Partagez | 
 

 Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 30 Déc - 1:00



Le temps est long lorsque l’on attend impatiemment un moment qui ne semble pas vouloir arriver. Voila maintenant que la deuxième semaine sans aucunes nouvelles de Selena arrivait à son terme. La dernière épreuve avait été dure pour eux certes, mais il aurait espéré qu’elle vienne d’elle-même comme ils se l’étaient dits ce triste jour.
Mais dernièrement l’attente devenait insupportable, dés qu’il pensait à Selena il s’imaginait de sombre scénario, il avait peur de ne pas avoir été assez prudent, qu’au final Selena ai été capturée. Non, la chose lui donnait un énorme pincement au cœur, il ne voulait pas y croire pas moyen. Elle était la première personne à laquelle il s’attachait autant à quelqu’un, à chaque fois qu’il pensait à elle il hésitait devant des choses qui lui faisaient ni chaud ni froid autrefois.

Tant le doute le rongeait, à moins que ce soit l’impatience de la revoir, il ne voulait plus rester en place. Il décida de passer directement chez elle pour avoir des nouvelles, mais il n’y avait personne. Bien sur l’inquiétude le reprit, mais en demandant des nouvelles aux plus proches voisins, il fut soulager d’entendre qu’elle était partie il y a environs une heure. Soulagé, il attrapa un morceau de papier et écrivit dessus.


- Selena, c’est Alexander, je suis inquiet pour toi, cela fait deux semaines que je ne t’ai pas vu … Et … j’ai besoin de te voire … Rejoins moi à 19H au restaurant « Le petit Français », je t’attendrais.

L’écriture faisait tellement ressortir l’état d’esprit d’Alexander, qu’il faillit se stopper avant de glisser le mot sous le seuil de la porte. Mais il le fit, il ne voulait pas reculer.
Alexander avait choisit volontairement un petit restaurant français, assez isolé et peu fréquenté, avec ce dont il allait devoir parler, la chose était préférable.
C’est donc sans hésitation qu’il laissa passer la journée et arriva tout de même presque une heure en avance dans le magasin, notifiant le serveur qu’il attendait quelqu’un donnant son nom et celui de Selena, avant d’aller s’installer dans un coin du restaurant, sur une table à deux. Tout dans le bâtiment lui rappelait son pays d’origine, la présentation des couverts, les décorations des du siècle des lumières accompagner de leur lumière tamisées et des immenses nappes blanches. Et la baguette qui traversait la table, décoration parfaitement française.
Et Alexander était là, à l’angle, à attendre sans bruit sur sa chaise dans un costume aussi blanc que la nappe, que Selena ai bien trouvée son message et le rejoigne. Pour la première fois l’impatience le gagnait, l’impatience de voir quelqu’un.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 31 Déc - 16:17

Ces derniers jours avaient été terriblement chargés entre les recherches d’emplois, passer des entretiens, faire des heures supplémentaires pour avoir les meubles pour l’emménagement avec son futur colocataires… Avec tout cela Selena n’avait pas trouvé le temps d’aller voir Alexander mais n’avait pas oublié sa promesse et comptait passer quelques jours plus tard. Aujourd’hui elle débuta le travail de livraison de journaux très tôt : 5h du matin. Contrairement à ce que l’on pourrait croire il y avait pas mal de monde qui était levé à cette heure-là. La demoiselle en fut ravie car elle craignait toujours faire des heures supplémentaires n’amenant aucun bénéfice. Elle ne prit pas de pause midi et ne mangea pas mais dût tout de même passer par chez elle prendre des sachets plastiques pour les journaux car le temps était menaçant. Elle fit bien car il tomba des cordes. Elle rentra chez elle vers dix-huit heures cinquante, trempée jusqu'aux os. Elle vit alors un mot par terre. Sur le moment elle crut à une publicité car ça arrivait parfois. Elle ramassa ce qui s’avéra être un mot et fut étonnée d’apprendre qu’Alexander s’inquiétait pour elle et lui donnait rendez-vous.

Le stress la saisit : elle avait dix minutes pour être à un endroit dont elle se souvenait vaguement la localisation et elle ne ressemblait à rien. Pas le temps de se faire une beauté. Elle prit une serviette, se sécha brièvement les cheveux et changea de veste pour moins ressembler à une souillon puis se précipita vers le restaurant. La demoiselle ne peinait pas à marcher vite car elle avait toujours ses baskets et un jean. Ce n’était pas comme lors de ses rendez-vous avec les entreprises.

Selena se rendit finalement sans trop se perdre au restaurant français. Néanmoins elle n’était pas ponctuelle : il était déjà dix-neuf heures vingt. Elle s’en voulait terriblement et espérait qu’Alexander n’était pas déjà reparti. Ça lui aurait brisé le cœur de savoir qu’il lui en voulait et encore plus qu’il croie qu’il lui soit arrivé malheur. Essoufflée, Selena se présenta au serveur qui lui dit que son ami était déjà arrivé depuis une bonne heure et l’attendait. C’est donc rouge de honte que la demoiselle arriva finalement à la table qu’avait réservée Alexander. Ses cheveux mouillés et sa tenue de travail faisaient contraste avec la classe d’Alexander ce soir. Décidément elle se sentait bête.


« Alexander je suis désolée ! J’ai vu ton mot en rentrant mais il était déjà tard et… »
Elle reprit son souffle car elle avait bien couru sur la fin du chemin. « …Et il était déjà presque dix-neuf heures. J'ai fait au plus vite je suis désolée de t’avoir fait attendre ce soir et puis aussi ces derniers jours. J’ai fait pas mal de choses et je fais des heures supplémentaires du coup je n’ai pas eu le temps de venir te voir. »

Comme à son habitude elle s’excusa encore trois fois avant de frotter ses joues un peu humides.


« En plus je ne suis pas présentable je suis vraiment désolée. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mer 2 Jan - 21:40



Alexander était assis à la table à regarder les minutes s’écouler. Mine de rien lorsque enfin l’heure arriva et que Selena n’était toujours pas arrivée, il ne put s’empêcher de s’inquiéter, de se demander si elle lui en voulait, si il lui était arrivé malheur.
Et apparemment le serveur semblait l’avoir remarqué, sans même s’en rendre compte il était incroyablement expressif. Et il se trouvait dans un restaurant français, tout ceux qui y travaillais étaient français d’origine, grâce à ça la discussion s’installa rapidement, après un quart d’heure de discussion dans sa langue natale et l’installation d’un sentiment légèrement plus serein le serveur dut le quitter. En effet une famille était entrée et le serveur les avait placé à l’opposé de la salle par rapport à lui en lui tendant le pouce, ce qui réussit à faire rougir le blond.
Presque immédiatement après, Selena arriva, le cheveu mouillé par la pluie extérieure, visiblement essoufflée, et elle se dirigea d’un pas pressé vers Alexander lorsque le serveur lui parla.
Sans bouger il l’écouta, elle s’excusait encore et encore, même quand il crut qu’elle allait cesser de le faire elle recommença de plus belle. Mais une fois qu’elle s’arrêta de parler, Alexander se leva et enlaça Selena.


- Arrête de t’excuser pour tout ça, une fois ça suffit largement. Il relâcha ensuite son étreinte et posa ses mains sur les épaules de Selena avant de continuer. En plus tu es très bien comme ça, ne dit pas de bêtise, tu aurais juste dut m’envoyer un message pour me dire que tu serais en retard, tu n’aurais pas eu besoin de courir pour venir.

Il accompagna ensuite Selena jusqu’à sa chaise et attendit qu’elle soit installée avant d’aller s’asseoir à son tour. Maintenant Alexander était parfaitement soulagé, il s’était fait beaucoup trop d’idées, il avait trop réfléchit. Selena n’était pas comme ça, c’était lui qui réfléchissait trop. Il invita le serveur à leur apporter la carte des apéritifs en français avant de se tourner de nouveau vers Selena, les yeux illuminés de joie.

- Je suis déjà tellement heureux que tu soit tout de même venu, j’aurais du te prévenir un peu plus en avance …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Jeu 3 Jan - 19:23

L'accueil d'Alexander fit chaud au cœur à Selena. Ses embrassades lui avaient manqué. Ca faisait du bien de voir son ami aussi démonstratif que d’habitude. Elle l’appréciait aussi pour ça, tout semblait être fait naturellement. La jeune femme fut rassurée qu'il ne lui en veuille pas et qu'il la trouve présentable bien qu'elle garde un doute sur ce dernier point. C’est donc le sourire aux lèvres qu’elle répondit à son ami.

« Ne t'en fais pas ça ne me dérange pas d'être prévenue à la dernière minute. Moi-même j'ai tendance à le faire. J’ai l’idée qui me vient en tête et je la fais ayant peur d’oublier. »


Almaz l'avait appris à ses dépens, le pauvre. Il lui avait ouvert la porte en pyjama ce qui n’était pas l’idéal lorsqu’on reçoit. Heureusement lui non plus n’était pas rancunier. Selena avait de la chance de les avoir tous les deux pour amis.

La jeune femme se dit que maintenant qu’elle avait pris place et son ami aussi ils allaient pouvoir discuter. Il aurait semblé normal de lui donner de ses nouvelles bien qu'il devait se douter qu'elle allait bien, du moins en apparence.


« Tu n’as plus à t’inquiéter : je vais mieux depuis la dernière fois que l'on s'est vu. A vrai dire les choses se sont enchainées tellement vite que j’ai eu du mal à me trouver du temps. Au départ j’ai dû affronter un coup de cafard et puis je me suis fait un nouvel ami. C’est un livreur que j’ai rencontré en commandant des donuts et, en fait, on a eu l'idée de faire une collocation chez lui puisqu'il a une maison à Flooded District qu'il paie autant que mon appartement. Puisqu’on divisera le loyer en deux ça me réduira les frais. Du coup j'ai postulé à plusieurs jobs intéressants à Garden Town et je pense que c'est bien parti. »
Annonça-t-elle avec enthousiasme.

Elle saisit une miche de pain qui se trouvait sur la table et croqua dedans. Il n’y avait pas à dire : le pain français c’était vraiment très bon. Elle se demandait comment cela se faisait qu’en Amérique ils n’étaient pas capables d’en faire d’aussi bon. Sans doute y avait-il une recette qu’il leur manquait. Après cette réflexion et le bout de pain avalé, Selena reprit la discussion.


« Du coup je fais des heures supplémentaires pour m’acheter un lit, une armoire et une chaise sinon j’obligerai mon futur colocataire à entre autre dormir par terre et je m’y refuse. Il m’a proposé de participer pour les meubles mais j’ai refusé aussi. Même si on est ami je trouve que ça fait trop et puis j’aime me payer mes affaires. »
Conclut-elle avant de se dire qu’elle avait enchainé les paroles sans laissé à Alexander l’occasion de répondre.

« Oh désolée, je parle, je parle et je ne te laisse pas placer un mot. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Jeu 3 Jan - 22:27



Selena semblait vraiment allez mieux comme elle le disait, elle avait toujours une langue aussi bien pendu que lors de le première rencontre.
Il l’avait écouté en souriant même si quelques détails lui avait fait perdre l’immense sourire qu’il arborait. Comme toujours il attendait qu’elle eu finit de parler avant de lui répondre, mais il ne put le faire tout de suite. Le serveur venait d’arriver avec la carte des apéritifs, une immense liste de coktails de toute sorte, avec à la fin une petite page consacrée aux boissons non alcoolisées. Remerciant le serveur, il put reporter de nouveaux son regard sur Selena, non sans faire une petite moue.


- Alors tu veux t’éloigner … Si c’est ton choix je ne peux pas t’en vouloir après ce qu’il s’est passé. Par contre Flooded District, il y a tellement mieux que ce quartier en ruine où plus rien ne fonctionne …

Bon il ne comptait pas s’opposer à sa décision, pas plus qu’il allait lui proposer de l’aide pour ses meubles. Pas après ce qu’elle venait de lui dire en tout cas, car ce n’est pas comme si il avait plus que largement les moyens de même lui louer une maison à garden town si il le désirait … Mais si il lui proposait ça il ne faisait aucun doute qu’elle refuserait. Par contre si elle allait vraiment dans ce morbide quartier, aucun doute qu’Alexander ne lui rendrait pas de visite. Il détestait ce quartier, bien qu’il y soit obligé à cause de son boulot d’y aller de temps en temps il ne s’attardait jamais.

- Enfin, si tu es sur que c’est le mieux pour toi, tu aura mon soutien.

Le serveur arriva alors à coté pour prendre commande des apéritifs. La mine d’Alexander était moins radieuse qu’au début, mais de pas grand-chose.

- Et bien je vais prendre un mimosa, et toi Selena ?

Lorsque le serveur était là il valait mieux ne pas trop parler de ce qui les avait rassemblés ici, il valait toujours mieux rester prudent. Et l’apéritif qu’il avait choisit était simple, du champagne et du jus d’orange allonger par un peu de cointreau pour donner du gout.

- N’hésite pas Selena, je prends tout en charge.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Sam 5 Jan - 14:15

Selena eut mal au cœur devant la moue d’Alexander bien qu’elle s’était un peu doutée de sa réaction. C’était difficile d’annoncer qu’elle s’éloignait mais, en même temps, elle était déterminée et ne changerait pas d’avis quoiqu’il puisse lui dire. Elle espérait juste qu’il puisse se réjouir pour elle. Sa vie allait sans doute être moins difficile grâce à cette solution. La jeune femme prit en considération ce qu’il lui dit et lui exposa son point de vue :

« Je pense que m’éloigner de Fixon est le mieux pour moi mais ce n’est pas pour autant que je ne viendrai plus te voir ou quoi que ce soit. Je t’inviterai pour que tu constates par toi-même que la maison où je vais vivre est convenable bien que vétuste. Mon appartement n’était pas beaucoup mieux. Et puis ce n’est qu’une maison, la plupart du temps je suis à l’extérieur pour travailler ou juste pour sortir. Et si le quartier est en ruine j’aimerai aider les gens. Ça ne doit pas être facile pour eux alors j’aimerai contribuer ne serait-ce qu’à un peu de réconfort moral. Cette ville m’a touchée. »


Ça devait paraitre bête, elle savait que ses idées pouvaient parfois sembler stupides ou sorties de nulle part mais elle était comme ça, elle n’y pouvait rien. Lorsqu’Alexander lui affirma qu’elle aurait son soutien son sourire refit surface et elle lui prit la main.


« Merci Alexander, merci beaucoup. C’est important pour moi que tu me soutiennes même si ça doit te paraitre farfelu. Je savais que je pouvais compter sur toi. »


Le serveur arriva et demanda alors ce qu’ils prendraient en apéritif. Selena ne voulut rien prendre mais Alexander semblait lui dire qu’elle pouvait en prendre un car il payait. Ca la gênait un peu d’être une charge financière mais elle avait peur de le vexer. Aussi choisit-elle :


« Un jus d’ananas s’il vous plait. »


L’homme hocha la tête et les laissa seuls à nouveau. Selena regardait Alexander et avait l’étranger sensation qu’elle l’avait déçu. Sans doute se faisait-elle des idées mais l’avait-elle attristé ? Le pauvre n’avait pas eu de nouvelles et maintenant elle lui disait qu’elle s’éloignait sans doute avait-il peur que leur amitié ait été ébranlée par les évènements ? La jeune femme ignorait si ses suspicions étaient fondées mais elle devait lui parler dans tous les cas. Son regard se perdit dans le sien.


« Alexander… Je ne veux pas que tu crois que je pars à cause de toi. Je n’aime pas le quartier de Fixon depuis un moment tu sais. Je n’avais pas vu l’opportunité de bouger tout simplement et de faire un métier qui me correspond plus. J’aimerai bien devenir boulangère enfin celle qui donne le pain, accueille les gens. Je trouve ça plus chouette et au moins je ne me ferai plus insulter sans raison, de ne plus courir après les clients, d’être à l’abris lorsque la tempête fait rage. »


Ça lui était arrivé. Quand on se balade dans les rues tout genre d’idiots pouvait vous embêter. Au moins si elle travaillait en boulangerie ses clients seraient là de leur plein gré.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Sam 5 Jan - 17:17



Selena est visiblement parfaitement déterminée et sure d’elle, il ne voulait pas la contredire. Il écouta son discours visiblement passionné par ce quartier et ses habitants, il avait rencontré une personne sympathique là-bas aussi, mais il n’en restait pas moins un quartier sûrement aussi dangereux que Fixon, même si ce n’était pas pour les mêmes raisons et que le mal s’y affichait moins.
Par contre lorsque Selena lui saisit une main, allez savoir pourquoi Alexander rougit un peu. Des marques d’affection il en donnait à tout va s’en jamais réagir, pourtant dés qu’il en recevait une, il ne savait pas vraiment comment réagir. C’était sûrement le prix à payer lorsque l’on en a jamais reçus en plus de vingt ans, et que durant cette période les seules qu’il a connu provenaient de personnes qui le suppliait … Alexander posa ensuite son autre main sur celles de Selena, tandis que le serveur venait prendre commande. Le serveur le regarda en souriant, ce qui fit rougir d’avantage Alexander.


- Alors promet moi de faire attention, les gens là-bas manquent de tellement de choses qu’ils seraient capable de tuer pour …

Tout doucement, alors qu’elle avait commandé et recommençait à parler, notamment à propos de ce qu’il l’a motivait dans son choix. Alexander commençait doucement à redevenir moins rouge. Après avoir écouter son amie, il la regarda dans les yeux.

- Tu vois le bien partout, alors que je vois le mal partout … Ce dois être ça qui me plait tant chez toi, tu respire le courage et la foi en l’homme. C’est aussi le fait que malgré ce qui se soit passé tu n’as pas décidé de t’éloigner de moi … Alors je ne te souhaite que le meilleur, et si tu deviens boulangère je passerais tout les jours y prendre mon pain.

