Partagez | 
 

 Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Dim 31 Juil - 10:12

Comme chaque soir, Mickael rentra tard du travail. Et il fallait encore cuisiner… S’il n’y avait pas eu Greta, il se serait contenter de manger de la malbouffe, mais la petite était en pleine croissance et il voulait qu’elle ait une alimentation aussi saine et variée que possible. Il fit donc un mélange de dés de poulet, de riz et de légumes. Pendant la cuisson, Mickael jeta un coup d’œil au carnet de Greta. Elle avait un devoir. La petite lui montra le devoir qu’elle avait réalisé et fila dans la salle de bain pour prendre sa douche et mettre son pyjama comme chaque soir. Au passage, elle en profita pour faire une caresse à Minou à qui elle avait promis une plus grande part de son repas parce qu’elle lui avait raconté qu’elle avait aidé un garçon à trouvé son chemin et qu’elle lui avait donné sa barre de chocolat pour qu’il puisse manger parce qu’il avait très faim. Greta était donc très fière de Minou pour ça et elle comptait bien la félicité comme il se doit !

Mickael de son côté survola le devoir de Greta et soupira. Une fois de plus, la fillette avait répondu aux exercices au hasard. Elle était partie pour redoubler… Il faudrait peut-être qu’il aille voir sa professeure pour qu’ils puissent trouver une solution. Peut-être pourrait-elle lui accorder un peu plus de temps ? Ou ne serait-ce que donner des conseils à Mickael pour qu’il puisse l’aider de sorte à ce qu’il y ait un résultat qui en découle ? Car pour l’instant, Mickael avait beau accorder du temps à Greta à lui expliquer à plusieurs reprises, il n’avait pas le sentiment de voir le moindre progrès. Et évidemment, avec la fatigue, il lui arrivait de s’emporter ce qui n’arrangeait rien : la fillette se fermant alors comme une huître. Il ne voulait pas la dégouter de l’école ou la culpabilisé, mais il s’inquiétait sincèrement et ne savait pas comment s’y prendre. Il n’était qu’un homme et même encore un gamin qui avait baigné trop tôt dans des responsabilités d’adultes.

Greta revint fraichement lavée et sentait bon la framboise. Le repas était presque prêt et la table déjà dressée. Elle se mit à quatre pattes sur le sol et caressa Minou tout en racontant ses exploits de la cour de récré à Micka.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Dim 31 Juil - 10:49

Tatiana était heureuse et enthousiasmée de bientôt être récompensée de sa générosité envers Mazen. Elle restait donc tout près de Greta lorsqu’elle le pouvait, elle ne comptait pas non plus la suivre dans la douche. La nobody sentait bien que la petite avait du mal avec ses devoirs et elle la comprenait : ça n’avait pas l’air facile. Elle-même n’avait suivi aucune éducation, elle ne pouvait que la comprendre. Si elle avait été officiellement humaine peut-être aurait-elle su motiver la petite en tournant les choses sous un autre angle. Mais pour cela il aurait fallu qu’elle lui avoue sa nature… Mais était-ce si mal ? Après tout, cela faisait bien 2 mois qu’elle était chez eux. Et plus le temps passerait, plus il serait compliqué de revenir sur sa nature. Déjà là, ils risquaient de mal le prendre. Ce mensonge durait déjà depuis si longtemps… Et des questions s’en suivraient forcément. Avait-elle d'autres secrets, pouvait-on lui faire confiance ? Et s’en suivrait peut-être une mise à la porte… Et Tatiana les aimait tellement, elle n’aurait pas voulu les perdre à cause de tout ça…

Tandis que la petite comptait ses exploits à Micka, la jeune femme restait sagement sous la table, songeuse. Il valait peut-être mieux le dire à Greta puis plus tard à Micka ? Oui, c’est ce qu’elle ferait. Elle attendit donc sagement le repas puis trotta jusqu’à la chambre et attendit que Greta arrive. Lorsqu’enfin cette dernière arriva, la féline vérifia que la porte fut fermée pour lui parler.

" Dis, Greta… J’ai besoin de te parler. Je ne sais pas trop comment amener ça. J’ai un peu peur qu’après tu ne m’aimes plus du tout. "


Les oreilles de la féline étaient rabattues. Elle se demandait vraiment ce que dirait la petite. Soudainement elle n’avait même plus trop envie de sa part à manger.


" Bon, je vais faire ça vite sinon je ne le ferai jamais et après tu m’en voudras de te l’avoir caché et je veux qu’on reste amie. "


Tatiana baissa les yeux puis poursuivit :
" Tu sais… Je ne suis pas un vrai chat en fait… Surtout ne crie pas. "

Elle fila se fondre sous la couette de la petite et reprit forme humaine. Forcément, elle n’avait que la couverture en guise de robe improvisée. Ses yeux violets et sa bouille humaine fixée la petite.

" Moi aussi je suis une nobody, comme toi. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Dim 31 Juil - 18:07

Lorsqu’elle eut finit de raconter ses exploits, Greta rejoignit Minou dans la chambre en attendant que le repas soit finit. Heureusement, c’était pour bientôt, car elle commençait à avoir faim !

- Minouuuu ! Dit-elle guillerette.

Cependant, Minou lui adressa la parole d’un air très sérieux qui inquiéta la fillette. Elle devait lui parler. Ca avait l’air très important. Minou disait qu’elle ne savait pas comment lui dire ce qu’elle avait à dire et aussi qu’elle avait peur que Greta ne l’aime plus après ça.

- Mais non, je t’aimerais toujours très fort ! La rassura la fillette encore incapable de faire des suppositions sur ce que le petit chat allait bien pouvoir lui révéler.

