Partagez | 
 

 Nouvelle vie [Sujet Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Friendless et ne fait rien

Messages : 555
Crédits : 87
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Sans emploi
† Personnage sur l'avatar : Bakura ~ Yu-Gi-Oh

Papiers
Don: Friendless .:. Voir et entendre les fantômes
Statut: Sans emploi
Implication: Neutre

MessageSujet: Nouvelle vie [Sujet Solo]   Dim 17 Juil - 10:35

Mazen s’était réveillé avec une barre chocolatée à côté de lui. Il ne se souvenait plus d’où elle venait et l’avait mangé sans se poser de question. Cela lui avait fait du bien. Cela lui avait également fait du bien de pouvoir dormir un peu, au sec. Même si le sol était dur et l’endroit poussiéreux, la fatigue l’avait emportée sur tout le reste. Mazen avait quitté ce petit havre et poursuivit son avancée incertaine. Où allait-il ? Vers quoi se dirigeait-il ? Il ne savait pas où aller, ne savait pas quoi faire…
Les jours se succédaient, Mazen mangeait peu. Il ne pensait pas à manger. C’est la voix de Lydia qui le lui rappelait, qui l’y encourageait. Manger pour vivre, mais vivre pourquoi ?

Épuisé, il finit par se poser. Assis par terre, recroquevillé sur lui-même, ses yeux fixaient sans la voir réellement la foule de passant qui allait et venait sans même le remarquer. Tout à coup, une femme qui devait avoir début trentaine et qui était chargée s’arrêta devant lui et lui demanda sans faire de manière :

- Hey toi ! Puisque tu n’as rien à faire, tu pourrais peut-être m’aider à porter tout ces sachets ?

Mazen ne réagit que lorsqu’il vit un lourd sachet de terre posé devant lui. Il l’observa un moment sans trop bien comprendre. La jeune femme insista :

- Bon alors, tu m’aides, oui ? Un peu de galanterie tout de même !

Mazen se redressa et souleva péniblement le sac.

- Ah oui, t’es un sacré freluquet quand même… Mais bon, il reste plus beaucoup de chemin à faire, alors ça devrait aller, tu me suis ?

Et Mazen de suivre sans se poser de question. C’était lourd et sa démarche était assez incertaine, mais pour la première fois depuis longtemps, il se sentait exister. Quelqu’un venait de lui demander de l’aide, à lui. La jeune femme avait raison : ils ne tardèrent pas à arriver. Ils entrèrent dans un jardin et Mazen pu se décharger du terreau dans la petite cabane au fond de celui-ci.

Sa mission accomplie, il ne su plus trop bien quoi faire et il resta planté là. Peut-être devait-il partir ? Mais la jeune femme lui dit que ce n’était pas terminé et qu’elle avait encore besoin d’aide. Elle lui désigna des mauvaises herbes et lui indiqua qu’il devait les arracher. Elle lui expliqua comment s’y prendre et Mazen s’appliqua à la tâche sans résister, heureux d’enfin pouvoir être utile à quelqu’un. Les voix tentèrent de le décourager, mais la voix de Lydia qui le félicitait et l’encourageait était la plus forte.

A la fin de la journée, le garçon avait les mains en sang malgré les gants qui lui avaient été prêtés mais la douleur ne le dérangeait pas.

- Merci pour ton aide ! Pour te remercier, laisse-moi t’inviter à souper.

Et elle l’invita à rentrer manger un potage de légumes frais, accompagné de pain, fromage et jambon. Mazen mangea doucement et la sensation de manger après un travail aussi intense lui procura beaucoup de bien. La jeune femme parlait beaucoup, mais elle semblait ne pas attendre de réponse de sa part. Elle prévoyait des plans, des choses à faire pour les jours à venir.

- Je peux compter sur toi pour continuer à m’aider demain ? Si tu veux, j’ai une chambre libre à l’étage. Bon c’est un peu le boxon, mais il suffira d’y faire un peu de place.

Et de lui montrer la pièce où il dormirait et de la salle de douche dont il pouvait disposer. Elle lui prêta même un pyjama qui lui alla un peu grand mais qui était nettement plus agréable et sentait la lessive. Mazen une fois douché et au lit, s’endormit paisiblement pour la première fois depuis longtemps en se demandant si sa journée d’aujourd’hui n’était pas un rêve… Quand bien même, il souhaitait en profiter jusqu’au bout.

*Même si c’est un rêve…*

Mais ce n’était pas un rêve : le lendemain, il se réveilla, trouva des vêtements propres que son ôte avait dû lui préparer et fut chaleureusement accueillit. Tout d’abord, Mazen voulu refuser le petit déjeuner, mais son ôte lui dit qu’ils ne mangeraient pas avant midi et qu’avec la journée qui les attendait, un petit déjeuner s’avérait indispensable. Le jeune homme s’efforça donc de manger un peu. Puis ils passèrent la journée et celles qui suivirent à jardiner et à s’occuper du potager ou à cuisiner. Et petit à petit Mazen apprenait et se sentait enfin vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nouvelle vie [Sujet Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que de rumeurs [Sujet Solo]
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» ❧ SAISON 1 ♣ Une nouvelle reine.
» [Solo/Mission]Oh une nouvelle prime et... Johnny Mc Fly ? Connais pas !
» nouvelle zone pour FARMER comme un DIEU $$$

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Habitations-