Après ça il regarda le serveur revenir avec leur commande et déposer la carte des plats, on y trouvait une partie classique commune à la plupart des restaurant, mais aussi plusieurs pages dédiées aux spécialités françaises. Il but alors une petite gorgée dans son verre et reporta son regard sur Selena après avoir remercier le serveur.
Leurs points de vues étaient différent mais semblable c’est étrange … Alexander était plutôt du genre à soutenir que les idiots étaient partout, sans vraiment se soucier des bonnes personnes, alors que Selena voyait le bien partout, s’adaptant au mal qu’elle pouvait voire. Elle avait soutenue que Alexander n’était pas mauvais, et ce petit détail était sûrement la chose la plus importante pour la mafieux, c’est cette petite chose qui faisait qu’il se sentait si bien avec elle. Etre autres choses qu’un tueur au yeux d’une personne qui le connaissait parfaitement, la chose était bien une première pour Alexander. Il sourit alors à cette pensée.


- Tu veux goûter le mimosa ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 6 Jan - 22:01

Selena rougit à ce qu’elle prit pour compliment de la part d’Alexander. Il était vrai qu’elle voulait, quoiqu’il arrive, garder de l’espoir, rester optimiste sur le bon fond de chacun. La demoiselle fut ravie en entendant que si elle devenait boulangère il viendrait prendre son pain chez elle tous les jours. C’était vraiment très gentil de sa part.

« Tu ferais ça ? Ca me ferait vraiment plaisir, tu n’as pas idée. Tu es vraiment un ami en or. »


Ca lui faisait un bien fou d’être soutenue dans son changement de vie. Elle espérait de tout cœur qu’il puisse l’accepter totalement un jour. Cela viendrait sans doute avec le temps. Il venait à peine de l’apprendre après tout.

Elle remarqua seulement maintenant qu’il avait posé son autre main sur la sienne et rougit sur le moment. La rougeur s’en alla rapidement en pensant au fait que c’était un geste purement amical. Les boissons arrivèrent et la jeune femme put goûter le jus d’ananas qui était bon mais sans plus. Après tout, ce n’était pas une boisson qui pouvait émerveiller par son goût, du moins pas du point de vue de la demoiselle. Elle avait sélectionné cette boisson plus pour son prix peu élevé que pour le goût et aussi parce qu’elle ne voulait pas spécialement boire d’alcool. Alexander lui proposa de goûter le mimosa et, puisque la demoiselle ne connaissait pas et qu’elle s’était promis de goûter à tout ou presque elle accepta.

« Oui je veux bien s’il-te-plait. »
Dit-elle avant de prendre une petite gorgée de la boisson et de lui rendre son verre. Elle n’avait jamais goûté ce mélange mais il fallait bien avouer que l’orange et le champagne se mariaient bien.

« C’est très bon. »
Conclut-elle avant de se dire que mieux valait pas qu’elle en boive une coupe par contre car elle aurait vite été joyeuse. Le champagne avait cette particularité de vite lui faire tourner la tête et ce n’était pas la soirée idéale pour cela.

Puisque la carte des plats était posée devant elle, elle la feuilleta et s’attarda sur les spécialités françaises. Il y avait bien évidemment des escargots mais elle se disait qu’elle repousserait leur dégustation encore un peu. Elle préférait que ce soit Alexander qui les lui cuisine. En attendant elle était bien tentée par la « flammekueche » dont la description semblait prometteuse : « tarte flambée alsacienne, à base de lardons et d'oignon ». Dans le doute et parce que son ami devait s’y connaitre, elle se renseigna :


« Dis, la flemkuch, tu me la conseilles ? »


Elle avait écorché le nom mais elle ne l’avait jamais entendu en même temps…
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 7 Jan - 15:22



Le soutien entier qu’Alexander voulait donner à Selena semblait réjouir celle-ci, autant que le fait de voire Selena chaque matin en allant chercher sa baguette le réjouissait.
Alexander était heureux de voire son amie sourire, il ne voulait plus la voire pleurer comme la dernière fois, surtout qu’il en était la raison …
Et pour ça il était maintenant prêt à tout, il en avait pourtant vu des personnes pleurer, mais lorsqu’il l’avait vu pleurer toutes les larmes de son corps, quand il lui avait dit qu’il comptait disparaître … Ca lui avait fait mal au cœur … Oui, il en était sur il s’était attaché à cette future ancienne vendeuse de journaux.
Maintenant il comprenait ce qui pouvait à peu prés se passer dans la tête des personnes qu’il torturait, ou même dans celle qu’il laissait en vie après avoir effectué son travail. Mais ce n’est pas pour autant qu’il comptait avoir pitié d’eux, si il avait un contrat pour faire ceci, il le ferait, il n’y avait pas de place pour des sentiments dans son travail.

Selena avait goûtée son cocktail avant de lui demander des conseils sur son choix, non sans écorcher le nom de la spécialité allemande qu’elle avait repérée. La chose avait fait apparaître un petit sourire sur le visage d’Alexander, il est vrai que les noms était écris en français sur la carte, seule la description était en anglais.


- C’est flammekueche pas flemkuch Selena Alexander laissa échapper un petit rire amical, pour lui montrer que ce n’était pas grave. C’est un plat assez léger, si tu le prends alors mange une entrée avant. Je pensais que tu allais choisir des plats un peu plus gourmand, comme la Tartiflette, avec son fromage, ou bien, une choucroute garnis. N’hésite pas, fait toi plaisir, je suis sur que l’on pourrait demander au chef de faire des plus petites portions pour que tu puisse essayer plus de chose.

Alexander avait déjà choisit ce qu’il allait prendre, un œuf cocotte en entré et un filet mignon en croûte comme plat principal. Il avait toujours envie de prendre des choses consistante lorsqu’il mangeait dans un restaurant, pourquoi aucune idée, une sorte de tic peu être. Après tout en y repensant celui qu’il voyait comme un père ne prenait que ce genre de plat, cela voudrait dire qu’il le copiait inconsciemment ? Cette idée le fit frémir, et il passa à autre chose.

- Tu aimes bien manger quel genre de plat ? Je suis sur que l’on peu trouver quelque chose dans les spécialités françaises que tu apprécierais. Ou bien on pourrais commander une très grosse portions d’une seule chose si tu préfère ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mar 8 Jan - 22:13

Selena rit en même temps qu’Alexander lorsqu’il la reprit. Elle n’était pas surprise d’avoir écorché le mot : ça s’écrivait tellement bizarrement qu’elle avait eu du mal à s’imaginer la prononciation exacte. Son ami lui parla alors de plats apparemment plus consistants. La tartiflette ? La choucroute garnie ? La demoiselle feuilleta la carte pour en avoir une description plus précise. La tartiflette avait l’air bonne c’était certain et elle avait faim. Cela dit ce n’était pas en lisant la description qu’elle saurait ce qui débarquerait sur la table. Les quantités ne pouvaient être devinées et puis elle ignorait ce qui serait consistant ou non.

« Hé bien la tartiflette a l’air bien mais j’ignore ce à quoi ça peut ressembler en réalité. »


Alexander lui demanda ensuite quel genre de plat elle aimait. Sa réponse fut quasiment instantanée car elle connaissait très bien la réponse :


« J’adore les lasagnes ! C’est mon plat préféré ! Et les pizzas du genre calzone. Sinon j’aime bien tout ce qui est épicé ou piquant ou les deux. Mais là j’ai surtout envie de bien manger parce que je n’ai pas eu le temps de manger ce midi donc je n’ai rien dans le ventre ou presque. »


On ne pouvait pas dire que ses pauvres céréales avaient tenues puisqu’elle s’était levée très tôt. Mais bon, elle commençait à avoir l’habitude de jeûner certains jours donc ça allait encore.

« Je pense plutôt choisir une grosse portion de quelque chose. Je dégusterai plusieurs petites choses une autre fois je pense. Je pourrai avaler un hippopotame ! »
Annonça-t-elle en riant doucement.

Il était vrai que Selena pouvait être une vraie ogresse parfois. Elle dévorait le repas de trois personnes sans difficulté. Si ses parents l’avaient laissée faire elle aurait sans doute rapporté de l’argent avec des concours du plus grand mangeur le tout sans prendre un gramme. Mais ça n’avait pas été ainsi. Un jour, quand elle sortirait d’ici, elle tenterait le coup bien qu’elle soit convaincue qu’il y avait plus grand mangeur qu’elle. Ce serait juste pour le plaisir de tenter l’expérience.

Feuilletant encore un peu la carte Selena nota dans les entrées des fruits de mers. Elle saliva tout en lisant l’intitulé :

« Crevettes grises… »


Elle adorait ces dernières tout comme le crabe d’ailleurs. C’était toujours un délice mais elle n’en mangeait jamais chez elle car ses parents y étaient intolérants.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mer 9 Jan - 21:59



Lorsque Selena mentionna les lasagnes un vieux souvenirs remonta dans la tête d’Alexander. Il savait les cuisiner, il se souvenait par contre qu’il n’en avait plus manger depuis excessivement longtemps, mais par contre impossible de se souvenir de la raison … Bon si il ne s’en souvenait plus cela voulait dire qu’elle ne devait pas être si importante, non ? C’est pourquoi une idée émergea alors dans l’esprit d’Alexander.

- Tu sais la prochaine fois je te ferais des lasagnes maisons, ça fait une éternité que je n’en ai pas fait, ce sera une excellente occasion !

Et de cette façons il pourrait montrer ses talents de cuisinier, tien d’ailleurs ça pourrais être une possibilité pour une reconversion dans l’avenir, mais pas dans l’immédiat. D’ailleurs l’envie de manger beaucoup de Selena était compréhensible, jeûner … Elle n’en avait pas besoin, pas question … Il ne fallait pas plus pour faire réagir Alexander qui se leva et alla directement à coté de son amie. Là il posa une main sur le dos de celle-ci et l’autre sur son ventre.

- Tu es très bien comme ça ! Regarde ! Tu es parfaite ! Quelle idée que de sauter des repas !

Pour lui il était impensable qu’elle ai besoin de régime, elle avait ce qu’il fallait là ou il fallait. Elle n’avait absolument pas besoin d’en perdre. Ce qu’elle avait dit avait choqué Alexander, mais il repartit rapidement à sa place. Il désira cependant finir ce qu’il avait commencé à dire.

- Si ce n’est pas volontaire, tu as intérêt à m‘envoyer un message la prochaine fois, je t’apporterais quelque chose. D’accord ?

Puis le serveur arriva pour prendre leur commande, Alexander avait finit de boire son cocktail. Il lança à Selena un large sourire, signifiant que tout allait bien Avant de prendre la parole pour donner la commande au serveur, il décida de la donner en Français pour faire une surprise à Selena.

- Alors apportez nous deux plats de vos crevettes grises en salade, accompagné d’un plat de tartiflette, pour trois personnes. Combien de temps avant que cela n’arrive ?

Le serveur hocha la tête pour signaler qu’il avait compris.

- Dans quinze minutes Monsieur Répondit-il en anglais avant de partir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 11 Jan - 18:58

Lorsqu'Alexander évoqua l'idée de faire des lasagnes maison les yeux de Selena s'illuminèrent. Il ne pourrait pas trouver un plat plus adéquat et ça la changerait des lasagnes du supermarché. Celles-ci avaient toujours une allure un peu étrange mais elle s’en contentait, n’ayant pas les moyens d’en avoir des mieux en général. La jeune femme se demandait si son ami était un bon cuisinier. Ca ne l'aurait pas étonnée que ce soit le cas. Les français étaient réputés pour leur cuisine et même si son ami n’était pas resté longtemps il devait avoir ce petit génie en lui.

« Oui c'est une super idée j'ai hâte que tu me cuisines ça! Tu ne pouvais me faire plus plaisir! »
Affirma-t-elle avec vigueur en lui adressant un sourire rayonnant.

Elle se souvint ensuite n'être jamais allée chez lui. Elle se demandait à quoi ressemblait sa demeure. Lui en avait-il déjà parlé ? Selena n’aurait su le dire et s’en voulait un peu mais il ne servirait à rien de s’en vouloir : elle allait réparer cette lacune en se rendant sur place prochainement.


« Et de cette manière je pourrai découvrir ton appartement. »
Ajouta-t-elle toujours le sourire aux lèvres.

Elle fut ensuite surprise qu'il vienne vers elle pour lui dire qu'elle était parfaite en posant sa main sur le dos et sur le ventre. Elle rougit sur le moment puis compris ce que sous entendait Alexander. Elle lui aurait bien répondu qu’elle ne faisait pas du tout régime, que ce n’était pas son genre mais elle n'en eu pas l'occasion. Il se calma mais lui dit de l'appeler la prochaine fois si ce n’était pas volontaire. Seulement Selena se voyait mal le déranger pour lui apporter de la nourriture. Il travaillait lui aussi et avait mieux à faire que d’arrêter sa vie pour lui donner un sandwich.


« Je ne vais pas te déranger pour ça, Alexander, et puis ça n'arrive pas si souvent que ça ou alors c’est voulu mais pour pure raison financière et non physique. Je ne cherche pas à maigrir je reste à mon poids actuel même si j’engloutis des kilos de nourriture à vrai dire. Mais c'est gentil de l'avoir proposé. »


Elle n’avait pas précisé qu’à contrario elle perdrait vite du poids lorsqu’elle s’alimentait trop peu. Il était certains que ce dernier mois elle avait dû perdre deux, trois kilos.

Selena entendit ensuite Alexander commander en français. Elle se demanda ce qu'il avait bien pu demander... La jeune femme n'attendit pas longtemps pour se renseigner.


« Qu'est-ce que tu as pris qui arrivera dans quinze minutes? »


Elle était très curieuse quand elle s'y mettait. Et puis, ils étaient amis elle pouvait se le permettre.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 11 Jan - 21:22



Alexander était heureux que sa proposition ai autant plut à Selena, il ne l’avait d’ailleurs pas encore vu avec un regard aussi déterminé. Sauf peut être la foi ou il était face à elle avec son masque … Mais il valait mieux oublier ce moment.
Mais elle ajouta une remarque assez pertinente, il était déjà allé à deux reprises chez elle mais l’inverse n’avait encore jamais eu lieu. Et bien il serait toujours temps d’y remédier le jour venu.


- En effet ce sera le moment, mais je te rassure il n’y a pas grand-chose à voire.

Il l’écouta ensuite défendre le fait qu’elle ne se privait pas volontairement. Qu’elle le faisait à cause de problèmes financiers et qu’elle ne voulait pas le déranger. Si elle voulait le rassurer c’était raté cette fois, le fait qu’elle se prive même volontairement l’inquiétait trop. Il ne fallait pas qu’elle dise une chose de ce genre à Alexander, pour elle, il était prêt à tout.

- Mais tu sais mon travail est loin d’être aussi prenant que ça … C’est toujours moi qui choisit mes horaires, je peux prendre une pause dés que j’en ressent l’envie. Je t’aime trop pour ne pas vouloir t’aider si tu te prive !

Réalisant ce qu’il venait de dire il rougit sûrement autant qu’une tomate, il ne se sentait pas prêt à s’avouer … Il ne se l’était d’ailleurs pas autorisé après ce qu’il lui avait montré de lui, il chercha donc à rapidement noyer son avœu sous d’autres choses, qui soudainement, pouvaient paraître futile. Et la question sur sa mystérieuse commande était simplement le sujet rêvé pour s’éloigner de ça, même si il était encore rouge tomate. Il posa alors son doigts sur sa bouche en souriant.

- J’ai passé la commande en prenant en compte ce que tu disais, mais je ne vais pas gâcher la surprises que je vais te faire non ?

Après ça il attrapa un morceau de pain qu’il cassa maladivement en petit morceau qu’il avalait à tour de rôle. Il était gêné d’avoir avouer le fond de sa pensé, surtout alors qu’il ne se sentait pas assez méritant pour, vis-à-vis d’elle. Il n’était même pas certains qu’il puisse éviter la chose, les seuls informations qu’il connaissait à propos de l’amour provenaient de livre ou de film, et il savait que ça n’était pas pareil de toute façons. Si ça ne suffisait pas que devrait-il faire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 13 Jan - 16:20

Alexander semblait ne pas vouloir démordre au fait de lui apporter de la nourriture en cas de besoin. Il expliqua même qu’il pouvait prendre des pauses comme il l’entendait et conclut qu’il l’aimait trop pour ne pas vouloir l’aider si elle se privait. Selena rougit en même temps que son ami mais la rougeur s’en alla quasiment aussi vite. Elle n’imaginait pas un instant que l’amour qu’il avait évoqué soit autre chose que de la sympathie ou l’amour que l’on ressent pour ceux de sa famille. Il était vraiment très gentil mais elle ne voulait pas qu’il prenne trop à cœur tout cela. Bien sûr les amis devaient s’entraider mais ça la gênait. La demoiselle lui exposa à nouveau son point de vue juste après avoir répondu à la question qui s’en suivit.

« Non ne gâche pas la surprise et pour en revenir à la nourriture… Tu sais j’ai toujours eu des périodes où j’ai jeûné depuis que je suis à New Kanton et ça ne m’a pas tué ni rendue malade. Tu n’as pas à t’en faire autant. Je comprends bien que notre amitié te tient à cœur mais essaie de ne pas te rendre malade pour si peu de chose. J’ai toujours voulu m’en sortir par moi-même depuis que je suis arrivée et je ne veux pas être un tel poids pour toi. Je ne veux pas qu’on dépense de l’argent pour moi parce que sinon j’ai vraiment la sensation d’être un fardeau. Je prends soin de moi ne t’en fais pas. »


Selena espérait que ses propos avaient été rassurants car ça l’ennuyait vraiment de le voir aussi inquiet. Ce n’était que de la nourriture et puis bientôt elle aurait un salaire plus décent et un loyer moins cher. Elle pourrait se nourrir normalement : ce n’était donc qu’une question de temps. La jeune femme prit un morceau de pain, le découpa et le mangea, suivant l’exemple de son ami.