Minou lui expliqua qu’elle n’était pas un vrai chat. Greta n’avait pas encore eu le temps d’assimiler l’information que Minou qui s’était installé sous ses couettes avait déjà pris forme humaine et malgré sa recommandation, la fillette ne put s’empêcher de laisser s’échapper un petit cri de surprise. Greta se rendant compte qu’elle était censée garder le silence, plaqua aussitôt ses petites mains sur sa bouche, fixant de ses grands yeux bruns sur Minou.

Alerté par le cri inhabituel de la fillette, Mickael délaissa sa cuisine et alla jeter un œil dans la chambre pour voir ce qu’il se passait et si tout allait bien. Il fut fort surpris en découvrant une jeune fille apparemment nue sous le drap qui l’enveloppait. Si son ami Kyle avait été là, nul doute qu’il lui aurait dit de foncer !

- Qu’est-ce que ?!
- C’est Minou ! Expliqua Greta qui s’était remise de sa surprise en s’interposant entre lui et Minou afin de défendre Minou.
- Minou ?! Minou… Le jeune homme pris une profonde inspiration avant d'expirer doucement. Ok. Ok…

Il secoua la tête en sortant de la chambre. Etrangement, ce visage ne lui paraissait pas étranger. Il l’avait déjà vu, mais où ?... Ca lui reviendrait sans doute plus tard. Pour l’instant, il était quelque peu secoué par la nouvelle. Leur chat était donc en fait un Nobody. Cela faisait deux nobodies sous leur toit. Bon, c’était mieux ici que chez Eternal. Et puis un chat, ça passe inaperçu.

- Ah !

Mickael se rappela que le repas était toujours sur le feu et s’empressa d’aller l’éteindre. Bon. Minou était une Nobody. En soit, ce n’était pas réellement un problème, mais cela restait surprenant.

De son côté, Greta était en admiration devant son amie :

- Tu es aussi jolie en fille ! Tu resteras encore avec nous hein ?

Mickael apporta des vêtements qui appartenaient à sa mère et alla les donner à Minou en l’invitant à se joindre à eux pour manger. Autant qu’elle partage leur repas sous forme humaine… Et puis, ainsi, ils pourraient discuter. Le jeune homme invita Greta à le suivre afin de laisser le temps à Minou de se changer avant d’aller ajouter une assiette et des couverts à table en attendant le retour de la Nobody.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Dim 31 Juil - 19:12

Les évènements s’enchainèrent à une vitesse impressionnante. Le cri de la petite alerta Micka qui accourut avant que la petite ne s’interpose pour expliquer qui la nobody était… Puis, le jeune homme s’en alla. Greta la complimenta alors sur sa beauté avant de lui demander si elle restait avec eux avant que Micka reviennent avec des vêtements avant de l’inviter à les rejoindre à table. Cela faisait beaucoup d’un coup. Tatiana se demandait si le français l’avait reconnue. En même temps pourquoi se souviendrait-il d’elle ? Il ne l’avait vue qu’une fois, il était intervenu certes mais cela ne voulait pas dire qu’elle avait pour autant marquer sa mémoire. Elle n’était personne pour lui, et c’était sans doute mieux comme ça.

Elle enfila les vêtements un peu trop grands, mais se voyait mal leur expliquer qu’elle en avait caché à deux rues de leur maison et qu’elle irait les chercher… Elle se contenta donc de les rejoindre à table avec cette tenue avec un air coupable. La nobody les regardait tour à tour. Que pouvait-elle leur dire ? Ils devaient avoir des tas de questions et puis Micka avait l’air perturbé, ce qui était compréhensif. La petite, elle, semblait bien plus enjouée de la situation. Tout semblait si simple quand on ne se posait pas de questions, ce qui était souvent le cas à cet âge.


" Je suis désolée, je voulais le dire plus tôt mais je ne savais pas trop comment et quand. Je voulais juste veiller sur vous deux… "


Elle hésita de dire qu’elle le faisait aussi pour tenir sa promesse. Mais le blond ne devait même plus se souvenir qu’un jour une fille lui avait fait la promesse d’être là en cas de problème. La jeune femme, elle, n’avait pas oublié le jour où elle avait rencontré Micka et où il l’avait secourue. Cela resterait gravé à jamais dans sa mémoire, pour sûr.


" Je ne veux pas m’imposer, je peux rester sous la forme d’un chat, de toute façon c’est plus sûr comme ça pour tout le monde. Et vous pouvez ne pas me nourrir. J’ai réussi à me débrouiller pour me trouver à manger depuis quelques temps. Je sais bien que vous ne débordez pas de ressource et jamais je ne voudrai être un poids pour qui que ce soit. D’ailleurs je comprendrai si vous vouliez que je m’en aille. "


Ca avait été une chance pour elle d’être hébergée aussi longtemps. Elle se trouverait bien un coin poussiéreux quelque part. C’est ce qu’elle avait fait pendant quasiment toute sa vie alors elle s’en sortirait. Mieux valait être dans un endroit misérable à soi que de vivre tel un parasite chez les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Lun 1 Aoû - 8:51

