Partagez | 
 

 Oh salut toi! [PV: Tatiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 49
Crédits : 59

MessageSujet: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Lun 13 Juin - 22:23

La blibliothèque... Un sanctuaire de paix et de connaissances. Les dizaines de salles, toutes pleines de dizaines de rayonnages elles mêmes remplient de centaiens de livres sur tout les sujets possibles, par tout les auteurs imaginables... Auprès des miens nous avons accès aux connaissances par les holos, les copies digitales de ces magnifiques ouvrages, rien de semblables à la vision de la salle devant moi.
Je me tiens sur le seuil d'une porte en bois masive à double battant donnant sur la plus grand salle du batiment, rectangulaire avec une allée centrale donnant sur trois douzaines de petites allée de rayonnages couvertes de livres. Le sol est en marbre blanc, une douzaine de colonnes semblable aux colonnes antiques soutiennent un plafond immense. Les tables d'études sont aligné du côté des de la porte, de grande tables de bois avec des chaises rembourré et proches des grandes fenêtres qui inonde de lumière de midi la salle, des canapé à l'allure confortable.
Je vosi plusieurs distributeurs de boissons froide ou chaudes... Un acceuil avec deux membres du personnel à la gauche des portes.
Je pénètre dans la salle, silencieusement, u nsourire sur les lèvres face à ce spectacle de sérennité, je prote une simple chemise blanche opaque et un jean avec une paire de chaussure type sportive. J'ai une sacoche avec un pin's représentant un renard qui pend à ma hanche gauche. Je prend place à une table d'étude après avoir pris de quoi manger et boire un petit peu, je fais mine d'étudier un livre qui relatait les grandes batailles d'un conflit datant d'un siècle et qui aujourd'hui encore traumatisait les esprits.
En réalité j'observe depuis trois jours un chat gris au comportement bizarre qui traine partout dans cette ville, ce chat semble avoir une grande intélligence pour un animal et je sais qu'il chipe parfois des biscuits aux étudiants trop distrait...
En parlant du chat... J'apercois un éclair gris entre deux étagère de livres du coin de l'oeil... J'ai laissé une barre chocolaté et une canette de soda en évidence sur la table mais à porté de main pour en borie ou grignoter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Mar 14 Juin - 13:14

Tatiana avait repris du poil de la bête ces derniers jours grâce aux petits repas qu'elle avait obtenus de Nash, Shion et Greta. Aussi pu-t-elle recommencer à chaparder des petits extras la journée. Souvent, elle se faisait sa pause goûter en repérant des cibles molles ou complètement ailleurs. C'est ainsi qu'elle passait parfois par la bibliothèque. En plus il y avait de l'herbe : elle avait donc un beau cadre pour savourer son larcin. 

Aujourd'hui elle avait déjà accompagné Greta à l'école et Micka semblait bien occupé. Aussi la nobody retourna près de la fameuse zone remplie d'étudiants. A pattes de velours, elle pénétra dans la bibliothèque très silencieuse. 

Elle faisait toujours attention à ne pas se faire repérer par la gérante de la bibliothèque sous peine de se voir renvoyer. Ces missions d'infiltration la mettait dans un état de réjouissance certaine. Que cela faisait du bien de reprendre de petits risques. Pour l'instant nul n'avait retourné les yeux sur elle. Si elle était entrée, ce n'était pas par hasard : la nobody avait flairé l'odeur du chocolat. Elle adorait cela et comptait bien en manger rapidement. 

La table où le bien reposait fut repérée quelques secondes plus tard... Un homme avait apporté en plus de son livre une barre chocolatée et une canette de soda. Puisqu'il semblait assez concentré sur son ouvrage elle pouvait tenter de lui voler au moins la nourriture. Bien sûr, elle le ferait habilement : elle passerait par le coin de la table opposé à l'homme afin d'éviter de se faire attraper. 

Après avoir bien analysé la situation, elle passa à l'action. Elle sauta sur la table avec agilité et mit la friandise dans sa gueule avant de se propulser immédiatement dans la direction opposée (donc vers la sortie). Il n'y verrait rien, pensa-t-elle alors que ses pattes étaient encore dans les airs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 49
Crédits : 59

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Mer 15 Juin - 22:19

Comme je m'y attendais-je pu apercevoir la boule de poil approcher, ses petites oreilles ressemblaient à des ailerons de requin qui rôdaient à la limite de la table. Le chat s'élança dans un saut gracieux mais pas assez rapide pour dépasser mes sens et mes réflexes.

