Partagez | 
 

 Ou suis-je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Ou suis-je?    Mar 5 Mai - 21:07

Foutu ville ! Cette espèce de bordel soit disant organiser qu'ont appelle les rues de cette ville !
Je suis dans historic district, je crois, dans une ruelle commerçante. Les immeubles sont dans un blanc et un gris moderne et luxueux, aucun immeuble ne fait plus de quatre étages, les toits supportent de beaux jardins privés.
Les rez de chausser sont occupés par de nombreuses boutiques, vêtements, matériel auto, musical, des boulangeries de luxe, etc.
La foule était dense, tous dans de beaux habits de bonne facture et de multiples couleurs.
Jeune, vieux, célibataire ou même jeune couple ou famille vagabondait en quête de bonnes affaires malgré les récents troubles qui traumatisait la cité.

Moi, j'ai revêtu un t-shirt blanc avec une pair d'aile noir dans le dos et une tête d'aigle sur le pectoral gauche, un jean ample bleu et des chaussures de sport blanc et bleu.
Une pair de lunette de soleil me protège du soleil étincelant de cette belle après midi et la chaleur est au rendez vous.
Je me dirige vers un bar qui à l'air bien fréquenté, alors que j'approche une jeune fille semble ignoré les avance d'un grand type un peu lourd qui semble vouloir la séduire... Eh bien, j'ai une farce qui me fera sourire et l'aidera peut-être.
J'approche lentement du bar, sur la terrasse ou ce tiens la jeune fille, des tables rondes en aluminium sont disposé sous des parasols à l'effigie de marques célèbre, la devanture est une grand baie vitré laissant voir des tables de bois de bonne qualité et un serveur encore occupé à prendre des commandes.
Je finis par arriver au niveau de la jeune fille, faisant un grand sourire en m'asseyant face à elle avec naturel et prenant une voix enthousiaste.

"Bonjour, ma fille ! Les cours, ce sont bien passé au lycée?" Je fais mine de voir l'individu qui semble avoir perdu de son envie de draguer la jeune fille. "Qui êtes-vous jeune homme ? Vous n'importunez pas ma fille, j'espère ?Je lance en prenant un air plus sérieux.

Le jeune homme bafouille des excuses et part en mâchant d'un pas rapide et jetant des regards apeurés en arrière, lorsqu'il arrive à l'angle d'une rue, je retire mes lunettes de soleil et passe ma main derrière ma nuque avec un sourire d'excuse gêné.
"Désolée mademoiselle, j'ai vu que vous sembliez agaçé par ce type et j'ai voulu vous aider sans faire mon numéro de gros bras... Je vais vous laisser tranquille maintenant, néanmoins puis je vous demander comment on peut rejoindre Garden Town d'ici, s'il vous plaît?" Je lui demandais avec courtoisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Mer 6 Mai - 0:09

Aujourd'hui était un bon jour. J'avais réussie à bien vendre mes plantes ce matin sur le marché, et j'en profitai donc pour me payer un verre dans un bar, chose de quasiment exceptionnelle.

Bien que le soleil rayonnait et que les températures augmentaient à grand pas, je ne m'étais pas séparée de mon éternel sweat gris, j'en avais seulement retroussé les manches. Mes cheveux étaient attachés en une queue de cheval très haute et j'avais eu le luxe de m'acheter une paire de lunette de soleil, troquée à un vendeur de rue contre quelques tisanes relaxantes.

Assise en terrasse, je me trouvais dans le pôle éducatif d'Historic District, quartier bondé de monde l'après-midi, mais désert passé les coups de 22h. Seul quelques testaments y rodaient de temps en temps, mais c'était tout de même rare.

Je commandais une limonade.
Un homme d'une vingtaine d'année environ s'assit à ma table. Il se mit à me parler de lui, me posant des questions auxquelles je ne répondait pas. Sans ce soucier de mon désintérêt total, il m'invita à venir avec lui. Je refusai mais il insista.
Si il n'y avait pas eu autant de lumière, je lui aurait fermé son clapet à la vitesse grand V !

Soudain un homme, plus âgé s'assit lui aussi à ma table, en face de moi. Mais qu'ont-ils tous aujourd'hui ? Je m'apprêtais à partir, mais il s'adressa à moi d'une manière particulière.

- Bonjour, ma fille ! Les cours ce sont bien passé au lycée ?