La jeune fille les rejoignit, vêtue des vêtements que Mickael lui avait prêté. Ceux-ci lui allaient un peu grand, mais ils faisaient l’affaire. Assis à table, l’étrangeté de la situation était palpable. Seule Greta entama son repas, ravie de découvrir cette nouvelle facette de Minou. La jeune fille aux yeux violets s’excusa, en expliquant qu’elle voulait le leur révéler plus tôt, mais qu’elle ne savait quand ni comment s’y prendre. Elle ajouta qu’elle voulait veiller sur eux deux. Mickael se demanda pourquoi elle voulait veiller sur eux. Elle n’avait pourtant aucune obligation ? Et puis, ils ne se connaissaient pas pour qu’elle veuille les protéger alors comment ? Tandis qu’elle s’expliquait, se justifiait, anticipait en craignant qu’il ne veuille plus qu’elle partage leur toit, Mickael observait la jeune fille, tentant de se rappeler où il aurait bien pu la rencontrer. Ses yeux violets… Une telle couleur d’yeux, c’est peu courant, ça marque les esprits. Puis cela lui revint soudainement :

- Le jour des poubelles ! Ca y est, je me souviens de toi : tu es la fille qui s’était fait embêtée par une vieille pincée ! Je me disais bien que je t’avais déjà vu quelque part…

Bon au moins, ce mystère résolu, Mickael serait plus serein ! C’était terrible que ce sentiment de se rappeler vaguement quelque chose ou quelqu’un sans parvenir à mettre le doigt dessus. Comme lorsqu’on va dans une pièce dans un but précis, mais qu’une fois arrivé, on ne se souvient plus de ce qu’on était venu y faire ou y chercher… Ou lors d’une conversation, lorsqu’on ne revient plus sur un mot ou quelque chose que l’on voulait dire.

- Je comprends que ce ne soit pas évident d’en parler… T’inquiète pas, tu peux rester et sous la forme que tu veux : tu es ici chez toi. En plus, je suis pas sûr que Greta serait contente que tu t’en ailles…
- Ah non, tu pars pas hein, Minou !
- A ce propos, j’imagine que tu ne t’appelles pas vraiment Minou, du coup...


La surprise passée, l’ambiance s’était déjà un peu détendue. De toute manière, Micka n’avait aucune raison d’en vouloir à la jeune fille. Aucun Nobody sensé ne dévoilait tout de go sa vraie nature. Le fait qu’elle se décidait à le leur révélé, témoignait de la confiance qu’elle avait en eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Lun 1 Aoû - 13:13

Soudainement, Micka se souvint de la nobody, ce qui lui fit extrêmement plaisir. Elle afficha un sourire satisfait. Il rappela donc qu'elle s'était faite embêtée par une vieille femme. Tatiana opina du chef et confirma :

" Oui, elle allait appeler les autorités alors que je n'avais rien fait de mal. Heureusement que tu es intervenu sinon je pense que tout cela se serait mal terminé. En plus à ce moment-là je n'arrivais quasiment pas à m'alimenter, j'étais vraiment à bout de force. Et tu m'as même donné à manger par la suite ! Tu ne sais pas à quel point tu m'as aidé ce jour-là. Depuis je me suis toujours voulue te remercier pour ce que tu avais fait pour moi. "

Elle posa ses yeux sur Greta et lui fit un grand sourire :

" Et Greta m'a tout de suite plue ! Elle et moi on a des tas de choses en commun. Elle est russe, elle est orpheline et est une nobody. "


Lorsque Mickaël lui dit qu'elle pouvait rester ici sous la forme qu'elle souhaitait et que la petite confirma qu'elle souhaitait qu'elle reste, Tatiana eut chaud au coeur.

" Vous êtes vraiment très gentils tous les deux. Je resterai ici avec plaisir. Je n'avais jamais eu vraiment de maison avant. Je suis vraiment reconnaissante de partager votre toit et je vous aiderai du mieux que je peux. "

Le français évoqua le fait qu'elle ne s'appelait sans doute pas Minou. Tatiana rit doucement et répondit :

" En effet, je m'appelle Tatiana Minskaya. "

Maintenant que la situation s'était détendue, la russe était ravie de pouvoir enfin leur parler sans retenue. Elle s'en donnait à cœur joie :

" En tout cas vous pouvez compter sur moi. Tous les matins je vous suis à l'école et autre pour m'assurer qu'il ne vous arrive rien. Bien sûr après je m'affaire à d'autres activités. Mais vous restez ma priorité. Je ne veux surtout pas qu'il vous arrive malheur. Mais je connais pas mal de coin de la ville et je repère les visages. Normalement il n'y a pas de raison que de mauvaises personnes vous approchent. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Lun 1 Aoû - 19:39

Mickael ne s’imaginait pas que le fait d’avoir pris la défense de Tatiana ce jour-là avait pu autant compter pour elle. Le comportement de la femme lui avait parut totalement injuste et il lui semblait qu’il était normal qu’il intervienne… S’il avait pu faire des études, Mickael aurait très certainement suivit des études orientée vers la justice afin de devenir avocat, voir juge ! Afin de défendre et protéger les innocents en faisant envoyer les criminels en prison. Mais peut-être était-il bien trop impulsif pour ce genre de métier ? Qu’importe, le débat n’avait pas à avoir lieu puisqu’il ne suivrait probablement jamais ce genre d’études. Il n’était même pas sûr d’un jour parvenir à quitter cette ville maudite…

Minou s’appelait en réalité Tatiana. Un prénom qui lui seyait nettement mieux que Minou, il fallait bien l’admettre.

- Ouiii ! Et elle connait les chansons que maman me chantait pour m’endormir! Confia Greta à celui qu’elle considérait comme son grand frère.
- Alors comme ça, tu étais au courant que Minou n’était pas un chat ?
- Non, je savais que Minou pouvait parler, mais je savais pas qu’elle était comme moi ! Parce que les animaux, je suis sûre qu’ils savent parler pour de vrais mais qu’en fait ils veulent pas… Mais tu as vu Minou, j’ai rien dit ! J’ai bien gardé le secret, hein ?


