Partagez | 
 

 Présentation d'Asoka Sa-Rê

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 118
Crédits : 42
† Lieu de résidence : Eternal
† Emploi/ Situation : Gardienne de la cathédrale
† Personnage sur l'avatar : Kisara, Yu-gi-oh.

Papiers
Don: Morpho dragon
Statut: Gardienne de Saint-Luc
Implication: Neutre

MessageSujet: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Dim 11 Aoû - 23:23

SA-RÊ Asoka

† Âge : Vingt-trois ans.~
† Nationalité : Égyptienne.~
† Métier : Entretiens ménagé à la Cathédrale Saint-Luc~
† Statut : Nobody~
† Don : ■ ■ • Métamorphose†Fantastique-Dragon (Capacité à entrer en contact avec le dragon en laquelle elle peut se métamorphoser.)>
Mental
Asoka Sa-Rê est dépeint comme rien de moins qu’une énigme. Mystérieuse et naïve, sa nature est timide, peut-être forcée par le préjudice qu'elle avait subi aux mains des citadins en raison de ses yeux étranges…
Car par moment ces yeux se mettent à luire d’une douce lumière bleutée incontrôlable, ce qui lui a valu pendant ces sortis des ennuis telle-que des courses poursuites, des lapidations et des moqueries des passants.
Souvent pour s'échapper dans sa bulle elle dessine, joue de la musique ou chante, taille des sculptures de bois, fait diverse poteries et taille des personnages en pierre. Sérieuse le soir elle est capable de ce lever à n'importe quelle heure demander pour faire l'entretiens de la cathédrâle.
Physique
Asoka a la peau pâle et les cheveux blancs très longs avec des reflets bleus ciel. Ces yeux sont bleus qui parfois deviennent lumineux. En soit c’est une personne qui a un physique très inhabituel pour une femme d’origine Égyptienne. Elle est de taille moyenne voir même assez petite car elle ne fait qu’au dernier recensement qu’un mètre soixante-cinq. C’est une damoiselle fine et qui paraît bien faible étant donné sa morphologie. Néanmoins, sont visage est inscrit sous les traits de la douceur et de la sympathie, il est d’ailleurs souvent accompagné d'un petit sourire timide.

Description de sa métamorphose en dragon de lumière:
Asoka passe par plusieurs étape lors de sa transformation, tous d'abord et même la plus pars du temps. Ces yeux se mettent à luire d'une forte lumière bleu. Ensuite sa peau commence à se métamorphoser en écaille grise très solide. Après cela son corps se disproportionne arrachant par la même occasion ces vêtements, sa mâchoire ce disloque pour faire apparaître ces grandes dents de métal tendis qu'elle grandi puis sous une lumière ardente sa transformation du moins quelque peut ragoutante laisse place à un imposant dragon.
Une tête qui fini en pointe cerné d'un regard à glacer le sang, un long coups massif comme tous le reste du corps, un corps échelonner et en pique qui se termine en toute évidence par les membres donc les griffes acérer pourrez-vous arracher la tête.. En soit la métamorphose d'Asoka est totalement différente à son apparence normale. Surtout à en juger par son aire si agressif et si grand. Sa transformation fais 2 mètres 50 de hauteur, 4 mètres 50 de longueur et ces ailes dur comme de l'acier souvent replier comme une coque pourrait faire une fois déplier faire 5 mètres d'envergure.
 
