Partagez | 
 

 Bruits suspects [Mischa Jones]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: Bruits suspects [Mischa Jones]   Jeu 14 Aoû - 13:36

La journée à été plutôt mauvaise, en ce moment, rare sont les personnes qui ont les moyens de se soigner avec des plantes, même si les prix sont bas. Les affaires vont mal, très mal. Surtout depuis que des médicaments sont distribués au Moon Castel. Si ça continue sur cette lançée, je n'aurais plus d'emplois dans les mois qui vont suivre...

Comme il est assez tôt et que le soleil illumine encore Fixion, j'ai décidé d'emprunter les voies souterraines pour rentrer chez moi. De plus, c'est moins dangeureux car ce quartier de ville est réputé pour être mal-famé. On en a la preuve rien qu'en allant au marché noir. La vente des esclaves, de l'alcool, de la drogue et le commerce des prostituées est florrissant.

Perdue dans mes pensées, je ne remarque pas immédiatement que je me suis trompée dans une intersection, et qu'au lieu de me diriger vers Historic District, je m'enfonce plus profondément vers le centre du quartier, là où sont situés les casinos et les lieux de débauches.

Soudain, je percute un mur, le choc est violent mais c'est ce cul-de-sac qui me sors de mes pensées. J'ai la tête qui tourne. Ma mains gauche palpe mon front, je saigne légèrement.

Vacillante, je fais demi-tour, le rendant maintenant compte de mon erreur. Malheureusement, je n'ai sur moi aucune plante qui soigne les vertiges. Je m'arrêtes souvent pour m'adosser à la paroie humide, ma vue est trouble. Je me suis pris un sale coup.

C'est lors d'un de mes arrêt que j'entend un bruit. En réalité, il y a deux sons. Le premier, c'est une personne qui marche non loins mais le second est sourd, plus éloigné, plus camouflé aussi. Je ne sais pas ce que c'est, il n'est pas assez distinct mais ça m'intrigue. Je respire un bon coup et fais un pas en avant. Mon corps ne semble plus vouloir supporter mon poids, mes jambes se dérobbent, le sol se rapproche dangeureusement et mon seul réflexe est de mettre mes deux mains en avant. Ma chutte à dû être bruyante car la personne qui marchais s'est mise à courir dans ma direction et le second bruit s'est tût, pendant quelques secondes.


Dernière édition par Aloïsia Weker le Dim 17 Aoû - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Dim 17 Aoû - 16:51

Sur peu de temps des événements étranges s'étaient produits dans la vie de l'australienne. Son garde du corps avait disparu et une connaissance rebelle ne s'était pas manifestée alors qu'elle avait dit qu'elle le ferait... Nul doute que de mauvaises nouvelles expliquaient la situation. Elle ne les reverrait sans doute plus. C'est triste de perdre des personnes qui vous sont proches mais Mischa n'était pas du genre à pleurer quand elle était touchée émotionnellement. Elle cherchait plutôt des moyens de faire avancer les choses. Qu'importe, même seule elle libérerait les esclaves Nobody. En tant que leader d'un groupe de résistance elle ne se permettait aucune faiblesse. Aujourd'hui elle avait fermé sa boutique d'esthéticienne et s'était rendue dans les coins "chauds". Elle comptait bien faire avancer les choses sur le terrain.

La jeune femme repéra le lieu où les hommes vendaient les siens... Qu'est-ce qu'elle aurait aimé les secourir immédiatement mais il fallait attendre encore un peu. Elle pouvait comprendre leur souffrance ayant été également dans leur cas.

Dépitée, la jeune femme à la chevelure de braise se dirigea dans les égouts. Il parraissait que la vie n'y était pas étrangère et que même des gens s'y cachaient voire y vivaient. Sans doute des Nobody... Ce n'était pas la seule raison de sa présence en ces lieux. Passer par les égouts pourrait s'avérer utile par la suite pour libérer les siens.

Le bruit de chacun de ses pas résonnait. Il faut dire que la jeune femme avait décidé de porter des bottes noires à talon, c'était forcément moins discret que de porter des baskets. Comme à son habitude elle était vêtue et maquillée soigneusement, en restant dans le sexy sans tomber dans le vulgaire. Sa tenue se résumait à un haut bandeau rouge, une jupe noire et bien sûr son collier d'ex esclave qui le quittait jamais. Ses cheveux étaient lâchés et ondulaient légèrement alors qu'elle avançait dans le long couloir. Soudainement l'australienne sentit une présence derrière elle et un petit bruit. Elle eut peur sur le moment que ce ne soit un testament mais, fort heureusement pour elle, ce n'était qu'un gros rat. Un grand bruit retentit alors. Qu'est-ce que ça pouvait -être ? En tout cas ce n'était pas un petit animal étant donné l'intensité. Mischa se rendit dans la direction qu'elle crut être la bonne, cherchant du regard ce que ça pouvait être.

Ses recherches ne furent pas vaines : elle vit quelques instants plus tard une fine silhouette un peu instable. De cette distance il était difficile de voir si la personne était dans cet état car elle était en difficulté ou si elle était sous l'emprise de l'alcool. Lorsque la silhouette s'écroula sur le sol, Mischa se mit à courir. Elle allait vite se rendre compte qu'il s'agissait d'une adolescente blessée à la tête. Etant habituée aux grands blessés l'australienne ne s'affole pas plus que cela. Heureusement pour la petite elle avait un petit kit de premier secours toujours dans son sac. Mais elle n'allait rien faire avant de voir si la petite avait perdu connaissances ou pas.


