Partagez | 
 

 Comme des vacances! [PV: Iridya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mar 25 Déc - 14:59

Shion Shu s'était joyeusement rendu à Flooded District avec un collègue pour y accomplir une mission qui lui avait été confiée par son boss. A chaque fois qu'il quittait Fixon City, le jeune homme avait le sentiment de partir en vacances. C'était toujours agréable de changer de paysage. Peut-être qu'un jour, il s'accorderait de vraies vacances sur une île où il dégusterait de délicieux cocktails sur la plage ensoleillée. Mais ce serait pour une prochaine fois! A ce jour, il était en route pour Flood District, pas grand chose à voir avec les plages paradisiaques qu'il s'imaginait, bien qu'il y avait de l'eau...

Arrivé à destination, le jeune homme sorti le plan qu'on lui avait confié. Bien, ça ne devait pas être trop compliqué: trouver machin bidule, récupérer l'argent qu'il devait au boss et s'il ne l'avait pas, lui régler son compte. Chouette boulot, n'est-ce pas? Shion Shu laissa son collègue s'énerver tout seul avec le plan. Pourquoi? Parce que c'était drôle pardi! D'autant plus que l'autre était persuadé de très bien y arriver tout seul. Shion Shu le laissa faire un petit détour, avant de finalement attirer son attention à l'aide de grands gestes et de lui écrire sur un bout de papier:

/Ne serait-ce pas la troisième fois que nous passons par ici?/
"Hein?"

Le jeune homme regarda autour de lui avant de remarquer qu'effectivement, Shion Shu avait raison. Ce dernier rit silencieusement au grand dam de son collègue qui le traita de tous les noms en lui reprochant de ne pas lui avoir signaler cela plus tôt.

"Espèce d'idiot! Tu aurais pu me le dire avant, non?"
/Non, c'est drôle!/ Répondit Shion par écrit sans se détacher de son sourire.

Ils finirent par trouver l'endroit où ils étaient censés se rendre. Shion Shu se mit légèrement en retrait derrière son collègue pendant que celui-ci se chargeait de tout ce qui concernait la partie dialogue. L'autre se justifiait: il avait du retard mais il allait payer.

"Sauf que le boss t'avait déjà accorder un délais et que sa patience à des limites! Shu, à toi de jouer!"

Shion Shu esquissa un sourire niais en s'approchant de l'homme, il ôta un gant de sa main quand l'homme s'exclama soudainement qu'il avait de quoi payer une partie! Shion Shu lança un regard entendu à son collègue qui lui répondit d'un signe de tête. L'endetté alla chercher la somme d'argent et la tendit à Shion Shu qui sourit avant de plaquer sa main sur le visage de l'homme dont le cri fut étouffé par la main que Shion Shu avait posé sur les lèvres de l'homme. Mieux valait éviter de se faire trop remarquer. Shion Shu remit son gant une fois le travail terminé et tendit la petite liasse de billets à son collègue.

"Bon, maintenant que le travail est terminé on va pouvoir rentrer!"

Shion Shu secoua vivement la tête de droite à gauche.

"Quoi tu veux rester ici?"

Le Nobody acquiesça. Son collègue haussa les épaules.

"Fais comme tu veux!"

Les deux jeunes gens se séparèrent et Shion Shu décida de se balader tranquillement sur les toits. Il tendit les bras comme pour faire l'avion et se mit à sautiller. Il glissa et manqua de tomber dans l'eau. Des gamins qui l'avaient vu s'esclaffèrent devant sa maladresse. Shion Shu esquissa une petite moue boudeuse et leur tira la langue en secouant la tête et en plissant les paupières dans une charmante grimace.


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mar 25 Déc - 18:20


En ce jour, j'étais venue, non pas pour me nourrir, dans le Flooded District, bien que ce soit particulièrement tentant, mais pour en aider d'autres... Ça m'arrivait de temps en temps, quand j'avais reçu des pourboires assez nombreux pour faire cet extra là, j'achetais de quoi manger, des pattes et du riz principalement, facile a conserver et à préparer, pour les amener dans ce quartier désolé, au Moon Castle... Je n'étais pas connu de ceux qui habitaient ici... je venais incognito, et personne en général ne me voyait déposer cette nourriture là bas, j'étais tranquille pour m'occuper de tout cela... Ce jour là n'échappa pas à la règle, encapuchonnée, une tenue sobre et simple, une tunique noire, un pantalon déchiré, et rien aux pieds, pour pouvoir me déplacer plus aisément dans ce quartier, avec les inondations, les câbles sur lesquels on funambulait, il valait presque mieux ne pas avoir de chaussure... le tout pas forcément dans un très bon état, avec une cape sur la tête pour que ma chevelure ne soit pas remarquée, elle était tellement flamboyante qu'on me remarquerait alors que je ne le voulais pas.
Cela fut assez rapide, une fois les sacs posés au pieds du manoir abandonné, là où l'eau n'avait pas accès, je repartais, avec ma bauge à moi. Ce jour là je mis plus de temps pour revenir, j'en avais pas envie... je ne travaillais pas, je pouvais me permettre de traîner un peu... Grimpant le long d'une gouttière je me retrouvais sur les toits des bâtiments, prenant garde à où j'allais, grimpant sur les câbles électriques qui n'avaient plus de jus, j'avançais, de toits en toits jusqu'à arriver là... j'entendis des rires, des rires d'enfants, cela piqua ma curiosité et sautant sur un nouveau câble j'allais en leur direction pour voir en contrebas sur un toit plus bas des gamins, et un jeune homme aux cheveux sombres qui semblait boudeur et moqués par les enfants... Je descendais le long d'une gouttière et fit un bond pour atterrir sur le même toit qu'eux, un peu comme un « surhomme » car ma façon de faire était peu conventionnel, et peu arrivaient à faire cela.... des restes de mes transformations, c'était utile, on pouvait croire que je pratiquais le parcour régulièrement. Ma capuche en était tombée, ma chevelure lisse et orangée dévoilée aux yeux de tous alors. Les gamins avaient fuit un peu, m'admirant, et ayant peur au passage, parlant de moi entre eux avant que je ne fouille dans mon sac pour sortir des pommes, j'en avais toujours sur moi, des fois que j'ai un petit creux...


-Tenez !