Histoire
Préface:
-Bonjour Asoka, je m'appelle Yukimano, ton papa. Je souhaitais tenir un journal intime pour raconter ta vie ainsi que la mienne et celle de Hiléni ta mère.
C'est avec maladresse et improvisation que je vais commencer à écrire cette ouvrage en attendant patiemment ta venu. Hum.. Tous d'abord racontons les deux années précédent ta naissance.
J'habite à New Kanton City (En Amérique.) et je travaille en tant qu'agent sécurité dans une grande compagnie pétrolière. Notre entreprise s'appelle "BP Oil Corporation. Souvent je devais faire des déplacements jusqu'en Egypte ou nous avons une de nos filiale et fournisseur pour garder les immenses bâtiments. La vie était agité et la solitude était ressentis mais je n'avais pas top le temps d'y penser avec les déplacements que je faisais pour une question de salaire.
Mais ceci favorisa une rencontre.. Celle de Hiléni... Je me souviens, ta mère à cette époque travaillé à la centrale égyptienne en temps que bonniche. Elle rouspétait souvent quand j'employais se terme mais sa m'amuser de la taquiner avec sa, alors disons qu'elle était technicienne de surface spécialiser en ménage du bâtiment haha. Souvent elle est moi se jeter des petits regards, des petits comment dire.. Des petits bonjours de la main discret. Ceci devenu rapidement des grands sourires puis je venu à prendre mon courage à deux mains et venir lui proposer un rendez-vous sous l’œil charieur de mes collègues, car en effet, la première fois que j'avais voulu lui demander je m'étais mis à beguaillé et à devenir tellement tendu que j'avais réussi à mettre un pied dans un de ces seaux posés à terre et à renverser tout un placard de ballet dans ma chute. Forte heureusement ta mère avait eu une crise de fou rire en assistant à la scène.
Ta maman a du caractère, oui, énormément mais elle sait aussi rigoler et c'est sa que j'aimais chez elle. Moi disons que j'étais plutôt doux et posé même si un peu maladroit quand ils s'agissait de faire part de mes sentiments.
De file en aiguille, de rendez-vous en rendez-vous au fur et à mesure de mes déplacements ta mère décida qu'on pouvait passé de simple flirt aux choses sérieuses.
Deux mois après notre mise en couple, ta mère se décida bien vouloir m’accueillir chez elle lors de mes permissions, et un jour lors d'une promenade sur un anciens site abandonné nous nous sommes laissés aller sur un anciens vestige de plaque égyptienne, celle-ci représentant un dragon. Oui les détails ne sont peut-être pas bonne à avoir c'est vrai hum..

Ta naissance:
-Aujourd'hui je suis toujours à New Kanton. Je n'ai pas de nouvelle ni de toi ni de ta maman, je suis inquiet, elle ne répond plus aux lettres et appelle que je lui envoie depuis les deux mois précédant ta naissance. Je sais juste que tu devrais être techniquement née le douze décembre mais je ne peux pas te rejoindre pour le moment du moins pas avant mon départ pour Janvier...


-Janvier arrive, je suis impatient sa y est j'embarque enfin dans l'avion me menant à vous deux!

-À peine arrivé là-bas je me suis précipité dans la première navette de libre direction chez ta mère. Les pieds sur le seuil du bâtiment je sonnai alors...

“ Je refuse que tu vois l'enfant!”

Me disait-elle en pleurant à l'interphone. Je ne comprenais pas pourquoi, cela me m'était dans tous mes états alors je forçai les portes du bâtiment pour accéder à la pièce. Ceci était certes brutal et radical mais... J'étais aux bouts du rouleau que l'on met savoir séparer de toi... Mon petit lys, mon ange.
Je vis alors ta mère te cacher dans un linge m'interdisant de te voir mais après forte prise de bec j'arrachai le linge que celle-ci t'avait mis sur la tête et dans tes cris de terreur je te vis pour la première fois. Tu pleurais des petites larmes scintillantes, aux premières ras bord je m'éloignai de toi. Tu étais si pâle comme-si la mort t'avais déjà pris et tes cheveux était tout aussi blanc...! Tes larmes scintillantes et m'avait effrayé sur le coup et ma réaction n'avait pas plu à ta mère.
Je compris alors pourquoi elle t'avait cachée... Elle ne voulait pas que je voie ta “Dégénérescence” de peur que je t'abatte vue les faits qu'il c'était passé dans mon pays. Mais au diable les pharmaceutiques, même anormale que tu étais, je t'aimais. Après une longue discutions, ta mère m'avoua qu'elle ne voulait pas de toi... C'est cruel oui mais... C'était pourtant vrai. Elle disait que tu étais maudite et qu'elle ne voudrait pas avoir d'ennuis par ta faute.

“Reprends la avec toi mais je ne la veux pas chez moi!”

Disait-elle sur un ton sec et froid comme si la honte était sur elle. Alors je lui proposai qu'après ma garde d'un mois je te cacherais avec moi et t'emmènerais chez moi, j'étais déshonoré d'avoir pu pouvoir aimé Hiléni. Désolée ma petite chérie, mais je me dois de ne rien te cacher... Ne la déteste pas, elle doit surement avoir peur des représailles.
C'est alors qu'après nombre de subterfuges je te fis passer grâce à une collègue dans l'avion avec ta petite valise de vêtement. Je t'ai tes teins les cheveux comme je le pouvais... La manière était certes assez bizarre mais cela marchait fort heureusement, pour ta pâleur nous avions dit que tu étais malade et pour tes papiers ils firent falsifier afin que tu passes par chez nous. Ton nom de famille, tu le remarquera d'ailleurs est le nom de famille de ta mère (Sa-Rê) car je voulais que tu gardes quand même quelque chose d'elle et de tes origines égyptiennes. C'est ainsi que je pus clore se chapitre de ta vie, écrivant dans l'avion ta naissance mouvementée.