J'ai alors laissé les pattes de l'animal se poser sur la table juste sur ma barre chocolatée, mais avant que le plus mignon des animaux domestiques ne puisse repartir, j'ai posé ma main sur sa nuque avec célérité et fermeté, mais sans violences. Sachant que les chats son handicapé par un réflexe ancestral appelé "l'instinct atavique" qui rend le chat subitement immobile si ont leur attrape la nuque, j'ai pris la nuque de l'animal entre mes doigts et serré très légèrement.

Je souriais et murmurais avec gentillesse.

"Eh bien petite chapardeuse... Je t'observe depuis un moment, tu sais... Comment un aussi petit animal comme toi peut faire tant de choses raconte moi... Je suis quasiment certain que tu me comprends."

Je pris le chat sans relâcher ma prise sur sa nuque et l'amenais avec moi hors de la bibliothèque, prenant la rue principale menant à mon hôtel provisoire, les cafés étaient pleins en ce beau jour d'été malgré les évènements les gens consommaient et prenaient du bon temps pour oublier. Pauvres âmes prisonnières, si seulement les frères pouvaient abattre les murs de cet endroit maudit. Nous avons pu croiser plusieurs patrouilles de soldats et de synthétique armée lors de notre trajet et chaque je sentis le chat fébrile et tremblant... Étrange.

Arrivé à l'hôtel, je refermais ma chambre et pris une coupe de lait que je posais sur la table de la petite chambre avant de relâcher ma prise sur l'animal et l'observer avec une mine curieuse et poussant du bout de l'index la coupe de lait vers le chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Mer 15 Juin - 22:58

Tatiana ne s’était pas attendue à se faire attraper de la sorte. Les propos de l’homme qui lui faisait face lui firent assez peur bien que cela soit dit gentiment. Savait-il qu’elle était une nobody ? Qu’importe, elle ne pourrait pas prendre le risque de le lui confirmer. Elle tenta de se libérer de sa prise, en vain. Elle fut donc transportée comme un vulgaire sac à pommes de terre. Sur le chemin ils croisèrent des testaments. La jeune femme eut peur que l'homme la livre, heureusement il poursuivit. Mais où allaient-ils se rendre ? Ça allait durer longtemps ?

Non, ils atteignirent enfin la destination qui semblait être une chambre d’hôtel. Il fallut attendre qu’il pose une coupe de lait pour enfin qu’il la lâche. Mais sur qui était-elle tombée ? Un psychopathe fan des chats… Les gens prenaient vraiment les animaux pour des objets que l’on s’appropriait à souhait. Ou alors il savait vraiment sa nature et se moquait d’elle et allait la torturer ou pire… Dans tous les cas, elle ne comptait pas rester très longtemps ici. C’était trop effrayant.

Lorsque le type poussa la coupe de lait, elle lui tourna le dos et sauta à la fenêtre et gratta cette dernière. Ainsi elle jouait le chat à la perfection pour lui faire comprendre qu’elle voulait sortir. Bien sûr elle avait en tête le système d’ouverture au cas où… Si jamais les choses tournaient mal, elle prendrait sa forme humaine juste le temps d’ouvrir cette fenêtre et sortirait aussi vite de l’éclair.

Dans tous les cas ce n’était certainement pas un bol de lait qui allait l’intéresser. Non mais franchement, c’était la barre de chocolat qu’elle avait ciblée à la base. Dans tous les cas elle avait également un second plan d’évasion si jamais il l’empêchait de partir par la fenêtre… Elle l’accuserait de viol sans peine en sortant nue de la chambre et l’accuserait également de l’avoir séquestrée. Oui, Tatiana était prête à tout pour s’en sortir, surtout face à des psychopathes kidnappeurs. Elle n’aimait pas que l’on décide pour elle, cette petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 49
Crédits : 59

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Dim 19 Juin - 14:30

N'ayant jamais eu de chat, je ne pouvais me fier qu'aux articles que j'avais dénichés sur ces petites boules de poil que beaucoup de gens adoraient. L'animal grattait à la fenêtre comme pour fuir... J'étais tout de même convaincu que ce petit être vivant avait un petit secret... Comment le forcer à me le révéler ?