Je leur tendais les fruits, ils vinrent puis repartir avec, heureux du cadeau me laissant seule avec cet homme étrange et boudeur. Il n'avait pas beaucoup bougé en ce court laps de temps depuis mon arrivée... Il avait une mèche verte dans les cheveux c'était étrange comme couleur, un style encore de jeune... peut-être... Je croisais les bras, me tournant vers lui, on était seule et je n'aimais pas le silence.

-vous comptez faire cette mine boudeuse et grimaçante longtemps ?


Je disais ça en souriant, pour taquiner, sans être méchante, j'étais nature comme fille, surtout quand j'étais habillée ainsi, je me comportais encore plus naturellement que quand j'étais habillée pour mon travail, en robe...

-Vous voulez une pomme ? Vous venez d'ici ?


Il n'en avait pas l'air... c'est pour ça que je lui demandais, en général les gens d'ici avaient des vêtements rapiécés, toujours humides, il avait l'air bien mieux lotis... bien que pas d'un quartier riche non plus.

-Je m'appelle Iridya.


La moindre des choses, me présenter, il pouvait me répondre, ou partir, je ne lui en voudrais pas... j'étais un peu brusque, une façon comme une autre d’aborder quelqu'un, mais il y avait des façons de faire plus conventionnelles.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mar 25 Déc - 20:35

Une jeune femme à la chevelure chatoyante apparu soudainement. L'inquiétude pouvait se lire aisément sur le visage des enfants. Ou tout du moins jusqu'à ce que cette étrange femme gagne leur confiance en leur tendant des pommes qu'ils prirent avant de repartir gaiement vaquer à leurs occupations. La jeune femme se tourna vers Shion Shu qui faisait toujours mine de bouder. Elle avait dit ça avec le sourire en croisant ses bras. Shion Shu acquiesça d'un signe de tête en détournant la tête en croisant les bras à son tour et gonflant les joues pour insister sur le fait qu'il allait continuer à bouder. Mais il ne tint pas tellement il se trouvait ridicule et fini par pouffer de rire silencieusement. Il se redressa tandis que la jeune femme lui proposa une pomme. Les yeux de Shion Shu étincelèrent. Il répondit vivement oui d'un hochement de tête.

La jeune femme lui demanda s'il venait d'ici avant de se présenter. Si sa façon d'aborder un inconnu pouvait sembler peu convenable et même brusque, cela ne dérangea pas plus que cela son jeune interlocuteur qui au fond était ravi d'avoir une nouvelle tête avec qui discuter. Shion Shu secoua la tête de droite à gauche pour répondre qu'il ne venait pas d'ici. Il sortit son petit carnet et écrivit rapidement:

/Iridia? C'est un joli nom! Je m'appelle Shion Shu/

En y repensant, c'était une chance que Shion Shu ne soit pas tomber à la flotte: il aurait été bien en peine d'écrire sur des feuilles trempées! Le jeune homme espéra que la jeune femme sache lire car ça aurait été dommage de ne pouvoir communiquer avec elle alors qu'elle comptait lui offrir une pomme qui serait très certainement délicieuse! Toujours est-il qu'il était déjà tombé sur des personnes incapables de lire et par conséquent ce n'était pas toujours évident de communiquer... Oh il aurait très bien pu faire entendre sa voix, mais s'il l'avait fait la conversation risquait d'être très brève et ce n'était pas ce qu'il recherchait.

Shion Shu tendit sa main gantée pour réceptionner la pomme qu'Iridya lui avait promise et qu'il avait hâte de déguster. Il mima qu'il avait faim en faisant mine de croquer dans une pomme invisible et en faisant ensuite des cercles sur son ventre en souriant joyeusement. Après tout, il n'avait pas eu le temps de manger depuis son départ en mission et son collègue les avait bien fait tourner en rond. Le Nobody ne s'en plaignait pas, bien au contraire, ça l'avait fort amuser de voir son partenaire s'emporter tout seul et avancer tout en confiance sans même savoir où il allait. C'était tout simplement épique. Bref, toujours est-il que la jeune femme avait éveillé son appétit en lui proposant une pomme et par conséquent il avait hâte de la manger désormais.

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mar 25 Déc - 23:31


Ce garçon était étrange... quand je lui demandais s'il allait bouder encore longtemps il sembla se renfrogner encore plus avant de rire, discrètement, en silence, puis de se redresser alors que je lui proposais une pomme, là ses yeux pétillèrent et il répondit d'un hochement de tête qu'il voulait bien de cette pomme. Je me présentais au passage, et lui demandait s'il venait d'ici, il fit signe de la tête que non avant de prendre un carnet et d'écrire que Iridya était un joli nom, et que le sien était Shion Shu. J'étais surprise qu'il ne parle pas et qu'il écrive, mais je m'y ferais facilement ce n'était pas ce qu'il y avait de plus dérangeant non plus. Je souris, fit un signe de la tête accompagné d'un « enchantée » avant de lui donner la pomme qu'il avait accepté, maintenant qu'il me tendait sa main, gantée. Avant toutefois il mima le geste de la manger et de se régaler en se frottant le ventre, pour signifier sûrement qu'il avait faim.

-Tenez alors... et bon appétit !


Un large sourire, très chaleureux alors qu'elle lui avait donné la pomme, il allait pouvoir la déguster tranquillement maintenant. J'étais curieuse de ce mutisme quand même... c'était la première personne que je croisais qui restait muette ainsi... mais je préférais ne pas trop aborder le sujet j'allais peut-être le blesser.

-Alors que faites vous par ici, Shion Shu ? A part faire rire les enfants du coin.


Une question toute bête, à laquelle il devait répondre en écrivant, ça aurait été difficile sûrement de le mimer, mais ça aurait pu être drôle. Je l'avais taquiné à nouveau au passage, c'était ma façon d'être avec les étrangers pour briser la glace. J'en profitais d'avoir une compagnie provisoire, avec qui « discuter » pour m'arrêter et m'asseoir du coup sur un bloc sur ce toit, un endroit stable où je pouvais être tranquille et face à mon interlocuteur surtout !

-Si vous voulez une autre pomme il m'en reste une dernière.


