Partagez | 
 

 Quelques courses [Pv: Selena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Quelques courses [Pv: Selena]   Mer 26 Sep - 13:12

Mazen avait décidé d'aller au marché aujourd'hui ou plutôt, Lydia, sa tutrice avait insisté pour qu'ils y aillent ensemble. Mais ce serait à Mazen d'acheter ce dont il aurait besoin et de parler aux marchands. Il fallait bien que le jeune homme se débrouille seul, mais elle préférait tout de même rester à ses côtés, au cas ou. Après tout, on n'est jamais trop sûr de rien, alors mieux valait rester prudent. Certains de ses collègues estimaient qu'elle s'investissait trop pour Mazen et qu'elle ferait mieux de penser un peu à elle. Mais elle avait vu Mazen bébé et elle l'avait vu grandir. Elle l'avait élevé et protéger comme s'il s'agissait de son propre fils, alors comment ne pas le considérer comme tel?

Elle discuta un peu de tout et de rien avec Mazen. Elle lui donna des nouvelles de l'orphelinat où il avait grandit. Le félicita pour ses efforts et ses progrès. Bien que le jeune homme semblait parfois ne pas écouter et parlait de choses qui n'avaient strictement rien à voir avec ce qu'elle lui disait à des interlocuteurs invisibles, Mazen retenait les informations et gratifia sa tutrice d'un sourire ravi. Mazen avait acheté de quoi manger pour quelques jours: fruits, légumes, fromage... Il s'offrit également une petite pâtisserie en plus de son pain. Il porta les sacs, Lydia l'aida un peu.

- Et si nous allions boire un café tous les deux?
- J'aime pas le café.
- Aujourd'hui, tu n'aimes pas le café? Eh bien, tu pourras bien prendre autre chose, n'est-ce pas?
- Je veux rentrer... J'ai mal à la tête.


Lydia acquiesça et lui frotta l'épaule d'un air compatissant. Ils retournèrent donc chez lui, ce n'était pas bien loin. Mazen rangea ses courses, Lydia l'y aida. Après cela, le jeune homme se laissa tomber dans le canapé où il s'affala. Sa tutrice lui fit quelques recommandations, lui demanda à plusieurs reprises s'il était sûr qu'il ne voulait pas qu'elle reste.

- Ne t'en fais pas, je vais bien, je vais me reposer un peu et ça ira mieux.
- D'accord... Mais tu sais que tu peux m'appeler si jamais, d'ailleurs, la concierge est là aussi pour t'aider.


Elle l'embrassa sur le front et s'en alla. Mazen ferma les yeux et marmonna tout seul. Quand il se leva soudainement en s'écriant:

- J'ai oublié le journal!

Il se leva précipitamment et sorti de chez lui. Il rentra à nouveau après avoir franchi le pas de la porte: il avait oublié ses clés. Il les prit, ferma la porte, vérifia à plusieurs reprises et retourna au marché. Son mal de tête n'était pas passé et les voix associées aux bruits environnant ne l'aidaient pas à aller mieux. Il retrouva la marchande de journaux et posa sa main sur l'avant bras de la jeune femme pour l'interpellé. Il serra les paupières, tentant de se concentrer, de retrouver les mots, il posa sa main sur son front, marmonna quelque chose d'incompréhensible puis déclara sur un ton de voix mal contrôlé, c'est-à-dire en criant:

- Un journal s'il vous plaît!

Il s'en rendit compte, esquissa un sourire confus et s'excusa doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Mer 26 Sep - 21:56

Encore un jour comme les autres où il fallait vendre des journaux. Un jour pas trop humide ce qui était un avantage pour l’état des journaux mais aussi pour la voix de Selena. Celle-ci criait tellement tous les jours pour bien se faire repérer et donc pour mieux vendre qu’il fallait surveiller sa voix. Il ne faudrait pas qu’elle finisse aphone car se balader avec une pancarte ne faisait vraiment pas le même effet. Revenons-en à l’essentiel : la vendeuse de journaux pouvait tranquillement crier le slogan habituel pour vendre ses journaux. Il faut bien dire qu’aujourd’hui était un jour de bonne vente. Beaucoup de personnes étaient dehors, profitaient du temps pour prendre l’air et achetaient son journal. Aussi la demoiselle eut l’occasion d’aller rechercher trois fois un paquet de trente journaux jusqu’ici. Elle ne prenait pas de pause, profitant de l’affluence. Avec de la chance elle pourrait se payer un petit extra en fin de mois ou économiser. C’était le meilleur mois qu’elle ait eu jusqu’ici.

*Faites que la chance ne tourne pas !*

Et visiblement ce n’était pas le cas car un vendeur de fruits et légumes lui acheta un journal, comme d’habitude mais lui avait préparé une surprise. Cet homme à la chevelure grisonnante semblait apprécier la demoiselle et avait bien vu qu’elle était dans les difficultés financières. Aussi venait-il de lui donner un sachet plastique contenant divers fruits et légumes offerts pour sa gentillesse.

« Oh monsieur vous êtes trop gentil je ne puis accepter ! »


Mais bien évidemment le vieil homme insista et elle les garda avec plaisir. Cela ne l’empêcha pas de continuer à vendre les journaux. D’ailleurs un jeune homme à la chevelure argentée approcha, marmonna quelque chose qu’elle ne put comprendre même en essayant de tout son cœur de comprendre. C’est alors que le client hurla cette fois, à croire qu’il avait compris qu’elle était dure de la feuille aujourd’hui. Il voulait un journal, au moins c’était clair. Selena ne comprit pas très bien pourquoi le jeune homme s’excusa d’avoir crié. Elle rit doucement et le rassura :

« Ne vous en faites pas, vous avez bien fait d’élever la voix je n’avais pas entendu en premier lieu ce que vous aviez dit. » Dit-elle avant de lui tendre un journal.