"Tu arrives à ouvrir les fenêtres... J'en suis convaincu pourquoi essaies-tu de faire l'idiot avec moi petite boule de poil gris ?"

Je pris la barre chocolatée que j'avais laissée dans ma poche et en croquais un morceau avant de laisser le reste sur la table en prévision d'un futur en cas.


"Chez moi, nous n'avions pas de chats... Ils seraient allé dan les endroits interdits, vous semblez capable de vous faufiler partout... Je devrais te surnommer Ombreacier, cela t'irait bien non ?"

Je lui proposais avec un sourire avant de le reposer sur la table pour qu'il ne raye pas la vitre.

"Je te laisserais partir ne t'en fait pas, mais j'aimerais bien connaitre ton petit secret... Comment tu arrives à ouvrir les mécanismes de porte alors que n'est qu'un chat ? Comment tu arrives à connaitre les sources de nourriture aussi bien? Sans parler que tu entre parfois dans des endroits sans aucune nourriture, mais tu t'y efforces tout de même..."

Je vis soudainement un aéronef de la société Eternal passé dans le quartier... Bon sang, ils sont de plus en plus présents.
J'ouvris mon placard et en sortis une paire de jumelles militaire pour observer l'aéronef tout en gardant une main sur le cou de l'animal, je cessais mon observation lorsque l'engin fut hors porté.


"Les simulacres de vie d'Eternal son bien plus présent qu'il y a encore quelques années..."

Je pouvais voir le chat dans le reflet de la vitre... J'avais plusieurs hypothèses à son sujet, peut être que finalement ce serait la plus improbable qu is'avèrait véridique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Dim 19 Juin - 17:06

L’homme était bien plus au courant de ses activités qu’elle ne l’aurait supposé. Il savait ce qu’elle savait faire ou pas. Ca sentait sacrément le roussi. Il voulait une explication sur ses compétences. Oh, ce qu’elle aurait aimé lui dire qu’elle était une déesse chat. Au temps des égyptiens elle aurait fait un vrai malheur. Ca et la transformation en humaine aurait vraiment fait un tabac ! On lui aurait tout offert sur un plateau… Ca aurait été le paradis ! D’ailleurs, elle se demandait si les mutations n’avaient pas existé par le passé et avaient donné naissance à toutes ces croyances sur les dieux animaux… Qu’importe, elle n’allait pas tenter le coup avec cet homme. Il ne la lâchait pas au sens propre. Après avoir mangé un bout de sa barre chocolatée qu’il posa sur la table, il la posa au même endroit. Néanmoins elle avait perdu l’appétit. Cette situation ne lui plaisait pas.

Elle l’écouta lui donner un nom de super héros en se disant que c’était que ce dernier était plus classe que " minou ". Puis il lui dit vouloir la laisser partir. Mais avant, visiblement, il voulait découvrir son secret. Si elle avait eu le courage de s’exprimer elle lui aurait dit que le principe d’un secret est de ne pas le dire, encore moins à ceux dont la confiance n’est pas acquise. Cependant la féline continuait d’agir comme un chat.

Tatiana le regarda surveiller Eternal et faire son commentaire dessus. Effectivement, Eternal était de plus en plus présent et le signaler ne voulait pas dire qu’il n’en faisait pas partie. Bon, il fallait réagir. La nobody ne comptait pas rester ici le reste de ses jours : Greta finirait par rentrer et s’inquiéterait si elle ne la voyait pas. Elle agit donc comme un chat mécontent et lui attrapa le bras de ses griffes et commença à se débattre avec les pattes arrière, qu’elle appuya sur son bras pour faire pression afin qu’il la lâche. Pas de mot ne sortit de sa bouche mais des grognements de félin énervé. Il allait comprendre que les chats, ça avait de sacrées griffes et qu’il avait intérêt à lâcher. S’il ne lâchait pas, elle n’hésiterait pas à le mordre à sang de toutes ses forces et elle en avait à revendre. Si elle n’y arrivait pas… Elle verrait… Au pire elle userait de la parole pour le surprendre et s’en aller. Mais ce n’était vraiment pas l’idéal, non elle laissait ça de côté. Et elle ne voulait pas finir à l’affrontement parce que cela briserait sa couverture et qu’elle n’était pas dans une situation d’urgence qui l’exigeait. Elle espérait donc simplement qu’il lâcherait prise comme un gentil humain et qu’elle rentrerait chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 49
Crédits : 59