Elle se perdit un instant dans ses pensées essayant de comprendre ce que pouvait ressentir Alexander. Si les cas avaient été inversés sans doute aurait-elle également tenté de l’aider mais elle aurait eu plus de mal avec son travail. Lui en avait l’occasion, cela se comprenait qu’il voulait se rendre utile. Il n’avait pas la même vision des choses. Elle supposait qu’il ne pouvait comprendre son comportement. Au final tout cela était lié à la fierté maintenant qu’elle y réfléchissait vraiment. Selena avait perdu sa famille en même temps que son titre d’humaine normal. Elle avait dû faire des sacrifices pour reprendre cette nouvelle vie et l’avait fait seule. Avant Alexander elle n’avait jamais eu d’ami et s’était dit que ça ne serait pas possible. Il était donc inscrit dans son cerveau que c’était mieux d’avoir le nécessaire par soi-même. D’une certaine façon ça lui permettait de ne plus retomber d’aussi haut que quand elle était partie de Denver. Là-bas elle avait tout eu et ici ce n’était clairement pas le cas. Peut-être devrait-elle le lui dire ? Selena le ferait après sa réponse, si jamais il venait à insister même si ce raisonnement semblerait peut-être égoïste car lui allait sans doute être triste de ne pouvoir intervenir.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 13 Jan - 17:48



Lorsqu’elle s’y mettait Selena pouvait être visiblement très têtue, elle refusait catégoriquement l’aide qu’il lui proposait. Ses joues étaient encore roses de gêne tandis qu’il écoutait Selena les yeux rivés sur son morceau de pain. Elle semblait ne pas avoir compris les sentiments d’Alexander d’ailleurs … Au fond de lui il était en train de chercher de la motivation pour le dire plus clairement, il voulait savoir. Mais il prit d’abord le temps de lui répondre, les joues refusaient visiblement de reprendre leurs couleurs d’origine ….

- Tu ne serais pas un fardeau pour une si petite chose Selena, tu sais … Mais alors , si tu es vraiment sur de toi … je ne m’acharnerais pas plus … tu n’as de toute façons pas l’air de vouloir changer d’avis. Je respecterais ton choix.

Après ça il y eu un silence limite pesant, fort heureusement, le serveur guettait, il porta une cruche d’eau à la table, et après l’avoir déposée sur le bord il prit la parole, rompant alors le silence.

- L’entrée commandée par monsieur, pour monsieur et madame sera prête dans une minute, je vous l’apporte tout de suite, ou dois-je attendre que le plat soit terminé ?

Alexander reporta son regard sur le serveur soutenant le regard de celui-ci. La french-touche du serveur redonna confiance au blond, ses joues avaient enfin reprisent une teinte normale. Enfin, il sourit en lui répondant le plus naturellement du monde.

- Apportez nous l’entrée avant, nous pourront de cette façons attendre un peu plus longtemps que le plat vienne si il y a un soucis.

Lorsque le serveur s’en alla chercher les entrées Alexander avait un regard plus déterminé que jamais, il s’était décidé, il allait le lui dire clairement, qu’importe la réponse au moins il l’aurait fait. A la mafia il ne se gênait jamais pour dire ou demander quelque chose, alors il n’était pas question que la chose change maintenant.
Il se leva alors et se pencha légèrement vers Selena pour lui saisir de nouveaux les mains, il rougissait de plus belle.


- E..ecoute Selena … j’ai une chose très importante à te dire … j’y ai réfléchit un moment … j’en venait toujours à la même conclusion … En fait je …. Il avait le souffle court, au final il n’arriverait pas à faire comme à la mafia … je voudrais …. Voudrais être plus qu’un ami pour toi !

Le visage d’Alexander n’était plus reconnaissable tant il était rouge, il avait les yeux fermé, il n’arrivait même pas à la regarder dans les yeux. Mais il arriva à faire une dernière précision.

- Je comprendrais que tu ne veuille pas, surtout après ce que tu as vu de moi la dernière fois, mais j’avais besoin de te le dire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 14 Jan - 21:41

Ce qui était agréable avec Alexander c’est qu’il finissait toujours par respecter ses choix même si cela se ressentait qu’il ne les approuvait pas totalement. C’était une grande qualité que peu de personnes avaient et elle se trouvait décidément chanceuse de l’avoir pour ami. Le serveur les coupa annonçant que l’entrée serait là dans une minute. Selena hocha la tête à la déclaration de son ami pour dire qu’elle était de son avis : manger l’entrée serait plus agréable pour attendre le plat et puis elle voulait voir ce qui les attendait.

Elle ne comprit pas pourquoi Alexander se leva, lui prit les mains et se mit à rougir. Il semblait tellement hésitant qu’elle craignait le pire… A quoi avait-il réfléchit ? Il ne voulait plus la voir ou pire ? Ses yeux violets fixèrent les siens avec insistance jusqu’à la révélation finale qui la fit presque tomber de sa chaise tant elle fut surprise. Il voulait être plus qu’un ami pour elle ? Mais que voulait-il dire par là ? Enfin ça paraissait évident : il voulait devenir son petit ami. Alors ça voulait dire qu’il était tombé amoureux d’elle ? Selena était rouge écarlate, elle ne l’avait jamais autant été. Qui aurait cru qu’un jour quelqu’un d’aussi gentil puisse vouloir d’elle comme petite amie ? Jamais elle ne l’aurait cru surtout qu’ils ne se connaissaient que depuis peu.

Le fait étant posé il fallait qu’elle lui réponde mais quoi ? Elle ne savait pas ce que c’était qu’être amoureuse car elle ne l’avait jamais été et avait plutôt évité toutes les occasions de l’être à cause, entre autre, de son père et de l’incendie. Comment aurait-elle pu le savoir ? Et puis cela faisait si peu de temps qu’ils se connaissaient, s’il venait à tout savoir d’elle il finirait sans doute par fuir. Tout cela était extrêmement perturbant parce qu’elle appréciait énormément Alexander et elle ne doutait pas qu’il serait un très bon petit ami. Mais elle ne pouvait répondre alors qu’elle ignorait la réponse. Qu’est-ce qu’elle se sentait bête ! Et voilà qu’il disait qu’il comprendrait qu’elle ne veuille pas sortir avec lui.

Selena prit son courage à deux mains, ouvrit la bouche pour parler et… Le serveur posa le plat de crevettes devant eux avant de leur souhaiter un bon appétit. Si elle avait déjà du mal à s’exprimer son intervention la handicapa un peu plus. La jeune femme reprit son souffle et affronta le regard d’Alexander.


« Je suis très flattée et surtout très étonnée de l’apprendre. Je n’aurai jamais cru qu’un garçon aussi mignon et gentil que toi puisse ressentir de l’amour pour quelqu’un comme moi mais je ne peux te répondre maintenant. A vrai dire je n’ai jamais été amoureuse et je ne sais pas ce que ça fait. Et je te connais trop peu pour me lancer dans une relation pour le moment. Je ne dis pas que tu ne m’intéresses pas, je dis juste que c’est sans doute trop tôt pour que je puisse te dire oui ou non. »


La demoiselle était étonnée d’avoir été si claire car tout était bien plus embrouillé dans son esprit. C’était le chaos absolu à un tel point qu’elle n’avait pas même plus vraiment faim pour le moment. Elle avait peur qu'il réagisse mal... Peur qu'il ne la regarde plus comme avant même si elle n'avait rien dit de définitif.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mar 15 Jan - 21:45



Bon voila … Alexander avait tout dit … Dans un sens il était soulager de l’avoir fait, mais d’un autre coté, il doutait un peu de la réponse qu’elle allait lui donner. C’est d’ailleurs pour ça qu’il avait fait un ajout de dernière seconde à son aveu.

C’était prévisible, la chose avait carrément choqué Selena, elle devait être encore plus rouge que lui … Il n’arrivait plus à la regarder en face en attendant la réponse qu’il était presque persuadé d’avoir négative. Alors lorsque le serveur déposa la salade de crevettes grises à coté de lui … Ben il se mit à la fixé tandis que Selena lui répondait. Au final il était bien humain … la timidité existait en lui … Il écouta la réponse de son amie comme jamais il n’avait écouté quelqu’un auparavant. Il prenait toujours tout à la légère au fond de lui, et pourtant, là, pas moyen.

Au final il s’avérait que ce n’était pas un non, mais pas un oui non plus. Un peu déçus ? Oui, mais il s’avérait qu’il avait ses chances, alors il était content aussi. Dans tout les cas entendre ça ne pouvait que réconforter le blondinet. Il sourit alors et pencha légèrement la tête sur le coté, ne lâchant pas pour autant les mains de Selena. Alexander était moins rouge, mais toujours un petit peu.


- Tu sais, je suis un peu dans la même situation que toi, je n’ai même jamais eu d’amis alors pour te dire ! Mais je suis certains que je n’arrête presque jamais de penser à toi, j’ai n’ai pas doute.

Après ça il relâcha les mains de Selena, pour ramener doucement les deux bols de salades de crevettes grises en face d’eux. Il rit doucement avant de poursuivre.

- Bon nous ne sommes pas venu manger ici pour parler de ça. Tu me donneras t’a réponse quand tu sera sur de toi. Poursuivons sur ce pour quoi nous nous sommes rencontrés ici. A savoir manger un bon repas et nous connaître un peu mieux en parlant plus précisément que la dernière foi, d’accord ?

Il voyait que Selena semblait gênée, il tenait à rester à l’aise avec elle. Le meilleur moyen était donc évidemment de ne pas s’attarder sur le dernier sujet abordé, de continuer le fil de leur conversation. Faire comme si rien ne s’était passé ? Non, mais continuer ? Oui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 18 Jan - 21:28

Alexander était dans la même situation qu’elle au final, il le lui avait avoué. Il parla du fait qu’il n’arrêtait pas de penser à elle, ce qui marqua un peu plus sa rougeur qui s’atténuait petit à petit. Elle-même pensait souvent à lui mais est-ce que pour autant elle en était amoureuse elle n’aurait su le dire. Le problème de la jeune fille était qu’elle s’était très attachée à lui sans pour autant fixer des mots dessus. L’amour était une chose si compliquée qu’elle ignorait si c’était vraiment fait pour elle. Et puis s’engager dans une relation amoureuse signifierait prendre le risque de voir un jour peut-être tout ça s’écrouler. Selena avait perdu sa famille et si elle venait à avoir quelqu’un dans sa vie elle compenserait tout ce manque sur cette personne. Et si à nouveau cela tournait mal, comment le vivrait-elle ? C’était si dur de vivre avec un vide au fond de soi. Arriverait-elle à l’encaisser avec le sourire comme c’était le cas avec sa famille, pourrait-elle rester optimiste ? Tout cela était trop compliqué à envisager pour le moment.

Son ami lui lâcha les mains et rit. Ce rire était communicatif : elle rit donc à son tour. Il lui accordait le temps dont elle avait besoin pour lui répondre. Selena en était ravie. Au moins elle ne sentirait pas une éternelle pression sur ses épaules en attendant qu’elle puisse faire part de ses sentiments. En tout cas l’atmosphère restait détendue et c’était tant mieux : elle aurait regretté qu’il fasse la tête après sa réponse.

« D’accord ! »
Dit-elle en souriant tout en hochant la tête. « Et puis tu as finalement commandé des crevettes grises ! Ce sont mes préférées ! » Avoua-t-elle en les dévorant des yeux avant de déclarer avec enthousiasme en français avec son accent anglophone : « A table ! »

Ces crustacés étaient tout bonnement délicieux. La saveur si particulière des crevettes lui avait manqué. Cela faisait une éternité qu’elle n’en avait goûtées. Même quand elle vivait encore à Denver Selena n’en mangeait qu’avec ses amis et non sa famille. La demoiselle les décortiquait avec habileté et ne loupant pas un bout de crevette comestible. C’était trop bon pour gâcher ne serait-ce qu’une miette.


« Elles sont vraiment très bonnes ! Ca m’a manqué, je n’en mange plus depuis que je suis ici et avant je ne pouvais pas chez moi car tous sauf moi y sont intolérants. Ils ne savent pas ce qu’ils loupent : les fruits de mer c’est vraiment exquis. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Sam 19 Jan - 21:30



Alexander était satisfait d’avoir dit ce qu’il avait sur le Coeur il se sentait bien mieux maintenant. Et apparemment sa déclaration n’avait pas plombé l’ambiance.
Pour dire vrai, il ne savait vraiment pas comment tout allait se passer si elle lui donnait une réponse positive.

Il aimait voire Selena sourire, c’était une des rare chose qui le rendait heureux, vraiment heureux, et pas de ces faux sentiments qu’il arborait de temps en temps. Avec elle il était tout le temps sincère, comme avec Saria. Enfin, l’ancienne esclave lui rappelait trop son passé pour que ses sentiments à son égard soit identiques à ceux pour Selena.

Là, ils était tout les deux en train de contempler leur salades. Il sourit à la remarque de son amie avant de lancer en concert avec elle et en français, sans accent anglais, bien évidemment.


- Bon appétit!

Il laissa Selena poursuivre la discussion, observant attentivement avec qu’elle dextérité elle retirait la carapace des crevettes sans ne laisser passer une miette des parties comestibles. Alexander lui avait un peu plus de mal par moment il ratait même sa crevette … Il n’avait jamais vraiment réussit à être à l’aise pour décortiquer ses petites bêtes.

- Je n’en cuisine pas souvent, je devrais pourtant y penser, c’est vrai que c’est très bon et ça change tellement. En plus je vois que tu le fais très bien et rapidement, je jurerais pourtant que tu as toujours fait que ça.

Tout doucement le mafieux commençait à être légèrement agacé, il avait au final décidé de faire autrement, il arrachait la tête et la queue, et après mangeait directement les plus petites crevettes. Ça croquait un petit peu, mais comme les crevettes grises se trouvaient être petites, la carapace n’était pas aussi difficile à manger que l’on pouvait le concevoir. Il regarda ensuite Selena un instant, tandis qu’il finissait son verre d’apéritif.

- J’ai l’impression que t’as famille te limitait beaucoup, tu dois bien avoir des bon souvenirs avec eux non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mar 22 Jan - 20:10

Alexander dit qu’il ne cuisinait pas souvent de crustacés mais qu’il devrait le faire. En même temps elle comprenait qu’il ne le fasse pas forcément car ça coûtait cher d’acheter des fruits de mers mine de rien. En tout cas le prix était plus élevé que la plupart des conserves, elle le savait bien sinon elle en aurait mangé régulièrement. Selena sourit lorsqu’il lui dit qu’on aurait pu croire qu’elle avait toujours mangé ça. Il était vrai qu’elle était très agile pour la décortication.

« Merci ! Je n’en mange pas souvent mais j’adore tellement ça que j’ai vite appris la technique pour ne pas en laisser la moindre miette. Le crabe c’est bien plus délicat parce qu’il faut craquer les pinces entre autre et puis prendre la chair avec une espèce de pince à peine plus grande qu’un cure-dent… Mais encore une fois je me débrouille plutôt bien. L’appel de l’estomac est une grande motivation. »
Avoua-t-elle en riant doucement.

Selena finit son verre d’apéritif à peu près en même temps que son ami. Elle l’écouta la questionner sur sa famille. Peut-être n’avait-elle pas été très précise sur sa famille. A vrai dire elle n’avait pas dû lui en parler beaucoup. C’était l’occasion d’éclaircir un peu les choses.


« Non ma famille ne me limitait pas ce n’est pas vraiment ça. Enfin mon père était un homme qui avait des idées préconçues sur les hommes. Il ne cessait de me dire qu’ils avaient toujours des idées derrière la tête et qu’ils ne pensaient qu’au sexe et rien d’autre. Qu’avoir un copain ça n’apportait jamais rien de bon pendant ses études. Je n’avais pas intérêt à ramener un garçon chez moi mais ce n’est pas spécialement pour ça que je n’ai pas eu de copain, je n’ai jamais été attirée par qui que ce soit quand j'étais à Denver en réalité. Du coup je n’ai pas eu de questions à me poser. Et concernant ma famille j’ai beaucoup de bons souvenirs. Nous étions très unis. Ils ont toujours veillés sur moi comme sur une petite princesse qu’il fallait protéger. Tous les matins ma mère me préparait le petit déjeuner, mon père me racontait des histoires et puis il me donnait des conseils. Mon petit frère était un petit ange que je dorlotais avec grand plaisir. J’adorai m’amuser avec lui. Oui, ma famille c’était la meilleure des familles qu’on puisse avoir. Je n’ai jamais rien eu à leur reprocher. »

Bien sûr elle ne pouvait plus profiter de tout cela maintenant. C’était dur de le savoir mais elle ne perdait pas espoir : jamais ! Un jour tout cela reviendrait… Et en attendant elle vivait ici et avait deux supers amis donc elle n’avait pas à se plaindre. Selena mangea d’autres crudités : c’était toujours aussi bon et ça remontait un peu le moral.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mer 23 Jan - 20:43



Alexander n’avait pas put s’empêcher d’arborer un sourire lorsque Selena parla de l’appel du ventre en riant. Il était tellement vrai que quand on avait faim, l’homme pouvait manger vraiment n’importe quoi de nourrissant, et on se découvrait des talents bien cacher pour ramasser la moindre trace de nourriture.

Lorsqu’il s’aperçut qu’il avait tout les deux finit leur apéritif, le blond se rendit compte qu’il n’avait plus d’autre boisson que la cruche d’eau sur la table. Il réfléchissait avec des fruits de mer, vin blanc, et la tartiflette …. en général c’est la même chose. Mais Selena le suivrait-elle si il en prenait ?
Pour le moment il devait penser à autre chose, Selena avait visiblement gardé que des bons souvenirs de sa famille. Il l’écoutait parler sans compter le temps qui passait, elle en parlait avec tellement d’entrain qu’il l’enviait. Le mafieux n’avait pas vraiment connus ça. Les conseils qu’il lui avait donnés ne servaient qu’à tuer ou se faire discret. L’amour ? S’amuser ? Même le concept de famille unit était jusqu’alors un concept pour Alexander … C’est dur de bien comprendre des concepts, mais au final il avait réussit à s’en faire une idée … Une compréhension basée sur ses victimes, la famille des victimes, qu’il observait toujours en silence.


- Dans le fond, tu as tout de même beaucoup de chance. Oui, tu as une image de tes parents à laquelle t’accrocher. Quand tu en parle ça semble tellement bien.