J'avais tâté mon sac avant de dire ça, pour vérifier, comme il avait l'air d'avoir faim, et que moi je n'avais pas faim... autant que ma pomme ne soit pas gâchée et qu'elle revienne à quelqu'un qui en ait besoin, comme cette nourriture que j'avais amené au Moon Castle.
La question de savoir pourquoi ce mutisme, si ce n'était pas trop dur au quotidien me brûlait les lèvres, mais je me retenais... ça ne se faisait pas, chacun avait son histoire qui lui était propre et secret.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mer 26 Déc - 10:06

La jeune femme lui tendit la pomme Shion Shu la prit en veillant toutefois à ne pas la frôler. Malgré le fait qu'il portait des gants, Shion Shu était habitué à faire attention à ne toucher personne, sauf quand il s'agissait d'éliminer les têtes dictées par son patron. Ce qui était bien loin d'être le cas à ce moment là. Shion Shu croqua à pleines dents dans le fruit juteux. Même en mâchant, il ne pouvait se détacher de son sourire. Il était vraiment content qu'une si jolie fille partage sa nourriture avec lui. Avouez tout de même que c'est peu courant de se voir offrir une pomme par une inconnue. Mais c'est ce qui rendait la vie intéressante. Faire des rencontres, partager des souvenirs avec des personnes qu'on ne recroiserait peut-être jamais plus...

Iridya lui demanda ce qui l'amenait ici à par faire rire les enfants. Shion Shu sourit. Evidemment, il n'allait pas lui expliquer qu'il était là pour rendre des comptes au nom de son patron. De toute façon, cela n'intéressait personne de le savoir. Sa pomme entamée à la main, le jeune nobody mima la brasse, pour faire comprendre qu'il était venu nager. Il avait surtout envie de voir la tête de la jeune femme face à cette réponse somme toute un peu fantaisiste, car il est clair pour se baigner et nager, il y avait de bien meilleurs endroits que Flooded District. Ou tout du moins plus sécurisé.

La jeune femme à la chevelure flamboyante lui demanda s'il voulait une autre pomme. Shion Shu avait déjà presque fini la précédente qu'il avait dévoré - c'est dire comme il avait faim! Mais plutôt que d'acquiescer vivement d'un signe de tête comme il en avait envie, il tendit le bras et désigna les vestiges d'une cheminée de l'index. Derrière celle-ci, il y avait un enfant qui semblait fixer avec envie les vestiges de la pomme que Shion Shu tenait. Même s'il avait fait, le jeune nobody avait de toute façon les moyens de s'offrir à manger, ce qui n'était sans doute pas le cas de ce môme maigrichon qui ne devait pas avoir la chance de manger à sa faim tous les jours et encore moins de bonnes choses.

Shion Shu invita le gamin à approcher d'un signe de la main. Le petit hésita, Shion lui montra son trognon de pomme, puis Iridya avant de faire des cercles sur son ventre et de passer sa langue sur ses lèvres en faisant des mimiques exagérées qui arrachèrent un petit rire au gamin qui se décida finalement à approcher timidement vers ce couple singulier. Shion Shu termina sa pomme avant de balancer le trognon par dessus son épaule. Un petit plouf se fit entendre. Sans doute le trognon qui avait atterrit dans l'eau.


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mer 26 Déc - 11:19


Shion Shu semblait heureux d'avoir la pomme, il la récupéra semblant prendre garde à ne pas avoir de contact direct avec moi, c'était étrange... qu'est-ce qu'il avait donc ? Pour avoir des gants, ne pas s'exprimer... et éviter le contact ? Bah ce n'était pas mon affaire... Le principal c'était qu'il semblait heureux d'avoir cette pomme, croquant à pleine dent dedans et ne quittant pas son sourire, ce qui me faisait sourire aussi. Ensuite je lui avais demandé ce qui l'avait amené ici, il me répondit en mimant qu'il était venu nager, enfin d'après ce que j'avais comprit de ses mouvements de brasses, j'en rit légèrement avant de réagir.


-Il y a de meilleurs endroits pour nager, moins dangereux aussi, vu l'état des lieux.


Un large sourire, c'était sur que c'était pas le meilleur endroit pour ça... avec les animaux mutés ou normaux qui étaient plus ou moins dangereux, les câbles électriques qui plongeaient dans l'eau, les débris plus ou moins dangereux, coupant et rouillés qui étaient cachés par la vase, les algues et autres... il fallait bien connaître les lieux pour trouver des endroits où nager « sans danger ». par politesse je répondis aussi, en glissant un léger mensonge certes.

-Je fais pas mieux moi, je suis venue me promener par ici, alors qu'il y a aussi des endroits bien moins dangereux pour cela.


Je ris encore légèrement avant de lui proposer ma dernière pomme en voyant qu'il avait fini ou presque la première que je lui avais donné. Il avait l'air de vouloir accepter, mais au lieu de ça il désigna quelque chose derrière une cheminée, je regardais et vis un garçon caché qui semblait curieux et affamé aussi. JE souris acquiesçant et comprenant alors qu'il faisait signe à l'enfant de s'approcher, lui mimant que j'avais une pomme encore pour manger, pomme que je sortis de mon sac en me levant pour faire face à l'enfant qui avait rit aux mimiques de Shion Shu et qui s'approcha avec hésitation tout de même. Je m'accroupis, moi qui étais si grande... il fallait bien ça, et je lui tendais la pomme tendrement alors que mon compagnon sur ce toit venait de jeter son trognon qui atterrit dans l'eau dans un plouf atypique.

-Tiens, manges la. Et invite ta famille à aller au Moon castle... il y a de quoi vous nourrir là bas...


Je lui donnais cette information, normalement personne n'avait du encore s'y rendre, autant que quelqu'un le sache et qu'il en profite. Je lui mit la main sur la tête en le dépeignant un peu avec un sourire chaleureux toujours avant de me relever et de me tourner vers Shion Shu alors que le gamin était tout heureux avec sa pomme et cette information précieuse.

-Et sinon tu ne t'exprime jamais autrement que part mime toi ? Et ton carnet ? Ça doit pas être évident tous les jours...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mer 26 Déc - 12:33

La jeune femme avait rit en précisant qu'il y avait de meilleurs endroits pour nager. C'est sûr, il y avait la piscine. Mais avec le chlore et le monde, Shion Shu ne pouvait pas y aller. Ceci dit, cela ne l'affectait pas vraiment: il n'aimait pas spécialement la piscine. En revanche, il n'avait jamais vu la mer. Il aurait aimé pouvoir y aller un jour. De plus, il pourrait certainement se baigner sans risque dans l'eau salée. A condition bien sûr que personne ne vienne lui coller à la peau. Mais pour cela, il suffisait qu'il y aille en heures creuses afin d'éviter les marées humaines et de provoquer la pagaille.
Iridya lui confia qu'elle ne faisait pas mieux à se balader ici alors qu'il y avait des endroits plus appropriés. Shion avait acquiescé en souriant. C'est certain qu'un joli petit parc de Garden Town aurait été plus adéquat pour une balade.