La fillette se sentait soulagée de pouvoir se libérer de ce secret et de le partager avec Mickael. Elle n’aimait pas spécialement lui cacher des choses ou devoir lui mentir sur des sujets importants. Elle pourrait donc lui parler de Minou et de leurs jeux plus librement, à présent. C’était déjà bien assez difficile pour une petite fille de cet âge de devoir cacher sa nature de Nobody et de savoir qu’on s’en prendrait à elle, si cela venait à se savoir. Greta vivait avec cette peur qui s’était installée en elle sans jamais se plaindre et son silence, sa capacité à garder un secret témoignait d’une certaine maturité pour son jeune âge. C’est qu’au fond, elle était bien consciente des enjeux que cela pouvait représenter, elle avait déjà brutalement perdu ses parents, elle ne voulait plus perdre les êtres qui lui étaient chers, encore moins par sa faute.

- Je peux quand même continuer à t’appeler Minou quand tu es en chat ? Demanda Greta qui était tout de même fière de lui avoir trouvé ce nom, le jour où elles s’étaient rencontrées.

Mickael pensa qu’il valait mieux, en effet continuer à l’appeler ainsi lorsqu’elle était sous forme de chat.

- Je pense que ce serait plus prudent. Consentit le jeune homme. En tout cas, c’est sympa de ta part de donner de ton temps pour veiller sur nous. Enfin, je crains pas trop pour moi, mais surtout pour Greta… Si tu peux veiller sur elle, je suis rassuré. Surtout que depuis cette rencontre avec ce Nataku, je sais que tu sais te défendre même contre un molosse !

Tandis qu'ils discutaient, les assiettes se vidaient doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Lun 1 Aoû - 20:16

Tatiana sourit en apprenant que Greta n’avait pas trahi son secret sur son aptitude à la parole en tant que chat. Elle la félicita d’ailleurs, en lui disant qu’elle savait qu’elle pouvait comptait sur elle. Puis la petite s’enquit de pouvoir continuer à l’appeler Minou sous sa forme féline. Micka répondit avant la russe mais elle hocha la tête pour confirmer qu’il valait mieux continuer ainsi pour ne pas éveiller des soupçons. Le français la remercia alors de veiller sur eux et particulièrement sur Greta. Il rappela alors la confrontation qu’ils avaient eue avec Nataku et le molosse. La haine qu’elle éprouvait pour cet homme revint au galop.

" Oui et j’aurai bien attaqué Nataku aussi si je n’avais pas été aussi malmenée par sa bête !  J’ai vraiment cru sur le moment que cette énorme forme noire allait vous attaquer et il était hors de question de fuir pour vous laisser vous débrouiller avec ! "


Effectivement, l’habileté de la féline aurait aisément suffit à esquiver l’attaque avant de se réfugier en hauteur. Mais elle en avait volontairement décidé autrement. Elle passa par réflexe sa main sur son épaule droite qui n’avait pas encore tout à fait guérie d’ailleurs. Il faudrait du temps pour qu'elle ne souffre plus. Heureusement qu’Akkiko l’avait secourue. Sans cela, nul ne sait ce qui serait advenu d’elle.


" En tout cas si c’était à refaire je le ferai. Je suis, pour tout dire, une personne qui se fiche un peu des autres en général car j’ai déjà assez de mal à survenir à mes besoins alors sauver le monde entier ce n’est pas ma priorité… Mais je fais des exceptions pour les personnes qui comptent pour moi et vous êtes les deux personnes les plus importantes de ma vie à mes yeux. "


C’était sorti naturellement sans aucune exagération. On pouvait sentir qu’elle pensait chaque mot qu’elle venait de prononcer.


" Et je m’en suis voulue quand  je vous ai laissés pour trouver des soins. Mais, pour ne pas vous mentir, j’ai cru que j’allais y rester vu le sang que je perdais. Et je ne pouvais plus vous aider étant donné mon état. Mais je vous assure que j'ai eu peur pour vous et que je m'en veux encore. "


Elle secoua la tête, en se disant qu’il y avait peut-être des sujets plus joyeux à aborder.


" Enfin, c’est du passé. Je ne laisserai plus Nataku vous approcher. "
Conclut-elle avant de prendre une autre bouchée du repas. C’était bon de partager enfin un vrai moment tous ensemble. Elle avait tant rêvé de ce moment.

" Et Greta, si tu veux on perfectionnera nos dons à deux de temps en temps. De petits entrainements de précision ici. Pour de réels entrainements il faudra que je trouve une bonne cache. Je connais pas mal d’endroits quasi inaccessibles pour les humains mais comme tu es petite, je pourrai t’ouvrir la voie et fermer derrière nous. Personne ne viendra nous embêter. Enfin, si Micka est d’accord bien sûr. Et ce serait un entrainement pédagogique contrairement à ce qu’a proposé l’autre taré ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Lun 1 Aoû - 21:37

Greta était ravie d’être félicitée par son amie. Tandis qu’ils évoquaient l’incident avec Nataku que Tatiana aurait bien attaqué si elle n’avait pas été aussi mal en point après son combat contre le chien qu’il lui avait lancé à l’attaque, la mine de Greta s’assombrit. Elle avait eu très peur ce jour-là. Peur pour Minou et peur de perdre le contrôle. En effet, elle avait fait voler Mickael qui était grand et fort et possédé un pouvoir si puissant qu’elle ne maitrisait pas commençait à lui faire un peu peur. Et si elle blessait ceux qu’elle aimait ? Ses amis ? Sa gentille professeure à l’école juste parce qu’elle se fâchait un peu fort ? Et que les méchants d’Eternal venaient pour la capturer ? La fillette en faisait des cauchemars, mais elle gardait toutes ses inquiétudes pour elle, ne parvenant pas à les exprimer, à trouver les mots pour définir ce qui la rongeait.