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Mar 28 Juin - 21:16

J'avais vu les griffes du petit animal sortir avant même qu'il n'est sauté vers moi, ma main saisie sa nuque pour profiter à nouveau de ce petit réflexe atavique si handicapant pour les petits félins.
Je savais que mes yeux avaient retrouvé leurs habituelles lueurs froides, mais je pense que je devais mettre un peu plus la pression à cette étrange créature qui s'avérait être de plus en plus un probable nobody.
"Écoute moi, je vais faire preuve d'un peu d'honnêteté avec toi... Je sais que tu me comprends, je suis ici depuis des années pour enquêter sur les gens qu'ont appel les "nobody" si je voulais te tuer ou te livrer, je l'aurais fait depuis environs deux jours lorsque je t'ai vu réussir à utiliser des machines normalement hors d'atteinte intellectuellement pour un animal."
Je posais le chat sur la table en gardant ma main sur sa nuque.
"Je ne suis pas un ennemi des gens comme toi, ont m'a mandaté pour enquêter sur vos conditions ici à New Kanton mais je n'arrive pas à vous contacter sans éveiller l'attention d'eternal... J'ai besoin de ton aide... Je sais que la confiance ce gagne difficilement alors je vais te faire une confidence."
Je me sortis une porte plaque que je posais sur la table... Une plaque bien sûr fausse, mais suffisante pour faire croire que je faisais partie des services de renseignements de la Nouvelle Alliance européenne... Puis je posais une arme de poing que j'avais laissé vide et j'ai relâché le "chat".
"Est-ce que tu veux bien faire tomber le masque toi aussi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Mar 28 Juin - 22:50

L’homme rationalisa les faits. Maintenant qu’il le disait, il aurait pu la dénoncer depuis longtemps et ne l’avait pas fait. Il n’en fallait pas beaucoup pour qu’Eternal rapplique. Elle n’aurait pas été étonnée qu’ils kidnappent des chats suspectés d’être en rapport avec des Nobody vu ce qu’ils faisaient à des humains… Tatiana s’estima donc chanceuse de ne pas encore avoir été dénoncée. Il lui expliqua ensuite être là pour savoir les conditions de vie qu’avaient les nobody dans New Kanton. Il montra un insigne. Ne sachant pas lire, elle n’aurait su dire s’il était faux ou pas. Mais étant donné la tournure des événements, elle se voyait mal continuer à jouer le chat. Il ne la laisserait pas partir d’ici là de toute façon. Elle râla donc :

" Mais qui que tu sois, tu te prends pour qui pour m’avoir kidnappée de la sorte ? Cette plaque te donne tous les droits ? Tu penses franchement que c’est la meilleure approche pour obtenir la moindre information de ma part ? Je ne suis peut-être pas très éduquée, mais je sais que la courtoisie, ça aide à faire connaissance. "


Sa voix était un peu moins aiguë que d’habitude à cause de la colère. La russe ne comptait pas mâcher ses mots. On ressentait assez son accent, de part ses émotions. Il lui avait vraiment fichu la frousse mine de rien. Elle posa ses yeux violets dans ceux de l’homme et reprit :


" Puis si ça fait des années que tu es ici, tu as bien dû remarquer que ce n’est pas la joie pour les mutants. Ils se font soit réduire à l’esclavage, soit emmenés ou tués. Je ne vois pas en quoi je peux t’aider. Et je n’ai aucune idée si je vais te faire confiance ou non. Et ne m’attrape plus jamais par le cou sinon je vais vraiment m’énerver. "


Conclut-elle en lui lançant un regard en coin. Non, elle ne lui parlerait pas gentiment. Elle n’avait pas aimé ses agissements jusqu’ici, et si elle consentait à parler, elle ne comptait pas être mielleuse juste parce qu’ils étaient peut-être du même camp. Et à cause de lui elle était passée à côté de nourriture et elle avait faim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 49
Crédits : 59

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Mer 29 Juin - 20:34

Elle parle ! Mon raisonnement était donc des plus véridique ! Enfin, j'avais un contact avec ce nouveau peuple ! Elle semblait très énervée, mais cela ne me surprenait pas, il est vrai que j'ai du être un peu cavalier dans mes facons de faire. J'étais un homme qui n'aimait pas paraitre irrespectueux aussi, je me rendis dans le placard de ma chambre et en sortis une petite boite de barre chocolaté et un petit carton, des rations militaire qu'un frère m'avais offert lors de mon arrivé. Je posais les deux contenants devant le chat et me rassis sur ma chaise en posant mes mains sur mes genoux le visage penché vers le chat parlant avec des yeux curieux.