Ton arrivée aux Etats-Unis:
-En ces temps qui cours, je ne peux pas te garder à la maison, j'avais arrêté les déplacements mais cela ne changeait en rien. J'avais énormément de mal à te faire garder par des personnes sachant que mon boulot était pénible et me prenner du temps, obligé de devoir engager des Nobody's ce qui je t'avouerais me dégoûter... Tu n'aies pas dès leurs mon ange! Tu as une maladie rien de plus et j'arriverais à la guérir. Mais si j'ai le malheur de le dire au pharmaceutique ou en alerter un docteur compétent tu risquerais d'être enlevé et sa je m'y refuse... Il fallait que je trouve un autre moyen de te cacher en attendant.

Tu as un an désormais:
-Tu as un an, entre-temps il ne s'est pas passé grand chose, j'envoie des lettres à ta mère Hiléni mais elle ne me répond pas. Je crois ma Lys qu'elle nous a oublié. Tu as ouvert tes yeux, ils sont grands et d'un bleu transperçant. C'est si adorable. Tu gazouilles de temps en temps mais reste n'est en moins silencieux. Des fois tu es comme ailleurs, tu cherches à toucher ou à prendre quelque chose d'invisible dans tes mains et c'est à ce moment que tes yeux se mettent à luire... Tu souris alors qu'il n'y a rien et des fois même tu pouffes de rire en tapotant l'aire. Je trouve ça étrange et la Nobody qui te garde te dit que cela est signe peut être d'un futur pouvoir qui pourrait se manifester ultérieurement. Mais je n'y crois pas... Tu es juste un bébé étrange mais n'es an moins normal... Non ceci provient juste de ta dégénérescence.

Un an et demi:
-Les Pharmaceutiques sont partout, la chasse est ouverte pour eux. J'ai viré ta nourrice de chez moi, ils en viennent à fouiller les maisons et appartement. Obliger de t'endormir de force et de te cacher le temps de certaines fouilles... Il fallait que je trouve des solutions et c'est en me tournant vers dieux que j'en trouvais une. L'église... J'allais te réfugier là-bas. Allons désormais préparer les affaires nécessaires et l'argent.

Deux ans:
-Les Pharmaceutiques continuent leurs frénétiques chasses aux Nobody's. J'en ai dénoncé quelques-uns pour que leurs Testaments ne se doutes pas qu'il y ait une des leurs une petite fille comme toi chez moi nous.
-Aujourd'hui je t'amène à l'église, tu me tenais la main et trotter car je marchais rapidement et que tu avais du mal à me suivre avec tes petites jambes mais le temps pressé et les rues étaient dangereuses. Je m'étais arrangé avec le chef de la paroisse pour qu'il te garde recluse et en sûreté. Qu'ils t'enseignent la lecture et l'écriture, qu'ils te nourrissent et te convertissent en leurs religions. En échange d'une pension grassement payé que je leurverserais tous les 3 mois. C'est ainsi qu'ils acceptairent. Cela me retira un lourd fardeau.. Pas toi bien évidement... Enfin du coups, je pus reprendre mes déplacements dans les filiales.

Tes cinq ans:
-Alala trois années que je n'ai pas touché à ton journal. Je te vois tous les trois à six mois environ pour une petite journée. Les prêtes ont tenu parole et te garde dans les étages supérieurs vers les clocher. Tu ne sors pas ou alors que très rarement et cela est toujours surveillé heureusement tu ne te plain pas et accepte tes conditions. Tu es sage comme une image et fait tous ce qu'on te demande sans rechigner. Les prêtres te qualifierais presque comme une personne angélique. Le temps qu'on se voit la plupart du temps tu me sautes dans les bras pour me faire un gros câlin et après tu me montres ce que tu as faits pendant que j'étais parti. Tes desseins, tes travaux manuels que le frère Joy's t'a faits faire.
Les prêtres souvent me disent que tu parles seuls et que tu as une obsession. Les dragons... Tu en dessines souvent et toujours le même en particulier. Étrange... Mais surement une lubie d'enfant. Ils me disent qu'il surveille sa et que la plus pars du temps ils te grondent pour "ces chimères".