Interloquée, je regarde le nouveau venu. Semblant comprendre où il voulait en venir, je hoche la tête de haut en bas.

- Qui êtes-vous jeune homme ? Vous n'importunez pas ma fille, j'espère ?

En tout cas sa technique semblait payante car l'inconnu partit sans demander son reste. Une fois hors de vu, celui qui s'était pris pour mon père ôta ses lunettes.

- Désolée mademoiselle, j'ai vu que vous sembliez agacée par ce type et j'ai voulu vous aider sans faire mon numéro de gros bras... Je vais vous laisser tranquille maintenant, néanmoins puis je vous demander comment on peut rejoindre Garden Town d'ici, s'il vous plaît ?
- Tout d'abord merci, je m'en serai sortie au final, même sans votre aide mais votre intervention à... accélérer les choses.

Je fini ma boisson avant de reprendre.

- Garden Town est assez loin d'ici, si vous prenez les rues courantes. Mais comme je vous doit quelque chose, voulez-vous que je vous y accompagne ? Je connais la ville comme ma poche, nativité oblige ! Les raccourcis pourraient vous faire gagner une dizaine de minutes. Et même si vous n'êtes pas pressé, vous risquez de rater le quartier et de finir dans un casino à Fiction... Qu'en dites-vous ?


Dernière édition par Aloïsia Weker le Mer 6 Mai - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Mer 6 Mai - 15:47

Cette jeune fille respire le calme et le contrôle de soi, j'en suis impressionné, peu de jeunes de son âge son si maître d'eux même, elle doit avoir une quinzaine d'années, je dirais, elle a des yeux foncés et une longue chevelure corbeaux lisse en queue-de-cheval, son teint de peau n'est pas représentatif des gens du coin qui sont plutôt bronzés malgré ce qu'elle me dit... À moins qu'elle n'aime guère le soleil.
Elle porte un sweat banal gris malgré la chaleur et ne semble pas en souffrir, étonnant mais pas hors norme.
Elle me propose de me guider jusqu'à Garden, idée tentantes car en effet je ne veut pas me perdre plus longtemps ici ou à Fixon qui est une saloperie de quartier de mafieux.

Je fait signe au serveur avant de répondre et lui demande un soda, bien frais, j'ai marché toute la mâtiné et la soif se fait sentir.

"Eh bien mademoiselle je vous serais vraiment reconnaissant de me guider à bon port, je n'aimerais pas du tout me retrouver à Fixon, c'est vraiment un quartier qui ne m'attire pas." Le serveur reviens et je le paye immédiatement en buvant une gorgé rafraîchissante.

"Je bois mon verre et nous partirons, je cours dans ce quartier depuis le début de mâtiné, j'ai terriblement soif Haha!" J'essaye de faire de l'humour car cette fille en vérité me mets mal à l'aise, j'ai peur qu'elle ne me trouve un peu lourd ou ce fasse des idées alors qu'en vérité je ne cherche qu'à regagner mon point de chute dans cette ville.

"Enfait je M'appel Axel, Axel Nightwinter, si ont doit marcher autant que vous connaissiez mon nom..." je lui tend la main avec un peu d'appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Mer 6 Mai - 23:33

Il accepta que l'accompagne et se commanda un verre, m'expliquant qu'il avait passé sa journée dans le quartier. Il avait l'air d'une personne sympathique même s'il semblait gêné en me parlant.

- En fait, je m'appelle Axel, Axel Nightwinter. Si ont doit marcher autant que vous connaissiez mon nom...

Je serai la main qu'il m'avait tendu, me présentant à mon tour dans un léger sourire.

- Enchanté Axel. Mon nom est Aloïsia Weker, mais Aloïsia suffit amplement !
Mais si je peux me permettre, vous êtes nouveau ici ?


Ah New Kanton... Beau piège pour les Nobodys ! Ils avaient bien vendu leur ville en tout cas, la population ne cessait pas d'augmenter et pour cause, la ville est une véritable cage. Qui y entre ne peux plus en sortir.

- J'espère ne pas être trop indiscrète, mais que venez-vous faire au Garden Town ?