"Mademoiselle, vous allez bien ? Est-ce que vous m'entendez ? Ne vous inquiétez pas je vais vous aider. "


Elle ne comptait pas la bouger pour le moment en ne sachant pas ce qu'il se passait exactement. S'agissait-il d'une Nobody traquée ? Non, elle voyait trop les siens partout. Si ça se trouvait ça n'avait rien à voir. Un bruit retentit un peu plus loin mais Mischa n'y prêta pas trop d'attention pour le moment.

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Lun 18 Aoû - 13:56

- Mademoiselle, vous allez bien ? Est-ce que vous m'entendez ? Ne vous inquiétez pas je vais vous aider.

Je laissais passer une dizaine de seconde, le temps de m'éclaircir un peu l'esprit.

- Ça va. Enfin, je crois. J'ai heurté un mur quelques mètres plus loins. J'ai des vertiges mais ils vont finir par passer.

Je lui souris fébrilement. Dans le noir je ne distingue pas bien le visage de mon interlocutrice. Je sais seulement que c'est une femme grâce à son parfum sucré, à sa voix douce et de temps en temps, des cheveux m'effleurent le visage.

Le bruit de fond est toujours présent. Je me demande ce que c'est, ça m'inquiète un peu.

- Vous l'entendez vous-aussi ? demandais-je. Au fait, je m'appelle Aloïsia. C'est un lieu étrange pour faire de nouvelles rencontres, mais je suis ravie de faire votre connaissance.

Ma tête me tourne encore, moins fort que tout à l'heure mais la sensation de tournis persiste. Et pourtant, je suis à même le sol, le nez sur le plancher. C'est dans cette position que l'on prend connaissance de l'odeur immonde qui reigne en ces lieux. J'ai un pincement au coeur en pensant aux personnes qui vivent ici.

Je tente de me lever car la puanteur est insuportable mais je m'écroule à nouveau.
Au fur et à mesure que les minutes passent, mes yeux s'habituent à l'obscurité. Je distingue de mieux en mieux mon environement et la femme à mes côtés. Elle est grande, et belle. Ses cheveux sont rouge et ses yeux vert. Mais ce qui me frappe le plus chez elle, c'est qu'elle porte un collier. Il me semble l'avoir déjà vu plusieurs fois au marché noir. Ce sont les colliers d'esclaves...
Je porte ma main à mon cou et palpe ma chainette. Moi, j'ai toujours été libre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Lun 18 Aoû - 20:22

Alors l’adolescente s’était blessée en ayant heurté un mur ? Elle ne devait pas avoir les yeux en face des trous. Visiblement elle ne s’était pas loupée mais au moins elle était bel et bien consciente. La rouquine sortit délicatement de son sac du désinfectant qui ne provoquait pas de douleur et un tampon sec stérilisé. Mischa pensait l’appliquer mais la jeune femme s’adressa à elle, cela attendrait un peu. La brune lui demanda si elle "l"’entendait aussi. Ne pouvant être sûre de ce dont elle lui parlait, l'esthéticienne fit une supposition.

" Si vous parlez du bruit, oui je l’entends mais ça doit être des bestioles qui traînent. "
 Lui dit-elle bien qu'elle n’en était pas sûre du tout. Si ça se trouvait ça allait tourner au vinaigre mais ce n’était pas la peine de penser au pire alors que, pour le moment, rien n’était en vue. Il fallait s’occuper d’un problème à la fois.

Elle se présenta sous le nom d’Aloïsia, c’est un prénom qui sonnait bien selon Mischa. L’australienne s’en souviendrait aisément car elle ne connaissait personne d'autre portant ce prénom. La jeune femme évoqua le fait qu’il soit surprenant de faire des rencontres dans ce lieu.


" C’est sûr que c’est peu commun mais je suis également ravie de faire votre connaissance. Je m’appelle Mischa. "


Visiblement Aloïsia n’allait pas pouvoir se relever tout de suite ou du moins pas toute seule. Autant désinfecter sa plaie immédiatement et voir 
ensuite si l’australienne pourrait l'aider à se déplacer. Mais elle ne ferait rien sans prévenir la jeune fille.

" Je vais désinfecter votre plaie, ça ne piquera pas mais ça fera sans doute mal puisque je vais faire en sorte que tout soit bien propre. Je fais ça tout de suite, mieux vaut ne pas traîner dans votre état ici. "
 Dit-elle avant de s’exécuter. Ses gestes étaient précis et rapides comme à son habitude. Ça allait, elle n’avait même pas à faire de point de suture. Ce n’était qu’un petit bobo à ses yeux étant donné qu’il lui arrivait de rentrer chez elle avec de sacrées plaies ouvertes. Ah, le temps où elle faisait des excursions avec Cyrus lui manquait…

Le bruit se rapprochait dangereusement mais, heureusement, la femme aux yeux d’émeraude  avait terminé. Elle allait donc pouvoir les tirer de là. Elle passa son bras en dessous du sien et saisit son buste.


" Je vais vous aider à vous relever. Essayez juste de me tenir. Tout va bien se passer. "
  Elle tenta de la soulever et s’aida légèrement de son don. Mischa ne comptait pas se casser le dos inutilement surtout qu’il n’y avait aucun moyen qu'Aloïsia se rende compte qu’elle utilise son pouvoir… Mischa aurait simplement pu être bien musclée, ce qui était le cas.

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Mar 19 Aoû - 23:54

Alors pour cette femme, le bruit de fond serait causé par des bêtes. De grosse bêtes alors. Et encore...

Elle se présente. Son nom est Mischa, c'est joli, et court donc facile à retenir. Elle désinfecte ma plaie comme une mère le ferait pour sa fille. Sauf que ce n'est pas ma mère. Et je ne suis pas sa fille. Mais ses soins sont prodigieux car je me sens beaucoup moins mal.