Pourtant, on aurait dit que Tatiana l’avait compris d’une certaine manière car elle proposa à Greta d’aller l’entrainer si Mickael voulait bien. Le garçon acquiesça : il avait confiance en Tatiana. Et puis Greta l’aimait beaucoup, alors ce serait plus facile pour elle d’apprendre avec elle. La fillette acquiesça doucement. Elle était un peu moins motivée par les entrainements après ce qu’il s’était passé.

- Tu pourrais aussi l’aider pour ses devoirs peut-être ? Suggéra Mickael qui se préoccupait tout de même de la scolarité de la fillette.

Cette dernière avait d’ailleurs terminé son assiette et se leva pour la débarrasser et la ranger dans l’évier. Bien qu’elle fût devenue le sujet de la conversation, elle ne se sentait pas trop concernée et puis, elle était fatiguée et demain elle devait se lever tôt pour aller à l’école. Elle prit un flan dans le réfrigérateur en guise de dessert et retourna s’asseoir à table en mangeant doucement, pour retarder l’instant où elle devrait aller dormir qu’elle redoutait en raison des cauchemars qui l’assaillaient et de ses crises d’énurésies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Mar 2 Aoû - 20:43

Si Tatiana était heureuse de pouvoir entrainer Greta, elle fut un peu surprise de la demande concernant les devoirs. Il était vrai que pour des personnes normalement éduquées, les devoirs des petits n’étaient pas difficiles à faire. Mais pour Tatiana qui était illétrée du moins dans l’alphabet européen, ce serait bien plus complexe. Cela dit, elle-même avait pensé à une solution qui les aiderait toutes les deux.

" Pour les devoirs je veux bien aider. En fait Greta, c’est toi qui va m’aider. Je ne sais pas lire. Du coup il faudra qu’on arrive ensemble à faire ces devoirs. Et Micka pourra nous corriger ensuite. Personnellement j’ai envie d’apprendre. Et toi, tu voudrais apprendre en même temps que  moi ? "

La nobody était sérieuse. Elle se disait qu’en mettant Greta à la place du professeur plutôt qu’à la place de l’étudiante, elle se sentirait peut-être plus investie et cela l’aiderait à se concentrer.

" Moi je n’ai pas eu la chance d’apprendre l’alphabet d’ici et tous les jours je suis embêtée parce qu’il y a plein d’informations utiles qu’il faut savoir déchiffrer. "

Tatiana avait tardé à manger son assiette. Elle profita donc de l’éventuel temps de réflexion de Greta pour rattraper son retard. La nobody ne laissa pas une miette du diner dans son assiette. Après quoi elle alla laver le tout. Elle se doutait que la petite devait être fatiguée. Aussi elle lui dit :

" De toute façon on aura le temps de reparler de tout ça. Tu vas pouvoir aller te reposer et faire de jolis rêves de ce que je pourrai t’offrir si tu m’apprends à lire. Parce qu’évidemment je te remercierai comme il se doit. "


Elle lui adressa un sourire chaleureux avant de l’accompagner à son lit. Bien sûr, elle ne s’imposa pas et laissa toute priorité à Micka qui faisait tout ceci d’habitude.

" Je ne vais pas dormir tout de suite, mais ne t’inquiètes pas : dès que ce sera l’heure pour moi je me mettrai bien à côté de toi comme d’habitude. "

Elle savait l’importance pour les petits de ne pas voir leur vie chambouler. Mine de rien, tout cela devait être compliqué à avaler pour Greta et surtout pour Micka. Elle comptait d’ailleurs lui en parler juste après. Lorsqu’elle fut sûre que la petite essaie de se reposer, Tatiana se mit devant la fenêtre où elle restait d’habitude sous forme féline. Lançant un regard à Micka, elle lui dit :

" Je suis désolée de débarquer dans votre famille comme un cheveux sur la soupe… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Mar 2 Aoû - 21:17

Greta sorti de sa torpeur lorsque Tatiana lui suggéra d’être son professeur. D’habitude, Greta aimait bien jouer au professeur, mais comment pourrait-elle apprendre à Tatiana quelque chose qu’elle ne maitrisait pas ? Il lui faudrait fournir beaucoup d’efforts ! Elle en faisait déjà sans beaucoup de résultats… Ce qu’il lui fallait, c’était un déclic. Peut-être que cette proposition de son amie aurait cet effet. En tout cas, Mickael l’espérait, lui. La petite ne savait pas trop comment réagir, mi contente et mi inquiète de se voir incombée d’une telle responsabilité ! Elle aurait mille fois préférer lui apprendre à attraper les insectes plutôt qu’à lire !

Heureusement, Tatiana la rassura en disant qu’elles auraient le temps de reparler de tout ça, ce qui accordait un sursis à la petite fille. En revanche, l’idée d’aller au lit ne l’emballait pas trop, mais elle ne voulait pas qu’on la traite comme un bébé, alors elle prit son courage à deux mains et alla au lit après avoir embrassé et souhaité bonne nuit à tout le monde et bien évidemment après s’être brossé les dents ! Recroquevillée sous ses draps, elle serra très fort sa peluche en serrant très fort ses paupières en essayant de penser à des choses joyeuses. Elle réfléchit à ce que Tatiana lui avait dit : réfléchir à ce qu’elle pourrait lui offrir si elle lui apprenait à lire. Elle se concentra donc là-dessus. Peut-être des bonbons ou des biscuits ? Ou bien des billes ? Des cartes à jouer ? Oh il y avait ses combats de toupies dans la cour de récréation ! Greta aurait bien aimé y participer elle aussi ! Mais elle n’avait pas de toupies… Ou bien sa propre corde à sauter ? Comme ça, elle ne devrait pas toujours demander à ses copines de leur prêter la leur et elle aurait la sienne à elle toute seule ! Et puis, elle aussi pourrait alors la prêter. C’est en songeant à tout cela que la petite Greta parvint finalement à trouver le sommeil.