"Je suis vraiment désolé de la façon dont je t'ai traité, cela me paraissait la manière la plus directe pour pouvoir te parler, de plus j'aurais eu du mal à expliquer pourquoi je tentais de parler à un chat dans un lieu public. Néanmoins, tu as raison, je n'ai pas été correcte et je t'offre mes excuses les plus sincères... Et un peu de nourriture que tu sembles chercher en permanence."

Je lui annonçais avec un sourire engageant.

"Oui, cela fait des années que je suis ici, mais je n'ai pas réussis à avoir de contact avec des "mutants" ou des résistants, j'ai tenté de m'infiltrer dans la garde d'Eternal mais j'ai dû plié bagage lorsque j'ai tué deux des leurs pour sauver un... Ami ne serait pas le mot juste, disons un frère très éloigné."

Je me relevais et ouvris la serrure de la porte pour signifier à la petite boule de poil qu'elle était libre si elle le désirait.

"Je promets, je ne touche plus à ton cou et si tu le souhaites, je poserai ce soir les rations et le barre chocolater devant ma porte que je fermerais pour que tu les récupères sans avoir à en dévoiler plus."


Je pris sous le lit une lame de combat que je posais à côté du chat sans geste brusque, le manche en avant.

"Si tu le souhaites cela aussi, je peux te l'offrir, les miens m'on envoyé pour trouver un moyen de vous sortir de là ou de vous aider au mieux s'en entrer en conflit ouvert..."

J'ouvris alors la porte et attendis la réaction de la petite féline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Mer 29 Juin - 21:52

L’homme aux yeux ambre s’excusa finalement après avoir sorti une boite remplie de barres chocolatées et un petit carton qui sentait  la nourriture. Tatiana était assez satisfaite de l’échange. Il n’en fallait pas beaucoup plus pour calmer sa colère. Tout de même, elle lui en voulait encore un peu mais après qu’elle aurait mangé ces sucreries elle oublierait toute cette drôle d’histoire.

" Excuses acceptées. "
Dit-elle avant de s’allonger sur le paquet, au cas où il changerait d’avis.
Il lui raconta n’avoir pas réussi à contacter de mutants jusqu’ici. Puis s’en suivit son récit sur le meurtre de deux agents d’Eternal pour sauver un frère. Cette partie l’émut particulièrement. Lui avait au moins eu la chance de sauver la personne à qui il tenait contrairement à elle. Il déverrouilla ensuite la porte, lui promit de ne plus toucher son cou et lui proposa même de poser le tout devant sa porte pour qu’elle n’ait rien à lui montrer de plus.

Il était vrai qu’elle ne voyait pas trop comment elle pourrait transporter tout cela à pattes… D’autant plus que quelques secondes après il sortit une lame de combat qu’il comptait également lui offrir. Cet objet pourrait vite lui être extrêmement précieux. Sous forme humaine elle était sans défense mais avec ça, elle pourrait facilement contrer une attaque ou au moins intimider un éventuel agresseur. Ce n’était pas un ennemi qui lui aurait donné tout cela, à coup sûr. La nobody se sentit donc à l’abri et eu un peu pitié de l’homme, finalement. Il était seul et n’avait pas su contacter de nobody. Elle, elle avait tous ces chocolats à manger et elle pouvait rester encore un peu. Greta n’était pas encore rentrée à cette heure-là.


" C’est vraiment gentil de votre part. Tout cela me sera très utile.  Et je vais sortir un peu après. Ne vous inquiétez pas, j’ouvrirai la porte moi-même."