Le son étant sensé être causé par les rats et les souris se rapproche subitement de nous. D'une poignée ferme, Mischa me souleve pour nous éloigne de cet éventuel danger.

Sa poigne est sûre pour une femme qui doit transporter une jeune fille de 15 ans, elle est même costaud. Mais je ne pose pas de question. Peut-être est-ce naturel. Ou alors elle possède un don, comme moi.

Après s'êtres éloigné d'une centaine de mètre, elle me redépose sur le sol, les bruits sont de nouveau loins. Mes yeux se déposent une seconde fois sur son collier.

- Excuse-moi si je suis indiscrète, mais j'ai déjà vu un collier semblable au tiens sur le marché noir. Ce sont les esclaves qui le portaient. Tu as été prise en esclavage ?

J'attend qu'elle réponde mais elle semble peser ses mots. Soudain, une idée me viens à l'esprit.

- Mischa, c'est la première fois que je prononce son prénom, tu penses que des personnes... malveillantes, pourraient venir ici, dans les égouts pour faire du trafique ? Du trafique d'esclave.

Mon cerveau réfléchit à toute allure, si c'est le cas, il faut sauver ces pauvres gens ! Malheureusement, je n'y arriverai pas toute seule.

- Dit, si c'est le cas. Tu m'aideras à les sortir de ce pétrin ?

C'est étrange, je ne la connait que très peu mais je sens qu'elle peux et qu'elle veux faire beaucoup pour sauver ces personnes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Mer 20 Aoû - 8:29

Au moment de faire une pause Aloïsia posa une question assez délicate à l’australienne. Ce n’était pas le genre de chose que l’on demandait en général quand on ne connaissait pas l’autre. Cette petite avait donc l’audace de dire ce qu’elle pensait et c’était un bon point pour elle. C’était le genre de comportement qui plaisait à Mischa. Si la rouquine se fiait à sa question elle s’était déjà rendue au marché et avait déjà vu des esclaves au minimum. Peut-être en avait-elle vécu plus que cela. Quoi qu’il en soit la jeune femme ne mentait jamais quand on lui posait des questions précises, question de principe et de fierté. Elle ne renierait jamais tout ce qu’elle était que ce soit les bons ou les mauvais côtés. Et puisque la jeune fille la tutoyait, elle en ferait de même.

" Il semblerait que je sois tombé sur un esprit vif."
Dit-elle avec une voix mêlant surprise et joie. "Oui tu as raison, j’ai été prise en esclave mais pas comme eux, c’était un peu avant. Mon collier n’était pas aussi perfectionné. Mes conditions ont également été différentes : je n’ai pas été vendue sur le marché mais de chez moi à un pervers de cette ville. Malheureusement pour lui, je suis patiente, rusée et forte. Le match fut long mais c’est moi qui ai gagné. " Déclara-t-elle pas peu fière. "Je ne veux plus l’enlever depuis, c’est comme un avertissement pour les suivants. S’ils me touchent ils ne feront pas long feu. Plus personne ne me fera perdre ma liberté. "

Aloïsia lui soumit ensuite une hypothèse concernant la probabilité que des trafiquants d’esclaves faisaient leur boulot dans les égouts. Tout était possible, le trafic était déjà très grand en surface. Ça ne l’aurait été qu’à moitié qu’une autre partie se fasse dans les égouts. L’adolescente lui demanda alors si elle les aiderait à les sortir de ce pétrin. Un sourire se dessina sur les lèvres.


" C’est possible, il n’y a pas de limite de lieus pour ces gens-là. Et bien sûr que j’aimerais les aider. A vrai dire j’ai monté un groupe à cet effet parce que mener ce genre d’action est bien trop compliqué seuls. Et il est hors de question d’intervenir pour ne sauver qu’une partie de mes frères et sœurs de mutation… Ceux qui resteraient seraient sans doute éliminés ou encore plus martyrisés. Le tout est de savoir quand intervenir. Mais, bien sûr, dès que j’en ai l’occasion je viens en aide aux miens. Nous ne sommes pas des animaux et je compte vraiment le leur faire comprendre prochainement. Si je pouvais tous les libérer quel que soit le prix je le ferai. "


Les bruits se rapprochaient. Mischa  repensait à l’hypothèse d’Aloïsia… S’ils étaient peu nombreux et qu’ils ne vendaient que quelques esclaves ils pourraient les aider mais s’ils étaient trop ce serait mettre en danger les siens. Aussi dur que cela pouvait être, il fallait parfois reculer pour mieux intervenir après.


" En tout cas si ce qui approche est mauvais tu n’as pas à t’inquiéter, j’ai l’habitude de sortir de situations extrêmement périlleuses. Tu t’en sortiras. "
Mischa repensa à tout ce qu’avait dit Aloïsia et lui demanda : "Mais si tu parles de tout ça, c’est que toi aussi tu aimerais les aider et que tu n’as rien contre les Nobody ?  Peut-être même que toi aussi… Tu es une des nôtres ? " Ca aurait la bonne nouvelle de la journée et puis ça aurait simplifié la suite des événements. Elle aurait pu l’amener sans crainte chez elle par la suite pour vérifier qu’elle allait bien.

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Mer 20 Aoû - 19:04

- C’est possible, il n’y a pas de limite de lieux pour ces gens-là. Et bien sûr que j’aimerais les aider. A vrai dire j’ai monté un groupe à cet effet parce que mener ce genre d’action est bien trop compliqué seuls. Et il est hors de question d’intervenir pour ne sauver qu’une partie de mes frères et sœurs de mutation… Ceux qui resteraient seraient sans doute éliminés ou encore plus martyrisés. Le tout est de savoir quand intervenir. Mais, bien sûr, dès que j’en ai l’occasion je viens en aide aux miens. Nous ne sommes pas des animaux et je compte vraiment le leur faire comprendre prochainement. Si je pouvais tous les libérer quel que soit le prix je le ferai.