« Cela vous fera trois dollars s’il vous plait. »


Il n’était pas le premier client qui lui crié après et lui ce n’était pas méchant. Elle se souvenait parfaitement de la fois où on l’avait traité de double-face. Ce type-là se souvenait sans doute d’elle car pour une fois la demoiselle s’était agacée. Elle lui avait placé un coup de genou bien placé en lui disant qu’elle était peut-être double-face mais qu’elle savait encore rendre les hommes eunuques. C’est étrange mais depuis elle n’avait plus croisé ce groupe depuis. Zut, elle avait encore rêvassé. Elle plongea son regard dans celui de son client qui était clair et dont les cernes étaient bien marquées. Peut-être n’avait-il pas bien dormi cette nuit. Selena n’avait pas ce problème : chaque nuit elle dormait du sommeil du juste. Elle était tellement épuisée de chaque journée. La vendeuse de journaux baissa ensuite son regard sur la main du jeune homme afin de voir s’il avait déjà sorti l’argent ou non.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Jeu 27 Sep - 9:52

La jeune femme ne sembla pas lui en vouloir d'avoir crier, ajoutant qu'elle n'avait pas entendu ce qu'il avait dit avant. Mazen sourit poliment. Il était rassuré. C'est que cela aurait été embêtant si elle l'avait mal pris et avait refusé de lui vendre son journal ensuite. Hors, Mazen aimait bien lire, malgré les efforts que cela lui demandait.

- Ah bon? Tant mieux alors.

La vendeuse lui annonça que cela lui ferait trois dollars. Le jeune homme fit oui de la tête et plongea sa main dans la poche de son jeans. Vide. Il vérifia l'autre poche, mais celle-ci contenait seulement son carnet petit pense-bête et de quoi écrire. Mazen vérifia encore une fois, par précaution, puis son visage se décomposa: Que cherchait-il déjà?

Mazen se mordit nerveusement le pouce, tentant de se rappeler, mais les voix le déconcentraient.

- Tais-toi, je devais faire quelque chose, ça va me revenir...

Le jeune homme se rappela que la jeune vendeuse de journaux était devant lui. Elle l'était toujours, mais pendant un moment, il avait quelque peu perdu le contact avec la réalité. Un homme se posta devant la marchande et lui acheta un journal en lui tendant le compte juste. Mazen observa faire sans mot dire, puis esquissa un sourire triomphant:

- Ah mais oui! J'étais venu acheter un journal!


Mazen vérifia dans ses poches, évidemment, il n'avait toujours pas de sous. Il sorti son carnet et nota rapidement: Acheter journal, aller chercher trois dollars.

- J'ai oublié de prendre des sous avec moi. Je... J'habite pas loin alors, je vais vite aller chercher et puis je reviens pour prendre le journal. Vous restez là, d'accord?

Mazen avait prit la main libre de la jeune marchande qu'il serrait entre ses mains tremblantes. Il la fixa, l'implorant du regard de l'attendre. Il avait vraiment envie de le journal, d'essayer de s'informer de ce qu'il se passait autour de lui. Il ne pouvait pas le faire avec la télé et la radio. Quant à discuter avec les gens, ce n'était pas évident pour lui et pour ses interlocuteurs non plus...

- Je reviens vite. Et puis je n'oublierais pas: je l'ai noté! Dit-il en souriant d'un air triomphant en montrant la note qu'il avait inscrit dans son carnet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Jeu 27 Sep - 21:08

Il n’avait pas sorti l’argent et il n’était visiblement pas prêt de le faire. Un autre client le devança, donnant les trois dollars et à ce moment Selena nota chez le jeune homme une réaction assez étrange. Il se rappela qu’il venait chercher le journal. Une fois l’autre client parti elle se demanda s’il s’agissait d’une personne touchée précocement de la maladie d’Alzheimer. Elle avait entendu parler des symptômes, c’était une maladie très difficile à vivre pour ceux qui connaissaient la personne touchée. Si cette personne avait vraiment des pertes de mémoire elle risquait de se perdre et peut-être de finir dans des endroits pouvant nuire à sa santé. Il n’aurait pas fallu qu’il lui arrive quelque chose elle s’en serait voulue de l’avoir laissé partir. Aussi lorsque le jeune homme prit la main de la jeune fille et lui dit qu’il n’habitait pas loin, Selena décida de ne pas le laisser partir seul. Et ce, même s’il avait noté sur son carnet pour ne pas oublier.

*Qui oserait laisser partir quelqu’un comme ça ? Alors qu’il va peut-être avoir des problèmes ?* Pas elle en tout cas, se dit-elle avant d’attraper délicatement le bras du jeune homme.

« Attends ! Je vais venir avec toi ! Tu n’habites pas loin de toute façon alors autant que je t’accompagne comme ça tu seras sûr d’avoir ton journal. »

C’était la bonne solution, Selena en était convaincue. Elle aurait que quelqu’un fasse la même chose si quelqu’un de son entourage avait été dans une telle situation. Puisqu’ils allaient marcher et qu’il valait mieux se renseigner avant qu’il oublie, la vendeuse de journaux demanda :

« Tu habites où exactement ? »


C’était un peu impoli de le demander mais si elle ne le faisait pas et qu’il se perdait elle ne pourrait jamais le raccompagner à bon port. Ça aurait été un rien gênant pour tout le monde. Elle aurait alors dû demander à tout le monde si quelqu’un connaissait ce jeune homme et où est-ce qu’il vivait. Tiens, demander le prénom aussi ça pouvait servir.

« Et quel est ton nom ? Moi je m’appelle Selena Ewing. »


Elle n’en dirait pas plus pour le moment : mieux valait ne pas surcharger la mémoire fragile du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Jeu 27 Sep - 21:52

Mazen s'apprêtait à partir, mais la vendeuse de journaux le retint en l'attrapant par le bras avec délicatesse. Le jeune homme se retourna et se concentra pour écouter ce qu'elle avait à dire. Il afficha une mine surprise lorsqu'elle lui annonça qu'elle l'accompagnait. Elle lui demanda alors où il habitait et comment il s'appelait. Elle se présenta sous le nom de Selena Ewing.

- Je m'appelle...


Le jeune homme s'interrompit. Les voix lui soufflaient tant et tant de noms qu'il ne savait plus quel était le sien. Mais il sourit en relevant un peu sa manche pour découvrir son poignet droit et son nom entaillé dans sa chair. Cela le rassurait. Au moins, de cette façon, il n'oublierait jamais qui il était.