Tout doucement le mafieux atteignait le fond de l’assiette de salade, il releva la tête et sourit à Selena.

- Mais je compte bien me faire de beaux souvenirs ici. Je ne veux pas rester exactement comme mon pé… Il avait encore faillit l’appeler son père … Non ! Ce n’était pas son père il n’avait fait que de profiter de son ignorance ! Mon premier patron m’a forgé, glaciale et associable … Non j’aspire à vivre une vie, comme la plupart de ceux avec qui je bossais avaient. Des amis, des amours, m’amuser, tout ce qui m’était interdit. Même si je suis conscient que je ne pourrais probablement jamais sortir de ma situation actuel, je préfère avoir deux vies que de continuer comme au début.

Une vraie rébellion contre son éducation … Et forcement quand on connaissait son éducation, qui ne le ferait pas ? Des règles qui empêchent de vivre, qui ne font que de donner des raisons à travailler, personne n’en voudrait de sa propre volonté.
Mais devait-il s’attarder sur ce sujet ? D’ailleurs, il voulait inviter Selena à un repas typiquement français, alors il se devait de lui poser quelques question importantes.


- Hum … Selena, j’espère que tu ne compte pas échapper aux traditions française du « trou normand » et du verre de vin en mangeant le repas ici hein.

Il lui fit un petit clin d’œil amical, pour signifier qu’il la taquinait légèrement. Après tout il n’avait jamais vraiment été porté sur la chose, mais pour une occasion comme celle-ci, il ferait un effort. Il se doutait aussi qu’elle ne connaissait pas le terme du trou normand, il ne savait pas comment le dire en anglais, alors naturellement le français sortit de sa bouche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Jeu 24 Jan - 22:12

Selena opina du chef à la constatation de son ami : il était vrai que de se remémorer les souvenirs qu’elle avait de sa famille était toujours agréable. Jamais elle ne pourrait les voir d’une mauvaise façon. Elle savait bien au fond d’elle qu’ils étaient de très bonnes personnes qui avaient juste eu peur en découvrant que leur fille était plus spéciale qu’ils ne l’auraient crus. Au fond ils avaient redoutés ce jour depuis le jour où ils avaient vu la couleur violette de ses yeux. Mais mieux valait ne pas trop y penser : pour le moment elle voulait juste profiter de ce bon moment avec son ami. D’ailleurs celui-ci déclara vouloir une vie avec des émotions contrairement à ce qu’il avait connu jusqu’à présent. La demoiselle ne put que l’encourager en ce sens.

« Tu as tout à fait raison ! Tu vas voir, la vie sera tout de suite bien plus belle si tu y apportes des touches de couleurs que sont les émotions. Bien sûr en avoir peut aussi faire mal mais ça en vaut franchement la peine quand tu vois tout le bonheur qui s'offre à toi. »
Affirma-t-elle avec entrain, en lui souriant.

« Je t’aiderai à t’amuser et tout le reste si tu veux. Ce sera avec plaisir même si je ne suis pas spécialement la personne la plus amusante au monde. »
Ajouta-t-elle en riant doucement.

Généralement quand on parlait de blagues, de jeux et tout le reste c’étaient ses anciennes amies qui se chargeaient de tout. Selena était bien plus posée, dans ses pensées qu’autre chose. Elle avait toujours un peu peur de faire des bêtises même si c’était amusant après coup. Jamais elle n’aurait initié une blague à l’encontre de quelqu’un. Et question humour, ses blagues tombées souvent à l’eau. Ca en devenait drôle parce que ça ne l’était réellement pas du tout.

La jeune femme sortit de ses pensées lorsqu’Alexander lui parla des traditions françaises. Il évoque entre autre le trou normand, chose mystérieuse à ses yeux. Qu’est-ce que cela pouvait bien être et signifier ? En tout cas pour le verre de vin elle pouvait bien essayer un peu. Même si ce n’était pas une grande buveuse elle savait boire un peu. Il faut dire qu’elle avait été un peu forcée sinon cela faisait impoli lors des réunions de famille. Elle allait prendre donc tout cela sérieusement jusqu’à ce que son ami lui fasse un clin d’œil. Il plaisantait ?

« Tu plaisantes ? Enfin ça ne me dérange pas de suivre la tradition pour le vin mais je ne sais pas du tout ce qu’est le… « rew mornan »… Alors il faudrait que tu me l’expliques pour que je l’applique. Je ne savais même pas que ça existait, pour te dire. Mais je suis ouverte d’esprit et je veux bien tester quoi que cela puisse être. »


Peut-être s’était-elle un peu trop avancée ? Quoi que cela puisse être, hein ? Et si ce n’était plus question de plat mais de chose à faire ? Après tout elle n’en savait rien. Non, il ne pouvait pas lui proposer quelque chose de bizarre, si ? Peut-être, après tout, puisqu’il lui avait fait un clin d’œil… Elle n’avait plus qu’à attendre et recevoir enfin l’explication pour savoir si elle allait regretter ou non de tenter l’expérience.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 25 Jan - 15:33



Selena était désireuse de le soutenir dans son envie de changement, il savait qu’il pouvait toujours compter sur elle. Et il savait qu’il la soutiendrait toujours aussi, il espérait qu’elle s’en doute.
Son amie avait un sourire si expressif, que Alexander ne put résister à l’envie de sourire à son tour, tandis qu’elle le soutenait. Mais elle finit cependant par se rabaisser légèrement.


- Ne dit pas ça tu as forcément plus d’expérience que moi dans ce domaine Selena ! En plus même si je le veux je dois rester prudent à cause de … mon travail …

Son travail restait malgré un tue relation énorme, il ne savait absolument pas comment il réagirait le jour ou il devrait recevoir l’ordre d’éliminer un ou une ami(e). Dans le cas de Selena par exemple, aucun doute qu’il tuerait son commanditaire pour la protéger. Le ferait-il pour d’autres ? Bonne question … Jusqu’à présent la seule chose qu’il avait jamais protégé était sa vie, et maintenant … il y avait Selena et Saria qu’il voulait protéger.

Passant sur cette réflexion à propos de ses nouveaux objectifs, Alexander ne put retenir un bref sourire lorsque Selena tenta de nommer le trou normand. Elle ne connaissait pas du tout la chose et se disait prête à tenter qu’importe ce que c’était ? Ce n’était rien de bien exceptionnelle pourtant, juste un peu de crème glacée baignant dans un fond d’alcool, souvent du champagne ou du cognac.


- Je plaisante qu’à moitié, je ne veux pas t’obliger à le faire si tu ne veux pas.

Allez, il était sûrement temps de lui expliquer. Mais d’abord Alexander fit signe au serveur qui arriva presque directement. Il lui demanda poliment d’apporter deux trous normand avant d’amener la suite, ainsi qu’une bouteille de pinot blanc, ce vin se mariait très bien avec le fromage et donc naturellement avec la tartiflette.

- En fait le “trou normand” est quelque chose que l’on mange après une entrée, il parait que ça aide à digérer et ouvre l’appétit pour la suite du repas. Le plus souvent c’est une boule de crème glacée qui baigne dans du champagne, mais il en existe quantité de dérivé, je ne suis même pas sur de ce que l’on recevras ici.

Avoua t-il en souriant. Juste après son explication le serveur déposa sur la table la bouteille de vin, qui nageait dans un vase remplit de glaçons, et après un bref aller retour déposa deux coupelles sur la table, les fameux trous normands. Comme à son habitude lorsqu’il en prenait, le blond ne résista pas longtemps et piqua directement dans sa coupelle une cuillerée qui mit rapidement en bouche. Il adorait tenter de deviner comment était fait le trou normand face à lui. Il n’hésita pas longtemps sur l’alcool, ce goût si présent … du cognac, mais l’alcool masquait trop le goût de la glace, impossible de déterminé le goût.

- En général je bois très peu d’alcool en mangeant malgré qu’en bon français je m’y connaisse plutôt bien. Mais si on doit faire un repas bien français c’est inévitable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 25 Jan - 21:53

Selena opina du chef à la précision de son ami. Il était vrai qu’il devrait rester prudent à cause de la mafia. En trainant avec certaines personnes il les liait, sans le vouloir, à toute cette histoire et cela pourrait apporter des problèmes. La demoiselle le savait bien puisqu’elle y avait été confrontée de près malgré elle. Pour autant ça avait été son choix de rester auprès de lui. La jeune femme espérait néanmoins qu’un jour il arrive à se séparer de tout cela pour son propre bien après elle ne pourrait l’y forcer. C’était sa vie, ses décisions. On ne peut forcer autrui à faire ce qui nous semble juste.

La Nobody écouta Alexander expliquer ce qu’était le trou normand. Apparemment ça avait des effets bénéfiques bien que la description ne lui faisait pas spécialement envie. Mélanger de la glace à de l’alcool lui semblait étrange mais si Alexander en prenait c’est que ça devait être bon. En plus il avait pris un morceau sans l’ombre d’une hésitation. Ne voulant pas faire mauvaise figure et par curiosité, la jeune femme prit un morceau de la glace avec la cuillère comme venait de le faire son ami. Elle porta le tout à sa bouche et… Elle devint rouge écarlate. Elle toussa, toussa et se servit aussi sec un verre d’eau du pichet qu’elle engloutit puis encore un autre. Elle souffla un moment puis prit enfin la parole.

« C’est… Fort ! »
Elle rit doucement. « Mais c’est bon mais je ne m’attendais pas à ça. Je n’ai pas l’habitude de prendre des alcools aussi marqués que celui-là. Qu’est-ce donc ? Ce n’est pas du champagne c’est certain. Vous les français aimaient bien voir les gens se faire avoir avec vos spécialités, non ? »

Selena rit de plus belle et prit une autre bouchée qui passa mieux car cette fois elle savait à quoi s’attendre. Ce n’était pas parce que c’était fort qu’elle allait se contenter d’un seul bout. Elle ne voulait pas décevoir le français et puis elle s’était elle-même convaincue qu’elle mangerait cette spécialité comme toutes celles qui existaient sur cette Terre. Une fois terminé elle lança un grand sourire à Alexander.


« Me voilà à moitié française alors ? J’ai réussi à tout manger quand même ! »


Selena se disait que, peut-être, certains français n’arrivaient même pas à manger cette spécialité. Bon, c’était sans doute faux mais elle était si fière d’avoir réussi cet exploit alors qu’elle n’était pas du tout une personne fan d’alcool. Bien sûr elle avait appris à en boire mais pas des comme celui-là.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Sam 26 Jan - 20:39



La légèreté de Selena ne pouvait que faire sourire le mafieux, bien qu’elle ait semblé être un peu rebuter à l’idée de goûter au trou normand, elle l’avait suivit sans même hésiter un seul instant.
Et visiblement elle n’était pas à l’aise avec les alcools de caractères. Alexander se demandait bien comment quelqu’un pouvait réagir de la sorte à du cognac. Rougir, tousser, boire deux verres d’eau cul sec de suite … Il ne put retenir un rire lorsqu’elle lui annonça que c’était fort. Elle ne semblait visiblement pas habituée aux alcools, c’était aussi bien, le blond aussi, mais apparemment pas autant qu’il ne le pensait.


- Il y a pire en alcool Selena ! Mais c’est vrai que c’est bon, je dirais qu’il ont utilisé du cognac, mais ça masque un peu le goût de la glace c’est dommage …

Piéger les gens avec les spécialités ? Non, l’objectif était toujours d’avoir une utilité à ce qui allait être mangé et que ce soit bon à manger. Pour piéger les touristes les français avaient d’autres idées, pas question d’utiliser la gastronomie pour faire des farces !

- Non ! On n’utilise pas la gastronomie pour avoir les gens ! En France, on utilise d’autres concepts si on veut piéger les étrangers. Si un jour l’occasion se présente, je te montrerais.

Il fit encore une fois un clin d’œil, il ne ferait certainement pas durer la chose avec elle comme la tradition le voulait. Sinon, il pourrait lui faire peur…
Elle enchaîna d’ailleurs par une remarque intéressante, à moitié française hein … Vu qu’elle semblait aimer la gastronomie, il ne pouvait pas lui refuser ce point. Elle était déjà bien plus française que certains français du pays … Etre français avait un peu perdu de son sens fondamentale.


- Tout à fait ! Si tu aime la gastronomie et manger tu es en très bonne voie pour ça ! Il te manque peut être quelques habitudes à prendre, mais je pourrais t’aider pour ça si tu le désire.

De toute façons il ne se cachait plus la face, pour elle il se mettrait à traquer sans relâche tout les mafieux si elle le lui demandait. Enfin bon, elle ne lui demanderait certainement jamais et c’était aussi bien.
Il se saisit ensuite d’une serviette de table et essuya doucement ses lèvres avec, avant de soigneusement la replier et la reposer à coté de son assiette. Ils avaient tout les deux finit la salade et le trou normand. Le serveur commençait déjà à débarrasser la table, il était rudement efficace.


- Bien, je ne sais pas pour toi mais de mon coté tout ça m’a ouvert l’appétit. Et on a un peu de temps pour nous en attendant que la suite arrive.

Il avait un peu monopolisé la discussion jusqu’à présent, c’est donc volontairement qu’il laissa libre Selena de lancer un nouveau sujet de conversation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 27 Jan - 18:19

Il y avait pire ? Ca ne l’étonnait pas mais tout de même pourquoi avoir choisi un alcool si fort pour une glace ? Enfin, apparemment c’était normal. Selena devait juste être très sensible au goût. Elle s’habituerait à ce dernier en buvant de temps à autre. Mais pas trop souvent non plus : elle ne voulait pas devenir accroc à l’alcool. Alexander évoqua le goût de la glace qu’on ne sentait pas trop. La jeune femme confirma :

« Oui, je n’ai aucune idée du parfum de base… Je dirai citron peut-être mais ce n’est pas flagrant. »


En ce qui concernait les pièges gastronomiques son ami lui affirma qu’il lui montrerait les vrais pièges français un jour. Selena avait hâte de découvrir ça. Elle sourit à son clin d’œil : elle aimait bien la complicité qu’ils partageaient. En plus de cela Alexander venait d’affirmer qu’elle était sur la bonne voie pour être considérer comme une française.


« Oui je veux bien apprendre c’est gentil ! »
Affirma-t-elle avec enthousiasme.

Selena imita Alexander en s’essuyant les lèvres avec sa serviette. Alexander lui avoua que tout ça lui avait ouvert l’appétit. La demoiselle hocha la tête. C’est vrai qu’elle avait envie de goûter cette fameuse tartiflette !! Ca allait être délicieux à n’en pas douter.


« Oui moi aussi j'ai faim, j’ai hâte de voir ce que donnera la tartiflette ! »
Avoua-t-elle en gardant le sourire.

La demoiselle pensa alors à Alexander et tout ce qu’il représentait. Elle se demandait si au fond de lui il arriverait un jour à se détacher totalement de la mafia. Il devait avoir une sorte de syndrome de Stockholm envers la mafia. Même si au départ il avait dû haïr toute cette situation il s’y été habitué et même s’il voulait quitter l’organisation il y était tellement attaché qu’il n’arriverait peut-être pas seul. En même temps elle se voyait mal l’éloigner de tout cela. Ce n’était pas son rôle.

Enfin, mieux valait éviter de parler de cela. Ils avaient tant d’autres choses à se dire. La demoiselle lança donc un sujet tout à fait différent de ses pensées.


« Tu aurais dû aller à Denver. Là-bas on a des chefs renommés qui font la cuisine devant toi dans un restaurant. C’est super cher mais c’est un délice ! »
Elle eut des étoiles dans les yeux en y repensant. Denver lui manquait et elle ignorait si elle reverrait sa terre natale un jour.

« Sinon tu as un plat préféré toi à part le pain français ? »


Elle pensait lui avait déjà dit que pour sa part il s’agissait des lasagnes mais Selena ne savait pas ce qu’il en était de son ami.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 28 Jan - 22:51



Il n’y a pas à dire, lorsqu’il se trouvait avec Selena, le tueur se sentait détendu, il se sentait apaisé, libre de ses actions. Et puis lorsqu’elle souriait il ne pouvait pas s’empêcher de sourire à son tour, elle respirait le bonheur, elle était vraiment ce qu’il cherchait, ce qu’il lui manquait….
Bref ce n’était pas le moment d’être autant éblouit par ce qu’incarnait Selena. Regardant un peu autour de lui avant de prendre la parole, il décida de répondre petit à petit, le serveur ne semblait pas vouloir apporter la suite pour le moment.


- Dés que tu te sentiras prête pour des cours, tu me le signal, tu passeras chez moi et je t’expliquerais tout ce qu’il faut autour d’un bon repas fait maison par un français.

Après ça il lui tira légèrement la langue, il ne l’avait jamais fait pour quelqu’un, pour Alexander la chose était la preuve de toute la confiance qu’il portait à la brune. Même si elle ne pouvait pas vraiment s’en douter, mais le blondinet préférait pour le moment qu’il en soit ainsi. Il poursuivit ensuite pour répondre à sa remarque par rapport aux chefs cuisinier.

- On trouve ce genre de chef un peu partout, même en France, c’est d’ailleurs grâce à ceux-ci que j’ai apprit à cuisiner, le groupe qui m’avait recueillit en appelait beaucoup pour cuisiner pour eux, j’aimais bien les observer. En revanche, c’est vrai, il faut y mettre le prix. Mais avec mon travail j’ai largement les moyens, je suis plutôt bien payer.

Par contre lorsqu’elle lui demanda son plat favori, Alexander ne sut quoi répondre dans l’immédiat. Il n’y avait après tout jamais vraiment réfléchit. Il se gratta alors le menton réfléchissant, il dut y avoir au moins une ou deux minutes de silence ou il réfléchit.

- Hum … Le pain français c’est plus une tradition qu’un plat favoris tu sais. Enfin … comme ça je dirais que j’ai un faible pour les plats contenant du fromage en assez grande quantité, des choses comme la fondue, la tartiflette, ou encore la raclette, me font fondre comme le fromage dans un four.