J'aquiesse. La jeune femme me fait ensuite comprendre qu'elle a l'habitude de ce genre se situation et que je m'en sortirai indem.

- Mais si tu parles de tout ça, c’est que toi aussi tu aimerais les aider et que tu n’as rien contre les Nobody ? Peut-être même que toi aussi… Tu es une des nôtres ? me demande-t'elle

Une des nôtres... cela signifie que Mischa est elle aussi une Nobody. C'est sans doute pour cette raison qu'elle à été mise en esclavage.

- Tu as raison... Je suis des vôtres.

Elle a été franche avec moi vis-à-vis de son collier, je le suis avec mon don. De toute façon, si elle avait été malsaine, elle ne m'aurait pas soigné. J'ai donc un niveau de confiance élevé avec elle ce qui m'étonne car quelques semaines auparavants, je ne lui aurait pas adressé une seule parole.

- Si tu acceptes, je voudrais rejoindre ton groupe, celui dont tu as parlé. Je pense qu'une aide en plus n'est pas négligeable, surtout face à la technologie d'Eternal. Je sais aussi qu'il faut être vigilant, ma mère me disait que les Testaments ont des yeux et des oreilles partout. Elle n'avait pas tord.

Je me concentre. Utiliser mon don dans mon état ne m'est pas impossible, mais il me demande plus d'énergie. Finalement, je réussi à former une chaine avec la noirceur de mon environnement et celle-ci viens s'enrouler autour des poignets de Mischa.

- C'est une sorte "d'apperçu" de mon don. déclarais-je.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Mer 20 Aoû - 20:24

Lorsque l’australienne apprit qu’Aloïsia était une Nobody, elle ne put retenir un sourire ravi. Quelle chance elle avait d’être tombée sur une de ses sœurs de mutation ! Franchement, elle n’avait réellement pas cru faire une telle rencontre dans les égouts, comme quoi. Finalement les Nobody devaient aimer les lieux un peu incertains. Quoiqu’il en soit  l’adolescente lui parla de rejoindre son  groupe. Il était certain que face à Eternal mieux valait être nombreux. Elle évoqua ensuite les Testaments. Mischa eut une pensée pour son pauvre Cyrus… Enfin, le passé restait le passé et s'apitoyer sur son sort ne rimait à rien. Elle allait répondre à sa nouvelle recrue lorsque celle-ci sembla se concentrer. Une chaîne noire s’enroula alors autour des poignets de la rouquine. Pour sûr, ce don-là était impressionnant et utile. La brune serait un membre réellement utile à la résistance.

" Aloïsia, tu es un cadeau tombé du ciel et je serai folle de refuser ton adhésion au groupe. Ton don est tout simplement stupéfiant. Je n’avais rien vu de tel jusqu’ici. "


Elle ne la flattait pas, elle le pensait réellement. Mischa ne savait pas exactement comment il fonctionnait mais donner forme à n’importe quoi à partir d’obscurité/ou quoi que ce soit était génial. Elle estimait son don supérieur au sien. Puisqu’elles en étaient aux démonstrations la jeune femme à la chevelure de braise se dit que c’était à son tour sauf qu’il n’y avait rien à proximité… Sauf…


" A mon tour de faire une démo et c’est ton jour de chance : tu peux ouvrir les bras et te prendre pour Peter Pan. "
Dit-elle avant de se focaliser exclusivement sur Aloïsia et de la soulever. C’était un exercice bien plus difficile que ça en avait l’air. Tout d’abord elle réussit mentalement à saisir la globalité de son corps un peu comme quand on passe ses mains autour de quelqu’un, puis ce fut comme si elle l’agrippait et enfin Aloïsia décolla légèrement du sol. Ses pieds avaient quitté légèrement le sol. Mischa, toujours très concentrée, la fit alors s’élever plus en hauteur. Le plus dur avait été de réussir à la faire décoller. L’australienne la fit pivoter un peu, comme pour lui donner l’air de voler avant de la reposer délicatement. Elle poussa un long soupire : c’était la première fois qu’elle réussissait à faire ça et elle était fière d’elle. Cependant c’était assez fatiguant : elle ne ferait pas ça tout le temps.

" Et voilà, c’est ma spécialité : jouer à bouger tout ce qui me passe par la tête. Bien sûr c’est dans le but d’œuvrer pour Liberty, mon groupe enfin notre groupe, comme on souhaite en plus de libérer les esclaves finir par annihiler la mafia et Eternal… Il faut s’entraîner dur ! " 


Un bruit suspect claqua non loin d’eux, faisant sursauter la rouquine. Qu’est-ce que c’était ?!

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Jeu 21 Aoû - 13:11

Les paroles de Mischa me firent sourire.

- Dire que je suis un cadeau tombé du ciel est vraiment gentil mais je n'y suis pour rien. J'ai hérité d'un pouvoir plutôt utile, maitriser les ombres, ce n'est pas rien, mais tout arrive avec beaucoup d'entrainement. Je dois apprendre, améliorer et perfectionner mes capacitées.

La rousse m'affirma alors que je pouvais me prendre pour Peter Pan aujourd'hui. Je me demandais ce que signifiais cette phrase jusqu'au moment ou mes pieds ont décollés du sol. Elle me déplace dans les airs avant de me reposer au sol. C'est amusant bien que déroutant.