Je le laissai terminer son verre et nous nous levâmes, après que j'eus régler. Nous quittâmes donc le bar pour nous glisser dans la foule d'inconnus qui peuplaient les trottoirs tout en marchant tranquillement vers notre but.
Rapidement, nous arrivâmes dans le centre même de ce quartier et je m'arrêtai un instant devant les grilles fermées d'un immense lycée. Dans l'enceinte de l'imposant bâtiment régnait un silence de mort.

 - Je n'ai jamais été à l'école, mais ça doit être tellement merveilleux. Chaque jour, apprendre quelque chose de nouveau, ne pas avoir à vivre dans la misère, être sûr que demain on aura à manger, et pourquoi pas un lit confortable où dormir...

Je posai mes mains sur les grilles du portail, jetant un regard envieux à l'intérieur puis je me retournai vers mon compagnon de marche.

- Vous êtes déjà allé à l'école ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Ven 8 Mai - 16:30

J'ai suivi la jeune fille dans la foule, ma carrure me frayant facilement un chemin à travers les gens qui s'écartait prestement de mon chemin.
Elle se nommait donc Aloïsia Weker, un prénom peu commun mais beau à l'oreille. Elle m'avait posé plusieurs questions auxquelles, je ne pouvais pas répondre dans un lieu aussi public qu'un bar ou au milieu d'une foule d'inconnus.

Elle m'amenait devant un grand bâtiment moderne rectangulaire bordé de deux plus petit bâtiment de deux étages, le domaine était cerné de muret aussi grand que moi et dont l'ouverture était une grille d'acier verte d'une demi-douzaine de mètres de large et de deux de haut.

Je me postais à la droite de la petite avant de lui répondre d'une voix calme.

"Je suis venu à Kanton pour trouver mon petit frère... C'est un homme assez étrange, excentrique et qui vis en dehors des clous de la loi."

Elle semblait regretter profondément de ne pouvoir étudier, de ne pas pouvoir avoir un avenir sûr... Est-ce que je pouvais l'aider ? Non ! J'ai une mission ! Je dois trouver Isaac et le neutraliser ! Mais... Si je la laisse à sa misère serais-je plus honorable que lui ?

"Je ne suis allé à l'école que très peu de temps étant enfant... Ensuite, j'ai eu un accident et perdu mes parents, un grand patron d'entreprise m'a ensuite élevé et j'ai eu droit aux meilleurs professeurs du pays pour m'éduquer, ce n'était pas vraiment comme à l'école."

Je posais ma main gauche sur la grille et soupirais en baissant la tête, maudissant mon cœur trop tendre et mon sens de l'honneur et de la justice si présent.

"Écoute petite... Si je te laisse à ton sort, je vais m'en vouloir à vie... Je peux te faire entrer au lycée de ton choix et te venir en aide financièrement. Ce ne serait pas gratuit néanmoins, tu devras te donner à fond pour obtenir les meilleurs notes que tu pourras décrocher et que tu commence le plus vite à réfléchir au métier que tu souhaite pratiquer à l'avenir... J'aurais quelques services à te demander aussi... Une courtière qui connaît la ville pourrait m'être utile."

Je me tournais vers elle en la regardant dans les yeux et lui tendant la main droite.

"Si tu marches, ce sera un contrat irrévocable entre toi et moi, je serais responsable de toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Sam 9 Mai - 16:44

J'appris que s'il était ici, c'était pour son frère. Lui aussi en avait un alors...
Il le qualifiait d'étrange, excentrique et hors-la-loi ; je me demandais pourquoi. Axel travaillait-il pour Eternal ?

Il me dit aussi qu'il pouvait me faire entrer dans le lycée de mon choix et m'aider financièrement en échange de bonnes notes et de quelques services.

- Si tu marches, ce sera un contrat irrévocable entre toi et moi, je serais responsable de toi.

Je devais sérieusement y réfléchir, car étudier avait toujours été une sorte de rêve malheureusement inaccessible pour plusieurs raisons. Si j'avais eu de l'argent, je sais que j'aurai voulu faire des études de droit ou de médecine.

- Votre offre me tente beaucoup, je vous l'avoue. Mais j'ai quelques choses à vous demander. Sérieusement.

Par ou allais-je commencer, j'avais tant de choses à dire.

Tout d'abord, vous seriez sérieusement prêt à investir de l'argent pour une personne que vous connaissez à peine ? Qui vous dit que je ne suis pas comme votre frère ; une hors-la-loi. Après tout, je vend des plantes médicales illégalement au marché noir pour survivre.