Il ne savait pas si il pouvait dire vraiment que c’était ses plats favoris, mais en tout cas il appréciait en manger, et avait la tendance à s’en resservir. Il pensait qu’en général cette action était réservé à ce que l’on aimait, et donc il en conclu logiquement que c’était son type de plat favoris.

- Tu me prends un peu au dépourvus je n’y avais jamais vraiment réfléchit. Avouat-il en riant, il avait rit sans le vouloir, Selena avait vraiment l’influence nécessaire sur le mafieux pour le libérer des entraves qu’il s’infligeait de lui-même, il espérait que le repas dure le plus possible pour profiter au maximum de ce moment de quiétude.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 3 Fév - 18:55

Selena trépignait de joie à l’entente des futurs cours accompagnés d’un repas maison fait par son ami. D’autant plus qu’il venait de lui avouer qu’il avait observé de très bons cuisiniers. La demoiselle avait vraiment hâte de voir ce que donneraient les petits plats de son ami. Ca serait sans doute inoubliable. En ce qui concernait le plat favori d’Alexander celui-ci lui avoua qu’il n’y avait jamais vraiment réfléchi même s’il aimait le fromage fondu au four. Si un jour elle venait à le recevoir au moins elle saurait limiter ses choix par ce renseignements. Alexander rit peu après, ce qui fit rire également Selena.

« Hé bien maintenant tu y réfléchiras et un jour tu me donneras ta réponse. Si ça se trouve tu n’as pas encore trouvé ton plat préféré mais quand tu le mangeras tu sauras avec certitude que c’est lui. »
Dit-elle en souriant.

En tout cas le trou normand ne serait pas dans sa liste de plat préféré pour le moment. Peut-être qu’avec un autre alcool ça passerait mieux. Le temps le lui dirait. Elle ne doutait pas qu’elle apprécie des plats français. Après tout ils étaient connus pour leur sens élevé de la gastronomie et maintenant son ami allait pouvoir lui faire découvrir de nombreux plats. La jeune femme avait vraiment hâte de se rendre chez lui et d’être invitée à manger. Pour sa part, elle aurait eu du mal à bien le recevoir comme il se convenait niveau cuisine car elle ne s’estimait pas extrêmement douée. Ce qu’elle faisait était mangeable mais n’avait rien d’extraordinaire. Selena préférait donc manger la nourriture préparée par autrui.

Toujours concentrée, la jeune femme lança un nouveau sujet de discussion dont les réponses devraient être plus aisées à trouver pour son ami.

« Sinon tu aimes aller au cinéma ? Et quels genres de films regardes-tu ? »


Pour sa part elle aimait beaucoup le cinéma. Avant elle s’y rendrait quasiment tous les week end avec ses amies pour se détendre un peu même s’il n’y avait rien de transcendent à l’affiche. Le principal était de faire une sortie. A côté de cela Selena était une grande fan de films à l’eau de rose. Elle était très sensible et ne pouvait s’empêcher de pleurer de tristesse ou de joie à chaque fois qu’elle regardait un film prenant. Elle se souvenait des nombreuses fois où elle avait regardé des dessins animés pour enfant avec son frère et avait pleuré avec lui lorsque la maman du personnage mourrait. Bien sûr Selena ne s’en vantait pas et gardait ça pour elle mais puisqu’ils étaient amis, Alexander aurait le droit de le savoir s’il le désirait.

Le serveur arriva finalement avec le plat de tartiflette pour trois personnes et cela se remarqua aisément. Selena ne s’attendait pas à voir un si grand plat. L’homme le posa en précisant qu'il fallait faire attention car il était chaud puis leur souhaita un bon appétit.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 4 Fév - 16:06



Un peu qu’il comptait y réfléchir … Il était un français de souche, ce pays ou la culture de la gastronomie est la plus poussé, il avait l’impression de faire honte à ses racines en ne pouvant pas répondre à une question aussi simple …

Enfin il se considère français … mais avec les surprises qu’il a eu avant de se faire trahir … En fait qu’on lui ai caché que ses parents ne soient pas français ne le surprendrait pas. Cet homme qu’il avait considéré comme son père l’avait fait vivre dans le mensonge, alors un mensonge de plus ou de moins … Il passa sa main sur son visage, non pas question de repenser à tout ça dans cette situation. Il posa son regard sur la jeune brune en souriant.


- Je compte bien t’apporter une réponse à cette question un de ces jours, je te le promet.

Elle était bien la première personne avec qui il s’engageait autant. Voila déjà sa troisième promesse à son égard. Il lui avait juré de rester son ami qu’importe ce qu’il se passe, ainsi que de la protéger quelque soit le prix à payer et maintenant il laissait place à sa première promesse frivole, il allait tout mettre en œuvre pour trouver son plat fétiche.

La question suivante ramena le mafieux sur la dur vérité de sa vie … le cinéma ? Jamais il n’y était allé, il avait bien vu un ou deux film lorsque des mafieux regardait la télévision, mais jamais il ne s’était attardé dessus … Enfin il entendais assez les mafieux en parler et avait lut assez de romans pour avoir une bonne idée de la chose. Il laissa un peu retomber son sourire.


- Aussi surprenant que cela puisse paraître, je ne suis jamais allé dans une salle de cinéma. Il y a trop de monde et vu que je souhaite rester discret … Mais du coup j’ai beaucoup lut de livres, je pouvais le faire seul de cette façons.

Il observa le plat de tartiflette encore fumant que le serveur déposa, même gourmand comme il était sur ce genre de chose, le blond décida d’attendre un minimum. Il rit ensuite doucement lorsque le serveur partit.

- En fait ma vie ressemble à ces policiers ou le tueur ne se fait jamais prendre mais que quelque chose le change un peu.

Après ça il saisit la cuillère pour servir Selena en tartiflette dans son assiette, mais tête en l’air pour une fois il agrippa le plat en céramique encore brûlant car il venait de sortir de four, enfin c’était l’information que lui transmettaient ses doigts. Il ne lui fallut pas longtemps pour qu’il le relâche avec un petit cri de surprise. Malgré la petite douleur et une ou deux ampoules qui se formaient doucement sur ses doigts il sourit à Selena, il avait déjà connus pire, des lames ou des balles de pistolet ça faisait plus mal.

- Oups … Ça surprend ! Je comprends pourquoi il avait un gant. Il rigola alors. Je suis un peu tête en l’air ce soir, mais j’aime bien le fait de me relâcher quand je suis avec toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 8 Fév - 22:13

Alexander ne s’était jamais rendu dans une salle de cinéma de sa vie ? Pourtant il avait bien du temps libre à côté de son travail. N’avait-il jamais voulu tenter l’expérience ? Même s’il devait rester discret aller au cinéma ne l’aurait pas mis en péril, si ? Mais peut-être était-ce plutôt à cause du monde ? C’était dommage pour lui, Selena estimait qu’aller au cinéma était une expérience qu’il fallait avoir connu au moins une fois dans sa vie. On pouvait être plongé au cœur d’une histoire si profondément... Maintenant qu’elle y pensait son ami n’avait sûrement jamais fait d'activités collectives. Il avait l’habitude de rester seul il faut croire. Cette pensée lui fit mal au cœur : il faudrait y remédier.

Selena allait lui répondre mais Alexander était parti pour la servir : elle attendrait donc un peu avant de prendre la parole. Le plat avait l’air délicieux et ça sentait rudement bon ! La demoiselle le vit prendre la cuillère et agripper le plat après quoi il poussa un cri de douleur. La douleur ne se lisait pas sur son visage mais la demoiselle n’était pas aveugle et vit les ampoules se formant sur ses doigts… Le pauvre s’était bien brûlé et s’ils avaient été ailleurs elle aurait pu le soigner mais le faire dans un restaurant aurait relevé du suicide. N’importe qui pouvait être en train de les observer. C’est donc la boule au ventre que Selena dut se résigner à la regarder souffrir en silence. Si seulement les Nobody pouvaient exposer leurs dons librement…

Selena ne réussit pas à rire en même temps qu’Alexander et regrettait que c’était en partie de sa faute qu’il venait de se faire mal.


« Je suis désolée… J’espère que tu n’as pas trop mal… On pourrait demander quelque chose au personnel pour soulager la brûlure ? »


La jeune femme se serait sentie mieux de le voir passer ses doigts sous l’eau et mettre un pansement. Tout de même, ils auraient pu prévenir plus que cela que le plat était chaud. Pour que des cloques se forment directement ça devait être extrêmement brûlant.


« Laisse, je vais servir. Mieux vaut que tu laisses reposer un peu tes doigts. »
Dit-elle en lui prenant la cuillère des mains et en prenant soin d’enfiler le gant.

Selena servit une bonne part à son ami puis se servit un peu moins que lui par principe. Néanmoins elle savait qu’elle en reprendrait sans doute après avoir mangé. Elle souffla beaucoup sur son repas et devrait attendre un bon moment avant de manger. L’idée de se brûler était toujours trop forte. Elle préférait manger tiède voire froid que trop chaud.

« En tout cas pour le cinéma tu rates quelque chose. Il faudrait que tu essaies au moins une fois. On pourrait y aller ensemble si tu veux ? Je choisirai un bon film. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 10 Fév - 2:01



Si il y avait bien une chose qui résumait la vendeuse de journaux c’était bien qu’elle se souciait des autres. En plus elle s’excusait pour une blessure que le blond s’était fait de lui-même ? Mais ça n’avait pas de sens … À moins qu’elle ne pense qu’il désirait qu’elle utilise ses pouvoirs pour soigner cette bêtise ? Il n’avait jamais eu à recourir à ce genre de chose pour le moment, même si ça lui avait laissé quelques marques sur le corps.

Il l’a laissa servir n’opposant pas de résistance, de toute façons comme il la connaissait bien, il savait qu’elle n’allait pas lâcher l’affaire. Mais son sourire ne partait pas pour autant, elle ne devrait pas autant faire attention aux autres, pour Alexander la chose était si évidente qu’il en frissonna, mais ce n’était pas le cas de Selena, c’est sûrement pour cela qu’il l’appréciait autant.


- Mais ne t’excuse pas pour ça enfin ! C’est moi qui me suis blessé tout seul ! En plus j’ai déjà connus bien pire que cela. Ne t’inquiète pas pour ça. Il fit alors un clin d’œil en prenant un glaçon dans le seau contenant la bouteille de vin blanc. En plus il y a ce qu’il faut ici non ?

Après ça il remit le glaçons dans le vase et saisit la bouteille fraîche avec la main qu’il avait brûlé par mégarde pour rafraîchir la blessure, il sentit brièvement le vin vérifiant si il était bouchonné et son vignoble, un vignoble assez connus pour ses vins doux et sucrés accompagnant à la perfection des plats de caractères comme la tartiflette. Il servit donc le verre à vin de Selena et le sien d’une bonne rasade du nectar jaune.
Selena avait entre temps servit les parts riches en fromage et pomme de terre dans les assiettes. Utilisant sa fourchette le mafieux étale dans celle-ci sa part afin qu’elle refroidisse plus vite, après tout si le plat est brûlant le repas devait sûrement suivre la rythme. En revanche il ne souffla pas dessus comme Selena.

Cette dernière venait de l’inviter à aller au cinéma, c’était si exceptionnel que ça d’y aller ? Il ne pouvait que la croire sur parole … Après tout il s’était interdit d’y aller car il portait tout el temps son masque avant. Pourtant depuis qu’il avait arrêter de cultiver autant le secret il n’y avait même plus songé, cela lui paraissait normal de ne pas y aller … Les habitudes forgées avec el temps hein … Mais y aller serait à ne pas en douter une expérience intéressante.


- Et bien très chère, ce sera avec le plus grand plaisir que je découvrirais ça à tes cotés.

Il souriait toujours et reposa seulement la bouteille de vin dans son support réfrigéré à ce moment précis, pourquoi ? La sensation de fraîcheur sur la brûlure qui reposait ses marques fraîches sûrement. Mais maintenant le froid ne semblait plus aider d’avantage alors bon, autant reposer le vin.
Après un instant de réflexion, une chose lui sauta aux yeux, ils parlaient beaucoup de lui et de son pays en fin de compte.


- On parle beaucoup de mon pays natal, tu as des envies de voyages ? Ou alors c’est le décor du restaurant qui nous fait ça ? D’ailleurs je viens d’y penser, mais tu ne parle pas souvent de ton passé pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 17 Fév - 16:02

Selena fut choquée de voir Alexander prendre un glaçon, elle l’aurait bien arrêté si elle n’avait pas été en train de servir. Il était connu qu’il ne fallait absolument pas mettre de glaçon directement avec la peau sur une brûlure sous peine de douleur et surtout de mauvaise cicatrisation. Il faudrait absolument qu’elle lui guérisse cela une fois qu’ils seraient dans un endroit sûr. Bien sûr il avait connu pire mais était-ce pour autant une raison de le laisser souffrir ? En tout cas il opta ensuite pour la bouteille de vin ce qui semblait plus raisonnable.

La demoiselle chassa ces pensées lorsque son ami accepta son invitation. Il découvrirait donc le cinéma avec elle. Elle en trépignait d’avance. Ca allait être chouette : elle ne doutait pas qu’il apprécierait l’expérience. Et puis même s’il ne serait peut-être pas aussi convaincu qu’elle, Alexander aurait néanmoins essayé. C’était le principal.


« Super ! Il faudra que j’organise ça alors. »


Elle devrait forcément le faire un jour où elle ne travaillerait pas il faudrait donc attendre d’avoir un nouveau stable mais ça ne devrait pas prendre très longtemps normalement.

Son ami aborda ensuite les envies de voyage et son passé. Une chose à la fois la demoiselle essaya de répondre au mieux aux interrogations qui lui furent posées.


« Oui j’ai envie de voyager dans le monde entier, de découvrir toutes les spécialités culinaires mais aussi les différentes cultures. Ca doit être vraiment merveilleux et puis les paysages doivent également valoir le coup. Après il faudra que j’ai un peu d’argent de côté. Sinon je ne parle pas souvent de mon passé c’est vrai. En même temps… »


Selena leva un moment les yeux au ciel pour tenter de cacher sa peine et de rester positive.


« …Je dois encore attendre longtemps avant qu’un jour tout puisse redevenir comme avant. Mon passé était merveilleux, mon petit frère était un vrai ange, mes parents étaient très chaleureux et j’avais de bons amis. Mais… Je ne sais même pas si je les reverrai un jour. Peut-être aussi que je n’ai pas vraiment eu l’occasion de t’en parler non plus. »


Il paraissait impossible de partir de New Kanton, malheureusement. Bien sûr elle gardait espoir mais, malgré elle, ça faisait mal de penser que cet espoir serait déçu.


« Tu veux que je te dise quoi de mon passé ? »


Selena lui dirait ce qu’il voudrait savoir. Ils étaient amis et donc elle ne lui cacherait rien. De toute façon ils s’étaient promis de se raconter leur vie la dernière fois. Elle tiendrait donc parole avec plaisir.

La demoiselle continuait par intermittence à souffler sur son plat, à remuer un peu le plat pour qu’il refroidisse plus vite également. Avec tous ces efforts elle allait enfin pouvoir manger. De plus, étant tous deux servis en vin ils avaient tout ce qu’il fallait pour profiter du repas comme il convenait. La jeune femme leva son verre et trinqua avec Alexander à leur amitié.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mer 20 Fév - 16:15



Il avait vraiment bien fait de choisir Selena, il n’avait vraiment aucun doute à ce sujet. Avec elle, il était certain de pouvoir découvrir tellement de chose, les nouveauté dans sa vie était vraiment une chose dont il avait besoin.
Cependant il devait rester prudent, il ne fallait pas qu’il l’implique dans ses affaires mafieuses. Si jamais cela arrivait il s’en voudrait probablement tant qu’il serait vivant. L’idée de faire du mal à quelque chose à laquelle il tenait … était simplement insupportable pour Alexander. Il découvrait donc la compassion … Le mélange entre le personnel et le professionnel ne devait pas arriver, surtout pas ! C’était là, la seule et unique règle qu’il s’était lui-même imposé ici en découvrant certaines choses. Elle ne faisait pas partie de son code de base pour une raison plutôt déroutante … il n’avait jamais eut de vie privée …
Il reporta son attention et se focalisa sur la brune face à lui. Il allait attendre avec impatience que Selena organise la soirée au cinéma. Il eut soudain un idée qu’il ne manqua pas de lui proposer.


- Les séances de cinéma se font principalement le soir, alors pourquoi pas venir manger chez moi avant d’y aller ? On mangeras chez moi avant d’aller voire le film et on reviendras pour manger le dessert, tu voudrais bien ? Et si tu as le temps pourquoi pas venir même en avance pour participer à l’élaboration du repas ?

Les idées fourmillaient dans la tête du blond, il voulait tellement passer du temps avec Selena qu’il trouverait toute les excuses valables à cet effet.
Il l’écouta cependant religieusement après, elle lui parlait d’elle, de son désirs de découverte à elle aussi. Des voyages, les spécialités locales, malgré qu’il ait voyagé, il n’y avait jamais prêté de l’attention, mais maintenant qu’elle le mentionnait, il aurait dut. Car peut être qu’il n’aurait plus jamais cette occasion qui se présenterait à lui.

En plus, tandis que Selena parlait, il semblait évident que le blond n’aurait pas dut aborder le thème de leurs passés respectifs, elle avait levé les yeux vers le plafond. Ce signe ne trompait pas, de la gêne ou de la honte, peut être même un souvenir douloureux, était dans l’esprit de la brune.
Il se sentit mal à son tour baissant un peu les yeux vers son assiette qui semblait maintenant douce. Tout en écoutant la suite des propos de celle qu’il aimait, il piqua dans son assiette une petite part de tartiflette qu’il mangea, le plat était doux, idéal pour être mangé. Il semblait tellement avoir perturbé Selena, il choisit donc de la réconforter.


- Si un jour je trouve un moyen de sortir je t’emmènerais avec moi, nous voyagerons ensemble, et je serais là pour toi, pour t’aider à retrouver de bonne relation avec ta famille. Ne t’en fais pas, je suis persuadé que tout s’arrangeras.