Tatiana sortit ses griffes et ouvrit le paquet de barre chocolatée avant d’en prendre une barre avec le museau et de l’ouvrir avec ses griffes. Après cela elle prit quelques bouchées puis se remit à parler :


" Du coup vous aidez les nobody parce qu’on vous le demande c’est ça ? "


La féline essayait de comprendre la logique de l’homme, son but. Après tout, en aidant des nobody il se mettait en danger.


" Les résistants ont sans doute bien plus besoin d’aide que moi. Mais j’apprécie le geste. Dites, est-ce que je pourrai vous prendre également un pantalon et une chemise ? "
Demanda-t-elle sans la moindre gêne. " Parce que si je dois transporter tout ça sous ma forme humaine je devrais m’habiller sous peine d’être arrêtée. Et je préférerai ne pas avoir à agresser la prochaine fille que je croiserai pour lui voler ses vêtements.  Même si je sais le faire et que je l’ai déjà fait. "  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 49
Crédits : 59

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Dim 3 Juil - 14:34

Je fus étonné de savoir que le petit être était enfait une jeune femme, je lui offrit un jean ample et un pull crème avant de répondre à sa première question.

"J'aide les nobody par devoir envers les miens oui, ma famille et moi pensons que vous êtes des victimes des essai secrets qui ont ravagé l'ancienne cité. Même si nous pensons que par vos pouvoirs, nous devons vous surveiller plus étroitement que les citoyens non-nobody, vous avez aussi des droits, des devoirs..."

Je me tournais vers la fenêtre de ma chambre d'hôtel, la ville était si vaste.... Pourtant sous les belles façades la guerre se répandait partout. Le calme trompeur obtenu par les forces d'Eternal ne va pas durer malgré leurs troupes qui patrouillent partout dans la ville. Les résistants divisés en factions parfois aux idéaux opposés sont une force trop disparate pour vaincre les casques rouges, mais suffisamment mobile et parfois efficace pour arracher le contrôle de certaines zones.

"Vous connaissez les résistants ?" Je demande avec curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Dim 3 Juil - 18:23

Tatiana regarda les vêtements offerts par l’homme et fut satisfaite. Elle pourrait repartir avec cela. Elle se posa un instant une question. Si elle ressortait de l’hôtel alors qu’on ne l’avait pas vue rentrer, risquait-on de la démasquer ? Après tout, il devait y avoir des caméras dans le coin, non ? Elle se félicitait d’avoir pensé à ce détail. Elle n’aurait pas voulu finir enfermée aussi bêtement. Il faudrait donc revoir ses plans. La jeune femme n’en parla pas de suite, préférant écouter la réponse de l’homme concernant les nobody. Il parla du fait qu’ils étaient des victimes, de droit, de devoir… Globalement elle se dit qu’il les défendait mais sans doute que ceux qui étaient raisonnables, qui ne commettaient pas des actions inhumaines.

Il lui demanda alors si elle connaissait des résistants. Elle hocha la tête négativement avant de lui répondre :


" Non, j’en ai entendu parler. Je reste très loin des résistants autant que de la mafia, des proxénètes et d’Eternal. Je ne veux pas m’attirer d’ennui. La vie est déjà bien assez dangereuse comme ça. "


C’était hallucinant tous ces gens qui voulaient entrer en contact avec la résistance. C’était la seconde personne à le lui demander. Il y avait eu lui et Nash… Bon avec tout ça elle n’avait pas encore parlé du changement de plan. Elle en discuta donc :


" Au fait, je ne pense pas finalement prendre vos vêtements et vos biens aujourd’hui. Je repasserai demain sous ma forme humaine. J’ai peur de me faire remarquer à ma sortie, sachant que je ne suis pas rentrée sous cette forme dans l’hôtel. "


Elle termina sa barre au chocolat puis demanda pointant du museau la nourriture et le couteau :

" Vous me garderez tout ça de côté ? Je pense que je passerai vers neuf heures. Avant j’ai des choses à faire. "

Il fallait qu’elle surveille Greta lorsqu’elle allait à l’école, elle n’aurait failli à sa mission pour rien au monde.

Par contre si elle devait revenir et qu’elle ne voulait pas que quelqu’un d’autre récupère la marchandise par mégarde, elle n’aurait d’autre choix que de dévoiler sa forme humaine. Bon, ça ne lui plaisait pas mais les cadeaux étaient bien sympathiques… Tant pis, de toute façon elle s’était sortie des pires situations jusqu’ici. Il n’y avait pas de raison que cela change.