- Mazen Kâdar. J'habite à dix minutes d'ici en marchant.


Il alla à la première page de son petit carnet et la montra à Selena. Sur la page étaient inscrit les nom et prénom du jeune homme, ainsi que son adresse et un numéro de téléphone à contacter en cas d'urgence. Ce petit carnet était un objet très précieux pour le jeune homme. Il lui était déjà arrivé de demander son chemin pour rentrer chez lui ou qu'un voisin remarque qu'il n'était pas bien et le raccompagne. Aussi ne fut-il pas vexé ou surpris lorsque la vendeuse lui demanda où il habitait.

- Vous êtes sûre que ça ne vous embête pas de m'accompagner? Vous risquez de perdre des clients...

Le temps qu'ils aillent jusque chez lui, qu'il lui passe l'argent et qu'elle revienne sur le marché, une bonne vingtaine de minutes ce seront écoulés et en une vingtaine de minutes, elle aurait pu vendre bien plus de journaux. Mazen fit part de son raisonnement puis s'en voulu et s'excusa:

- Ah mais vous le savez sûrement, en fait... Mais vous êtes quand même sûre?

Mazen comptait beaucoup sur l'aide d'autrui pour vivre. Depuis toujours d'ailleurs. Enfant, s'il n'avait pas été recueillit par l'orphelinat, il ne serait peut-être déjà plus de ce monde. Et aujourd'hui encore à cause de sa maladie, il ne pouvait pas vivre tout seul et devait être suivi. Il était reconnaissant à toutes ces personnes et parfois, il s'en voulait un peu de ne pouvoir se débrouiller tout seul. Alors il voulait vraiment éviter de déranger cette gentille femme qui devait travailler durement pour gagner sa croute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Jeu 27 Sep - 22:17

Mazen Kâdar, Mazen Kâdar… Ce nom resterait sans doute gravé dans la mémoire de Selena après ce qu’elle venait de voir. Celui-ci avait sculpté ces lettres sur son poignet. Quelle souffrance il avait dû endurer en faisant cela. Elle comprenait bien la volonté qu’il avait derrière de ne pas oublier son prénom mais le tatouer aurait sans doute fait bien moins mal. Elle eut envie de lui faire un câlin pour le réconforter mais ça n’aurait pas eu de sens à ce moment-là. Il s’était fait cela il y a sans doute il y a très longtemps. Pauvre Mazen se dit-elle. En tout cas elle avait l’adresse qu’il venait de montrer dans son carnet. C’était bien qu’il ait ce petit objet, ça devait grandement le dépanner et au moins il n’avait pas à se faire mal pour avoir les informations.

La vendeuse de journaux était prête à suivre le jeune homme lorsque celui-ci évoqua le fait de perdre des clients. Bien sûr elle était consciente qu’en l’accompagnant elle ne serait pas là et donc perdrait de nombreuses occasions de vendre et donc de gagner l’argent pouvant la nourrir. Mais elle avait aussi sur la balance le poids de la conscience si elle le laissait errer seul. On aurait pu lui donner tout l’or du monde, elle ne l’aurait pas pris si c’était pour laisser ce pauvre garçon livré à lui-même en contrepartie. Aussi elle lui dit avec conviction et sympathie :


« Oui je le sais, c’est gentil de t’en inquiéter. Ne t’en fais pas, en revenant je resterais un peu plus tard voilà tout. Et puis je veux être sûre que tout se passe bien pour toi. J’ai pris ma décision et je ne changerai pas d’avis »


Il n’était pas handicapé, il y avait peut-être une chance sur dix qu’il se perdre mais tant qu’il y avait cette éventualité, elle préférait choisir cette option. Mieux vaut prévenir que guérir comme le disait si bien l’expression.

Soudainement la jeune femme se rendit compte qu’elle avait tutoyé son client, faute assez grave. Elle se confondit alors en excuses aussitôt.


« Oh veuillez me pardonner de vous avoir tutoyé, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. »


En vérité elle avait bien l’idée de où cela provenait. C’était son instinct fraternel qui avait pris le dessus. Comme elle avait toujours protégé son petit frère Nathan, Selena avait fini par lier les actions protectrices avec lui. Son cerveau avait donc passé du mode client au mode personne proche/ frère qu’il faut protéger.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Ven 28 Sep - 10:14

Comme il s'en doutait, la jeune femme savait bien ce qu'elle faisait et par conséquent, savait que ce n'était pas spécialement l'idéal pour son commerce. Mais elle avait pris sa décision et ne changerait pas d'avis, car elle voulait être certaine que tout irait bien pour Mazen. Le jeune homme sourit et remercia chaleureusement la jeune femme pour sa gentillesse.

Selena s'excusa soudainement de l'avoir tutoyer et elle se mit alors à le vouvoyer. Mazen rit de bon cœur à cela. C'était bien la première fois que quelqu'un se prenait la tête pour l'avoir tutoyer. A vrai dire, Mazen avait l'habitude d'être tutoyer que ce soit par son médecin, la concierge, les voisins ou même de parfaits inconnus. Parfois, certains lui parlaient comme s'il avait une déficience mentale. Ce n'était pas le cas, Mazen était intelligent, il savait lire et écrire, mais aussi raisonner par lui-même. Ses principaux problèmes étaient la concentration et ce que les médecins avaient diagnostiqués comme hallucinations auditives et visuelles. Mais ça ne l'embêtait pas qu'on lui parle comme s'il était idiot. Après tout, il causait tant de souci, alors il ne pouvait pas leur en vouloir alors qu'ils essayaient simplement de l'aider.

- Hahaha! Ne vous en faites pas pour ça, ce n'est pas gave. Et puis, j'ai l'habitude. Vous pouvez bien me tutoyer.

Ils avançaient sans trop se presser. Mazen faisait de son mieux pour rester concentrer et attacher à la réalité, mais cela le fatiguait énormément. De plus, les voix n'avaient de cesse de le tourmenter. Quand elles ne l'imploraient pas, certaines ne se gênaient pas pour le rabaisser et semer le trouble dans son esprit.