Il avait dit tout ceci en fixant dans les yeux son interlocutrice, ses yeux luisaient légèrement de cette lueur de compassion. Lueur qui n’était jamais vraiment apparut dans ses yeux jusqu’à maintenant.
Il trinqua avec Selena un grand sourire aux lèvres, disant énergiquement un : « A notre rencontre ! Santé ! » . Le bruit cristallin des verres s’entrechoquant retentit ensuite dans la salle, laissant les deux intervenant boire une gorgée du liquide. Faisant légèrement tourner la boisson dans son verre en la fixant, il prit de nouveau parole.


- Je n’ai pas vraiment été claire sur mon passé la dernière fois de mon coté, j’étais un peu trop perturbé par la situation, je ne voulais pas t’impliquer. Je te laisse le choix de dire ce que tu veux me dire, on à tous le droit à nos secrets.

Il reposa le verre sur la table et fixa Selena, pensant à ce qu’il n’avait pas ajouté.

*Moi le premier …*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Sam 23 Fév - 18:34

Alexander eut la bonne idée de proposer un programme avant et après le cinéma. Selena acquiesça avec enthousiasme. La soirée aurait été d’autant plus agréable s’ils passaient du temps ensemble en dehors du cinéma et surtout s’il cuisinait ! Il prévoyait même un dessert après la séance. C’était une proposition qu’elle n’allait refuser pour rien au monde. Par contre elle n’était pas certaine d’être la personne idéale pour l’élaboration du repas.

« Oui c’est une super idée ! Mais je ne suis pas sûre de t’être d’une grande aide pour la préparation… J’ai l’impression d’être née avec deux mains gauches. »
La jeune femme rit doucement. Elle aurait été capable de lui casser toute sa vaisselle sans le faire exprès et de ruiner le plat qu’il avait préparé. Ca aurait tout de même était regrettable.

Revenant sur le sujet des voyages son ami lui dit qu’il voulait bien voyager avec elle et lui assura que tout s’arrangerait avec sa famille. Selena lui fit un sourire lui montrant qu’elle était heureuse qu’il ait toute cette bienveillance à son égard. Il était vraiment une personne très gentille. Néanmoins elle se demandait s’il arriverait même à quitter la mafia ? Il semblait tellement soudé à son travail qu’elle avait du mal à l’envisager mais ça aurait été réellement le bon choix à faire, à priori. Poser la question ne coûtait rien mais cela lui demanda un peu de courage.


« Je compte sur toi alors ! Et tu serais prêt à quitter ton travail et tout ce qui est ici ? »


Elle avait eu des attaches ailleurs donc ils n’étaient pas dans la même situation. Selena avait vu d’autres paysages et puis avait toujours eu une vision ouverte du monde. Alexander avait toujours suivi ce qu’on lui avait imposé ou presque puisqu’il faisait toujours partie de la mafia. En tout cas ça lui aurait fait plaisir de voyager avec lui. Elle repensa alors qu’elle avait fait également la promesse à Almaz de partir en voyage ensemble. Devait-elle l’évoquer ? Peut-être plus tard, elle se voyait mal parler de son ami alors qu’Alexander s’était déclaré juste avant.

Après avoir trinqué, Selena fixa également Alexander dans les yeux et l’écouta. Il évoqua le fait qu’elle avait le droit de dire ce qu’elle voulait et garder sa part de secret. De son côté elle pensait qu’il était bien d’être totalement honnête envers ses amis et de n’avoir aucun secret mais elle n’allait imposer sa vision à son ami. Cela dit peut-être n’avait-il pas de secret pour elle : il n’avait pas dit qu’il lui cachait des choses. En tout cas, même s’il ne voulait pas tout lui dire c’était son droit.

« Je ne suis plus très sûre de ce que je t’ai déjà dit ou non alors pardon d’avance si je radote. »
Selena rit doucement et commença à raconter ce qu’elle pensa à dire à ce moment-là, sans doute allait-elle oublier des choses sans le vouloir.

« J’ai grandi à Denver avec mon père Luke, ma mère Sarah et mon petit frère Nathan. Mes parents ont toujours été très gentils avec moi bien que mon père voulait absolument que je ne m’approche pas trop des garçons qui pour lui avaient de mauvaises idées en tête. Il me donnait souvent de bons conseils et je les suis encore maintenant. Ma mère elle me soutenait souvent et était plus là pour me réconforter quand ça n’allait pas Je m’occupais beaucoup de mon petit frère adoré, nous étions très complices. Je lui apprenais des choses, le faisait rire c’était bien. Sinon j’ai fait des études d’art mais ça ne m’est pas très utile ici en fait et je n’ai plus le temps ni l’argent de le faire surtout. Je peignais beaucoup. A part ça… J’avais des amies filles très gentilles. Je suivais leurs histoires de cœur et les réconfortais quand il le fallait. Je ne sortais pas très souvent mais ça m’arrivait parfois dans la partie de la ville plus traditionnelle. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mar 26 Fév - 0:37



Deux mains gauches ? Non, il était certain de trouver quelque chose que Selena saurait faire, sinon il lui enseignerait l’art d’éplucher les pommes de terre ou couper les oignons en lamelles. Oui, il y a toujours moyen de trouver une chose à faire dans la cuisine à la hauteur des compétences de chacun. Il ne connaissait pas les compétences de la jeune fille dans ce domaine, mais il trouverait de toute façons quelque chose pour elle si il le fallait. Il n’avait absolument aucun doute sur ce propos.

La suite des réjouissances abordait le voyage ensemble, mais qui disait voyage disait changer de lieu, tout laisser en plan sur le lieu du départ, travail, amis, famille quelque fois, oui il fallait vraiment tout laisser.
La question de Selena sur le fait de laisser son travail et tout ce qui est ici ne perturba pas vraiment le blond, il s’accrochait à la mafia car il n’avait pas d’objectif, et la seule chose pour laquelle il resterait ici était Selena. C’est donc le plus naturellement du monde que sa réponse sortit.


- J’ai continué mon travail car je n’avais aucun objectif dans ma vie, mais pour toi … oui … je quitterais tout !

C’était vrai, après tout l’avantage d’entretenir le secret sur sa personne lui permettait de disparaître de la mafia quand bon lui semblait. Quand on y repensait il avait une liberté absolue sur sa personne, rien ne le contraignait à une chose ou une autre, il pouvait faire tout ce qu’il voulait.
Même si il ne savait absolument pas quoi faire après cela, il restait conscient de deux choses importantes. Tout d’abord en quittant la mafia, il ferait peser moins de risques sur les épaules de Selena. Mais aussi, qu’avec un peu de volonté il saurait certainement trouver quelque chose loin de l’illégale, et cette belle brune, si chère à ses yeux, saurait lui apporter le soutien nécessaire à ce changement.

Mais le cours de la conversation continuait, elle avait décidée de lui répondre sur son passé, Alexander était content, il craignait de lui raviver des souvenirs qu’elle voulait oublier si elle parlait de son ancienne vie. Enfin à en juger par son sourire ce ne devait pas être le cas. Il écouta le récit de sa vie tranquille, d’un père légèrement trop protecteur, et de sortie entre amies, tandis qu’il mangeait le contenu de son assiette.


- Tu as eu une vie si paisible, j’en suis presque jaloux !

Il choisit d’éviter d’aborder le sujet concernant la brûlure ou le fait que ses parents la renient. Même si il ne savait dire ce que cela provoquait vraiment dans les émotions, il pouvait concevoir que cela se rapprochait de la trahison qu’il avait subit par le passé.

- Je ne suis plus sur de ce que je t’ai dit non plus en fait … On fait une belle paire d’idiot n’est ce pas ?

Il enchaîna sur un rire, manquant un instant de s’étouffer avec un reste de pomme de terre qu’il n’avait pas avalé. Et à peine ce moment passé il continua à rire de bon cœur. Non pas que ce qu’il avait dit était excessivement drôle, non, il se moquait aussi de lui, il n’arrivait pas à retenir des choses de ce genre, alors que c’était tellement plus important que ces informations de mafieux …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 3 Mar - 19:34

Selena rougit à l’instant même où Alexander lui affirma que pour elle il quitterait tout. Ca avait été si spontané qu’elle ne pouvait que le croire sur parole. Alors il était vraiment prêt à laisser toutes ses activités mafieuses derrière lui pour elle ? Ca la touchait énormément et lui remontait le moral. Elle aurait vraiment espéré le voir quitter ce milieu qui ne lui ressemblait pas, du moins elle pensait que ce n’était pas le cas. Ce qu’il fallait à Alexander c’était d’être accompagné des bonnes personnes et de découvrir la vraie vie. La brune se donnait personnellement cet objectif. Et puis s’il ne faisait plus cela il n’aurait plus à tuer, ça lui libérerait sa conscience. Selena se demandait vraiment comment il pouvait dormir en ayant des images affreuses en tête. Il faudrait remplacer ces mauvais souvenirs par d’autres bien plus agréables.

La jeune femme rit en même temps que son ami lorsqu’il lui dit ne plus se souvenir de ce qu’il lui avait dit ou non. Elle se sentait mieux parce qu’elle ne serait pas la seule à être tête en l’air. Elle s’inquiéta un instant lorsqu’il sembla s’étouffer puis se calma lorsqu’il se remit à rire.

« Oui, on est deux têtes en l’air. Au moins on ne s’en voudra pas d’avoir ce défaut. Je sais que tu es né en France, que tu n’as pas connu ta famille et que tu es venu ici ensuite mais pas grand-chose de plus. »


Bien sûr elle n’avait pas évoqué la mafia mais ça n’aurait pas été prudent de le faire dans un restaurant. Ils ne pouvaient discuter totalement ici de toute manière. Elle apprendrait donc des évènements dont il pourrait parler ouvertement.

Après que son ami lui parla, Selena pensa aux spécialités françaises étranges. C’est vrai qu’il avait dit qu’il lui ferait goûter et elle y comptait bien malgré sa légère réticence. En même temps, maintenant qu’elle y pensait, elle-même avait déjà goûté quelques plats qui pouvaient paraitre insolite mais qu’elle avait grandement apprécié comme le bison, l’élan et le serpent à sonnettes. D’ailleurs elle se demandait si son ami oserait en goûter si elle l’emmenait à Denver. Autant lui en parler.

« Au fait, tu te souviens que tu devais me faire goûter les grenouilles et les escargots ? Parce que je viens de me souvenir que chez nous on fait aussi des plats un peu hors norme. On fait entre autre de du serpent à sonnettes, de l’élan et du bison. Si tu viens à Denver il faudra que tu goûtes ça. C’est surprenant mais bon. La viande est un peu forte par contre, mieux vaut que tu le saches. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 4 Mar - 20:29



Il avait rit à s’étouffer … Alexander en réalisait seulement la porté … Il n’avait vraiment jamais rit aussi passionnément, sans aucunement se forcer pour faire bonne figure. Il avait bien quelques rires en mémoire mais ils ne tenaient pas le pareil à celui qu’il venait de faire. C’était soit des rires forcés soit des rires plus méchant, plus sadique. Selena le changeait au fur et à mesure qu’il la côtoyait, et ça ne déplaisait pas au blond, au contraire même, l’idée d’avoir une vie plus normale à ses cotés le réjouissait assez. Enfin encore faudrait-il qu’elle lui donne une réponse positive.
Il écouta Selena un sourire aux lèvres comme jamais il ne l’avait fait, oui ce sourire lui était venu si naturellement. Il était resté si vague ? Non, Selena avait certainement volontairement évité d’aborder le sujet de la mafia pour qu’ils se prémunissent des oreilles baladeuses qui existe à New Kanton.


- Et bien tu connais pour ainsi dire toute ma vie … ça n’a jamais été plus que mon travail et la découverte que j’ai fait dans le pays qui m’a poussé à voyager. J’ai peut être pas mentionné ma colocataire ?

Juste après ces paroles, il se releva et se pencha vers la brune par-dessus la table. Posant une main sur la joue droite de cette dernière il approcha son visage du sien, rougissant comme un homard juste cuit, il voulait l’embrasser mais il avait l’impression qu’il allait la forcer. D’un coup il changea de fusil d’épaule, se décalant sur la gauche pour lui chuchoter à l’oreille quelque chose.

- C’est une esclave que j’ai racheté à mon patron, j’ai encore un peu de mal à comprendre pourquoi je l’ai fais en fait.

Il se rassit, un peu gêné par ce qu’il s’apprêtait à faire, il allait tout de même un peu forcer Selena à faire quelque chose qu’elle n’avait pas forcement envie. Si elle le voulait, elle lui ferait comprendre, enfin c’est ce qu’il pensait, il n’y connaissait pas grand-chose en amour … Elle lui avait dit que son père la limitait un peu sur ce sujet, si ça se trouve elle s’y connaissait autant que lui ? Non elle a dut apprendre des choses à l’aide de ses amies, ça paraissait assez logique.
Voyant qu’un blanc s’installait dans la conversation il se souvint de ses dernières paroles, avec les découvertes culinaires. Il fut d’un un premier temps assez surprit, mais il se ravisa rapidement car sa curiosité avait prit le dessus, manger du serpent ? C’était assez intriguant, il voulait essayer.


- Tu préfères que je fasse des escargots ou des cuisses de grenouilles avant les lasagnes ? Enfin ce dont tu me parle m’intéresse fortement, j’ai bien envie de goûter, pourvus que l’occasion se présente un jour.

Dans un sens il était un peu paniqué à l’idée de ce qu’il avait faillit faire, il se demandait si Selena l’avait compris et ce qu’elle en pensait si tel était le cas. Ça gêne restait perceptible à ses joues rosit de honte, même si il souriait, certes de façons un peu forcé pour tenter de dissimuler ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 10 Mar - 18:45

Alexander parla d’une colocataire et lorsqu’il lui demanda s’il en avait parlé elle secoua la tête pour lui faire comprendre que ce n’était pas le cas. Elle se demandait bien qui elle pouvait être et comment il l’avait rencontrée. Il avait bien dit n’avoir pas eu d’ami avant ? Etait-ce juste financier et ne parlait-il pas à cette fille ? Il semblait si secret avec les autres que ça ne l’aurait pas étonnée.

Elle sortit de ses pensées en voyant Alexander se lever et se pencher vers elle tout en posant la main sur sa joue. Il approcha tellement son visage du sien qu’elle crut un instant qu’il allait l’embrasser. Elle le vit rougir autant qu’elle rougit sur le moment. Selena allait dire quelque chose lorsqu’elle le vit détourner légèrement la tête pour lui murmurer les paroles suivantes. Il avoua qu’il l’avait achetée à son patron, que ça avait été une esclave. Néanmoins ces paroles lui passèrent sur le coup bien au-dessus de la tête. Il avait failli l’embrasser et ça l’avait vraiment perturbée. L’aurait-elle laissé faire ? Non c’était quasiment certain et en même temps… Elle ne savait pas mais il était un peu tôt pour envisager un tel acte alors qu’elle ignorait encore ce qu’elle ressentait exactement pour lui. Selena ne doutait pas que se faire embrasser par lui devait être agréable mais elle ne voulait pas que les choses se précipitent. Ce genre de chose était sérieux : elle ne voulait briser le cœur de personne. Il ne fallait aucun doute de son côté si elle entamait une histoire d’amour.

Elle sortit de son mutisme lorsqu’il lui demanda si elle préférait des escargots ou des cuisses de grenouilles avec ses lasagnes. La jeune femme se concentra sur la question, niant ainsi la gêne qui la tourmentait.

« Je pense que des cuisses de grenouilles seraient peut-être plus agréables en accompagnement. Puis ça me semble plus abordable comme début pour moi. Et j’espère aussi que l’occasion se présentera pour les spécialités de Denver. »


Il aurait été bien que le partage culinaire se fasse dans les deux sens. Sentant à nouveau un blanc s’installer Selena revint sur le sujet de la colocataire car il semblait intéressant d’en parler.

« Je pense que ta colocataire est la preuve par excellence que tu es une personne qui veut faire le bien autour de lui. Comment s’appelle-t-elle ? Vous devez être ami non ? Tu lui fais découvrir aussi les spécialités françaises ? »


La jeune femme n’était pas jalouse du tout de cette cohabitation. Elle espérait bien qu’il prenne soin de cette jeune femme. La pauvre avait dû être martyrisée en tant qu’esclave. Selena n’imaginait pas qu’on puisse traiter des gens aussi mal simplement parce qu’ils étaient des Nobody.

Selena repensa à ce que lui avait dit Alexander. Elle le poussait à faire des choses qu’il n’avait jamais fait et qu’en était-il de cette autre fille ? Qu’était-elle pour lui ? Elle aurait sans doute des réponses maintenant qu’elle revenait sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mar 12 Mar - 17:30



Alexander ne reprenait pas sa couleur pale habituel, il restait rouge coquelicot à cause de ce qui avait faillit se passer. Embrasser Selena … Pourquoi avait-il eu cette soudaine envie ? Et pourquoi avait-il vraiment eut envie de quelque chose ? Lui qui affirmait tellement être sans émotions, sans désirs, sans volonté et froid … Il fallait qu’il se remette en question, il n’avait pas le choix maintenant.
Rien que l’idée d’avoir faillit forcer Selena … Il s’en voulait … Pourtant il en avait forcé des personnes, quand il les tuait il ne leurs demandait pas leurs avis, il faisait ce qu’on lui disait et c’est tout. Il releva timidement les yeux vers Selena, s’apercevant qu’elle était sûrement aussi rouge que lui. Le mafieux en conclu rapidement qu’elle s’était aperçus de ce qu’il avait tenté de faire, et pourtant elle continua la conversation, elle aurait voulut aborder le sujet, le blond aurait sûrement bégayer pour la première fois de sa vie à cause de la panique. Intérieurement il la remerciait d’avoir décidé de ne pas en parler. Il appréciait énormément la brune, tout ce qu’elle faisait ne le confortait que dans cette idée.