Tu as Treize maintenant:
-Souvent tu me demandes pourquoi je ne viens pas souvent et ma réponse n'est que vague... Je n'ose pas aller te voir souvent c'est vrai. Tu as l'aire triste quand je repars et j'en suis désolée réellement mais je n'arrive pas à aller te voir c'est si dur de te voir reclure dans cette église ainsi. Surtout que tes problèmes continuent comme le fait que tu "Vois un dragon" et que tu peux lui parler alors qu'il n'y a rien... Souvent les frères d'églises clament que ceux-ci sont des amis imaginaires et je l'espère sincèrement.

Ton anniversaire, tes vingt-trois ans:
-Tu as vingt ans, joyeux anniversaire Asoka! Tant de chose s'est passée en Dix ans. je t'offre désormais se livre que je t'ai envoyé par la poste avec une croix de Jésus-Christ en argent comme tu voulais. Tu me manques, désolée de ne plus te voir mais j'ai eu quelque embrouille avec la justice d'ici et je suis obligé de rester chez moi. La raison... Ne la cherche pas, je te demande juste ça. Je t'aime ma petite lyse quoi qu'il arrive je serais avec toi dans ton cœur. Je te remets le journal en espérant que tu en feras bon usage.

Ma vie écrite par Asoka:
-Oh oui... Beaucoup de choses se sont passé en 10 années, tous d'abord, j'ai aimé ton présent et je le porte désormais à mon cou. Du haut de la cathédrale souvent je pris pour que les personnes dehors ne te fassent pas de mal comme ils me l'ont fait dans le passé en me lapidant dehors.
Je me souviens de ce jour... Je me suis confié à mon seigneur. Pour pardonner ces âmes perdues, qui ayant pris peur de mes yeux luisants m'ont attaqué en croyant sans doute que j'étais l'oeuvre de Satan. Mais j'avais aussi prié pour mon péché. Ce jours-là, comme devenu incontrôlable ma peau se mis à durcir jusqu'à devenir aussi dur que le métal d'un clocher et mon corps se déforma alors. Je me métamorphosai alors en un dragon! Scintillant de mile feu pendant quelque seconde. Je rugis en les chargeant ce qui les fit fuir... Le père Joy's avait assisté à la scène impuissante mais me ramena ensuite à ma demeure une fois ma forme originale retrouvée... Il a bien vieilli désormais mais reste n'est en moins pas très actif.
De temps en temps je descend du dernière étage du clocher jusqu'aux seconds étages pour faire le ménage des chambres et des couloirs. Je me sens bien dans l'église même si défois des gens étranges y font apparition. Comme par exemple un homme brun très grands désignés par les prêtres comme un gardien de la cathédrale qui fait souvent des dons en échange d'asile. Je ne comprenais pas une chose, il faisait des bonnes choses pour l'église alors pourquoi les fidèles avaient-ils l'air d'autant le craindre? Ou alors une autre personne je me souviens il avait les cheveux blancs comme moi! Sauf que lui était assez mal coiffé et pleurait de temps en temps à l'église. Ce qui était marrant c'est que moi je pouvais les observer de tout en haut des couloirs du deuxième étage où je me baladais souvent mais eux ne me remarquer absolument jamais alors que pourtant j'avais un rôle ainsi dire cruciale dans la cathédrale! Je sonnais les cloches et nettoyais la cathédrale dès que celle-ci était close le soir pour cause d'entretiens.
Aujourd'hui je souhaite juste un miracle, que la guerre entre les pharmaceutiques et les autres gens s'arrêtent. Je te remercie papa d'avoir eu le courage d'écrire mon passé en toute honnêteté et je prends désormais la suite de cet ouvrage...
Je t'aime papa et ferais mon possible pour que l'on se revois aux plus tôt.. Vivement que je puisse inscrire la suite de mes aventures dans ce journal.
IRL
† Pseudos usuels :Awilda
† Âge : 16ans
† Où avez vous connu le forum ? Par une personne déjà inscrite en ce lieux =)
© code par Michiyo


Dernière édition par Asoka Sa-Rê le Sam 17 Aoû - 22:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Lun 12 Aoû - 21:14

Très belle histoire !
Très émouvante ma fois!
Ta fiche est bonne mais n'oublie pas de mettre la description entière du don little sheep 
Je valide ta fiche et Bienvenue !! rainbow yay 
Je laisse les autre membres ainsi que l'admin te souhaiter la bienvenue
Amuse toi bien.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 118
Crédits : 42
† Lieu de résidence : Eternal
† Emploi/ Situation : Gardienne de la cathédrale
† Personnage sur l'avatar : Kisara, Yu-gi-oh.