- Et voilà, c’est ma spécialité : jouer à bouger tout ce qui me passe par la tête. Bien sûr c’est dans le but d’œuvrer pour Liberty, mon groupe enfin notre groupe, comme on souhaite en plus de libérer les esclaves finir par annihiler la mafia et Eternal… Il faut s’entraîner dur !

J'opine. C'est certain que tout ne se fera pas en un claquement de doigt.

On sursaute toute les deux, un claquement assez sonores viens de retentir non loins de nous.

- À coup sûr, ce n'est pas un rat. On aurait plutôt dit le claquement d'un fouet. affirmais-je.

Le bruit recommença, plus fort, plus longtemps aussi. À demi-camouflé, j'entend une plainte de souffrance. Mon regard croise les yeux émeraudes de la Nobody. Je chuchote.

- Que fais-t'on ?

Ils doivent se situer près de nous car je commence même à entendre la mesure de leurs pas.

Je n'ai pas peur, c'est étrange. Je suis calme et j'attend les ordres de Mischa qui sais sans doute quoi faire. Mes vertiges sont léger maintenant, je tangue un peu, mais je pense être capable de courir seule s'il le faut.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Sam 23 Aoû - 17:05

Mischa trouvait rassurant que la brune ait les pieds sur terre. Aloïsia avait raison de vouloir maîtriser son don et de s’entraîner dans ce but. D’ailleurs l’australienne se dit qu’elles pourraient perfectionner leurs pouvoirs ensemble. Ça aurait fait du bien à la rouquine d’être moins seule, de partager des moments comme ceux-là. Oui, elle sentait que cette rencontre allait lui apporter beaucoup et elle tenterait que cette fois ça ne tourne pas mal.

Après avoir sursauté, Mischa dût admettre auprès d’Aloïsia qu’il s’agissait effectivement d’un claquement de fouet. D’ailleurs ce dernier lui raviva aussitôt ses blessures dans le dos. Elle ne comptait pas le nombre de marques de fouet qu’elle avait dans le dos. Il faut dire qu’elle s’était entêtée tout au long de son esclavage, fidèle à ses convictions. Les coups continuaient et la tension montait. Des plaintes résonnaient, la nouvelle amie de la rouquine lui demanda ce qu’elles devaient faire… Il fallait qu’elles s’approchent pour voir si elles pouvaient intervenir. Ca brisait le cœur de Mischa d’entendre cette torture. Le plus dur était de savoir que ce ou cette Nobody ne pouvait pas se défendre à cause des nouveaux colliers qui bloquaient les dons.


" On va approcher très doucement, silencieusement si tu t’en sens capable ? " 
Demanda-t-elle dans un murmure. " Je voudrais voir s’il y a plusieurs Nobody ou non et combien d’esclavagistes sont là… Il faut savoir si on a une chance contre eux. "

La rouquine aida Aloïsia à approcher. Restant dans l’ombre, Mischa tentait de distinguer dans la pénombre ceux qui se trouvaient désormais plus si loin d’elles. Il y avait deux hommes costauds et une fillette attachée, elle était jeune. A vue d’œil l’australienne lui aurait donné dix ans. C’était ignoble de traiter ainsi même les plus jeunes.


" Ce sont des monstres… " 
Grogna-t-elle à voix basse.

Ils étaient deux, elles étaient deux… Pour la rouquine c’était largement jouable car elle avait toujours sur elle son pistolet chargé. Cependant Aloïsia étant affaiblie il fallait lui demander son avis :


" Je pense que c'est jouable, je suis partante mais je ne veux pas te mettre en danger. Tu as du mal à marcher donc je voudrais que tu couvres mes arrières. L’idéal serait que tu leurs lies les mains dans un premier temps. Je te le dis au cas où : j'ai un pistolet. Je ne pense pas m'en servir mais c'est toujours bon que tu le saches. "


Mischa attendait de savoir si Aloïsia était d’attaque pour arrêter le prochain coup de fouet. Si jamais la brune lui disait qu’elle n’était pas prête, la rouquine comptait s’en charger seule. Elle pourrait lier l’un avec son fouet et menacer l’autre avec son arme après l’avoir désarmer… C’était jouable. Mais si ça se trouvait, Aloïsia allait se révéler pleine de surprise. 

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Lun 25 Aoû - 13:49

Mischa voulait s'approcher pour voir si on avait une chance contre eux, alors elle m'aida à nous avancer.

Le spectacle qui s'offre à mes yeux est abominable. Je suis survolté. Je repense à ma mère. Certe elle était plus vieille mais elle dû finir dans les mêmes conditions. Tout moyens de se défendre réduit à néant... Son amie grogna.

- Je pense que c'est jouable, je suis partante mais je ne veux pas te mettre en danger. Tu as du mal à marcher donc je voudrais que tu couvres mes arrières. L’idéal serait que tu leurs lies les mains dans un premier temps. Je te le dis au cas où : j'ai un pistolet. Je ne pense pas m'en servir mais c'est toujours bon que tu le saches.

Voir cette petite ainsi traité m'avait redonné de la force... et de la haine. Même à moitié dans le coma, j'aurais couvert Mischa, jusqu'à mes dernières force alors il est hors de question qu'un simple vertige et un manque d'équilibre m'empêche de me battre, même à distance.

- Je te couvre. Et prend mon couteau, au cas où.

Je sortis de ma manche gauche un couteau de cuisine légèrement rouillé mais aiguisé et le lui tendit.

Je m'assis ensuite dans un coin sombre où je voyais sans être vu pour m'attabler à ma tâche.

Je me concentre, et du mur, je tire un long bandeau sombre. Ce bandeau, je le noue autour des yeux d'un des deux hommes qui pousse un cris de surprise. Son compagnon se retourne mais je fais de même avec lui. Ils sont à présent tout deux aveugle et n'amorce aucun geste.