La féline se glissa donc dans le pull, sauta sur la chaise avec et ferma les yeux avant de reprendre forme humaine. Ca lui faisait toujours bizarre car elle se sentait plus chat qu’humaine. Etre humain était bien plus dangereux pour elle, elle n’y voyait donc pas grand intérêt pour le moment. Néanmoins cette transformation-là était nécessaire. Son fin minois se dessina donc sous les yeux de l’homme, ses longs cheveux argentés lui tombèrent doucement dans le dos et fort heureusement le pull était assez long pour cacher son bassin et ses intimités. Oui, à part le pull elle n’avait rien. Cela parait logique.


" Je vous montre mon visage pour que vous ne donniez pas cela à quelqu’un d’autre demain. Sinon je serai extrêmement contrariée. "
Dit-elle d'un air très sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 49
Crédits : 59

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Dim 3 Juil - 22:24

"C'est un bon raisonnement mademoiselle, néanmoins pour plus encore de sécurité, je vous propose de vous retrouver à l'angle de la troisième et septième rue à cent mètres de là. Je préfère éviter d'éveiller les soupçons."

Je lui expliquais avec calme avant de lui demander.

"Si je peux vous demander un petit service, si vous entendez parlez d'Isaac Nightwinter, un grand brun un peu excentrique pragmatique, vous pourriez m'en parler s'il vous plait?"


Je m'apprêtais à repartir avec la Jeune femme sous forme féline pour donner l'illusion de relâcher l'animal quand je baissais la tête vers elle pour lui dire innocemment.

"Enfait, je m'appel Akame Akashirudo."

Je la laissais quitter l'hôtel avec un sourire prenant moi-même un chemin différent pour accomplir quelques petites affaires.
Le crépuscule commençait à faire place à la nuit et moi, je devais partir en chasse, j'avais traqué l'une des abominations d'Alan Harper qui m'avais échappé lors des troubles au laboratoire, je connaissais son nom, Selena Ewing, nouvel recrue des forces militaires de la firme et elle devait mourir pour enlever à Eternal l'avantage qu'elle leur offraient par son don.

Je n'étais pas dupe malgré mes ... Capacités, je ne rivalisais pas avec un nobody mais d'après mes infos hormis son don de guérison, elle n'avait pas de don offensif. Je pris quand même le temps de suivre une petite bande de malfrat qui se rendait dans les coins sombres de Fixon. J'avais besoin d'arme, d'argent, de ressource en somme et pour cela, j'allais les collecter.

Les rues empruntées par les trois racailles sont sombres, étroites, nauséabondes. Les bennes à ordures habitent souvent un sans-abri ou des ordures en putréfaction. Les trois jeunes fripouilles sont armées mais trop idiots pour ne serait-ce que soupçonné ma présence, je les suis à la trace, silencieux comme un fantôme et invisible comme le vent. Les types finissent par s'arrêter près d'une porte de garage rouillé dans une petite cours entouré d'une palissade en morceaux et envahie par les mauvaises herbes. L'un d'eux frappe à la porte et le mécanisme commence à s'ouvrir lentement en grincant de manière très désagréable.

C'est là que je surgis, le premier type à droite succombe lorsque le tranchant de ma main lui écrase la trachée et il meurt en silence, avant même que son compagnon à sa gauche ne comprenne j'ai glissé dans son dos et lui ai brisé le cou en le rejetant en arrière, le dernier avait la main sur la crosse de son arme mais mon poing frappe son nez dans un angle approprié pour lui enfoncer un éclat d'os dans le cerveau et le tuer sur le coup. J'ai saisi l'arme de ma dernière victime et alors que la porte était encore à un tiers ouvert, j'ai roulé dans l'ouverture et abattu le premier type que j'ai vu, qui actionnait la manivelle de la porte. Le claquement de l'arme puis le bruit du corps qui s'écrase fini de donner l'alerte, mais je me suis déjà relevé et deux nouveaux coups de tonnerre annoncent autant de nouvelles victimes. La pièce est dégagée, mais une porte menant à un couloir vomi trois nouveaux ennemis qui arrosent la pièce à l'arme automatique, mais ils n'arrivent pas à réajusté leurs visés suffisamment vite pour contrer la vitesse à laquelle je fait un roulé bouler jusqu'à leurs pieds en vidant les dernières balles de mon arme sur eux.