Iridya se baissa pour se mettre à la hauteur de l'enfant qui avait fini par approcher. Elle lui tendit la pomme. Le petit affichait un visage rayonnant de bonheur. Iridya lui suggéra d'aller à Moon castle où il pourrait y trouver de quoi se nourrir. La jeune femme ébouriffa le gamin en souriant chaleureusement avant de se redresser et de se tourner vers Shion Shu qui fit signe de la main au gamin pour lui dire au revoir. Le gamin fit de même avant de disparaitre. Le jeune nobody reporta son attention sur sa bienveillante interlocutrice qui lui demanda s'il ne s'exprimait jamais autrement que par mimes ou à l'aide de son carnet. Le jeune homme secoua la tête négativement. Elle ajouta que ça ne devait pas être évident tous les jours. Shion Shu haussa les épaules, sorti son carnet et nota:

/Je fais avec! Le plus embêtant, c'est quand mon interlocuteur ne sait pas lire et que je ne peux pas exprimer ce que je veux dire par des mimes.../

Shion Shu ne connaissait pas la langue des signes, car il doutait fort que cela l'aide beaucoup à moins de rencontrer d'autres personnes pratiquants ce langage. Aussi se contentait-il des mimes et de l'écrit. C'était déjà pas mal. Après, il pourrait toujours apprendre la langue des signes s'il s'avérait que cela pouvait lui être utile. Mais ce n'était pas d'actualité. Shion Shu sourit en écrivant qu'il était ravi de pouvoir "discuter" avec quelqu'un d'aussi jolie et généreuse qu'elle. Il lui présenta le carnet avec ce qu'il venait d'écrire en rougissant légèrement.

/Sinon, vous venez souvent ici? Ca me semble être un endroit dangereux.../

Shion Shu détourna la tête pour regarder l'eau polluée dont on ne voyait le fond, les câbles électriques et autres qui ne prêtaient pas vraiment à venir faire une ballade sans risques. Pourtant, la jeune femme semblait connaitre les lieux, en tout cas, elle se débrouillait mieux que lui pour marcher sur les toits. Peut-être avait-elle grandit ici? Shion, lui avait grandit à Fixon City. C'était un peu différent, mais au fond on y trouvait la même misère dans le regard des gamins. C'était dommage...

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mer 26 Déc - 18:52


Après qu'on ait expliqué chacun la raison de notre venue en ces lieux hostiles, plus ou moins bien expliqué, ou mimé pour lui, un garçon avait fait son apparition, je lui avais donné ma dernière pomme, grâce à Shion Shu qui me l'avait montré caché derrière la cheminé. Il avait l'air heureux d'avoir cette pomme, c'était ce qu'il fallait, puis il s'en alla, et je lui fit un signe de la main avant de me tourner vers Shion Shu à nouveau et de lui demander s'il ne s’exprimait jamais autrement que part mime et à l'écrit. Il me fit signe de la tête que non et quand je lui dis que ça ne devait pas être facile tous les jours, il haussa les épaules et écrit à nouveau sur son carnet qu'il faisait avec, le plus embêtant étant quand l'autre ne savait pas lire et qu'il ne pouvait pas exprimer tout par rime. Je hochais la tête, comprenant alors, c'était dommage pour lui cette situation, mais je comprenais.

-une chance, je sais parfaitement lire !


Je fis un large sourire. Il écrivit à nouveau quelque chose sur son carnet qu'il me montra en rougissant légèrement, qu'il était ravi de pouvoir discuter avec quelqu'un d'aussi jolie et généreuse que moi. J'en fis un large sourire.

-Merci.


Puis il me demanda si je venais souvent ici, que l'endroit semblait dangereux. Je regardais autour, soupirant un peu alors avant de baisser la tête et de le regarder à nouveau.

-C'est dangereux ça oui... je viens souvent depuis récemment, avant je ne venais pas ici, et puis on m'a parlé de ce lieu, et j'ai certaines choses qui m'obligent à venir depuis.


Je me grattais la tête en disant cela, pas forcément très à l'aise sur le sujet. Je n'allais pas dire ce qui m'obligeait à venir, je n'allais pas déjà révéler ma nature, le fait que j'étais nobody... peu le savaient, et il n'était pas nécessaire aux autres de le savoir forcément. Ce serait dommage de le faire fuir en plus déjà alors qu'il venait de me faire un si gentil compliment auparavant, tout gêné en me le montrant, c'était adorable !

-Outre le danger de l'environnement après toutes les catastrophes naturelles et l'ancienne catastrophe de la ville, ce quartier peut être vraiment agréable... La nature à reprit ses droits par rapport aux autres quartiers, et on a un paysage atypique parfois qui est vraiment joli à voir, suivant la hauteur du soleil ! Mais le danger reste là... et il y a des patrouilles parfois qui ne sont pas douces avec les habitants dans le coin...


Une réalité... Eternal... quand ils venaient ici c'était pour dénicher des Nobodys, ne cherchant pas à aider les habitants et n'hésitant pas à détruire leurs habitats de fortunes depuis qu'ils n'avaient plus de vrais toits.

-c'est la première fois que tu viens ici toi ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Mer 26 Déc - 22:12

La jeune femme s'exclama que c'était une chance qu'elle sache parfaitement lire. Shion Shu acquiesça vivement. Sûr que c'en était une! Elle le remercia pour son compliment. Shion secoua la tête pour signifier que ce n'était rien et qu'elle ne devait pas le remercier. La jeune femme répondit qu'elle venait souvent ici depuis peu. Elle semblait assez mal à l'aise en évoquant ce sujet. En tout cas, c'est ce que laissait comprendre son non verbal et le ton de sa voix. Shion n'insista pas sur les choses qui la poussaient à venir à Flooded District. Cela ne le regardait pas et il ne voulait pas mettre Iridya mal à l'aise, loin de là! Il était tellement content de pouvoir faire connaissance avec une nouvelle tête! C'est que les discussions avec ses collègues n'étaient pas très intéressantes. Non seulement ils ne parlaient que boulot et en plus, ils le craignaient... Cela dit, il ne pouvait pas leur en vouloir, c'était une réaction tout à fait normale.