- Purain enlève ça, c'est pas drôle ! disais l'un deux.
- Mais c'est pas moi ! J'vois rien non plus !
- La môme est avec toi j'espère !
- Ben non, j'te l'avait laissé


Il commençais à avancer à taton, alors je les bloquais en les plaquant contre le mûr grâce à leur bandeau. Je commençais à fatiguer, ma vision se troublaient... Mischa, fais vite !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Lun 25 Aoû - 19:09

L’australienne fut surprise de voir Aloïsia sortir un couteau de cuisine de sa manche. Cette petite savait l’étonner en bien. Mischa prit l’arme puis avança prudemment. Elle fonça dès que les hommes ne virent plus rien. Bien sûr on entendait ses talons mais qu’importe… Le bon côté des choses c’est que sans la vue on pouvait croire qu’il s’agissait d’un homme à chaussures à petits talons que portaient souvent les mafieux et hommes d’affaires.

-Pu**in y’a quelqu’un ! Fais quelque chose !
-Mais j’y vois rien !


Dis l’autre en sortant un pistolet de sa poche. Mischa lui arracha mentalement des mains et le jeta en direction d’Aloïsia. Il fallait faire vite et ça tombait bien : la rouquine n’était pas du genre à traîner inutilement. Une fois à hauteur de la petite elle rangea le couteau dans son sac à main puis lui murmura :


" N'aie pas peur : nous sommes venues t’aider. "


Elle fixa le collier de l’australienne et sembla aussitôt ne plus se poser de questions. La petite était enchaînée aux pieds et aux poignets, Mischa devrait donc la porter. Elle l’attrapa passant ses mains sous ses cuisses, plaquant son torse contre le sien. Si on aurait pu douter qu’il était possible de détaler avec des talons la rouquine prouva que ça pouvait être aisé. L’enfant n’était pas très lourde, elle ne ralentirait donc pas trop la course de la Nobody. Néanmoins il ne fallait pas oublier qu’il y avait Aloïsia. Pas de panique, en repartant par là où elle était entrée, ils seraient vite dehors. Il y en avait pour cinq minutes à courir tout au plus…


-Halte ! On va pas vous laisser faire !


Une fois à hauteur de la brune Mischa lança un regard aux esclavagistes. Bien sûr Aloïsia ne pourrait les maintenir très longtemps. Elle leur ferait gagner du temps, ce ne serait pas difficile étant donné la haine qu’elle ressentait en voyant les souffrances qu’ils avaient infligées à cette pauvre fillette. Un double craquement sourd se fit entendre.


- Bordel mon genou !! Il m’a cassé les genoux !!


Et un second s’en suivit. Les deux hommes hurlaient mais en attendant ils ne bougeraient pas bien vite.


" On décolle ! "
Murmura Mischa à Aloïsia en lui attrapant le bras. La rouquine avait donc sur le bras gauche la fillette et de l’autre la brune. Il n’y avait pas de temps à perdre, si ça se trouvait des renforts allaient arriver. Rien n’était encore gagné loin de là.

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Mar 26 Aoû - 18:41

Je m'essouflais de plus en plus, ma tête commençais même à bourdonner. Je ne m'autorisais pas à regarder ce que faisait Mischa et la fillette. Une seule seconde de relachement, et s'en étais fini de leur maintient.

- On décolle !

La délivrance vient enfin. Mon amie me prit par le bras et on s'éloigna des deux hommes qui hurlaient à la mort. Sans doute un coup de la rouquine.

Je reconnaissaient bien les environs maintenant. Historic District était très loins, mais je savaient que, caché dans l'ombre, il y avait un racourcis pour rejoindre l'extérieur.

- Tourne à gauche... Maintenant. souflais-je à mon amie.
- La pente est plus raide, mais on sera dehors dans deux minutes, cette sortie débouche près d'un casino. précisais-je ensuite.

J'entend des bruits de pas précipités, sans doutes les renforts qui arrivent. Nous n'avons pas vraiment le choix car, si mon oreille est bonne, nous sommes cernées de toute parts.

Mon regard croise celui de la fillette. Elle a l'air terrifié et c'est compréhensible. Les deux asservisseurs n'ont pas ménagé leur fouet, et ceux qui arrivent vont sûrement faire de même.

Je ne peux m'empêcher de la rassurer.

- Ne t'en fais pas, on va s'en sortir. Nous sommes plus fortes qu'eux.

Je m'adresse ensuite à Mischa.

- Dans la poche droite de ma veste, il y a un sachet en toile. Il contient des plantes séchées. Prend-les et mâche-les, tu auras plus d'endurance. Je me serais bien débrouillé seule, mais... je ne le peux pas encore. Utiliser mon don m'a de nouveau affaiblis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Mar 26 Aoû - 21:31

Suivant ce que lui disait Aloïsia, Mischa sortit le sachet en toile, laissant un instant la brune sans son maintien, et y prit les plantes séchées. Elle les mit en bouche. Ce n'était pas une sensation extraordinaire mais la rouquine savait que ça allait lui être indispensable. Elle rangea le sachet avant de voir trois silhouettes menaçantes. Elles étaient encerclées et visiblement Mischa allait devoir les sortir de ce mauvais pas. Aloïsia avait rassuré la petite et l'australienne comptait bien lui prouver qu'elles étaient plus fortes que leur assaillants.

-Rendez notre marchandise et vous aurez la vie sauve !
Hurla celui qui semblait être le leader des trois.

Parfait, avoir une équipe avec un chef simplifiait les choses. Un sourire sournois éclaira le visage de la rouquine.


