se suicider suite à son désarroi, mais la balle m'a blessé, Asoka ma veiller et... Mon frère est venu pendant que j'étais inconscient.... Il m'a amené à l'hôpital après avoir redonné à Asoka un peu de réconfort, c'est ce qu'il m'a dit."

Je serrai les poings, j'étais à moins d'un mètre de lui !

"Je me suis réveillé dans un lit d'hôpital brièvement, mon frère était là, il m'a souri avec son regard amusé. Me faisant remarquer l'ironie de la situation ! J'en rageais, mais j'étais incapable de bouger... Puis il m'a dit qu'il allait s'occuper de Tale, et son regard quand il a prononcer ces mots... Le diable en personne habitait ses yeux... j'ai déjà vu ce qu'il a fait à des personnes qu'il voulait faire parler, et il n'y avait rien de personnel pour lui... Là, mon esprit refuse de songer aux tourments qu'il inflige à Tale impunément profitant du statut de fantôme de ce vicelard pour se repaître de sa douleur.... Je ne pense pas qu'il encore mort, Isaac nous rendra le corps... De manière plus théâtrale..."

Je relevais un peu la tête vers Mischa, vidai mon soda et un peu de rhum.

"J'aiderais les tiens... Je ferais disparaitre ceux ou celles qui en auront besoin et leur trouveraient une planque... Néanmoins, je ne peux pas faire disparaitre plus de quelques personnes à la fois, deux ou trois en six mois, c'est déjà beaucoup."Je lui dit d'une voix morne en repensant à la puissance colossal d'Eternal par rapport à la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Jeu 11 Juin - 22:49

En écoutant le récit d'Axel Mischa fut un peu surprise. Son frère semblait ne pas être totalement mauvais puisqu'il avait pris sous son aile une jeune Nobody fragile. Bon, visiblement ses réactions étaient un peu trop extrêmes mais elle était mal placé pour parler... La situation lui rappelait étrangement sa propre histoire. Quand elle repensait ce qu'elle avait fait à son ex-propriétaire ça avait été bien pire que ça. Peut-être qu'Axel changerait de regard sur elle en l'apprenant ? Elle deviendrait peut-être à ses yeux aussi mauvais que ce dernier. Et alors il ne l'aiderait plus du tout et la traquerait, elle aussi ? Elle n'était pas du genre à se laisser torturer par le doute. Quand elle avait quelque chose à dire elle le faisait. Et c'est pourquoi elle comptait lui en parler même si cela semblerait sortir de nul part. 

" Merci de bien vouloir aider les miens et surtout de me confier cette histoire... Mais sache que je ne suis pas aussi blanche que toi et cette fille et je ne compte pas te le cacher. Elle vous a stoppé dans vos actes alors qu'il l'avait violér... Je ne l'ai jamais dit à personne mais moi aussi j'ai été violée et maintes fois par mon propriétaire. " Elle s'arrêta. Sa voix tremblait malgré elle en repensant à ces moments. Ses yeux semblaient vides alors qu'elle continuait de parler. " Enfin il ne se contentait pas de ça, le fouet y passait aussi et comme je ne pouvais m'empêcher d'ouvrir ma grande gueule je m'en suis pris un bon paquet. Mais moi je ne lui ai jamais pardonné et je ne pense pas un jour m'élever au dessus de ça. Je ne suis pas une sainte qui a dit : non, il m'a brisée et je vais partir en le laissant. Non, moi... Moi je lui ai rendu la monnaie de sa pièce je l'ai fait hurler autant qu'il l'avait fait pour moi et je l'ai laissé pour mort. Comptant bien qu'il ne fasse ça à personne d'autre. Je vais d'ailleurs lui rendre visite au cimetière juste pour me prouver que ce sont pas des gens comme lui qui gagnent. " 

Elle rit nerveusement et ajouta d'une voix auto-dérisoire :