Iridya ajouta qu'elle aimait bien cet endroit qui offrait parfois des paysages hors du commun. Elle précisa que malgré la pollution et tout ce dont ce quartier avait été témoin, la nature semblait y reprendre ses droits. Shion Shu l'écouta parler de cette ville qui semblait la captiver. Cependant son ton et son visage s'assombrirent un peu lorsqu'elle évoqua les patrouilles qui n'étaient pas toujours douces avec les habitants. Shion Shu hocha doucement la tête en affichant un air compatissant. A vrai dire, il ne pouvait pas vraiment blâmer ces patrouilles. Après tout, il ne valait sans doute pas beaucoup mieux étant donné le travail ingrat qu'il effectuait. Aujourd'hui, il venait de tuer un homme qui devait de l'argent à son patron. Mais sans doute cette homme avait-il une famille, des rêves... Peut-être même que l'un des gamins qu'il avait croisé était son enfant. Shion Shu n'en savait rien et il ne voulait pas le savoir. Cela faisait longtemps qu'il avait cessé de se soucier de ses semblables.

La jeune femme lui demanda si c'était la première fois qu'il venait ici. Shion Shu acquiesça, puis nota sur son carnet qu'il montra en souriant à son interlocutrice:

/Ce n'est pas évident de marcher sur les toits! J'ai l'impression de marcher comme un ivrogne!/

C'est sûr que s'il n'avait pas eu de bons réflexes et qu'il était tombé à la flotte il aurait été mal! Dans cette eau polluée, il ne savait pas comment sa peau on ne peut plus particulière risquait de réagir...
D'ailleurs, rien que d'y songer le faisait frissonner. Non, mieux valait éviter de s'imaginer ce qui pourrait se produire et simplement éviter de tomber dans l'eau ce que jusqu'ici, il avait très bien réussi à faire!

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 9:27


Je répondais à ses questions, simplement, naturellement, sans dire forcément la vérité sur tout, vu les secrets que j'avais à cacher, mais je lui répondais, que je venais souvent par ici, que ce lieux pouvait offrir de beau paysage, à côté de ses dangers, et il écoutait, patiemment et avec attention. Cela faisait du bien de pouvoir parler comme ça, sans rien craindre, il avait l'air si gentil... comment pourrais-je me douter de sa dangerosité ? Pour le moment pour moi ce n'était qu'un jeune homme muet qui était très gentil.
Quand j'abordais le sujet des miliciens, des troupes arpentant la ville et qui ne se préoccupait de personne, il sembla acquiescer mes dires, avec un visage compatissant, et j'en souriais, beaucoup venant des autres quartiers s'en fichaient de ce qui pouvait arriver ici, c'est d'ailleurs pas pour rien que j'étais sûrement l'une des seules rare personnes a déposer de la nourriture au Moon Castle. Puis quand je lui demandais si lui c'était la première fois qu'il venait ici, il acquiesça, avant d'écrire à nouveau sur son carnet que ce n'était pas évident de marcher sur les toits, qu'il avait l'impression de marcher comme un ivrogne. Cela me fit rire.


-C'est sur c'est pas évident, c'est une question d’entraînement, et il faut faire attention où on marche, on peut glisser n'importe où et tomber au milieu des dangers avec ces algues et cette mousse glissante.


Je m'approchais de Shion et le regardais.

-Si tu veux je peux te montrer comment il faut faire pour ne pas tomber et pouvoir marcher sans risque sur les câbles et les toits. Enfin ce n'est que si tu veux !


Et je repartais regardant autour, le toit d'où je venais juste avant. Pour moi c'était si facile de me promener de toit en toit... après avoir vécu dans les égouts je n'avais aucun mal à me promener dans les endroits incongrus, et longtemps j'avais du fuir Eternal, sous forme créature certes, mais c'était aussi un très bon entraînement !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 10:29

Iridya rit à sa remarque, ce qui le fit pouffer silencieusement. Elle admit que ce n'était pas évident et que cela nécessitait de l'entrainement. Shion Shu n'en doutait pas et il était clair qu'il manquait cruellement d'entrainement. Bien qu'il s'en tirait déjà pas mal. Iridya s'approcha de lui et lui proposa de l'entrainer. Shion Shu fit mine de réfléchir. A présent que son patron l'avait envoyé en mission ici, il serait certainement amener à revenir pour d'autres missions. Et puis, il était curieux de voir l'un de ces fameux paysages dont Iridya venait de lui parler. Peut-être à voir durant le coucher de soleil? Il finit donc par accepter la proposition de la jeune femme. Ca lui serait certainement utile. Shion Shu vérifia que ses gants étaient bien mis et que les manches de son sweat vert couvraient bien ses poignets. Il voulait éviter tout accident, d'autant que cela pouvait arriver si vite... Il hésita à préciser à Iridya qu'elle ne devait le toucher sous aucun prétexte même s'il tombait, mais il n'avait pas envie de l'alarmer. Il pouvait toujours prétexter une maladie de peau contagieuse au contact cutanée, cependant il n'avait pas trop envie de se lancer dans ce genre d'explication. De toute façon, l'idée c'était de ne pas tomber et il veillerait à ce que cela n'arrive pas. La tout à l'heure s'il avait glissé c'était parce qu'il faisait l'idiot. Il lui suffirait donc de faire attention. Shion nota une dernière chose sur son carnet avant de le ranger pour être plus libre de ses mouvements:

/Allons-y professeur!/

Le jeune homme affichait un large sourire. Finalement, ça ne devait pas être trop compliqué! Après tout, il avait toujours eu de bonnes notes en sport quand il allait à l'école. Ah l'école, cela remontait à loin... Il en gardait un bon souvenir. Il était plutôt doué et avait pas mal de petits camarades. A vrai dire, Shion n'avait jamais eu de mal à entrer en contact avec les autres et à se faire des amis. Cela c'est toutefois un peu compliqué avec l'apparition de son pouvoir, mais si les gens ignoraient cela, il n'avait aucun mal à les aborder à sa façon.