"Désolée on n'a pas de temps à perdre avec des rats de votre rang."
Dit-elle avant de sortir son pistolet et de tirer dans le tibia de l'homme. Le type hurla, il faut dire qu'elle avait personnalisé son pistolet et les balles pour que cela fasse mal et ne se limite pas à transpercer la chair. Le leader à terre les deux autres bougèrent. Un alla aider le chef et l'autre sortit également un flingue. Il visa l'australienne et  lui tira dessus. Elle ne put dévier la balle : c'était bien trop rapide pour elle et sur une courte portée. Heureusement il ne visa que l'épaule. Bon, ça faisait un mal de chien mais ce n'était pas un endroit vital. La rouquine ne cilla pas, ne montrant pas la moindre trace de souffrance.

"C'est tout ?"
Dit-elle en souriant avant de s'extraire la balle mentalement et de la lui enfoncer dans la nuque. Douce souffrance pour lui et elle... Il se plia en deux.

Heureusement qu'elle avait mangé ces plantes sinon ça aurait été dur.
"Allez les filles..."

Mischa se mit à courir, attrapant le bras d'Aloïsia et tenant fermement la petite. Elle utilisa son don comme pour les pousser, les faire aller plus vite. Elles avaient de la chance que l'australienne savait gérer la souffrance et qu'elle la changeait en adrénaline. Elles furent bientôt hors de portée, à côté du casino. Passer incognito alors qu'on est blessé à l'épaule ? L'esthéticienne le ferait sans problème. Elle tira légèrement sur son haut afin de révéler un peu plus son décolleté, sortit un foulard de son sac, le passa autour de son cou avant de le faire tomber au niveau de sa plaie. Ce qu'il fallait désormais faire c'était agir normalement et se fondre ainsi dans la foule. Mischa saurait simuler l'indifférence à sa souffrance encore quinze bonnes minutes. Etre maltraitée avait au moins cet avantage : savoir souffrir en silence. Malgré les apparences l'esthéticienne souffrait le martyr. Elle n'était pas une héroïne invincible à l'épreuve des balles bien qu'elle aurait voulu que ce soit le cas. Le feindre c'était déjà beau non ? Elle luttait pour continuer à porter normalement la petite sur son bras à l'épaule blessée.


" Que diriez-vous de manger une petite glace chez moi ? Une après-midi aux casinos ça ouvre l'appétit, non ? "
Leur demanda-t-elle en gardant tout de même un œil aux alentours.

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Jeu 28 Aoû - 1:44

Le sang froid de Mischa m'épata. Elle ne cilla pas quand la tête du groupe lui tira du plomb dans l'épaule, plus encore, elle ne semblait pas se soucier de la douleur.

- C'est tout ?

Un sourire ornait ses lèvres, pourtant du sang se déverssait de son bras.

On détala. Rapidement, nous nous sommes retrouvées à l'extérieur. La rousse se rhabilla rapidement avant de nous proposer de manger une glace chez elle. Son regard inspectait les environs, il fallait se faire discrète et ce n'est pas facile quand on a une fillette enchaînée et une boiteuse aux bras.

- C'est une bonne idée, tu habites loin ?

La souffrance se maitrise mais pas infiniment. En tout cas, j'ai un profond respect pour elle, elle est si forte !

J'amorce un pas pour que l'on s'éloigne de ces souterrains humide car elle restait immobile et crispée.

- Tu viens ?

Mon attention capte soudain un mouvement derrière nous, de là ou l'on sors. Je risque un oeil, il n'est pas armé mais c'est un des deux esclavagistes qui détenait la jeune enfant. Il se tient de travers et semble nous chercher. Ses jambes sont vraiment très tordues au niveau des genous. Il n'a pas dû courir bien vite mais il nous a quand même ratrappé. Il y a un moment où l'on a trop trainé...

- Mischa... derrière nous. chuchotais-je à la télékinésiste. Il faut courir, nous n'avons plus vraiment le choix.

Je palpe mon front. Le sang est sec et mes soucis d'équilibre se sont un peu calmé. Ma vue est toujours flou car j'ai utilisé une trop grande quantité d'énergie pour les retenir tout à l'heure, mais je suis capable de me diriger assez bien.

- Tu peux me lâcher, je vais réussir à marcher seule. Peut-être doit-on se séparer maintenant ? Il est seul et ne peux suivre qu'une trace. On pourra toujours se donner un lieu de rendez-vous pour s'entrainer ensemble, ou même parler. Qu'en penses-tu ?

Mes yeux fixent les deux émeraudes de mon amie, ma soeur de mutation.

- En tout cas, si nos chemins se séparent ici pour aujourd'hui, sâche que j'ai été enchanté de t'avoir rencontré. Tu es une personne vraiment bien Mischa ! J'ai hâte que nos chemins se croisent à nouveau. Hasard, ou pas !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Needlesset Esthéticienne

Messages : 560
Crédits : 255
† Lieu de résidence : Garden Town
† Emploi/ Situation : Esthéticienne |Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
† Personnage sur l'avatar : Moka Akashiya de Rosario + Vampire

Papiers
Don: Kinésie † Télékinésie
Statut: Esthéticienne | Cheftaine de la résistance de l'organisation "Liberty"
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Sam 30 Aoû - 15:19

Lorsqu'Aloïsia demanda si la rouquine habitait loin, cette dernière lui répondit que ça ferait une petite trotte mais que ça restait largement faisable. Néanmoins la route était longue, d'autant plus quand on porte une petite et qu'on a l'épaule bien abîmée. Et puis l'usage de ses pouvoirs l'avaient bien affaibilie. Aussi lorsque sa soeur de mutation lui signala qu'il fallait courir l'australienne dût prendre sur elle. Cela dit, Mischa ne montra pas la moindre faiblesse en apparence. Elle opina du chef pour lui signaler qu'elles allaient courir et à son air on aurait pu croire qu'elle était prête à courir des heures s'il le fallait.