Après avoir accompagné Greta au lit, Tatiana revint et se posta devant la fenêtre qu’elle avait l’habitude de squatter sous sa forme féline et où Mickael se posait pour fumer tranquillement dans la nuit, quand il ne parvenait pas à trouver le sommeil. Le jeune homme avait quitté la table débarrassée au préalable pour se poser sur le canapé. Il écouta Tatiana s’excuser de débarquer dans leur famille comme un cheveu dans la soupe. Micka secoua la tête :

- Ca fait deux mois que tu es avec nous, ce n’est pas comme si tu débarquais tout juste… Et puis, je suis content que tu sois là : c’est mieux pour Greta. Elle t’apprécie beaucoup. Et moi, ça me rassure aussi. Je suis obligé de bosser et je n’aime pas la laisser seule à la maison. Même si au départ t’étais qu’un chat, j’étais quand même soulagé qu’elle ait un ami, même félin près d’elle. C’est pas facile tous les jours. En plus, elle ne peut se confier à personne, que ce soit ses petits camarades à l’école, ses professeurs, moi parfois… Avec toi, elle peut au moins faire ça. Je te suis plutôt reconnaissant d’être là et de bien vouloir faire partie de notre petite famille recomposée.

Mickael était sincère. La vie n’était pas facile tous les jours. Il prenait beaucoup sur lui sans se plaindre, le bonheur de ses proches passant avant sa propre personne. Son ami Kyle lui disait souvent qu’il devrait être un peu plus égoïste et penser à s’amuser, mais Mickael n’avait pas la tête à ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Jeu 4 Aoû - 21:46

Les propos de Mickaël la touchèrent profondément. Qu’il accepte sa présence, mieux qu’il soit soulagé de l’avoir parmi eux était le plus cadeau qu’il puisse lui faire. Elle lisait dans ses yeux et l’intonation de sa voix qu’il était sincère. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Son objectif : elle tenait sa promesse et elle le voyait un peu plus confiant. A cet instant précis Tatiana était la fille la plus heureuse du monde. Elle aurait aimé que sa mère soit encore là pour rencontrer le français et la petite russe. La nobody savait qu’elle les aurait aimés elle aussi.

" Je suis contente de pouvoir t’aider. Je pense qu’effectivement qu’elle peut facilement se confier à moi parce qu’on partage pas mal de points communs. Et c’est un honneur pour moi de faire partie de votre famille recomposée. "


Qu’elle soit ainsi accueillie, sans plus de questions, lui faisait vraiment chaud au cœur. C’est qu’ils la considéraient vraiment comme l’une des leurs. Elle en aurait presque pleuré de joie. La jeune femme avait tant redouté le moment où elle leur avouerait sa nature… Et elle s’était tant de fois imaginée être reniée, jetée à la rue qu’elle était assez secouée.


" Si tu as besoin d’aide pour quoi que ce soit ou si tu as besoin que je trouve des informations, n’hésite pas à me le dire. Je suis à ta disposition. "


Elle repensa à ce qu’il lui avait dit. Elle pouvait rester sous la forme qu’elle souhaitait… Laquelle choisirait-elle ? La forme féline était celle qu’elle préférait souvent parce que cela lui évitait pas mal d’ennuis mais ici elle ne craignait rien. Et puis elle pourrait discuter plus naturellement avec Micka sous forme humaine que féline. La femme à la chevelure argentée préférait de loin qu’il la voit comme une personne que comme son animal de compagnie.

Elle souleva un point qui la tracassait depuis qu’elle vivait chez eux.


" Tu es vraiment quelqu’un de bien. Mais tu as l’air toujours très préoccupé et fatigué. Tu devrais apprendre à relâcher la pression de temps en temps. "


La nobody voulait que Micka soit heureux mais elle avait la sensation qu’il s’empêchait de vivre pour les autres. Elle pensa alors au restaurant puis se dit que cela n’était peut-être pas une bonne idée… Elle espérait qu’il ne prendrait pas mal sa remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Ven 5 Aoû - 19:10

Tatiana était contente de pouvoir aider et ajouta qu’il ne fallait pas hésiter à lui demander s’il avait besoin d’aide. Mickael acquiesça en la remerciant. Le jeune homme rit doucement.

- Haha ! Je croirais entendre Kyle maitenant ! Alors toi aussi tu vas t’y mettre ? C’est vrai que je suis préoccupé et que je suis fatigué… Quand mon frère et mon père sont morts, ma mère à sombrer et j’ai dû commencer à tout gérer seul. Mon objectif, c’est de quitter New Kanton pour retourner en France et je me suis pris une claque le jour où j’ai voulu aller acheter des tickets d’avions : on ne peut pas quitter cette maudite ville ! Je ne perds pas espoir, je trouverais un moyen pour pas crever ici… A côté de ça, il y a aussi Greta qui s’est ajouté au tableau. Je ne m’en plains pas, c’est elle qui est à plaindre : elle a perdu ses parents si brutalement, si jeune… Je ne veux pas qu’elle pourrisse ici, elle non plus. Mais bon, en attendant, je suis bien obligé de continuer à me démener pour la bouffe, le loyer, les factures, les médocs de ma mère – sans compter l’argent qu’elle arrive à me voler pour s’acheter de l’alcool et d’autres médocs !... – les études de Greta… Alors oui, je suis fatigué, mais je ne peux pas me permettre de me laisser aller. C’est moi l’“homme de la maison“, maintenant, tu comprends ?