Je soupirai en repensant à ma vie, qui même si elle était d'une pauvreté sans égal, avait au moins l'avantage de me laisser libre, et j'y tenais beaucoup.

- Depuis que j'ai 6 ans, je vis seule, je me débrouille pour manger, et j'ai réussi à trouver un logement. Je me suis habituée à être libre. Je rentre chez moi quand je veux et vais où je veux. Si vous devenez responsable de moi... Vous ne m'enleveriez pas cette liberté ?

Le poids de mon don se faisait lourd et handicapant, car malgré tout mes entraînements, je ne le maîtrisai pas totalement.

- Aussi, un lycée est un établissement public, non ? Et dans les établissement public, le gouvernement est partout. Je fuis le gouvernement donc j'ai peur que ce soit un problème... Et j'ai une autre question à laquelle vous devez répondre en toute honnêteté. Travaillez-vous pour Eternal ? Car si c'est le cas, je suis désolée, mais je désapprouve les décisions de notre gouvernement et je ne pourrai collaborer avec aucun de ses employés... Pour des raisons personnelles.

Je fixai ses yeux attendant une réponse.

- Comprenez que je ne refuse pas votre contrat non plus. Je dois seulement mettre les points sur les "i".
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Sam 9 Mai - 21:53

Je suis heureux de constater que la jeune fille est très maligne. Elle avait plusieurs questions tout à fait légitimes et je vais y répondre pour dissiper ses craintes, et par la même occasion sortir une jeune fille de la rue et m'offrir un courtier des plus discret et rapide qui pourra palier lorsque mes talents de hacker ne feront plus l'affaire.

Pourquoi m'occuper d'elle alors que je la connais à peine ? Question logique, je suis trop empathique, la laisser la alors que je peux l'aider est contre ma façon d'être puis avoir une messagère est un atout ici.

Le privé de liberté ? Il est certain que je m'inquiéterais si elle disparaît soudainement... Mais la bridé la rendrait malheureuse, un compromis serait plus raisonnable pour nous deux... Je ne lui fixe pas d'horaire, mais je demande juste à savoir où elle est pour l'exfiltrer en cas de danger. Du reste, je ne suis un big brother.

Ensuite sa dernière question est assez ironique et je ne put retenir un petit rire, pas moqueur mais comme celui qui entend une bonne blague.
Je lui fis signe de me suivre jusqu'à une ruelle déserte, elle était bien éclairée et aux fonds, on pouvait voir un cul-de-sac avec des palettes pleines de marchandise, au-dessus une caméra de sécurité balayait la rue.

Je m'agenouillais devant la jeune fille et lui répondit avec calme après avoir dissipé mon rire.

"Tu sais, c'est vrai que ca a l'air bizarre de vouloir t'aider alors que je te connais à peine, mais je pense que je suis juste trop empathique et puis... Peut-être que je suis juste un grand frère qui cherche quelqu'un sur qui veiller pour avoir une raison d'être autre que de retrouver son ombre de frère."

Je levai la main droite et mis la gauche sur mon torse avant de déclarer avec un ton cérémonieux.

"Je jure que je ne restreindrais pas tes libertés, je demande uniquement que tu me tiennes informé de l'endroit où tu te trouves en cas de danger, pour que je puisse venir à ton secoure, même si je pense que tu pourrais t'en sortir seule."

Je lui souris avant de sortir mon téléphone portable et de le tendre vers la caméra alors qu'un programme de piratage la neutralisait.
Je me relevai et rangeai le téléphone pour montrer mes mains paumes vers le ciel devant Aloïsia.

"Tu veux savoir si je suis un membre d'Eternal? Pardonne mon rire de tout à l'heure, mais tu vas comprendre pourquoi j'ai trouvé la question assez drôle."

Je me concentrai et mes paumes furent parcourues de petits éclairs alors que l'énergie électrique formaient deux sphères d'énergie brillante d'un éclat bleuté et crépitante.
Je refermai mes mains et l'énergie se dissipa dans mon corps.

"Je ne travaille pas pour Eternal, je pense que cette preuve te suffira haha"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Dim 10 Mai - 23:08

Ses réponses et ses conditions m'allaient très bien et j'étais vraiment prête à accepter le marché. Surtout maintenant que j'étais convaincue qu'il ne travaillait pas pour Eternal !