Elle semblait avoir mal compris sa question, mais il ne lui en tenait pas rigueur, la gêne devait avoir assez bien participé. Peut être qu’il n’avait pas été assez claire de son coté ?


- Je ne ferais aucun des deux pour accompagner les lasagnes, ces plats ne vont pas ensemble. Le mieux ce serait une salade fraîche avec une sauce légère pour aider à digérer.

Il y eut un silence qui s’installa, Alexander, trop gêné, n’osait plus vraiment la regarder en face malgré qu’il ne ce soit rien passé. Il eut même le temps de finir son assiette et de s’en resservir un peu pendant ce silence pesant ou les deux ne dérougissaient pas. C’est Selena qui brisa le silence tandis qu’il se resservait un peu de tartiflette dans son assiette. Visiblement le coup de sa colocataire l’avait intrigué.

- Et bien elle s’appelle Saria Lyssander. Tu crois vraiment qu’elle est la preuve de ce que tu dis ?

Il s’apaisait doucement reprenant progressivement son teint naturel, il prenait de profonde inspiration pour se calmer et poursuivit.

- Elle n’est pas vraiment une amie de mon point de vue, je ne sais pas vraiment ce qu’elle en pense d’ailleurs. Je me doute un peu de la raison de mon action mais bon …

Il réfléchit un instant, y avait-il un risque d’en parler ? Il allait devoir bien choisir ses mots, c’est tout. Et il voulait en parler avec Selena, mais ici … il ne pouvait pas le dire avec des mots claires.

- Je l’ai croisé en arrivant ici, elle se tenait à coté de mon futur patron à ce moment là. Quand je l’ai vu j’ai crut me voir moi … D’un coup je me suis sentis mal en fait … Maintenant elle vit chez moi, et comme j’adore cuisiner, et bien, elle découvre ma cuisine depuis plusieurs mois.

Il espérait que cela lui suffirait comme explication, il ne pouvait pas détailler son statut exact, ni même les conditions de la rencontre plus précisément sans risque. Il n’avait pas dit qu’elle le connaissait aussi bien que Selena, cela lui semblait logique, mais la belle en face de lui allait-elle raisonner comme lui ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 24 Mar - 19:07

Selena rit doucement en se rendant compte qu’elle n’avait pas bien compris la question d’Alexander. C’était des choses qui arrivaient aux gens mais plus particulièrement à elle. Enfin, ça son ami devait l’ignorer. En tout cas il ne sembla pas s’en agacer ou quoi que ce soit de ce genre. Il évoqua un accompagnement plus sensé : de la salade et une sauce légère. La brune hocha la tête et sourit à son ami en lui avouant qu’elle aimait beaucoup les légumes et que c’était une bonne idée pour faciliter la digestion. Les lasagnes étaient un plat consistant. La demoiselle avait un appétit d’ogre et n’aurait cependant pas eu de mal à tout engloutir.

« J'ai hâte de goûter tout ça »
Conclut-t-elle à la première tirade de son ami.

Le mystère se leva sur la colocataire d’Alexander qui se prénommait Saria Lyssander. Selena était étonnée qu’il ne considère pas cette dernière comme une amie. Il lui fit part de sa rencontre et s’il ne donna pas trop de précision la brune comprit qu’il l’avait libérée de la mafia. Elle ne doutait pas que cette jeune femme devait ne manquer de rien grâce à son ami. Sa triste vie devait être derrière elle bien que l’esclavagisme avait dû laisser des traces indélébiles.

Alexander s’était reconnue en voyant Saria. Selena se demandait à quel point. Lui aussi était aux mains de la mafia mais y était encore plus ou moins par choix. Peut-être avait-il voulu sauver la jeune femme comme il aurait voulu qu’on l’en sorte aussi ? C’était trop complexe pour qu’elle en soit certaine mais il venait de lui dire plus tôt qu’il était prêt à quitter la mafia pour elle alors peut-être que sa supposition était juste.

En tout cas il cuisinait pour la jeune femme, Selena lança un sourire franc à Alexander et lui dit avec une réelle conviction :

« Alors elle doit sûrement bien se régaler. »


La plat étant suffisamment remué et refroidi pour la demoiselle, Selena put enfin profiter de la tartiflette. Le mélange de ce plat était savoureux. Cela calmerait son grand appétit sans aucun doute. Après quelques grandes bouchées Selena reprit la discussion afin d’éviter que le silence se réinstalle.

« Je ne pense pas pouvoir passer chez toi après le restaurant car demain je dois me lever tôt mais dès que j’aurai ma réponse pour la boulangerie je viendrai chez toi pour éventuellement fêter cela si ça te va ? »

La jeune femme se rappela qu’elle ne lui avait pas vraiment signalé qu’elle avait tenté d’être serveuse et qu’elle avait finalement laissé tomber l’idée à cause du rythme. Elle lui en parla donc d’un air un peu gêné.

« En fait j’avais aussi postulé à un poste de serveuse mais j’ai refusé de continuer, la cadence était trop élevée pour moi et puis le stress était omniprésent. Mais je pense vraiment que faire vendeuse à la boulangerie sera plaisant. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 25 Mar - 15:04



Cela faisait bizarre au mafieux d’avoir une conversation sur une chose qu’il gardait secret, même sa colocataire n’avait pas vraiment eut le droit à autant de détails sur les motivations du mafieux à la sortir de son état d’esclave. Mais ce n’était pas plus mal, Alexander adorait discuter avec Selena, il ne se sentait pas opprimé par le secret avec elle, et son statut de tueur à gage, malgré qu’il semble un peu gêner la demoiselle ne semblait pas entraver leur relation, comme première amie il ne pouvait demander mieux.

D’ailleurs il repensant à ce qu’il avait dit juste avant, il adorait cuisiner, au cours de la conversation il venait donc de se découvrir naturellement une chose qu’il appréciait, comme ci cela avait toujours été une évidence. Il était conscient qu’il prendrait encore plus de plaisir à cuisiner si il savait que Selena mangerait sa cuisine, il deviendrait peut être même trop exigeant. Mais pour lui, rien ne serait trop beau et bon pour elle, oui il se savait prés à tout.

Le blond put profiter de son deuxième service de tartiflette en même temps que celle qu’il appréciait tant. Bien qu’il mange moins vite qu’elle, il commençait à ne plus trop avoir faim mais il trouverait bien de la place pour un dessert un peu plus tard. Le grand plat de tartiflette de fumait plus du tout, la douceur s’étant emparé de lui. Alexander profita d’ailleurs que Selena parle pour boire encore un peu de vin dans son verre, le choix qu’il avait fait s’accordait parfaitement avec le fromage, il effaçait un instant le goût prononcé du fromage pour savourer l’arôme du raisin avant d’effacer tout goût en bouche, faisant redécouvrir le parfum de la tartiflette la bouché suivante.


- Je préparerais des amuses bouches et une bonne bouteille de champagne pour cette éventualité alors. Appelle moi pour me prévenir de ton arrivé que je m’arrange pour être chez moi le moment venue.

Il n’avait pas de souvenir qu’elle lui avait parlé de sa tentative de changement d’emplois d’ailleurs, enfin on a tous le droit à nos secrets comme il le dit si bien. Mais au fond il est quelqu’un qui aime tout savoir, oui connaître les relations de tout le monde, son travail, ses habitudes, est toujours une chose qui rends certains travail facile. Faire du chantage pour immobiliser sa victime ou lui faire baisser sa garde et en finir rapidement. D’ailleurs cela lui rappelait qu’il escomptait ce renseigner sur deux rencontres récentes, Ael Adams, cette blonde qui connaissait son pouvoir et ce maudit blondinet aux muscles surdimensionnés. Mais peut être par amour pour Selena il ne désirait pas en faire de même pour elle, il se contenterait de ce qu’elle lui dirait.

- Je pense que l’on peut s’habituer à tout, même au stress, après tout j’en suis l’exemple même.

Il grimaça légèrement et se mit à rire, il valait mieux ne pas s’étendre sur ses sordides habitudes autour d’une table, cela pourrait couper l’appétit de Selena.

- Je te vois bien derrière le comptoir d’une boulangerie à servir en diverses pâtisseries et viennoiseries des clients avec un tablier blanc. Je suis certains que cela te conviendrais mieux, et surtout soit sur que je viendrais chaque matin te passer le bonjour pour acheter mon pain.

Il avait les coudes sur la table et tenait dans ses mains son visage en fixant Selena avec un grand sourire, convaincus qu’elle serait une excellente vendeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mar 16 Avr - 22:06

Selena hocha la tête à l’éventualité de fêter sa future victoire. A vrai dire elle avait bon espoir mais gardait quelques réserves. Mieux valait partir sans trop d’attente afin d’éviter une grande déception. Dans tous les cas, que ce soit pour devenir boulangère ou autre chose, la brune était déterminée à faire ce qui serait nécessaire. Sa motivation ne pourrait être balayée surtout maintenant qu’elle avait à ses côtés deux excellents amis qui la soutiendraient si jamais le doute venait à s’installer.

La demoiselle salivait déjà à l’idée de goûter les amuses bouches et un bon verre de champagne. Elle tendit un sourire ravi au blond et lui répondit ces mots :
" Je t’appellerai avant, promis. Par contre je ne sais pas combien de temps avant étant donné les horaires. Dans le pire des cas on pourra toujours le fêter le lendemain. "

Les jours à venir allaient être forts agréables, elle l’espérait. Sa solitude s’effacerait comme elle était venue. La jeune femme était heureuse de se rendre compte qu’on n’était jamais vraiment seule même à New Kanton.

Alexander lui dit ensuite que l’on pouvait s’habituer au stress et qu’il en était la preuve vivante. Selena fit une petite moue. Bien qu’elle ait conscience du métier qu’exerçait son ami jamais elle n’avait encore envisagé les dégâts moraux réels qu’il avait réellement subis. Bien sûr elle savait qu’il ne s’accordait pas de temps, qu’il pensait être une mauvaise personne mais le stress n’avait jamais été pris en compte. En réalité la brune avait du mal à imaginer son ami stressé. Il semblait toujours si serein, si sûr de lui. En le regardant elle avait l’impression que rien ne lui était impossible. Il était tel un roc face aux vagues violentes : jamais il ne bougeait et pouvait encaisser toutes sortes d’attaques. C’est après ces pensées que Selena lui répondit :


" Je t’admire, ta force morale est vraiment impressionnante. J’espère un jour obtenir ne serait-ce qu’un quart de celle-ci. Ça pourrait m’aider par la suite. "


Son ami enchaina sur le sujet de la boulangerie et lui dit qu’il la voyait très bien derrière le comptoir d’une boulangerie. Selena ne put retenir un sourire de plus en visualisant la scène. Elle ne doutait pas qu’il vienne lui rendre visite chaque jour pour lui acheter du pain.

" Ce sera un véritable plaisir de te voir chaque jour et ainsi de m’assurer que tu prends bien ton petit déjeuner. "


Elle avait également les coudes sur la table, en train de rêver de cet avenir peut-être pas si lointain. La demoiselle se resservit ensuite une petit part et l’engloutit assez rapidement. Cette soirée était vraiment agréable, elle espérait qu’elle ne se termine pas trop tôt.
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Jeu 18 Avr - 19:59



Cette magnifique soirée en présence de Selena égayait vraiment la journée du mafieux, bien que débuté dans la précipitation et sans vraiment être bien organisé, tout ce déroulait pour le mieux, il discutait autour d’un bon plat accompagné d’une bonne bouteille de vin, il ne voyait vraiment pas ce qui pourrait venir gâcher ce moment.
Il haussa un sourcil lorsqu’elle proposa de remettre au lendemain la petit fête entre eux, il n’en était pas question, la chose perdrait de son charme, ne pas le faire immédiatement après l’annonce rendrait le champagne fraîchement débouché plus terne et fade.


- Ce sera le jour même, qu’importe l’heure, il faut le faire immédiatement ! Il faut toujours battre le fer tant qu’il est chaud Selena.

Alexander réfléchissait déjà à ce qu’il pourrait faire, des amuses gueule chaud ? Froid ? Sucré ou Salé ? Il y avait tellement de possibilités qu’il allait avoir du mal de choisir … Et puis finalement vint le sujet du stress, comme il l’avait craint le silence faillit commencer à s’installer après sa petite anecdote à son propos. Mais alors qu’il s’attendait à devoir aborder un sujet gênant ou bien à devoir briser le silence, ce fut la brune qui empêcha ce dernier d’arriver pendant le repas. Mais la réponse fut tout aussi surprenante, elle l’admirait pour sa force morale ? Pour son sang froid ? Voila bien une chose originale, lui qui détestait ce même morale qui arrivait à le faire jouer avec la vie de n’importe qui en riant, était-ce cela qu’elle admirait de lui ? Il ne pouvait croire une pareille chose de Selena, elle qui est si douce et gentille …
C’est donc le plus naturellement qu’il enchaîna sur l’histoire de la boulangerie, de venir chaque jour, néanmoins cette dernière réflexion ne voulait plus sortir de sa tête, jamais il ne lui souhaiterait de devenir même qu’un peu comme lui. Si il était la cause d’un pareil changement chez la femme qui ce tenait face à lui … il s’en voudrait terriblement et pour longtemps … Mais quand elle parla de s’assurer, grâce à sa visite journaliére, qu’il mangeait bien son petit déjeuné chaque matin, il eut soudain autre chose en tête et sourit en riant doucement.


- De ce que je sais, je pense que ce serait plutôt à moi d’en profiter pour m’assurer que tu mange bien, ne tente pas de le nier, tu me l’as dit toi-même que parfois tu te privais !

Mais voila que sa dernière réflexion revenait au galop dans sa tête, inévitablement il sentait qu’il allait devoir dire le fond de sa pensé à Selena, oui il ne pouvait dignement pas faire autrement. Tandis que l’expression sur le visage du blond glissa du sourire à la neutralité, il saisit dans ses mains celles de Selena et la fixa de nouveau. Son regard était insistant, mais au fond devenait presque suppliant, comme envahit par une peur ou une tristesse.

- Je t’en prie … ne m’admire pas pour une pareil chose … si tu dois devenir comme moi, alors cela voudras dire que ton esprit a été brisé comme le mien le fut dans ma jeunesse … Je ne veux pas que cela t’arrive ! Il vaut mieux avoir peur que de devenir comme moi.

Il sera légèrement plus sa prise sur les mains de Selena, on pourrait croire que le mafieux si insensible était sur le point de craquer.

- Selena, je serais toujours là pour te soutenir, mais jamais je ne t’aiderais à te rapprocher de ce que je suis ! Non je ne te le souhaite pas … Promet moi de ne pas vouloir être comme moi …

Il était on ne peut plus sérieux, il ne pouvait pas la soutenir si elle visait à lui ressembler, ce qui le charmait chez Selena c’est sa joie de vivre, sa compassion sans fin. Et si elle se rapprochait de ce que Alexander est … elle perdrait tout ce qui était si beaux chez elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Jeu 25 Avr - 22:00

Selena sourit à l’expression d’Alexander. Battre le fer quand il est chaud ? Mais était-il vraiment prêt à faire la fête même s’il était quatre heures du matin ou une heure s’en approchant ? Apparemment oui : il n’avait pas l’air de plaisanter. Ca lui ferait plaisir en tout cas. De toute façon si elle apprenait une telle nouvelle elle serait forcément sujette à l’excitation que l’on ressent dans ces moments-là. Elle avait vraiment hâte de cette future vie !

Revenant au propos de l’admirait qu’avait Selena sur sa force morale et sur le fait qu’elle souhaitait veiller à ce qu’il déjeune, Alexander lui fit la réflexion que c’était à lui de veiller sur elle. Il souligna le fait qu’elle se privait, ce qu’elle ne pouvait nier. Mais n’ayant pas vraiment les moyens de faire autrement et ne voulant pas demander elle n’avait guère le choix : ce n’était pas comme si elle était masochiste. Elle resta un instant silencieuse puis lui répondit d’une voix hésitante :


« Mais je me nourris quand je peux, c’est juste que parfois je n’en ai pas le temps ou pas les moyens. Et il me serait insupportable d’être dépendante des autres. Mais malgré ça je vais bien et j’irai mieux une fois que j’aurai cet emploi-là j’en suis convaincue. Tu le constateras par toi-même. »


Selena espérait dire vrai. Nul ne voyait l’avenir et le travail de vendeuse en boulangerie était peut-être plus contraignant et moins bien payé qu’elle ne l’imaginait. Elle verrait bien.