"Et là c'est le moment où tu flippes et te casse de chez moi en te disant : oh putain je suis tombée sur une psychopathe. Je ne te retiens pas, je sais bien que c'est pas très beau ce qu'il y a dans ma tête parfois. "

C'était au tour de Mischa de prendre un verre. Une bonne vodka cul sec et elle continua :

"Le pire c'est que j'ai vu un Nobody... Qui parle aux esprits et l'esprit de ce pervers l'a possédé et m'a parlé. Depuis j'arrive pas à trouver le sommeil. Si ce genre de salaud survit après la mort, pu**** on est sacrément mal barré. Et je crois qu'il va plus jamais me lâcher vu comment je me suis chargée de lui. "

Elle tenait le verre dans sa main si fort qu'il aurait pu céder. Sa main tremblait et elle semblait tellement loin dans ses pensées qu'on aurait dit qu'elle parlait toute seule. La rouquine se sentait si seule face à cela. Et elle ne pensait pas qu'en parler changerait quoi que ce soit. Mischa réalisa qu'Axel était toujours là et répliqua d'un air tout de suite plus bourru et fermé :

" Et je ne dis pas ça pour avoir de la pitié. Des tas de Nobody vivent ça et bien pire. Qu'est-ce que je peux être une petite pleurnicharde quand je m'y mets je me fais pitié..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Sam 13 Juin - 13:31

Les révélations de la jeune femme me bousculèrent pas mal, elle aussi avait donc vécu tant de souffrances...
Elle pensait que je fuirais en sachant ce qu'elle avait fait, mais je n'ai pas pour habitude de prendre mes jambes à mon cou lorsqu'un coéquipier est en difficulté.
Je pris son verre des mains et le posai sur la table délicatement puis posa ma main sur son épaule pour la réconforter et je lui dis avec un sourire:

"Je ne vais pas fuir et te laisser seule dans la tristesse. Je ne pense pas que tu soit une psychopathe, tu as agi pour mettre fin à ton supplice et c'est tout ce qu'il y a de plus humain."

Je me levais du canapé et me mis sur les genoux face à elle.

"On a tous dans notre esprit une part de ténèbres, l'important, c'est de savoir la bridé et ne pas être l'esclave de cette partie de notre être, de ne pas la laisser grandir."

Je pris sa main dans la mienne à la manière des soldats en me relevant et la redressant sur ses pieds dans la foulée.

"Tu n'es pas une pleurnicharde, mais un être humain, les humains pleurent, rient, sont triste, jaloux parfois joyeux et amoureux ! C'est ce qui fait notre force, nos émotions et nos sentiments. Pour être fort, il faut accepter cela et accepter qu'on ne puisse pas toujours être à 100%, et quand cela arrive, il nous faut nous reposer sur nos alliés pour mener le combat à notre place le temps qu'il faut avant de revenir au front."

Je lui souris de toutes mes dents et lâchai sa main pour ne pas la gêner.

"J'ai rejoint la ville pour traquer mon frère et j'ai trouvé ici une cause à défendre à la place, trouver mon frère reste une priorité, mais si je peux venir en aide aux opprimés de cette ville, alors tu peux compter sur un allié."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Sam 20 Juin - 2:19

La rouquine fut surprise de la réaction du jeune homme. Il n'avait pas pris ses jambes à son cou alors qu'elle ne lui avat rien caché. C'en était perturbant. Plus encore il nia le faut qu'elle soit une psychopathe. Avec le temps elle s'était presque faite à cette idée. Ca lui faisait bizarre de s'être confiée pour la première fois sur un sujet sérieux et de ne pas être jetée aux lions -ce qu'avaient fait ses parents sans regret. Le voilà alors sur les genoux face à elle. Ca faisait très solennel comme pose. Et' après avoir récité des paroles phylosophiques' il l'aida à se relever en lui prenant la main. Ce contact montrant un soutien certain la perturbait. Ca ne lui arrivait jamais d'être consolée : elle changeait toujours de sujet avant ou fuyait. Et voilà qu'il fut temps de parler sentiment et de savoir déléguer en cas de faiblesse. 