Dans ses propos et dans le ton de sa voix, on pouvait bien sentir la rage de vaincre qui animait Mickael et sa haine contre les injustices de ce monde.

- Désolé, je voulais pas te saouler avec mes histoires… Mais comme ça tu sais pourquoi j’ai pas trop le temps de relâcher la pression. De toute façon, je n’ai pas la tête à ça…

Le garçon se leva et pris une cigarette de son paquet au passage. Il alla se poster devant la fenêtre ouverte et alluma sa cigarette. Au départ, il avait commencé à fumé parce qu’on lui avait proposé alors qu’il n’allait pas super bien à ce moment là. Depuis, il avait commencé à en fumer de temps en temps jusqu’à ce que ça devienne quotidiennement. Mickael se maudissait d’avoir craqué pour cette première cigarette ce jour-là. Mais bon, au point où il en était… Il pouvait bien se permettre ça, non ? Au moins ça le détendait. De même que les joints qu’il fumait parfois avec Kyle avant que Greta n’entre dans sa vie. Maintenant, il évitait au moins ça, même si parfois, son ami parvenait encore à le convaincre. Malgré cela, Mickael s’était promis de ne jamais fumer devant Greta. Evidemment, la fillette savait qu’il fumait : l’odeur et les paquets de cigarettes ne trompaient pas. Mais il ne le faisait jamais devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Lun 8 Aoû - 22:57

Elle réussit à faire rire Micka : Tatiana était ravie. Elle sourit tout en l’écoutant. Il parla de Kyle. La nobody avait déjà entendu parler de cette personne par Greta. C’était un ami du français. Mais ce n’était pas l’information essentielle. Le blond ouvrit son cœur devant elle en avouant être préoccupé et fatigué avant de lui parler du décès de son frère, de son père et de l’état préoccupant de sa mère. Il lui fit part de son rêve de retourner en France, de sa volonté de prendre soin de l’avenir de Greta. Et il se retrouvait à gérer tout cela seul émotionnellement et financièrement. Tant de poids étaient sur ses épaules. Tatiana le regarda allumer sa cigarette, la boule au ventre. Elle ne pouvait pas le laisser dans cet état. La jeune femme s’approcha donc de la fenêtre à son tour et posa délicatement sa fine main sur l’épaule du jeune homme.

" Tu ne me saoules pas. Ca me touche que tu m’aies confié tout ça et sache que maintenant les choses vont changer. Tu vas te reposer d’accord ? Tu iras faire des tours avec Greta et Kyle, vous vous amuserez bien ensemble. Moi je vais gagner de l’argent pour vous tous et comme ça tu pourras souffler. Maintenant tu ne seras plus seul à tout gérer, ça n’aurait jamais dû être le cas. "
Dit-elle en lui adressant un sourire se voulant chaleureux.

" A trop vouloir porter le monde sur ses épaules, on finit par tomber. Et je ne veux pas que ça arrive. Greta a besoin de toi, ta mère aussi. "


La nobody ne voulait pas qu’il lui arrive malheur et encore moins qu’il soit malheureux. Le pauvre avait apparemment eu son quota de souffrance pour toute une vie. Elle tenait vraiment à lui. C’était insupportable de l’imaginer rester dans une telle situation. Heureusement qu’elle avait croisé sa route sinon qui sait quel état d’épuisement il aurait atteint dans un an.

Comment allait-elle l’aider ? Elle avait bien pensé au vol mais elle ne pourrait compter que sur ça. Cela finirait par lui retomber dessus. Non, il faudrait qu’elle fasse un métier légal… Ca lui ferait tout drôle mais pour Micka, elle ne se poserait pas de question. Dès demain, après avoir accompagné Greta, elle chercherait un emploi. S’il le fallait elle serait capable de faire ce que sa mère avait fait avant elle par survie. Apparemment ça pouvait rapporter… Mais elle ne le ferait que si elle ne trouvait rien d’autre. Mais elle craignait que son illettrisme l'empêche d'exercer la plupart des métiers "honnêtes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Mer 10 Aoû - 8:12

Tandis que Mickael s’était levé pour allé fumer à la fenêtre, Tatiana s’approcha de lui et posa doucement sa main sur son épaule en signe de soutien. Elle lui assura qu’il ne la saoulait pas et lui confia qu’elle était touchée par ses confidences. Elle lui fit savoir qu’elle était là désormais et qu’il n’aurait plus à tout assumer tout seul. Elle ajouta qu’à trop vouloir porter, on finit par tomber. Mickael n’avait pas l’intention de tomber. Aussi balayait-il volontairement cette idée. Il ne pouvait pas se permettre de flancher. Il n’attendait pourtant rien de la part de Tatiana, mais ce qu’elle lui dit le fit sourire. Il tourna la tête pour la regarder avec bienveillance :

- Merci.

Mickael accepterait l’aide de Tatiana, si tel était son souhait. Toutefois, il ne comptait pas se reposer sur elle. Elle n’avait pas à endosser le poids des responsabilités qui l’incombait.

- N’en fais pas trop quand même. Lui conseilla-t-il.

A présent que Tatiana faisait partie de leur petite famille, cela faisait une personne de plus dont il aurait à se soucier : Mangeait-elle suffisamment à sa faim ? Se sentait-elle bien ? Était-elle chagrinée ? Que faisait-elle de sa journée ? Personne ne l’importunait au moins ?