- Tu passes ton temps à compter sur les autres, si c'est pour vivre comme ça, laisse moi ta place, au moins tu n'embêteras plus personne.

Mazen s'efforça d'ignorer ses remarques, mais il semblait que plus il tentait de l'ignorer, plus celles-ci s'imposaient à lui. Le jeune homme secoua vivement la tête, puis se mordilla nerveusement le pouce.
Imperturbable, la voix poursuivait en couvrant celles des autres:

- Cette gentille fille mangera peut-être moins parce qu'elle n'aura pas pu vendre plus de journaux et ce sera de ta faute.
- Elle m'a assuré que ça ne l'embêtait pas et puis, je n'ai rien demandé. Maintenant va-t-en!
Marmonna Mazen qui se renfrogna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Ven 28 Sep - 20:23

La jeune femme fut rassurée que le jeune homme n’avait pas mal pris son tutoiement. Il l’autorisait même à continuer à le faire. Elle sourit et répondit alors qu’elle le ferait mais que désormais elle voulait que lui aussi le fasse. Il n’y avait pas de raison que cela se fasse dans un seul sens. Ils se parlaient d’égal à égal. Tandis qu’ils avançaient, Selena remarqua que le jeune homme semblait dans ses pensées. Il murmura d’ailleurs des mots que cette fois-ci elle entendit et en était fière ! Elle avait fait un effort immense de se concentrer sur ses paroles pour cela.

La vendeuse de journaux sourit puisqu’effectivement elle était venue sans regret mais elle avait l’impression que cela embêtait un peu Mazen qu’elle fasse un petit sacrifice pour lui. Selena entama alors la discussion, histoire de lui mettre des idées joyeuses en tête. Un jeu pouvait être sympa se dit-elle.


« Hey, ça te dit de s’occuper un peu le temps de la route ? Mon petit frère et moi on jouait souvent au jeu des nuages. On regarde à l’horizon et on dit ce que l’on voit. Je commence… Hm… Je vois… »

Elle regarda loin devant elle, analysa les formes, cherchant ce que l’on pouvait voir et vit finalement :

« Une souris : là une grosse tête, des petites oreilles et son museau qui dessine un sourire. »

Elle sourit à Mazen et lui dit que c’était à lui mais, par précaution, elle ajouta :

« Enfin je propose ça mais ça ne t’intéresse peut-être pas. Si tu veux on peut simplement avancer en silence. Ça me convient. »

La demoiselle se demandait si Mazen avait une famille ou quelqu’un pour veiller sur lui. Qui lui avait donné ce petit carnet ? Sa mère ? Son frère ? Un médecin ? Etait-il seulement suivi médicalement ? Mais en avait-il besoin ? Peut-être avait-il eu un problème lorsqu’il s’était gravé son prénom mais que depuis il allait bien mais était juste un peu étourdi. Ca pouvait être simplement cela. Certes, on pouvait avoir des cachets pour régler ce problème. Mais les cachets coûtent souvent tellement chers qu’on préfère vivre sans. Selena, elle, avait eu la chance de grandir dans une famille qui avait de l’argent mais tout le monde n’avait pas cette chance surtout ici. Depuis qu’elle vivait à New Kanton City elle avait pris conscience de la misère et de choses horribles dont elle ignorait jusque-là l’existence.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Ven 28 Sep - 20:58

L'exclamation de Selena le fit sortir de ses sombres pensées. Elle lui proposait de jouer à un jeu auquel elle jouait avec son frère. Lorsqu'elle le lui expliqua, Mazen sourit. Il connaissait ce jeu. Il y avait souvent joué petit. Mais c'était la première fois qu'il y jouait avec quelqu'un. Il se concentra pour essayer de voir le lapin-nuage qu'elle lui désignait.

- Je crois que je le vois. Dit-il en souriant.

La jeune femme se tourna vers lui, le sourire aux lèvres et lui annonça que c'était à son tour de jouer. Puis, elle ajouta précipitamment qu'elle ne faisait que proposer et que si cela ne l'intéressait pas, ils pouvaient tout aussi bien marcher en silence.

- Non, ça m'intéresse! Dit-il précipitamment en affichant un sourire sincère avant d'ajouter pour bien insister: vraiment.

Il observa à son tour les nuages et leva l'index pour désigner un nuage qui selon lui avait la forme d'un dinosaure:

- On dirait un diplodocus. La tête et le long cou commencent de ce côté-là. Vous... enfin, tu vois?

Mazen sourit à la jeune femme et rit doucement.

- J'aime bien ce jeu! C'est la première fois que je peux y jouer avec quelqu'un. A l'orphelinat, les autres ne voulaient jamais jouer avec moi. C'est parce qu'ils me trouvaient bizarre... Mais ils ont raison et je ne leur en veux pas. Et puis aujourd'hui, grâce à toi, j'ai pu y jouer autrement que tout seul. Merci beaucoup!

Le jeune homme était sincère et semblait rayonnant. Il hésita puis demanda timidement à Selena s'ils pouvaient continuer à jouer. Mazen disait ne mentait pas quand il disait qu'il n'en voulait pas à ses petits camarades de l'orphelinat de ne pas jouer avec lui, mais ce n'était pour autant qu'il avait eu facile à l'accepter. D'ailleurs, l'acceptait-il vraiment? Non, pas vraiment. Il s'était simplement fait une raison. Qu'aurait-il pu faire d'autres de toute manière? S'imposer? Il n'aurait sans doute fait qu'aggraver sa situation. Heureusement, sa tutrice et les autres employés de l'orphelinat s'étaient toujours montrés très gentils et patients à son égard. Sans doute était-ce pour compenser le fait qu'il était exclus du groupe et que malgré leurs nombreuses interventions pour aider Mazen à s'intégrer, les autres enfants continuaient de le délaisser dès qu'ils avaient le dos tourner.