Toujours est-il qu'avec une aussi jolie enseignante, Shion Shu ne pourrait que mieux apprendre! Il fit signe à Iridya qu'il était prêt à la suivre. Il se demanda où est-ce qu'elle comptait l'emmener. Par quels chemins et ce qu'ils allaient voir. Ce petit entrainement lui permettrait de visiter la ville par la même occasion. C'était vraiment super de pouvoir ainsi faire d'une pierre deux coups! Le jeune nobody était à la limite de sautiller sur place tant il était content et excité à l'idée de s'amuser un peu avec quelqu'un. Il n'imaginait pas un seul instant que cela puisse mal tourner. Shion Shu étant d'un naturel optimiste, il avait souvent tendance à éviter d'imaginer le pire. Et si un événement fâcheux venait à se produire, il s'y adapterait. Tout simplement. Sa capacité d'adaptation était d'ailleurs l'une de ses qualités que son patron lui avait dit apprécier chez lui pour son plus grand bonheur. Car comme la plupart des gens, Shion Shu adorait qu'on le complimente.


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 10:52


Quand je lui proposais de lui apprendre comment faire pour avancer dans le quartier sans risque, il sembla assez enthousiaste, sembla vérifier qu'aucun bout de sa peau n'était à l'air libre, c'était étrange... mais je n'y faisais pas de remarque, il faisait ce qu'il voulait après tout, et il écrivit d'y aller en m'appelant professeur avant de ranger son carnet précieusement dans ses affaires pour être libre de ses mouvements. Je fis un large sourire.

-c'est partit, première chose, monter à la gouttière de cette maison !


La maison d'où elle venait, il y avait un petit saut a faire pour l'atteindre, s’accrocher directement à la gouttière pour ensuite monter en s'accrochant bien. Je l'avais pointé du doigt pour lui désigner la maison avant de finalement sauter sur la gouttière pour lui montrer comment faire. Accrochée là, pieds nus sur le mur et les mains fermement cramponnée je me tournée vers lui encore.

-C'est plus facile pieds nus le plus souvent de se promener par ici, plus facile de s'accrocher même s'il y a plus de risque alors de se couper ou autre !


C'était un dernier conseil avant de grimper, comme on grimpe aux arbre, s'appuyant sur le mur, et montant au fur et à mesure sur cette gouttière. Je montais et arrivée au toit je me hissais dessus sans trop de difficulté et l'attendais alors pour lui tendre la main et l'aider à grimper s'il le fallait. Au final le tout n'était pas compliqué, il fallait avoir l'habitude, de grimper comme ça, la prochaine étape ce serait de le faire marcher sur un câble électrique, il y en avait un sur ce toit justement, pour rejoindre un point plus haut. En silence, le sourire sur les lèvres, après qu'il m'ait rejoint je me dirigeais vers ce câble et doucement mit un pied dessus, les bras écartés puis l'autre, et je traversais au dessus de l'eau, et des débris, à l'aise.
J'avais déjà une idée de là où j'allais l'emmener, plus on allait avancer, et plus les maisons allaient être en ruines et l'eau allait être plus présente aussi, la nature plus importante. Il allait y avoir de la brume aussi s'échappant des marécages. En attendant on était encore dans la civilisation, et on en était qu'au début de notre parcours, qui allait se ^ponctuer de diverse gouttière à escalader, de sauts à effectuer, de glissades parfois et de funambulisme sur les câbles tendus, en évitant ceux ayant encore du jus bien entendu
.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 11:37

La jeune femme esquissa un large sourire en déclarant que la première étape consisterait à grimper la gouttière de la maison qu'elle lui désignait. Shion mis sa main en visière et évalua la distance. Elle lui expliqua d'abord comment procéder avant de passer à l'action pour lui montrer concrètement comment faire. Lorsqu'elle lui conseilla de faire ça pied nu pour avoir un meilleur équilibre, Shion Shu esquissa une petite moue embêté. Il réfléchit rapidement était-ce mieux de prendre le risque de faire ça pieds et mains nus et de certainement se blesser ou pas? S'il loupait son coup et qu'elle voulait le rattraper, s'il était mains nues, cela risquait d'être compliqué. De plus, s'il se blessait, il devrait se désinfecter et il réagissait assez mal aux produits désinfectants et autres... Il décida donc de garder ses chaussures et ses gants. C'était plus prudent.

Shion imita Iridya. Il sauta du toit et parvint à se rattraper à la gouttière. Jusque là, ça allait. En revanche, quand il voulu commencer à grimper, les semelles de ses chaussures glissaient sur la gouttière humide. Finalement, c'était plus compliqué qu'il ne l'imaginait. Et pourtant ce n'était que le début... Shion fit un bond en arrière pour retourner sur le toit qu'ils venait de quitter, il leva une main à la verticale et posa dessus son autre main à l'horizontale pour signaler un temps mort. Shion se baissa, défit les lacets blancs de ses all stars, les attacha ensemble, puis les fis passer par dessus son épaule. Il décida de garder ses chaussettes dépareillées l'une bleue, l'autre rose. Il reporta son attention sur Iridya, lui adressa un sourire et leva le pouce dans sa direction pour lui signifier qu'il était prêt. Il retenta l'expérience. Comme la première fois, il parvint à se rattraper à la gouttière. L'ascension fut nettement plus facile en chaussettes qu'avec ses chaussures qui lui cognaient doucement le dos. Arrivé au toit, il se hissa maladroitement. Arrivé au sommet, il se redressa et leva les bras au ciel, fier de son exploit.

Après tout ce n'était pas comme s'il faisait ce genre d'acrobatie tous les jours, alors il avait bien de quoi être fier! La jeune femme poursuivit. Cette fois, elle avança en équilibre sur un câble électrique. Shion observa attentivement Iridya. Lorsque ce fut à son tour d'essayer, il déglutit. Il posa précautionneusement un pied sur le câble en tendant les bras sur les côtés, puis il avança lentement l'autre pied. Le garçon fixait ses pieds et s'efforçait de rester concentrer dessus. Il avançait lentement, mais sûrement. Son cœur battait à tout rompre. Il fit un faux mouvement et perdit l'équilibre. Surpris, il laissa malencontreusement s'échapper un petit cri qu'il s'empressa d'étouffer rapidement. Heureusement, Iridya était suffisamment loin que pour que cela ne l'affecte pas! Shion Par chance, Shion Shu s'était rattrapé au câble sur lequel il se hissa. Il continua d'avancer en rampant comme une chenille. Bien que moins élégante, l'avancée était nettement plus rapide. Arrivé au bout, il soupira, soulager. Le jeune homme se redressa et fit face à Iridya, en souriant, puis levant un bras en avant, le poing serré pour lui faire comprendre qu'il était prêt à continuer. Ce n'était pas ce petit incident qui allait empêcher Shion de continuer à avancer et à profiter d'une compagnie si agréable! Et puis aussi, il se demandait bien où est-ce qu'elle allait l'emmener! C'était un peu comme une surprise ou une chasse au trésor, c'était amusant. Il se demandait ce qu'il y aurait à l'arrivée.