Alexander revint sur l’admiration et Selena fut perplexe puis choquée par sa réaction. Il parla d’esprit brisé, du fait qu’il ne fallait pas devenir comme lui. Il le dit d’un air si grave qu’elle regretta presque d’avoir eu ces propos. Elle crut alors qu’il allait pleurer ou exploser, la brune n’aurait su dire mais ce n’était pas positif. Le pauvre… Jamais elle n’avait voulu le voir dans cet état. Elle n’eut cependant pas l’occasion d’ouvrir la bouche qu’il lui demanda de promettre qu’elle ne voudrait pas devenir comme lui. Il devait forcément évoqué tout ce que la mafia avait fait de lui. Le voir dans cet état lui brisait littéralement le cœur. Son pauvre petit Alexander avait vraiment été brisé et semblait être suffisamment lucide pour ne pas lui souhaiter ça. Mieux valait avoir peur, c’est ce qu’il lui avait dit. Elle serra fort les mains de son ami et lui dit d’une voix rassurante et calme :


« C’est promis. »


Elle s’en voulait d’avoir provoqué tant de tristesse dans le cœur d’Alexander. Ca n’avait pas été le but. Au contraire elle avait voulu le valoriser un peu et avait finalement fait pire que mieux. Ce n’était pas la première ni la dernière fois sans doute. La jeune femme caressa doucement les mains de son ami et lui ajouta :


« Je ne doute pas un instant que tu seras là pour moi et j’espère pouvoir en faire autant pour toi. Je ne veux pas être vraiment comme toi je veux juste… Pouvoir un jour lever fièrement la tête et ce n’est pas gagné d’avance. Quand je t’entends parler de toi j’ai l’impression de ne pas voir la même chose que toi. Tu es une personne formidable. Et on semble pareil parce que quand tu parles de moi j’ai l’impression d’être une personne merveilleuse alors que j’ai l’impression d’être une fille parmi tant d’autres. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 26 Avr - 21:58



Pourquoi avait-il changé autant et si soudainement, il s’en voulait maintenant, il avait l’impression d’avoir inquiété Selena, il ne le voulait pas … Et pourtant il était tellement perturbé qu’il ne réussit même pas à lui répondre lorsqu’elle admit qu’elle refusait catégoriquement d’avoir de l’aide. Il voulait lui reprocher de ne pas lui faire confiance, qu’il pouvait absolument tout lui demander, et que jamais il ne lui demanderais quelque chose en échange, que ça ne serait pas une dépendance, mais une aide provenant du blondinet … Mais rien ne sortait de sa bouche torturer de remords …

Mais il y eu une chose qui brisa ce blocage mental, une chose qui lui procura assez de joie pour retrouver une mine convenable. C’était la chaleur des mains de Selena qui serrait les siennes, le son de sa voix lui promettant de ne plus jamais tenir les même propos. Et tandis qu’elle donna des explications plus profondes en lui caressant les mains, Alexander retrouva son sourire en la regardant droit dans les yeux. Elle était celle qui arrivait à lui faire oublier tous ses démons intérieurs, celle qui réchauffait son cœur glacial.
Il avait presque du mal de suivre les propos qu’elle tenait tant il était subjugué pour cette brune. Mais il avait tout de même réussi à comprendre où elle voulait en venir, enfin si son raisonnement était correct, elle ne voulait pas devenir comme lui, mais lui ressemble, ne prendre que les bons cotés de sa personnalité. Il la regarda en arborant de nouveau son sourire si heureux qu’il arborait en sa présence.


- Il est vrai que la chose est étrange, nous voyons chacun en l’autre l’exact opposé de ce qu’il pense être, j’aurais presque du mal de croire que notre rencontre est hasardeuse. Je veux croire que nous nous sommes rencontré pour changer l’autre.

On disait que l’amour rendait fou, pour Alexander l’amour rendait humain, la folie, il l’avait déjà atteints sans avoir besoin de l’amour, alors oui il avait sa propre conception de ce principe, basé sur son expérience.
Il était heureux avec elle, c’est tout ce qui comptait pour lui, et si un jour il pouvait avoir la chance de l’avoir à ses cotés … Plus rien d’autre ne compterait qu’elle. Et avant de poursuivre ses dires il se pencha vers les mains de Selena et embrassa la première qu’il put, ceci pour la remercier d’être toujours là.


- Mais tu es déjà là pour moi, tu es la bougie de mon esprit, la lumière qui illumine la noirceur de ce dernier. Tu es la femme qui réussit à faire fondre mon cœur de glace. Et pour moi, tu n’es pas une fille comme les autres tu es LA fille qui me redonne foi en ce que j’ai perdu il y a des dizaines d’années …

En se redressant sans retirer ses mains de celles de Selena et la regarda affectueusement et sourit encore plus en penchant légèrement la tête sur le coté. Il se sentait tellement bien avec elle, et pourtant le repas continuait d’avancer … Il ne voulait pas que ce dernier finisse, après il serait séparé d’elle de nouveau, rien que cette idée le rendrait presque triste. Il secoua très légèrement la tête pour se sortir cette idée et regarda de nouveau celle qui faisait battre son cœur, il ne savait absolument plus quoi dire.

- N’hésite pas à me demander de l’aide, qu’importe l’heure ou ce qu’il se passe.

Alexander remarqua bien que le serveur les regardait avec intérêt, peut être attendait-il pour lancer la commande des desserts ? Mais le jeune homme s’en moquait, il voulait rester avec Selena le plus longtemps possible, profiter au maximum de tout ces instants passé en sa compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Dim 28 Avr - 16:25

Selena avait du mal à croire au destin, pourtant lorsqu’Alexander évoqua le sujet cela lui parut presque crédible. Bien sûr elle doutait qu’une force supérieure les ai guidés jusqu’ici pour se rencontrer, surtout parce que cela incluait le fait qu’on lui aurait volontairement fait subir tout cela et ça aurait été vraiment cruel. A côté de cela, l’idée lui plut c’est pour cela qu’elle lui répondit une brève réponse : « Oui, peut-être. Qui sait. »

La jeune femme rougit d’abord pour le baiser sur la main puis par le discours que lui d’Alexander. C’était la chose la plus gentille qu’on lui ait dite depuis qu’elle était de ce monde. Ses paroles étaient vraiment touchantes, émouvantes et c’en était presque gênant car elle ne voyait pas ce qu’elle pouvait répondre à cela puisqu’elle n’avait aucune idée encore des sentiments réels qu’elle éprouvait pour lui. Un mot de remerciement aurait sonné faux et elle ne savait pas ce qu’elle aurait pu dire d’autre. En tout cas la brune se sentait honorée de lui apporter tant de choses. Elle n’avait pourtant pas l’impression d’être si exceptionnelle. Comme il l’avait dit plus tôt ça devait dépendre du point de vue. Fort heureusement elle n’eut pas à parler car il se redressa, la regarda et sourit avant de lui dire qu’elle pouvait lui demander de l’aide à n’importe quelle heure où que cela se passe. Il était vraiment gentil. Selena pourrait effectivement l’appeler puisqu’elle avait son numéro. D’ailleurs elle lui avait aussi donné le sien.


« Merci beaucoup, surtout n’hésite pas à en faire autant. Je sais que je ne suis pas d’une grande aide en général mais si par exemple… Tu es blessé je sais faire les premiers gestes de secours… »


Bien sûr elle n’allait pas parler de ses dons ici, en plein restaurant. Il devait bien avoir compris le message. Finalement elle trouva quelques mots à lui dire en plus :


« Sache que tu comptes également énormément pour moi et tu m’aides bien plus que tu ne le penses. J’ai de la chance de t’avoir Alexander. »


Elle lui adressa un autre de ses sourires francs puis vit quelques instants après le serveur oser se rendre à leur table. Pourquoi les regardait-il de cette manière ? Bizarre, elle ne préférait pas y penser et pourtant en même temps elle supposait que de loin ils devaient presque ressembler à un couple même si ce n’était pas le cas. Le serveur prit la parole et leur demanda s’ils avaient fini, si tout s’était bien passé ce à quoi Selena répondit en hochant la tête positivement. Après cela il leur demanda :


- Prendrez-vous un dessert ? Un café ou un thé ?


La brune hésita un moment mais se décida à accepter. Elle devait bien avoir les moyens de s’en payer un, normalement… Par contre il y avait de la diversité et elle ne savait se décider. Le regard de la brune se posa dans celui du blond et elle demanda :


« Pourrais-tu m’aider à choisir un dessert, s’il te plait ? Je suis un peu perdue. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Lun 29 Avr - 15:49



C’est si réconfortant de voire Selena sourire, rien d’autre ne compte pour l’assassin maintenant, c’était son but absolu. Et pourtant l’offre de Selena fut étrange, les premiers soins … il se doutait bien qu’elle devait faire allusion à son pouvoir de nobody, mais aurait-il le courage de l’appeler en cas de besoin, arriverait-il à se convaincre de faire venir Selena dans un lieu si peu recommandable qu’il s’en serait blessé … Et pire, pourrait-il consciemment se montrer dans une posture se honteuse, lui le fière tueur à gage ? Pour qu’une pareil chose arrive il devrait sûrement recevoir un méchant coup sur la tête … Il préférait encore ramper jusque chez lui avec ses dernière forces, et mourir dans son appartement. Non, mourir n’était pas une option … cela rendrait Selena triste, il n’aurait d’autre choix que de l’appeler …
Mais bon il était heureux lui aussi de savoir qu’il aidait Selena par sa présence, qu’elle tenait à lui elle aussi. Il Serra un petit plus les mains de la brune et la fixa dans les yeux en souriant.


- Merci …

Il ne savait absolument pas quoi dire de plus, alors il se contenta de la seule chose qui lui vint à l’esprit. Il serait rester comme cela des heures durant si le serveur n’était pas intervenu. Faisant retrouver ses esprit à Alexander qui hocha la tête en même temps que Selena à la première question puis finit par lâcher les mains de Selena doucement, comme si la rupture du contact était un supplice pour lui, afin de prendre en main les deux cartes de dessert de la maison. Une carte « desserts de France » et l’autre avec les classiques américains, le blond posa rapidement les deux à coté de lui pour regarder Selena qui lui demandait conseil quand à son choix. Il y avait tellement de possibilités mais il fallait commencer par les question simple.

- Tu souhaites quelque chose comment ? gourmand ? froid ou chaud ? avec ou sans crème ?

Soudain il repensa à une chose très importante, il commençait à connaître Selena, et il réalisait qu’elle ne le laisserait sûrement pas prendre en charge la totalité du repas, il se tourna soudainement vers le serveur, et décida de s’arranger avec lui à ce propos. Il entama donc le sujet en français.

- Je pense qu’elle souhaitera payer sa part, il n’en est pas question, je prendrais en charge la totalité peu importe ce qu’elle dira, je peux compter sur vous ?

Le serveur sourit en hochant la tête, puis sortit son petit calepin afin de prendre note de la commande.

- De mon coté je pense que je vais simplement prendre un part de tarte à la myrtille et un café. Je te conseil un paris-brest ou une tropézienne dans les domaines assez gourmand, pour le chaud, la crème brûlé reste un bon classique. Après tu as les tartes qui sont simple mais toujours un régal.

Le serveur demanda tout de suite si il fallait ajouter un digestif en fin de repas, et le regard du jeune homme retourna croiser celui de celle qu’il aimait, lui laissant le choix, après tout ils étaient eux aussi sur al carte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Mer 1 Mai - 20:52

Chacun sait que la gourmandise est un vilain défaut mais qu’elle est inévitable au moment du dessert, n’est-ce pas ? C’est pour cette raison que Selena n’hésita pas vraiment à la question d’Alexander sur le premier point. La suite fut un peu plus complexe, elle lui fit comprendre néanmoins ses envies.

« Je dirai gourmand sans hésitation par contre froid ou chaud, avec ou sans crème ça dépend. J’aime bien tout cela mais je ne sais pas trop ce qu’il y a comme assortiment. Puis des fois ça combine les deux comme les dames blanches par exemple. Donc je ne peux répondre mais je veux que ce soit quelque chose de sucré qui m’étonnera en bien. »


La jeune femme remarqua que son ami s’adressa au serveur en français et cela l’ennuya un peu car elle ne pouvait pas comprendre. Il devait le savoir. Quelle pouvait être la cause de ces cachotteries ? Que venait-il de lui dire ? En tout cas ça avait été court… Elle espérait qu’il ne préparait rien qui la mettrait mal à l’aise. Tout de même, ça avait un avantage de savoir parler une langue que les autres ne comprenaient pas.

Alexander lui exposa ensuite son choix de fin de repas : une part de tarte à la myrtille et un café. Il lui proposa différents types de dessert dont le paris-brest. Elle en avait déjà entendu parler et, puisqu’il était placé dans la liste des desserts gourmands, Selena opta pour ce dernier même si elle ignorait à quoi cela ressemblait.

Elle allait s’exprimer mais le servir prit la parole en premier et leur demanda s’il faudrait un digestif en fin de repas. Ca ne l’avait jamais vraiment tenté et elle se disait qu’elle préférerait garder le goût du dessert en bouche plutôt que celui du digestif aussi elle secoua la tête négativement avant de dire gentiment :


« Non merci, pas pour moi en tout cas. »


Elle n’allait pas imposer sa décision à Alexander, ça aurait été anormal. S’il voulait un digestif il en avait tout à fait le droit. En tout cas, la brune put prononcer sa décision puisque le serveur ne parlait plus :

« Je vais choisir un Paris-brest. Je n’en ai jamais mangé mais le nom me dit quelque chose et je te fais confiance. C’est bien, ça va me permettre de découvrir un nouveau dessert. »
Revenir en haut Aller en bas




Messages : 958
Crédits : 95
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 3 Mai - 0:05



Selena était une gourmande née visiblement, en fin de repas un paris-brest signifie en général de faire des restes, c’est dur à admettre, mais ce dessert est très riche. Alexander savait que si il en reprenait un il n’y arriverais pas, c’est d’ailleurs pour l’aider à digéré qu’il commanda aussi un café avec sa part de tarte.
Enfin pour le moment il fallait d’abord se concentrer à répondre au serveur quand aux digestifs, visiblement la brune n’était pas fan de cela et par tradition le blond accompagnait toujours les personnes en prenant, mais il ne se lançait jamais en premier. Après avoir sourit une énième fois à Selena, il se tourna vers le serveur en secouant doucement la tête.


- Cela ira pour moi aussi, je n’en prends jamais seul, je préfère accompagner ceux qui en prennent.

Le serveur prit donc note et débarrassa tout les couverts en une fois, comment pouvait-il en porter autant en une seule fois ? Les assiettes et les verres semblaient être dans un équilibre tellement instable que l’assassin n’osa pas bouger le temps que le serveur s’éloigne un tant soit peu de la table, par respect pour son excellent travail. Il ne restait plus que sur la table, la cruche d’eau, deux verres à eau, et le panier de tranches de pain frais. La table semblait soudainement vide, et rien ne l’empêchait de pouvoir fixer Selena.

- Un paris-brest alors, tu verras c’est très gourmand en effet. Et cette crème tellement sucré et moelleuse … on s’en met toujours partout. C’est un très bon choix.

Il lui sourit et servit rapidement deux verres d’eau, le temps que les desserts arrivent. Il fallait bien combler le temps, il y avait tellement de sujet à aborder pour la connaître toujours mieux, il ne fallait pas s’arrêter en si bon chemin. L’assassin enchaîna donc rapidement sur une question tellement simple, qu’il n’avait pourtant jamais abordé avec elle, le moment était tout de même venu.

- Alors Selena dis moi, c’est quoi tes passions, qu’aime tu et que ne supporte tu pas ?

Il faisait d’une pierre deux coups, avec cette question il allait pouvoir continuer la conversation avec elle, mais aussi en apprendre d’avantage sur ses goûts. Si il souhaitait lui offrir un cadeau adapté ce serait largement mieux de connaître ses préférences, et puis cela lui permettrait d’éviter les choses qu’elle n’appréciait pas, il n’était pas quelqu’un qui aime jouer à la loterie. Il était quelqu’un qui désirait tout prévoir et préparer, un réflexe maladif venu à cause de son boulot de tueur … Il préparait toujours minutieusement ses coups, c’était la clés de son succès.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   Ven 3 Mai - 21:17

Selena rit un peu lorsqu’Alexander lui évoqua la difficulté de manger le paris-brest. Elle lui signala qu’elle essayerait de ne pas s’en mettre partout mais que si c’était difficile de base, elle aurait sans doute du mal à tenir sa parole. En tout cas elle avait bien choisi d’après son ami, c’était déjà ça. La brune but une gorgée d’eau après avoir remercié le blond de l’avoir servie. Il lui demanda alors ses passions, ses goûts et ses dégoûts. La jeune femme resta un moment pensive, regroupant un peu ses idées et abandonnant l’idée de les trier en fonction de ce qu’elle avait déjà dit ou non. Ca allait être un sacré monologue, elle espérait que son ami s’y était préparé. Quand on lance Selena sur un sujet, elle ne sait pas s’arrêter. Il lui était aisé de raconter sa vie toute une journée…

« Hé bien si tu veux tout savoir j’adore dessiner, peindre même si je n’ai plus les moyens de m’acheter le matériel d’ailleurs je n’ai pas trop le temps non plus mais j’espère que ça changera bientôt. J’aime regarder les changements de couleur dans le ciel quand il va pleuvoir, qu’il a plu, quand le soleil se lève ou se couche. J’adore regarder les rayons percer les nuages, voir les oiseaux voler. Enfin je suis très nature, les randonnées c’est bien mon truc. J’aimerai en plus de cela découvrir un peu tout, d’autres paysages, cultures et nourritures. Enfin ça tu le sais déjà. J’aime aussi des choses simples comme regarder les gens, voir leurs petites histoires se dérouler quand je m’assois dans un parc ou que je me balade dans un supermarché. C’est toujours plaisant je trouve. J’adore m’amuser, rire, sortir et si je pouvais j’aimerai un jour m’acheter une maison et la peindre du sol au plafond. Mais bon, il faudrait être sûr de l’avoir achetée, de la garder tout ça. C’est plus un objectif de fin de vie. Sinon j’adore les animaux bien que je n’en ai jamais eu, j’aime bien tout ce qui est mignon et pelucheux. »


Ca devait lui donner un bel éventail de ses goûts déjà, normalement. Elle espérait qu’il serait satisfait de cette partie de réponse. Bien qu’elle marque une courte pause pour boire une autre gorgée du verre d’eau, elle poursuivit tout de suite après.

« En ce qui concerne ce que je n’aime pas je dirai la violence, les mensonges, la méchanceté gratuite, l’esclavage, le viol et bien d’autres choses. Je n’aime pas voir les gens s’embrouiller pour des broutilles alors qu’au fond il n’y a pas de réel problème. Je n’aime pas voir des personnes profiter d’autres. Les personnes qui gardent leurs écouteurs alors qu’on leur parle, ça aussi je m’en passerai bien. Niveau nourriture je déteste tout ce qui est trop visiblement une partie de l'animal comme le cœur, le groin, les pattes ou ce qui est sanguinolent comme le boudin noir… J’essaie mais c’est vraiment difficile d’apprécier ce type de nourriture. »

Selena s’arrêta là en se disant qu’elle avait assez parlé pour le moment. A ce rythme-là, Alexander se serait endormi sur sa chaise avant la fin. Mieux valait le faire participer un peu et ainsi apprendre à le connaître mieux également.


« Et toi, qu’est-ce que tu aimes et que tu n’aimes pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ne pas perdre contact (PV : Selena Ewing)
» Rendez-vous, quartier de la boulangerie (PV : Selena Ewing)
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» Selena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Restaurants-