L'escarmouche est finie, je fais le tour de la pièce et remplis deux grands sacs marins de mes victimes de l'argent qui trônait sur la table basse de la pièce, puis un nouveau sac fut rempli des armes que je trouvais dans deux caisses dans un coin de la pièce. J'ai vite fait mon choix, un fusil d'assaut antique M4 et un fusil de précision vieillissant de la guerre oriento-Européenne de 2023, un vieux magnum python de 1980. Je n'avais pas besoin de plus, si jamais je devais avoir besoin de plus de puissance de feu, c'est que les choses auront mal très mal tourné.

J'ai quitté la zone depuis les toits pour rejoindre une zone sur de mes frères à Fixon, un vieux studio oublié sur un toit d'un bâtiment qui accueillait aux étages inférieur les casinos.

Le voyage fut rapide mes intenses, j'ai dû déployer un bon dosage de ma force et cela m'exaltait. Je suis revenu vers 2 heures du matin à l'hôtel pour récupérer ce que je devais à la jeune femme nobody et l'ai amené à l'angle de la troisième et septième rue et j'ai attendus caché à la terrasse d'un café qui restait ouvert toute la nuit et la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 169
Crédits : 142

MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   Lun 4 Juil - 22:05

Tatiana opina du chef à l’idée de l’homme. Se retrouver ailleurs était effectivement plus sûr. Elle retint donc l’angle de la troisième et la septième rue. Il lui demanda également de le prévenir si elle rencontré un grand brun excentrique du nom d’Isaac Nightwinter. La jeune femme hocha la tête mais ne promit pas de réussir à le croiser. Sous sa forme de chat elle voyait des choses mais pas tout non plus. Et elle n’avait encore jamais croisé cette personne. Elle résuma simplement :

" Oui, si je le vois ou en entend parler je vous le dirai. "


L’homme se présenta alors sous le nom d’Akame Akaquelque chose. La russe retint donc le nom d’Akame, c’était plus simple pour elle. Elle ne lui dit pas son nom vu qu’il ne le lui demanda pas. La jeune femme prenait assez souvent du temps pour se présenter sous son vrai nom. Peut-être pour éviter qu’un inconnu puisse l’interpeler. Connaitre son prénom signifiait être quelqu’un pour la jeune femme. Akame était quelqu’un mais elle ne le connaissait pas encore. Donc tant qu’il n’insisterait pas, elle ne le lui donnerait pas.

La nobody quitta la zone sous forme de chat et rentra chez Greta et Micka. Elle fut soulagée de les voir sains et saufs et, surtout, elle arriva pile à l’heure. Ainsi personne ne s’était inquiété pour elle inutilement. Le chat câlina ses maîtres et au matin les accompagna par les toits comme à son habitude. Après quoi elle se dirigea vers un de ses planques pour s’y changer et enfiler des vêtements. Car ce serait bien sous forme humaine qu’elle viendrait au rendez-vous. Elle enfila un jean bleu, un débardeur blanc, des ballerines noires, un manteau long noir et s’attacha les cheveux en queue haute.

La jeune femme se dirigea vers le point de rendez-vous. Elle avait pris dans sa poche un morceau de verre : on ne savait jamais. Elle préférait prévenir que guérir. Jamais il ne fallait se diriger quelque part sans avoir de quoi se défendre, surtout sous forme humaine. Néanmoins, Tatiana restait comme à son habitude confiante sur ses chances de s’en sortir.

Une fois au croisement, elle repéra ses biens. Elle les récupéra doucement, en scrutant les alentours. Ca lui faisait bizarre d’avoir des cadeaux qu’elle n’avait besoin de voler. La vie n’était plus si compliquée quand on avait des connaissances généreuses.

Tatiana ne repéra personne et tourna donc les talons, prête à rentrer chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Oh salut toi! [PV: Tatiana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh salut toi! [PV: Tatiana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» salut aux vrais chevaliers !!!!!!!!!!!!!!!
» salut c yassine
» salut c'est gael
» Ceux qui vont mourrir te salut....Salut Jule!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Bibliothèque-