Eh oui, Mickael ne pouvait s’empêcher de se faire du mouron pour ses proches. Il faut dire que la ville n’était pas réputée pour sa sécurité non plus, d’où ce sentiment d’insécurité, d’inquiétude presque permanent que l’on tente parfois désespérément de refoulé mais qu’on ne peut se résoudre à nier totalement.

Le jeune homme tira une nouvelle bouffée sur sa cigarette et souffla doucement la fumée. Il observait les lumières de Fixon City un peu plus au loin. La nuit était loin d’être paisible. Le petit appartement qu’ils occupaient était également mal isolé, ce qui faisait qu’on entendait les voisins. Mickael avait d’ailleurs déjà eu quelques remarques concernant les tapages nocturnes de Greta. Il s’était excusé en expliquant qu’elle faisait d’horribles cauchemars et qu’il ne pouvait donc malheureusement pas y faire grand-chose, mais cela n’empêchait pas les voisins de continuer à lui faire la remarque de temps en temps ou de lui lancer le pique… Le français préférait se garder d’avoir ses voisins sur le dos alors il endossait les remarques en s’excusant platement. Ce qui l’inquiétait, c’est que la nature de Nobody de la fillette puisse être découverte… Cela ne semblait pas être le cas ou alors, ils avaient pris soin de le garder pour eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Ven 12 Aoû - 21:40

Lorsque Micka la remercia mais lui demanda d’être raisonnable concernant son aide, elle haussa les épaules. Elle ne comptait pas du tout l’être. La russe souhaitait véritablement les aider, afin qu’ils puissent tous connaitre une vie à peu près normale. Bien sûr il y aurait toujours les problèmes de cauchemars violents de Greta mais ça, ce n’était pas grave : ça finirait par passer. Dans tous les cas Micka méritait de relâcher la pression. Alors même qu’elle lui offrait son aide, elle sentait bien qu’il n’était pas prêt pour autant à se détendre. Il faudrait donc l’y forcer. Tatiana avait un plan qui se dessinait lentement dans son esprit. Elle savait quoi faire !

Elle n’avait qu’à trouver ce fameux Kyle pour lui demander de l’aide. Puisque lui aussi trouvait que Micka se surmenait, il l’aiderait à arriver à ses fins. Bien sûr il faudrait qu’elle le trouve sans que le jeune homme s’en rende compte sinon tout son habile stratagème perdrait aussitôt son ampleur tel un soufflet raté.

La nobody sentant que tout cela lui demanderait pas mal de force se dit qu’il vaudrait mieux aller se coucher pour mettre tout cela au point dès le lendemain. Et puis, elle ne voulait pas tenir la jambe à Micka trop longtemps sous peine que ce dernier regrette qu’elle ne soit restée un félin ordinaire. Elle était une sacrée pipelette lorsqu’elle s’y mettait et ne voulait pas imposer ce défaut dès le premier jour à son hôte. Aussi lui dit-elle d’une voix douce :


" Bon, je vais te laisser, je vais me reposer. N’oublie pas d’en faire de même. Tu as besoin de retrouver des forces toi aussi. Je te trouve un peu pâle. "


Tatiana se souciait vraiment de sa santé et espérait qu’il ne finirait pas par perdre connaissance à cause de la fatigue.

La jeune femme se remétamorphosa en chat et alla se poser à côté de l’oreiller de Greta comme à son habitude. Demain serait une journée très intéressante, elle n’en doutait pas. Elle avait hâte de parler à ce Kyle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   Sam 13 Aoû - 22:53

La jeune femme annonça qu’elle allait aller se reposer et l’encouragea à faire de même en ajoutant qu’elle le trouvait un peu pâle. Le garçon était sincèrement touché qu’elle se soucie de lui.
Mickaël acquiesça en souriant.

- T’en fais pas va ! Merci et bonne nuit.

Tatiana avait repris sa forme féline et était allée se poser à côté de la petite Greta qui avait fini par s’endormir en serrant sa peluche contre elle. Pour l’instant, son sommeil était encore paisible.
De son côté, le jeune homme achevait sa cigarette. Il jeta le mégot par la fenêtre et alla servir une assiette du plat qu’il restait pour l’apporter à sa mère. Cette dernière ne réagit pas à sa présence. Elle semblait ailleurs. Quelque part à revivre des souvenirs passés. Mickael lui parla doucement en français. Il lui parla de sa journée, de Greta. Il espérait qu’en lui parlant du présent, peut-être qu’elle finirait par y revenir… En tout cas, il l’espérait. Au moins, ce soir, elle ne s’emportait pas et ne faisait pas preuve d’agressivité comme cela pouvait parfois arriver.

- Bonne nuit m’man.  Dit-il avant de quitter la pièce pour aller s'allonger sur le canapé.

Il éteignit la lumière après avoir allumé la télé devant laquelle il finit par s’endormir. Sans la télé, il réfléchissait trop. Au moins, celle-ci avait le don d’anesthésier ses pensées et ses inquiétudes. Pour un moment du moins. Un moment qui restait bienvenu toutefois étant donné la vie qu’il menait.

Le matin, il devait se lever tôt pour le ramassage des ordures. Le reste de la journée, il avait du temps libre quand il n’acceptait pas des petits boulots pour dépanner ou ne travaillait pas comme livreur à la pizzeria. Même si pour ce dernier job, il commençait plutôt en fin d’après-midi pour terminer plus tard le soir.
[Sujet terminé :) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée presque comme les autres... [PV: Tatiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Habitations :: Appartement de Mickaël Francoeur-