Face à son sourire rassurant Mischa resta encore un peu fermée. Sa fierté et son passé l'empêchait de concevoir les choses comme Axel. Etre amoureuse déjà était juste inconcevable pour elle. Sans doute parce que ça impliquerait de laisser la possibilité que l'autre la brise en mille morceaux et de revivre un terrible abandon. Mais aussi parce qu'elle se voyait mal vivre quoi que ce soit de sexuel depuis son arrivée. En ce qui concernait le fait d'accepter ses faiblesses elle était loin d'y arriver sauf en situation de survie. Savoir passer la main ne sera pas aisé et il lui faudrait sans doute apprendre à rembaler sa fierté et sa grande gueule.

Enfin, ce n'était de toute façon pas le sujet et son ami avait enchaîné sur sa proposition d'aide. Ca, pour le coup, lui avait rendu son sourire.


'' Merci, ça fait plaisir d'avoir des alliés de confiance tels que toi. Je penserai à toi la prochaine fois que je serai dans le pétrin ou si je lance une mission.''

La jeune femme à la chevelure de braise se servit un dernier verre et le but cul sec. Elle ne tremblait plus mais débordait d'émotions. C'était vraiment étrange de se confier autant d'un coup. Elle se demandait à quoi ressemblait la vie d'Axel. Elle ne se gêna donc pas et le questionna :

'' Et toi alors, tu parles sentiments, d'amour.... C'est que tu te sens concerné ? Tu as une petite femme qui t'attend en dehors de New Kanton ou des amis ?''


Mischa se dit que personne ne l'attendait à l'extérieur. Même si elle avait eu une grande popularité elle n'avait pas eu de réels amis. Cela dit ça ne la dérangeait pas plus que ça : elle avait fait de vraies rencontres ici à New Kanton et s'était fait de bons amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Lun 22 Juin - 21:24

La question de Mischa ne me prit pas réellement au dépourvus-je mis attendait un petit peu. Qui m'attendais en dehors de Kanton?
Mon père, David Sarif... Sinon ? Personne, j'avais quelques connaissances utiles mais pas vraiment d'amis à part Mischa maintenant et ma soeur Malika.

Je me reculai contre un mur et croisai les jambes en tailleurs et m'adossai confortablement.
Toute une vie à courir après un frère presque démoniaque dans l'espoir de le ramener à la raison ou de l'arrêter... Tout cela pour n'avoir eu que quelques amourettes d'été étant jeune, pas de projet de famille, pas de véritable amour ou ami.
Une vie entière avec pour seul objectif, une obsession.

"Personne ne m'attend en dehors d'ici... A part mon père adoptif, David Sarif des industries Sarif, ma sœur adoptive Malika est avec moi dans Kanton.
Après non, je n'ai pas femme, pas d'enfant, pas d'ami en dehors de toi, j'imagine. Juste une vie à traquer mon propre frère." Je souriais et ria avant de frapper dans mes mains.

"Je pense que cette ville sera ma dernière demeure, mon frère lui ne mourra jamais, c'est une sorte de force de la nature même s'il n'est qu'augmenté génétiquement, il est spécial. Toujours là où ont en ne l'attend pas, toujours vivant malgré les attaques. Il m'enterra avec un sourire et une petite réplique du style. "Finalement, j'ai gagné frangin." Mischa, toi comme moi ont aurait dû trouver un gentil partenaire et fonder une famille pour laisser une part de nous malgré notre disparition... Une fois qu'ont aura vaincu Eternal, qui continuera de faire régner l'équilibre des forces et préserver les libertés que nous avons dues arraché à la force de nos bras ? ... J'ai peur qu'une fois le grand ennemi détruit, les nobodys ne cherche à vouloir le pouvoir et deviennent comme ceux qu'ils ont combattu... Et le cycle recommencera sans nous avec d'autre héros et d'autres tyrans."