Mazen avait les yeux levés au ciel et tentait déjà de repérer des nuages aux formes insolites que Selena pourrait toujours lui désigner. Comme il était concentré sur le jeu, il ne faisait plus attention aux voix qui n'étaient plus qu'un bruit de fond pour le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Ven 28 Sep - 21:40

Ca l’intéressait : à la bonne heure ! Ils allaient pouvoir passer le temps avec de jolies pensées. Selena espérait juste que Mazen n’oublie pas le but final de cette promenade : arriver chez lui. Mais elle supposait qu’il ne se déconcentrerait pas à ce point. La jeune femme imagina à son tour le diplodocus. Il était grand ! C’était étonnant qu’elle ne l’ait pas vu avant ! C’était ça qui était plaisant avec ce jeu : on ouvrait son esprit, on voyait à travers les yeux des autres. Elle hocha la tête en souriant.

« Oh oui tu as raison !! Il est E-NOR-ME ! »


La vendeuse de journaux fut touchée par les propos terriblement tristes de Mazen. Personne ne voulait jouer avec lui parce qu’il était bizarre ? Elle comprenait tout à fait et lui fit part de son expérience en retour :


« De rien ! Tu sais moi non plus depuis un petit moment on ne veut pas spécialement jouer avec moi, on préfère se moquer de moi. Alors je suis contente que nous puissions nous amuser ensemble. »


Les yeux de la demoiselle s’élevèrent de nouveau vers le ciel. C’était à elle de trouver autre chose. Alors que lui offrait cette fois le ciel ? Tiens qu’est-ce qu’il se tenait devant le diplodocus ? Mais c’était bien sûr un dauphin en train de sauter d’un nuage à l’autre. Le soleil lui illuminait le dos : c’était mignon comme tout.


« Regarde, un dauphin là ! » Dit-elle donc en gardant le sourire. Qui sait ce que Mazen verrait ensuite. Ca lui faisait du bien de s’amuser un peu de la sorte. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas passé un moment sans penser à quoi que ce soit d’autre que la forme des nuages. Ils avançaient sans arrière-pensée ou moqueries à l’esprit. Les gens étaient bêtes de rejeter Mazen, il semblait gentil comme tout. Ils se focalisaient sur son problème de mémoire sans doute, quel dommage.

Oh, en regardant un peu plus haut Selena nota un évènement assez intéressant qu’elle se devait de raconter à Mazen.

« Mazen, regarde ! Là-haut il y a un bout de nuage qui doit contenir de l’eau, il y a les rayons d’un arc-en-ciel. Bien sûr là il n’est pas du tout complet, c’est comme si c’était un bout d’arc-en-ciel qui s’était perdu. Etrange non ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Ven 28 Sep - 22:46

Selena confia à Mazen que depuis un moment on ne voulait pas spécialement jouer avec elle et on se moquait d'elle. Le jeune homme fit remarquer qu'il ne comprenait pas pourquoi, parce qu'elle était vraiment gentille. Il était sincère en disant cela et il ne s'imaginait pas que cette réticence de la part des gens vis-à-vis de Selena puisse être à cause de l'imposante cicatrice qui marquait une partie de son visage. Mazen ne voyait pas tout cela ou du moins d'une certaine façon. Ce qu'il voyait quand il était avec Selena, c'était une gentille vendeuse de journaux qui acceptait de l'accompagner jusque chez lui pour éviter qu'il se perde. D'ailleurs, ils étaient presque arrivés.

Mazen repéra aisément le dauphin. Il fit remarquer à Selena qu'il le voyait, quand elle attira son attention sur un autre nuage dans lequel pointait un début d'arc-en-ciel. C'était joli. Les voix que Mazen entendaient reprirent le dessus. L'une d'elles, plus fortes que les autres faisaient part de sa mélancolie avec force, partageant ses souvenirs avec insistances. Tellement que Mazen ne savait plus trop s'il s'agissait de ses propres souvenirs ou d'hallucinations. Il s'arrêta soudainement de marcher et secoua la tête de droite à gauche.

- Ce n'est pas à moi... Tu ne m'auras pas! Va-t-en! Va-t-en!

Mazen dû faire un énorme effort pour rester concentrer sur la réalité et il était épuisé. Il se rappela de Selena et lui sourit pour la rassurer.

- On y est, c'est le bâtiment juste là!


Il désigna un petit immeuble vers lequel ils se dirigeaient. Mazen entra en premier et tint la porte pour permettre à Selena de rentrer. Il se dirigea ensuite vers la porte de son appartement qui était situé au rez-de-chaussée. Il prit la clé qui était attachée à un collier autour de son cou et ouvrit la porte qui laissa découvrir un petit appartement propre et qui donnait l'impression d'être vide de par son absence de télévision ou d'objets de décorations. Mazen sorti son petit carnet et se souvint qu'il était venu pour prendre trois dollars qu'il devait donner à Selena en échange de son journal. Il alla aussitôt chercher les sous et tendit quinze dollars à la jeune vendeuse en expliquant:

- Je te donne plus pour te remercier de m'avoir accompagner et pour compenser ce que tu n'as pas pu vendre à cause de moi.

Mazen était bien décidé à ne pas la laissé refuser. Puis, il lui proposa de boire un thé ou un café ou autre chose.

- Tu peux t'asseoir si tu veux. Dit-il en désignant le canapé devant lequel trônait une petite table basse sur laquelle reposait quelques livres et diverses notes. D'ailleurs, des notes, il y en avait un peu partout dans l'appartement. Celles-ci étaient inscrites sur des post-it collés aux murs, sur la table ou sur les armoires... La plupart indiquaient l'heure et les noms des médicaments à prendre ainsi qu'un numéro de téléphone à contacter pour signaler que c'était fait.

Mazen avait sorti une boite de petits sablés qu'il présenta à son invitée.