Papiers
Don: Morpho dragon
Statut: Gardienne de Saint-Luc
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Lun 12 Aoû - 22:14

Merci! =)
Pour son don j'ai rajouter une description physique et par la même occasion une bref description dans la case don voilà voilà! ^0^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mar 13 Aoû - 3:02

Bienvenue sur le forum mademoiselle o/ ^^

Je te préviens, si tu viens me déranger dans mon sommeil en dragon... Je te frappe a coup d'épée en criant des mots en draconique .w.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 118
Crédits : 42
† Lieu de résidence : Eternal
† Emploi/ Situation : Gardienne de la cathédrale
† Personnage sur l'avatar : Kisara, Yu-gi-oh.

Papiers
Don: Morpho dragon
Statut: Gardienne de Saint-Luc
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mar 13 Aoû - 4:35

Sa me ferais presque penser à du Skyrim XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mar 13 Aoû - 19:28

Presque ...
...
Hein ? Quoi ? Ah oui ! Bienvenu \o/
C'était convaincant ?
...
Je te zut.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 118
Crédits : 42
† Lieu de résidence : Eternal
† Emploi/ Situation : Gardienne de la cathédrale
† Personnage sur l'avatar : Kisara, Yu-gi-oh.

Papiers
Don: Morpho dragon
Statut: Gardienne de Saint-Luc
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mar 13 Aoû - 21:55

Euhh merci.. XDD *N'a rien compris* 8'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 961
Crédits : 98
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mar 13 Aoû - 23:01

New kanton city ne se trouve pas au japon mais en Amérique ^^
Change cette petite chose et tout sera bon ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 118
Crédits : 42
† Lieu de résidence : Eternal
† Emploi/ Situation : Gardienne de la cathédrale
† Personnage sur l'avatar : Kisara, Yu-gi-oh.

Papiers
Don: Morpho dragon
Statut: Gardienne de Saint-Luc
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mar 13 Aoû - 23:04

Ah j'arrive je le change de suite attendez moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 961
Crédits : 98
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mar 13 Aoû - 23:22



Bien, maintenant tout est bon, tu es validé ! Bienvenue parmi nous.


le petit guide :

• n’oublie pas d'aller faire recenser ton avatar pour que personne ne te le pique.
• ensuite d'aller faire une demande de logement pour que ton personnage soit installé. (pour les testaments malheureusement pas le choix ce n'est qu'un hangar ;) )
• pense aussi à faire recenser ton occupation au sein de New Kanton City
• puis voir pour commencer a installer ta fiche de relation
• Nous avons aussi l'évolution des personnages, où tu pourras récapituler tes rps et l'évolution physique, mentale et voir de groupe un jour ^^
• Pense bien à remplir ton profil
• et maintenant tu peux rp et te faire plaisir =D
© code par Michiyo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 961
Crédits : 98
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Tueur à gage
† Personnage sur l'avatar : Iori Sendo ( Fortune Arterial )/ John Doe ( yumekui Merry )

Papiers
Don: Hopless : Morpho griffes
Statut: Tueur à gage
Implication: Impliqué(e)

MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    Mer 14 Aoû - 21:06

Hmmm je viens de voire que j'avais raté quelque chose pendant la validation ... je n'avais pas remarqué les dimensions de ton dragon une fois transformé ... Elle sont un peu énorme !
Nous sommes dans une ville, ne tombe par dans l'extravagance ! Deux fois taille humaine, à la limite trois si ton dragon n'est pas ultra résistant, mais des dimensions pareil, tu te transforme une fois, tu est suivit jusqu’à la fin et directement éliminée ^^'
Donc je te déverrouille le sujet pour réduire un peu cela, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Présentation d'Asoka Sa-Rê    

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation d'Asoka Sa-Rê

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentations :: Validées-