Je la regardai avec mélancolie, on n'est pas à nos places dans cette ville, des âmes vertueuses en quête d'un combat pour lequel mourir, pas pour nos convictions, mais pour échapper à nos douleurs.
Je sortis mon téléphone et le lançai à la jeune femme avec ouvert le plan d'une usine récemment attaqué par Isaac et un de ses alliés.

"Mon frère à attaquer une usine mineure d'eternal, même si les dommages son léger par rapport aux restes de la corporation, il a ouvert une voie... J'ai pu créer deux faux passe... Pour entrer dans la zone interdite, les habitations tout du moins... Est-ce que tu en es? Avec moi pour enquêter sur leurs projets en plein territoire ennemi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Dim 28 Juin - 21:21

Il y avait donc quand même son père adoptif et sa soeur. Même s'il avait l'air de dire qu'il n'avait rien, c'était déjà quelque chose. Il n'était pas si seul que ça au fond même s'il ne semblait pas le réaliser. Mais il n'avait pas d'ami à part elle ? Tiens, ça c'était surprenant. Pourtant il avait dû croiser des personnes lors de sa quête pour trouver son frère. Pour le coup, Mischa avait des amis. Certains avaient malheureusement disparus et étaient sans dute morts mais d'autres vivaient encore. Mais clairement dehirs personne ne l'attendait. Lorsqu'Axel évoqua le fait de foncer une famille pour laisser une part d'eux Mischa haussa les épaules. Elle répondrait quand il aurait fini de parler. Il évoqua ce qu'il pourrait se passer la génération suivante... C'est là qu'elle reprit la parole.

'' Je pense qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un enfant ou une famille pour laisser notre trace. Je pense que si nos idées, elles, survivent, ce serait amplement suffisant. Demain nos propres enfants pourraient détester tout ce que nous sommes et marcher contre ce que nous défendions. Mais si chacun se souvient de notre combat et de son but, là nous pourrions être fiers. Et je ne dis pas ça car c'est mon but. Je me fiche qu'on se souvienne de mon nom ou du reste. Je veux juste agir pour que notre présent soit plus juste car sinon je ne me regarderai plus dans un miroir. Et puis, j'ai perdu 99,9% de ce que j'étais : je n'ai plus rien à perdre. C'est ce qui fait sans doute ma force. Ca et mon caractère de cochon. ''
Conclut-elle en riant.

Axel jeta son téléphone à la rouquine qui l'intercepta sans difficulté. Elle y vit un plan d'un bâtiment. D'après ce qu'il disait il s'agissait d'une usine d'Eternal et une brèche s'y trouvait désormais grâce à son frère. Il lui annonça alors qu'ils pourraient infiltrer Eternal et lui demanda si elle était partante. Elle lui adressa son sourire ravageur et répondit :

'' Tu connais déjà la réponse. Une opportunité comme celle-là, ça ne se refuse pas ! Je t'accompagnerai avec grand plaisir. Dis moi quand tu veux y aller. Façon je suis toujours prête à me fourer dans ce genre de pétrin. Ma dose d'adrénaline me manquait. Moi j'espère surtout qu'eux sont prêts car je compte bien qu'ils soient les perdants à la fin de la bataille. ''
Elle rit doucement.

 Elle ne riait pas parce qu'elle se ruait vers le danger -bon un peu quand même- mais parce que de la sorte sa cause avançait. Elle avait bien fait de tomber sur lui la dernière fois.

'' Si tu as d'autres bonnes surprises dévoile-les moi, j'ai l'impression que c'est Noël.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Lun 29 Juin - 16:33

Je pris un verre de soda et débarrassa la table pour prendre un morceau de papier et un crayon et dessina un plan sommaire de l'entré des employé eternal pour le black spot.

"Eh bien ce sera plutôt l'enfer Mischa, nous allons devoirs prendre l'apparence de deux employer présumé mort lors de l'attaque de mon frère sur l'usine. 
Il va falloir garder l'uniforme de l'ennemis et être aussi rapide possible, ont rentre, ont trouve un point d'accès pour avoir des informations sur ce que trame eternal et ont trouve un joli coin pour laisser un petit cadeau explosif à nos chère dirigeant."