- Goûte, ils sont très bons!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Ven 28 Sep - 23:20

Mazen était vraiment un garçon gentil puisqu’il ne comprenait pas qu’on se moque d’elle. Ce n’était peut-être pas grand-chose mais ça faisait du bien à entendre. Lui voyait les choses comme elle ou à peu près : de manière positive. La vendeuse de journaux fit comme si elle n’avait pas entendu Mazen dire va-t’en à… Un fantôme peut-être parce que là elle ne voyait rien. Sans doute le jeune homme était-il un peu fatigué. En tout cas ils allaient pouvoir se poser un peu car les voilà arriver. La jeune femme à la longue chevelure fixa le bâtiment puis l’appartement. Elle remarqua qu’il avait autant décoré son appartement que le sien : il n’y avait rien de superficiel. Sans doute n’avait-il pas beaucoup d’argent, tout comme elle. C’est à ce moment précis qu’elle vit Mazen lui tendre quinze dollars. Selena fit les gros yeux : c’était énorme ! Le jeune homme disait que c’était pour compenser ses ventes mais il lui donnait beaucoup trop. Elle secoua la tête :

« Non Mazen c’est beaucoup trop. C’est vraiment extrêmement gentil de ta part mais tu me dois trois dollars. Je vais te rendre la monnaie. »


Elle ne voulait pas le ruiner. Pour elle chaque cents était important alors douze dollars… Peut-être allait-il en plus oublier par la suite et se demander pourquoi il n’avait pas assez d’argent pour finir le mois. Non, elle ne pouvait accepter. La jeune femme s’assit tout de même dans le canapé très confortable de Mazen. Quelle chance il avait d’en avoir un ! Elle n’avait qu’une seule et unique chaise : mieux valait ne pas recevoir.

« Merci Mazen. »
Dit-elle en sentant le bien que cela faisait de s’assoir un peu après avoir été un moment debout.

Puis, en faisant l’appoint de la monnaie qu’elle lui devait, Selena remarqua les nombreux post-it. Si le jeune homme avait la mémoire défaillante, il était bien organisé ou quelqu’un organisait bien ses affaires. Apparemment il y avait un numéro de téléphone. C’était rassurant : il avait quelqu’un à appeler en cas de problème. Elle sortit de ses pensées lorsque Mazen lui proposa des gâteaux. Elle n’avait jamais goûté des gâteau de ce genre mais la demoiselle comptait bien au moins goûter.


« D’accord. »
Dit-elle donc avec un large sourire avant d’en mettre un dans sa bouche. Le goût monta rapidement et le verdict sonna : c’était délicieux ! Quelle chance elle avait de l’avoir croisé, de pouvoir s’assoir et de manger des choses aussi bonnes ! Elle avait l’impression d’être une vraie petite princesse dont on s’occupait, comme avant…

« Merci beaucoup Mazen ! C’est vraiment très bon ! »


Elle laissa le gâteau fondre légèrement en bouche puis elle découpa en plein de petit morceau le gâteau car elle voulait garder le goût le plus longtemps possible..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Dim 30 Sep - 11:31

Mazen sourit lorsque son invitée lui dit que les petits sablés étaient très bons. Il posa la boite sur la table basse qui était face au canapé et annonça à Selena qu'elle pouvait se servir. Il alla dans la cuisine où il fit chauffer de l'eau pour faire le thé. Il prit deux tasses et deux petites assiettes sur lesquelles il les posa. Il sorti deux petites cuillères d'un tiroir, prit trois variétés de petits sachets de thé pour laisser le choix à Selena. Il posa le tout sur un grand plateau et attendit que l'eau termine de chauffer. Lorsque ce fut le cas, il la servit dans les tasses vides. Il prit le plateau et l'emmena avec mille précaution au salon. Ses mains tremblaient comme souvent, mais il faisait de son mieux pour se maîtriser. Il posa très doucement le plateau sur la table, un peu loin de Selena, ceci afin d'éviter tout accident. Il esquissa un sourire à la fois triomphant et soulagé lorsque le plateau fut posé.

Il désigna les trois sortes de thé à Selena: camomille, fruits rouge et menthe-cannelle. Pour le dernier, il précisa que c'était son préféré. Ce n'était vrai qu'à certains moments, car Mazen avait des goûts changeants. Ainsi, un jour pouvait-il détester manger épicés et adorer le lendemain, si pas quelques heures après! Mazen s'assit à côté de Selena et prit un petit sachet de thé menthe-cannelle qu'il plongea dans l'eau chaude encore fumante. Il posa la petite cuillère sur le petit sachet et patienta.

Le jeune homme joignit ses mains et entrecroisa ses doigts fins. Il observa sa tasse un moment, puis la prit d'une main tremblante. Il utilisa son autre main pour tenter de mieux stabiliser la tasse et qu'il porta à ses lèvres. Il souffla doucement et bu une gorgée de thé. C'était chaud, mais c'était agréable. Et puis, pour une fois, il partageait ce genre de moment avec quelqu'un d'autre que sa tutrice. Il aimait beaucoup cette dernière et il ne lui serait jamais assez reconnaissant pour tout ce qu'elle faisait pour lui, mais au fond, il aurait apprécié pouvoir fréquenter d'autres personnes dont des gens de son âge.

- Je suis content d'avoir penser à acheter un journal. Comme ça, j'aurais de quoi m'occuper et puis surtout, ça m'aura permis de faire ta connaissance.

Mazen fixa un moment sa tasse tandis que les voix mesquines semaient la discorde dans son esprit. Le jeune homme serra fort les paupières et s'efforça de les ignorer, mais ce qu'elles lui disaient l'inquiétaient, aussi voulut-il s'en assurer:

- Tu ne m'en voudras pas si je t'oublie?

Sans détacher son regard de la tasse et en frottant nerveusement ses mains tremblantes, il expliqua:

- C'est que j'ai à la fois une bonne mémoire et une mauvaise mémoire. Tu vois, je peux retenir les mathématiques, des formules scientifiques, apprendre d'autres langues et connaitre des mots compliqués, mais je retiens tellement de choses et j'ai tellement de choses en tête qu'à force je mélange et j'oublie. Parfois, ça me revient, mais pas tout de suite et parfois, pas au bon moment ou au bon endroit...

Mazen tourna la tête pour regarder Selena de ses yeux clairs. Il esquissa un petit sourire confus avant de dire comme si tout cela était parfaitement risible et sans importance:

- C'est bête, hein?