- Alors vous aussi. furent les premiers mots qui sortirent de ma bouche lorsqu'il eu finit sa démonstration.

Un immense sourire illuminait mon visage. Je me sentais beaucoup plus en confiance avec un Nobody, même si ce n'est pas le cas de tous, quelqu'un qui était différent comme moi, m'étais plus sympathique.

- Votre frère aussi est un Nobody ? Je vous demande ça, car le mien était un simple civil.

Décidé à lui montrer mon propre don, je contrôla son ombre pour qu'elle saisisse sa cheville. Mais à cause de la trop forte lumière, l'emprise que j'exerçais s'effaça au bout d'une dizaine de seconde.

- Le point faible de mon don, c'est la lumière. D'habitude je ne sors qu'au petit matin, la nuit et les jours ou les nuages sont si dense que le soleil n'est pas visible. C'est seulement depuis quelques temps, je dirai une petite semaine que je sors à découvert. Les affaires sont meilleures.

Je haussai les épaules face à cette fatalité.

- Le seul problème avec mon pouvoir, c'est que malgré le temps, je ne le contrôle pas encore tout à fait. Il suffit que je mette en colère pour qu'il se manifeste et cause pas mal de dégâts. Et même si ce sont des cas rare, ça arrive aussi qu'il se montre lorsque je déborde d'énergie ou lorsque je suis énormément triste et mélancolique. Alors si je suis une Nobody, n'y a-t-il pas des risques qu'ils s'en aperçoivent au lycée et le dénoncent aux Testaments ?

Cela demeurait ma dernière crainte. Toute ma vie j'avais fuis Eternal. Ma famille entière s'était sacrifié pour ma liberté. Ma mère m'avais même fait changer de nom. Tant de précautions et de sacrifices qui pourraient s'avérer nuls si jamais on me dénonce.

- Suivez-moi.

Je sortis de la ruelle pour guider Axel deux avenues plus loin. Nous sommes arrivé devant un carrefour ou circulait une multitude de personnes, beaucoup de pauvres étaient assis au sol et le restes des gens semblaient perdues dans leur pensées.

- Il fut un temps ou ce carrefour n'était qu'une allée de maisons. J'habitais ici avant avec ma famille, et Eternal les as tous pris... Ils ont quelque chose contre les Nobodys que je ne comprend pas. Ce doit être de la jalousie mais en aucun cas je ne veux courir le risque d'être dénoncée à ces criminels. Si vous avez vraiment besoin de moi et si vous tenez vraiment à ce contrat, auquel je tiens aussi, il faudra que j'arrive à contrôler chaque parcelle, même infime, de mon don. Et cela risque d'être long et laborieux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Sam 16 Mai - 19:20

Je regardai la jeune femme devant ce qui avait été la terre qui avait avant accueilli sa famille, son enfance et son passé, la mélancolie perceptible dans sa voix alors qu'elle m'expliquait vouloir apprendre à maîtriser son don jusqu'à la moindre parcelle de pouvoir pour pouvoir étudier dans un lycée sans risquer sa liberté.

Je croisais les bras sur la poitrine en réfléchissant à tout cela, si je l'entraînais, je perdrais du temps et des moyens, mais j'y gagnerais une agent bien plus efficace et peux être même capable de rendre service à la cellule de résistance miss Jones.
Mais comment m'y prendre ? Le don des ombres m'était étrangé... Je devrais concevoir un programme d'entraînement en fonction de ce que je savais en y ajoutant à cela des épreuves de stress, de peur et de gênes volontairement pour qu'elle garde son sang-froid en chaque circonstance... Un hangar de flooded pourrait nous servir de lieu d'entraînement, deux à trois fois par semaine, jamais la même semaine dans le même hangar abandonné.
Oui, cela pourrait marcher, en échange de ce que je lui offrirai, elle pourrait me rendre beaucoup de service en terme de mission de discrétions.

Je me tournais vers elle en tendant la main avec un sourire :

"Ca me va petite !" Je m'exclamais avant de poursuivre par un.

"Non mon frère n'est pas comme nous, mais il est différent des autres humains aussi... Et c'est un criminel sans pitié, je le cherche pour mettre à terme à ses actions." Je lui révélai avec tristesse mon sourire s'effaçant.