Je lui montra l'image de deux employé décédé, une femme aux long cheveux brun et aux yeux bleu avec une corpulence proche de celle de Mischa.

"Tu te sent capable de ressembler à cette femme et à me changer en un autre aussi mon amie?" Je lui demanda avec un sourire.

"Lorsque tu sera prête à lancer l'opération tu n'a cas me contacter et nous partirons donner un direct du droit à Eternal, et interdictions de mourir la bas ok?" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 554
Crédits : 253
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Mar 14 Juil - 11:47

Mischa gardait le sourire aux lèvres. S'infiltrer, se déguiser et déposer un petit cadeau explosif étaient largement dans ses cordes. Elle opina du chef et ne se fit pas prier pour répondre à son ami.

" Ça ne sera pas long de me métamorphoser et je m'occuperai de toi sans problème. J'ai déjà fait bien plus complexe comme transformation physique. Le maquillage c'est magique : quand tu le maîtrises tu peux changer les traits d'une personne sans problème. Tu as de la chance que j'ai des doigts en or. Il faudra se donner rendez-vous quatre heures avant pour que je m'occupe de nous. Ils n'y verront que du feu. "


La rouquine était contente d'avoir l'occasion de penser à autre chose que ce sale revenant d'ex propriétaire. Là elle allait entrer dans la base d'Eternal et ça la rendait d'un enthousiasme sans limite. Il était si compliquer d'approcher Eternal qu'elle n'aurait penser pouvoir entrer si vite. Elle ne s'en remettait pas !


" En ce qui concerne la date dis-toi que je suis prête dans deux jours si ça te va. Juste le temps d'aller récupérer deux trois trucs dans certains endroits. "


Elle repensa à la réflexion concernant l'interdiction de mourir là-bas. Mischa ne put s'empêcher de rire doucement.


" Ne t'en fais pas, il y a trop de choses à faire là-bas pour que je me laisse bêtement mourir. J'ai trop envie de me battre et de leur en mettre plein la vue. On a vraiment trop de choses encore à faire pour que je vous laisse tous tomber. "


La rouquine adressa un clin d'oeil au jeune homme et ajouta :
" Et puis façon tu couvriras mes arrières donc il n'y aura pas de soucis, pas vrai ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   Mer 15 Juil - 20:47

Je souriais à la jolie esthéticienne et me relevais lentement en ajustant ma tenue des plis qui la zébraient. Je posais mon verre et rangeais mon téléphone portable avant de regarder Mischa et de dire.

"Bien dans ce cas, je reviendrais ici dans deux jours, je vais récupérer le matériel, les pains d'explosifs, on n'aura pas grand chose, car je ne peux pas en avoir, beaucoup ni même en faire, passer beaucoup dans le black spot. J'aurais des armes aussi, mais on ne pourra pas tenir un siège, au mieux nous aurons deux armes de poing de 10mm avec silencieux, j'essaierais de les équiper au mieux, une lunette et une visé laser ne seront pas de trop, je pense."

Je poussais un long soupir avant de dire avec une fausse exaspération.

"On va devoir y aller en aveugle là-bas, je n'aurais pas de plan, aucune idée de la disposition des lieux et on devra jouer au maximum nos rôles, on évite les autres employés, on parle le moins possible."

Je tendis la main à la jeune femme et la serrais avec confiance.

"On se retrouve d'ici deux jours Mischa... Règles ce que tu doit avant notre départ."


Je lui conseillais tristement en regardant vers la porte d'une chambre qui ne semblait pas être celle de mon amie.

Je pris ensuite le chemin de l'entré avec un dernier sourire avant de faire venir un des taxis du quartier pour me ramener à mon hôtel sous le manteau ébène de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Coup de blues [PV : Axel] [clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de blues [PV : Axel] [clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coup de blues [PV : Axel] [clos]
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Habitations :: Maison de Mischa Jones-