Mazen tendit la main pour prendre un petit sablé de la boite et croqua dedans avec gourmandise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Lun 1 Oct - 21:31

Tandis que Mazen était parti préparer le thé, Selena avait enfin réuni la monnaie à rendre au jeune homme. Elle l’avait déposée sur le recoin de la table. Au moins le jeune homme le remarquerait facilement. Les pas se firent entendre : l’homme aux cheveux d’argent était de retour. Il était un peu effrayant de voir le plateau trembler mais la jeune femme imaginait qu’il pouvait s’en sortir seul. Si elle avait été à sa place elle aurait voulu qu’on la laisse essayer quitte à rater. Et il réussit, elle fut fière de lui-même si elle ne dit rien, comme si elle avait trouvé normal qu’il y arrive. Il fallait désormais que la demoiselle se décide sur le thé qu’elle prendrait. Elle hésita entre la menthe-cannelle et les fruits rouges car elle n’avait jamais goutté la camomille et se disait que ce n’était pas le meilleur jour pour essayer. Elle voulait profiter de ce moment au maximum. Elle se décida finalement pour les fruits rouges et nota mentalement le parfum préféré de Mazen. Imitant le jeune homme, elle posa le sachet de thé dans sa tasse et remua celui-ci. Elle n’était pas prête de boire tout de suite : elle ne le buvait que tiède sous peine de se rappeler la sensation de brûlure…

Cette pensée s’envola vite car Mazen prit la parole et lui posa une question surprenante étayée ensuite d’un explicatif. La vendeuse de journaux sourit au jeune homme franchement en lui disant d’une voix douce :


« Je suis heureuse aussi d’avoir fait ta connaissance et je ne t’en voudrai pas si tu m’oublies. Et puis si tu viens souvent chercher le journal, à force, tu te souviendras peut-être de moi. »


L’optimisme était de mise. Nul n’aurait pu certifier qu’il penserait même un jour à revenir chercher le journal. Peut-être n’arriverait-il même pas à se souvenir d’elle… Mais la jeune femme voulait rester dans cette optique. Il fallait croire en Mazen, en ses compétences. Il allait pouvoir se débrouiller de mieux en mieux au fil du temps et avec de la chance il saurait mieux gérer ses souvenirs.


« Ce n’est pas bête, ça arrive à tout le monde. Des fois on pense à quelque chose et puis on n’arrive pas à trouver le mot. Et soudain, en pleine nuit il nous revient. Ca n’arrive pas qu’à toi Mazen, soit rassuré. »

La demoiselle prit un second gâteau et le savoura tout en remuant à nouveau son sachet de thé. Par la même occasion cela faisait refroidir un peu le thé.


« Merci beaucoup de me recevoir, Mazen. Ca me fait très plaisir. » Dit Selena car elle pensait ne pas l’avoir assez souligné. Ce n’était pas tous les clients qui l’accueillaient chez eux et lui offrait le thé et des gâteaux. C'était le paradis ici. Mine de rien il n’y avait eu qu’Alexander avant Mazen à lui avoir offert de l’argent et de la nourriture bien que cette fois elle avait refusé l’argent supplémentaire.

« Tu reçois souvent ? »
Demanda-t-elle en justifiant sa question. « Parce que tu as tout ce qu’il faut au cas où en tout cas. Tu es bien organisé. » Dit-elle avec un large sourire. « On ne m’a jamais aussi bien accueillie. » Ajouta-t-elle pour le complimenter une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Mar 2 Oct - 20:03

Selena était véritablement une gentille fille. Elle resta optimiste et parvint à rassurer le jeune homme grâce à ces paroles positives. La jeune femme remercia Mazen avant de lui demander s'il recevait beaucoup, car elle n'avait jamais été aussi bien accueillie.

- Ma tutrice vient me voir tous les jours et souvent on mange ou on boit un verre ensemble. Parfois, elle ne peut pas venir et quelqu'un d'autre vient à sa place. De temps en temps, la concierge vient me tenir compagnie aussi. Alors quand elles viennent, c'est moi qui m'occupe de faire le thé ou le café et même de faire à manger! Comme ça, elles peuvent voir que je fais des efforts.

Hormis la concierge, sa tutrice et les travailleurs sociaux qui venaient la remplacer, Mazen n'avait pas l'habitude de recevoir. Il n'avait pas d'ami. Certains voisins se montraient polis et l'aidaient parfois, mais il n'avait jamais eu l'occasion d'en inviter chez lui. Ce n'était pas faute d'avoir proposer pourtant. Mais Mazen ne s'en plaignait pas. Il ne se plaignait jamais des autres et n'en voulait pas à ceux qui le fuyaient ou se montraient antipathique à son égard. Mazen en voulait à ces voix et à ces ombres qu'il était le seul à entendre et à voir. Mazen s'en voulait de ne pas être comme les autres. parfois, il lui arrivait même de s'en vouloir d'exister dans les moments où il allait au plus mal.

- En tout cas, j'ai intérêt à être organisé et à continuer à faire des efforts si je veux pouvoir vivre seul. Sinon, je devrais aller à l'hôpital et je n'ai pas envie de vivre là-bas. Même si c'est pour mon bien, je n'aime pas cet endroit...

A l'hôpital, il lui semblait qu'il voyait et entendait plus d'ombres qu'à l'accoutumée... Mais le pire des endroits, c'était le cimetière. Il y était allé une fois quand il était petit, ça avait été une catastrophe: il avait fallut le neutraliser et le ramener à l'orphelinat. Après cet épisode traumatisant, il n'avait pas l'intention de remettre un jour les pieds dans cet endroit, quel qu'en soit la raison.

Mazen but une nouvelle gorgée de thé et sorti son petit carnet de sa poche. Celui-là même qu'il avait utilisé pour noté qu'il devait retourner chez lu prendre trois dollars pour acheter le journal. Mazen barra d'ailleurs cette page d'un trait vif et oblique, afin de signaler que c'était fait. Il tourna la page et nota: "Selena. Elle vend les journaux au marché. Elle m'a accompagné jusqu'à la maison parce que j'avais oublié mes sous. On a bu du thé et mangé des gâteaux ensemble. Elle est gentille."
Mazen tendit son carnet à son invitée afin qu'elle puisse voir ce qu'il venait d'écrire.

- Comme ça, je ne t'oublierais pas! Déclara-t-il en souriant.

Mazen fini de boire son thé et posa sa tasse vide sur le plateau. Il remarqua alors l'argent que Selena avait posée sur la table. Il ne se souvenait pas avoir laissé de l'argent sur la table. Que faisait cette somme là?