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 14:09


Elle lui avait montré comment faire, lui avait donné quelque conseil, et Shion avait décidé d'essayer d'abord avec ses basket, ce qui fut plus que laborieux car il retourna sur le toit sans avoir grimpé d'un centimètre avec la gouttière pour finalement les enlever et retenter en restant en chaussette. Il y arriva mieux, même si ce n'était toujours pas ça, mais il ne prit pas ma main tendue qui voulait l'aider, soit, alors il se débrouillait, il était ravi de son exploit quand il fut arrivé en haut et alors on commença une autre épreuve, et pas la plus simple !
Funambule sur un câble électrique je lui montrais comment faire, quand ce fut son tour, il était hésitant, et regardait ses pieds avec attention pour voir où il marchait.


-Ne regarde pas en bas, droit devant toit !


C'était trop tard quand j'eus fini ce conseil, il était tombé, poussant un cri, première fois que j'entendais sa voix, ce n'était donc pas un vrai muet ! il avait réussi a se rattrapé comme il pouvait au câble qui oscillait de haut en bas du coup. Je le regardais prête à bondir pour aller l'aider mais il sembla s'en sortir, s'accrochant comme il pouvait il se laissa glisser, ramper accroché au câble pour traverser. Cette position me fit rire, il avait l'air malin comme ça accroché au câble, c'était assez comique de le voir faire. Puis il arriva se releva et je m'arrêtais de me moquer gentiment pour le regarder me faire signe qu'on pouvait continuer.

-tu es sur c’est bon ? Pour les prochaines fois ne regarde pas en bas, regarde droit devant et marche simplement les bras tendus pour garder l'équilibre, plus tu regarde en bas et plus ton corps va vouloir aller en bas, il faut regarder ton objectif et ton corps t'y guidera tout seul !


Allez on était repartis ! Je traversais ce toit et sauta sur un autre tout proche, attendant quand même Shion Shu, puis un nouveau câble, montant cette fois avant de traverser une plate forme qui menait à un toboggan arrangé avec des plaque de taule plates. Je me laissais glissais, la mousse amortissant les aspérités qui auraient pu nous blesser pour atterrir sur un toit au niveau de l'eau. Une autre gouttière encore à gravir, quelques toits à traverser, des câbles encore, et, finalement, un arbre, qui traversait à moitié un bâtiment dans lequel on allait monter. Pendant tout le long j'avais aidé du mieux que je pouvais Shion.

-Et sinon au fait tu fais quoi dans la vie ?


Car oui, s'amuser à parcourir tout ce trajet ne nous empêchait pas de discuter alors j'en avais profité à notre arrivée devant l'arbre pour lui poser cette question.

-on va grimper dans l'arbre... au plus haut.


Ça allait être assez simple, l'arbre avait de nombreuses branches faciles d'accès, et déjà autour on avait du brouillard qui nous entourait, une atmosphère humide et un peu lourde malheureusement... mais ça allait s'atténuer quand on grimperait dans l'arbre... là haut, cet arbre passait au dessus du brouillard du marécage, et permettait une jolie vue sur le reste de ce lieu humide et hostile.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 15:02

Le conseil avisé d'Iridya était parvenu un peu tard à l'oreille de Shion qui avait déjà perdu l'équilibre. Cependant, il lui fut très utile les fois suivantes. Shion Shu avait donc dû se concentrer pour ne pas regarder en bas et avancer tout à la fois. Mais pour en revenir à son premier essai d'équilibriste, Iridya lui demanda s'il était sûr de vouloir continuer. A quoi il répondit avec assurance d'un signe de tête affirmatif. Ils repartirent traversant et sautant de toit en toit. Ils arrivèrent face à un nouveau câble. Shion Shu inspira profondément avant d'avancer en suivant cette fois les conseils d'Iridya. Il avançait beaucoup moins vite et avec moins d'assurance qu'elle, mais il s'en sorti nettement mieux que la première fois. Avec de l'entrainement, il pourrait bien faire ça les yeux fermés! Arrivé au bout sans encombre, Shion Shu leva joyeusement les bras au ciel en signe de triomphe: il avait réussi à traverser en équilibre sur le câble sans tomber! Une première et un exploit pour lui. Ils arrivèrent ensuite devant une espèce de toboggan réalisé à partir de plaque en taule pleine de mousse. Iridya se laissa glissé, Shion l'imita. Ils continuèrent d'avancer d'un toit à l'autre, en sautant, traversant des câbles et escaladant des gouttières. Les mouvements de Shion étaient déjà plus adroits qu'au début du parcours, bien que la fatigue commençait à se faire sentir. Il évitait toujours soigneusement les mains tendues par Iridya. Et même lorsqu'il glissait, il veillait à se débrouiller tout seul, se contentant de suivre les conseils qu'elle lui dictait.

En chemin, Iridya lui demanda ce qu'il faisait dans la vie. Le garçon sourit et mima qu'il mangeait en faisant des petits mouvements de poignet en dirigeant sa main serrée comme s'il tenait une cuillère vers sa bouche qu'il ouvrait et fermait en faisant mine de mâcher, dormait en joignant ses deux mains et en les mettant sous sa joue tandis qu'il penchait légèrement sa tête sur le côté, jouait à la console en imitant les mouvements des doigts sur les touches de sa manette. C'était ce qu'il faisait la plupart du temps, durant ses temps libres. Concernant le travail, il n'avait pas l'intention de l'évoquer. Il n'allait tout de même pas lui dire à elle qui semblait se soucier de son prochain qu'il leur arrachait insensiblement la vie. Il ne voulait pas gâcher un si bon moment pour ça. De plus, si elle réagissait mal, cela risquait de mal tourner et il ne voulait pas avoir à rentrer tout seul, car il n'était pas certains de retrouver son chemin d'ici... Le jeune lui retourna la question en la désignant elle du bout du menton.