La brune dit à l'australienne de la lâcher et proposa même de se séparer quitte à se revoir ensuite. Ce n'était pas forcément bête. Mischa adorait attirer l'attention et elle le ferait sans hésiter pour qu'Aloïsia soit en sécurité. Après tout c'était la petite qu'elle tenait que les esclavagistes voulaient. Ca faisait un peu mal au coeur de laisser sa soeur de mutation partir seule mais il était certain qu'elles auraient plus de chance de s'en sortir de la sorte.

Aloïsia était vraiment une chouette fille : elle lui dit être enchantée de l'avoir rencontrée, qu'elle était une personne bien et affirma avoir hâte de la revoir. Mischa sortit d'un geste de la main une carte de visite et la donna à la brune. Sur celle-ci était noté son nom, son numéro de téléphone et l'adresse de sa boutique d'esthétique.


" Tu n'auras qu'à m'appeler si tu veux me voir, passer à mon salon ou sinon viens la nuit au Garden Town, je m'y entraîne régulièrement. "
Elle jeta un coup d'oeil au type puis regarda une dernière fois Aloïsia : "Moi aussi je suis heureuse de t'avoir rencontrée et j'espère bien te revoir ! Après tout tu es de Liberty maintenant, je compte sur toi et ils comptent sur toi aussi. " Dit-elle en regardant la petite pour indiquer les Nobody esclaves. "Allez, file comme le vent je gère la suite. "

La rouquine regarda l'homme aux genous tordus et lui lança un regard de défi. Elle irait plus vite que lui même avec une gamine et une épaule blessée parce que les défis elle les relevaient toujours. Dans le pire des cas s'il approchait trop elle l'achèverait. Son pistolet n'était pas bien loin... Mischa partit dans la direction opposée à celle d'Aloïsia en courant. L'autre les poursuivit, il avait de la conviction pour le faire les genoux dans son état. L'australienne n'eut pas à user de la force : la course finit d'achever les genoux de l'homme. Un horrible craquement survint. C'en était fini : il pesta mais resta au sol à geindre.

L'australienne prit cependant la peine de passer par de petites rues, de rallonger la route jusqu'à chez elle afin d'être absolument certaine de ne pas être suivie. Après cela la rouquine put retourner à son domicile et offrit comme promis une bonne glace à la petite après lui avoir retiré avec délicatesse ses chaînes. Après lui avoir mis des dessins animés à la télévision la Nobody s'occupa de sa blessure en silence. Le plus douloureux fut le moment de recoudre. C'était toujours délicat de passer l'aiguille d'un côté et de l'autre de la peau mais c'était nécessaire si elle voulait limiter la taille de la cicatrice.

Ca c'était une journée qui resterait dans sa mémoire. Les choses avaient avancées  : elle ne regrettait rien. Si ça avait été à refaire elle l'aurait fait. La rouquine n'avait qu'une hâte : revoir au plus vite Aloïsia. En attendant elle comptait héberger la petite chez elle.


HRP[Rp fini pour moi c'était trop cool o/ Merci à toi! ]

_____________________________

Je possède 3 grenades cryogéniques uniques :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   Sam 30 Aoû - 22:09

Elle me donne une carte.

- Tu n'auras qu'à m'appeler si tu veux me voir, passer à mon salon ou sinon viens la nuit au Garden Town, je m'y entraîne régulièrement.

L'appeler... Malheureusement, je n'ai pas assez d'argent pour me payer un téléphone. Je pourrai toujours m'en procurer un, mais je ne vole que quand c'est nécessaire. Non, j'irai plutôt jusqu'à elle. Elle regarda l'esclavagiste puis se tourna vers moi. Moi aussi je suis heureuse de t'avoir rencontrée et j'espère bien te revoir ! Après tout tu es de Liberty maintenant, je compte sur toi et ils comptent sur toi aussi. Ses yeux émeraudes regardèrent l'enfant enchaîné, sous-entendant sans doute qu'il y en avait encore pleins d'autres prisonnier qui avaient besoins d'elles. Allez, file comme le vent je gère la suite.

J'aquiessais, souriante, avant de partir en courant en direction d'Historic District. Sincérement, je pensais plutôt à attirer le malfrat vers moi pour ensuite le perdre dans les sous-rues mais comme Mischa voulait prendre ce "risque", je ne m'y étais pas opposé. Je sais qu'elle sera largement capable de le distancer ou de l'éliminer. En y repensant, elle est toujours en possésion de mon couteau. Tant pis, je saurais en trouver un autre.

Tout en courant dans les ruelles sombres de Fixion, je croisais les doigts pour que tout se passe bien du côté de la rouquine et de l'enfant. Je ne baissai le rythme que quand je sortis du quartier mal-famé pour entrer dans des eaux plus calmes, bien qu'agitées. Tout en discrétion, je rentra chez moi et vérouilla la porte à double tour avant de m'adosser à un mur. Cette journée avait été riche en événements, mais quels événements ! J'ai vraiment hâte de remettre ça même si la prochaine fois, je tâcherai de ne pas me blesser, et j'emporterai des plantes qui calment la douleur, juste au cas où...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bruits suspects [Mischa Jones]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bruits suspects [Mischa Jones]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Kathleen Jones
» Né en 17 à Leidenstadt de Fredericks, Goldman, Jones...
» Joana Jones *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Égouts-