- C'est à toi?
Demanda-t-il en désignant l'argent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Mar 2 Oct - 21:35

Selena écouta le discours de Mazen avec beaucoup d’attention. Elle fut rassurée d’apprendre qu’on lui rendait visite tous les jours. Au moins il ne devait pas se sentir trop seul. Le jeune homme semblait faire beaucoup d’efforts pour qu’on lui accorde plus de crédit. La vendeuse de journaux admirait en tout cas sa volonté, sa persévérance. Ce n’était pas évident de prouver jour après jour que l’on veut se débrouiller seul sans se décourager.

« Je vois. » Dit simplement la demoiselle avant de boire sa première gorgée de thé, maintenant qu’il était tiède. « Je suis sûre que tu arriveras un jour à vivre seul. Si tu persévères tu n’iras plus à l’hôpital et tu pourras avoir ta propre maison. Je croise les doigts pour toi ! » Ajouta-t-elle ensuite en s’exécutant.

La vendeuse de journaux espérait vraiment que Mazen puisse vivre normalement. De la sorte il pourrait avoir plein d’amis au vue de sa gentillesse. Celle-ci s’exprima une fois de plus lorsqu’il écrit sur son petit carnet. Les mots qu’il choisit lui firent chaud au cœur. Il ne l’oublierait pas, c’était vraiment trop mignon ! La jeune femme lui fit un sourire large jusqu’aux oreilles en lui disant combien elle lui en était reconnaissante.


« Ca me touche beaucoup ! Je suis contente, tu repasseras me voir comme ça. » Dit-elle. « Tu peux même ajouter que tu peux passer me voir quand tu veux et que je t’inviterai une fois chez moi si le cœur t’en dis. Je te préviens, ce n’est pas grand, il n’y a pas grand-chose mais ça me ferait plaisir de te recevoir chez moi aussi.»

Bien sûr il faudrait alors qu’elle achète de quoi boire et manger parce que ses placards prouvaient qu’on pouvait garder un meuble quasi vide toute une année… Mais ça vaudrait le coup car pour la première fois depuis presque une année elle recevrait ! Elle devrait bien évidemment prendre de l’argent de son mois mais elle pouvait bien le faire une fois dans l’année. Ce genre d’occasion est exceptionnelle et cela ferait du bien de sortir de son petit train-train quotidien. Mazen l’interpela ensuite à propos de l’argent sur la table.

« Oh ça ? C’est à toi, c’est ta monnaie. Tu m’avais donné bien trop d’argent. Le journal ne coûte que trois dollars, je te rends donc les douze dollars restants. » Expliqua Selena en se rendant compte que l’heure tournait et qu’elle ferait bien de retourner travailler.

« Par contre je vais retourner au travail mais promets-moi de passer me voir : ça me fera vraiment plaisir. » Affirma la demoiselle. « Et prends soin de toi aussi. » Ajouta Selena avant de finir sa tasse de thé et de se lever. Elle pensa soudainement qu’elle s’en allait peut-être un peu comme une voleuse… Ca l’embêtait et en même temps si elle serait bien restée toute la journée, il fallait bien qu’elle vende tout de même quelques journaux. Surtout depuis qu’elle s’était faite attrapée par son patron la dernière fois.

« Je suis désolée de partir comme une voleuse. Si tu veux je passerai un samedi comme ça nous pourrons discuter toute une journée et nous occuper sans penser au travail. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   Mer 3 Oct - 11:58

Mazen fut très agréablement surpris lorsque Selena lui annonça qu'il pouvait ajouter dans son carnet qu'il pouvait revenir la voir et qu'elle l'inviterait chez elle. Le jeune homme ne se le fit pas répéter et l'inscrivit aussitôt. C'était la première fois que quelqu'un l'invitait. Cela le toucha profondément. Lorsqu'elle lui dit que l'argent posé lui appartenait Mazen acquiesça doucement. Il savait compté, s'il avait donné cette somme, c'est qu'il y avait eu une raison. Quelle était-elle déjà? Mazen tentait d'y réfléchir, mais les voix l'en empêchaient. Mazen reporta son attention sur Selena qui lui annonça qu'elle devait retourner travailler. Elle s'excusa d'ailleurs de devoir partir précipitamment. Mazen s'était levé et secoua la tête de gauche à droite.

- Non, je comprends. C'est normal. Merci beaucoup à toi. Je reviendrais te voir, promis. Et tu peux passé quand tu veux: tu seras toujours la bienvenue.

Mazen prit l'argent et le rangea dans sa poche avant d'accompagner Selena jusqu'à la porte d'entrée. Tout à coup, il se rappela de la raison pour laquelle il lui avait donné plus que nécessaire: elle l'avait raccompagné jusque chez lui. Elle s'était montré gentille et patiente à son égard. Il avait voulu la remercier et c'était pour cela qu'il lui avait donné cette somme. Mais elle n'en voulait pas et cela l'embêtait, car il avait tellement envie de lui prouver sa reconnaissance! Le jeune homme s'approcha de Selena et la serra dans ses bras. Il en profita également pour glisser discrètement les billets qu'elle lui avait rendu dans son sac de journaux. Il la relâcha ensuite et la remercia encore avant de lui souhaiter une bonne journée et courage. Puis, pour ne pas lui faire perdre d'avantage de temps, il ferma la porte derrière lui. Il resta un moment immobile derrière la porte close et sourit.

Il tourna les talons et débarrassa le plateau. Il fit la petite vaisselle, l'essuya et la rangea dans les placards. Il rangea également les petites boites de thé et celle de biscuits. Cela fait, il alla s'allongé sur le canapé, tendit le bras pour se saisir du journal qu'il observa un moment. Il se releva et alla prendre un post-it où il nota une date et une tranche d'heures sous lesquels il indiqua: "Acheter un journal au marché". Il retourna sur le canapé avec son journal et entama la lecture à haute voix.

- Records de faillites...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quelques courses [Pv: Selena]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelques courses [Pv: Selena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Selena
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Selena, solitaire et discrète [Terminée]
» Quelques souvenirs de fête ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Place du Marché-