"Je te donnerais rendez-vous d'ici deux jours pour notre première séance d'entraînement... Je t'indiquerais le lieu par téléphone, j'ai déjà toutes les informations enfait sur tes coordonnées, je suis un bon hacker."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Jeu 28 Mai - 22:16

- "Ça me va petite !"

Je n'en croyait pas mes oreilles. Il acceptait de perdre du temps, de l'argent sans doute aussi, pour m'entraîner, moi, simple enfant de la rue. J'étais tellement heureuse qu'un immense sourire prit place sur mon visage.
L'émotion était telle que les mots n'arrivaient pas à sortir de ma bouche et je le regardait, émue et emplie de reconnaissance.

Il me parla de son frère qui apparemment, n'était ni comme nous, ni comme les autres. Un être à part. Je connaissais également quelqu'un d'à part mais à ce qu'il en racontait, son frère était un monstre ! J'ai vraiment eu une chance incroyable pour la part, d'avoir un frère aimant et attentionné. Sans lui je serai déjà morte.

- Je te donnerais rendez-vous d'ici deux jours pour notre première séance d'entraînement... Je t'indiquerais le lieu par téléphone, j'ai déjà toutes les informations en fait sur tes coordonnées, je suis un bon hacker. Me dit-il.

Au début, je ne compris pas trop comment il pu avoir mes coordonnées. Être un hacker est nécessaire, mais lorsque l'on ne possède pas de portable, c'est inutile.

Soudain, je repensa au vieux téléphone fixe chez moi. Les anciens propriétaires de mon logement l'avait laissé là, sans doute l'avait-il oublié. Je pensais qu'il ne marchais pas, depuis le temps, l'abonnement n'a pas dû être payé et jamais je ne l'avais entendu sonner.

- Tu es vraiment sûr que le numéro marche ? Car jamais je n'ai payé l'abonnement et je ne possède pas de portable. Mais peux-être qu'ils ont tout simplement oublié de mentionner sur leur liste que je ne payais plus. Toujours est-il que je ne suis que rarement chez moi le soir, donc le moment le plus opportun pour m'appeler est vers 13h00. Mais si je suis injoignable, tu peux toujours laisser un mot dans ma boite au lettre.

Je sortit un crayon et mon carnet de compte, d'où j'arrachais une page. Je griffonnai le nom d'une rue ainsi que le numéro et le nom de mon immeuble, puis je lui tendit le bout de papier.

- Voilà mon adresse ! Je te propose d'avancer car sinon on n'arrivera pas à destination avant un long moment.

Et sans plus rien dire, je rejoignis l'allée centrale et je m'engoufrais dans une ruelle en apparence sombre.

- En passant par ici tu vas gagner une dizaine de minute car le chemin est plus direct et il n'y a pratiquement personne. Par contre la nuit c'est un peu plus dangereux c'est pour cette raison que le soir je te conseil d'emprunter les égouts pour te déplacer. Mais il faut faire attention à ne pas se perdre car sous terre c'est une vrai labyrinthe !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 94
Crédits : 61
† Lieu de résidence : Un hôtel dans historic district
† Emploi/ Situation : Enquêteur/ Hackeur
† Personnage sur l'avatar : Chris Redfield (resident evil)

MessageSujet: Re: Ou suis-je?    Lun 8 Juin - 21:16

Je pris bien en compte les conseilles de la jeune fille et lui offrit un sourire avant de serrer sa main et de regarder vers la rue qu'elle m'indiquait.

"Je te remercie Aloïse, ne t'inquiète pa pour moi, même si je passe de nuit, les petites frappes de ce genre de quartier seront bien inéfficace contre moi.
Je te ferais contacter pour te donner rendez-vous pour nos entraînements... Lorsque tu recevras un message de ton "oncle Alex" qui te demande de le rejoindre pour l'aider à son déménagement à flooded, ce sera moi... Je laisserais sur le message un plan pour trouver l'endroit, tu auras juste à le passer à la lumière, car j'utiliserais de l'encre invisible, d'accord ?

Sur ce, je suis déjà bien  en retard et je dois filer, à dans quelques jours miss Weker!"


Je commençai à trotter vers la ruelle pour attraper un bus qui m'amènerais au centre-ville pour que je rejoigne mon hôtel.




RP FINIS!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ou suis-je?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ou suis-je?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Pôles Educatifs-