Bientôt, ils arrivèrent devant un arbre qu'ils allaient devoir escalader. Shion Shu s'appliqua dans l'ascension du grand arbre. L'atmosphère était humide et lourde, ce qui rendait la tâche plus difficile. Shion passa du revers de la manche sur son front perlant de sueur en continuant à s'accrocher à une solide branche de l'autre. Au fur et à mesure qu'ils avançaient, l'air était un peu plus respirable. Enfin, ils atteignirent le sommet de l'arbre et Shion Shu put admirer une vue comme jamais il n'en avait vue. Il admira le paysage, l'air béat. Les yeux pétillants et la bouche ouverte, un sourire au coin des lèvres qui dessinait des fossettes sur ses joues. Il tendit l'index en direction du paysage et regarda successivement Iridya puis l'horizon en affichant un grand sourire. Sa réaction pouvait paraître puérile, mais elle était pourtant sincère. Il était vraiment fier du chemin qu'il avait parcouru pour grimper jusqu'ici et il ne regrettait pas du tout les déchirures sur ses vêtements...

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 15:41


Il s'améliorait au fil qu'on avançait, ça allait mieux et mes conseils, une fois appliqués semblaient porter leurs fruits, il traversa enfin le câble électrique debout dessus sans regarder en bas et fut ravi de ce nouvel exploit accomplit. Il me faisait rire en faisant ainsi, heureux comme un gamin, il respirait l'innocence et la joie de vivre c'était plaisant ! Plus il allait s'entraîner et mieux il traverserait cette ville, ce quartier, c'était une bonne chose.
Quand je lui demandais ce qu'il faisait dans la vie, on s'arrêta pour qu'il me mime le tout, qu'il mangeait, dormait, jouait à la console, et donc qu'il ne travaillait pas, du moins c'est ce que je compris, il avait de la chance alors d'avoir du temps libre comme ça, de faire ce qu'il voulait. J'en souris, et il me demanda moi aussi ce que je faisais d'un signe de la tête me désignant.


-Je suis danseuse, dans les cabarets, les night clubs, parfois les clubs de strip-tease malheureusement... cela dépend de mes contrats, je vais là où on me demande, mais je ne danse pas n'importe quoi, je fais dans le burlesque et parfois dans la danse orientale arrangée un peu à ma façon, pour plus moderne.


Voila c'était dit, il n'y avait rien à cacher de ce côté là, mon travail n'était pas un secret, et s'il se rendait dans certains lieux de Fixon city si ça se trouve il m'avait déjà croisée, déjà vue, mais vu que je dansais rarement seule, et jamais sur le devant de la scène même s'il avait vu l'un de mes spectacles, ce serait surprenant qu'il m'ait déjà remarquée. J'étais contente de ce travail quand même, c'était un peu de douceur dans ma vie, à côté des courses poursuite de ma lutte continue contre ma nature... c'était une échappatoire.
Après ça on se remit en route, et au pie de l'arbre, quand je lui annonça qu'on allait grimper dans l'arbre, il me devança, passa devant pour monter. Je le rattrapais bien vite, le dépassant même pour m'asseoir au niveau du sommet sur les branches assez solides les plus hautes, avec Shion Shu qui me rejoignit et qui fut émerveillé par le paysage qui s'étendait alors. Une mer de nuage, de brouillard, vu par le dessus, avec la cime de certains arbres qui dépassaient, une atmosphère assez claire, et agréable, et un ciel légèrement voilé. Ce n'était pas la meilleure heure pour regarder ce paysage, mieux c'était quand le soleil était bas, caché par le brouillard à moitié, le rouge et le orange couvrant alors tout le ciel et nous baignant dans cette lumière chaleureuse.


-Voila un des trésors de ces lieux. Plus loin après le marécage on a l'océan qui s'étend, on reste en bordure d'océan mais il y a quelques kilomètres avant de l'atteindre quand même... et ce serait bien miraculeux de l'atteindre, la faune et la flore ne nous l'y autorise pas et il y a des patrouilles qui surveillent du ciel s'il n'y a pas des personnes qui fuiraient la ville... on est tous emprisonnés ici malheureusement...


Encore l'un des aspects désagréable de ces lieux, d'Eternal surtout... qui dirige tout.

-bien... tu veux faire quoi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 17:46

Iridya lui apprit qu'elle était danseuse dans les cabarets, night-club et autres selon les contrats. Shion avait déjà eu l'occasion de voir ce genre de danseuses. C'était par ailleurs très agréable à voir même si parfois le public était exécrable... Heureusement, ce n'était pas le cas de tout le monde, mais il y avait tout de même une grosse majorité. Cependant, le paysage auquel Shion Shu assistait lui fit oublier les aléas de la ville pendant un moment. Jusqu'à ce qu'Iridya lui fasse subir l'ascenseur émotionnel. En effet, elle lui expliqua d'abord que ce paysage était l'un des joyaux de ce quartier et que plus loin, s'étendait l'océan. Lorsqu'il entendit le mot océan, les yeux de Shion Shu brillèrent d'un nouvel éclat: il avait toujours rêvé de voir la mer! Mais Iridya précisa qu'il était inaccessible à cause de la faune et la flore entre autres qui les en séparait, mais surtout à cause des patrouilles d'Eternal qui surveillaient les lieux. Le jeune nobody afficha une mine déçue. Quel gâchis que de savoir la mer si proche et pourtant inaccessible... Shion Shu se contenta d'observer les nuages en réfléchissant à un moyen de voir la mer. Peut-être pas pour aujourd'hui, mais un autre jour, il pourrait bien tenter de prendre ce risque.

Iridya interrompit ses pensées en lui demandant ce qu'il souhaitait faire à présent. Shion réfléchit. Ce qu'il voulait? Hm... Ce qu'il voulait réellement, c'était voir l'océan. Toutefois, il savait que c'était impossible. Et puis, il ne pouvait pas entrainer Iridya là-dedans. En revanche, le temps passait et il faudrait bien qu'il rentre chez lui. D'ailleurs il y avait un bon bout de chemin à parcourir jusqu'à Fixon City. Shion leva les mains et joignit celles-ci pour former un triangle, puis il les sépara comme un mouvement de glisse, s'arrêta et fit un mouvement descendant en gardant ses mains parallèles pour représenter de façon très schématique une maison comme en dessinaient les enfants avec un toit triangulaire et une base carrée.

Le jeune homme devança Irirdya et commença doucement à descendre de l'arbre. Arrivé au pied de celui-ci, il regarda autour de lui, puis l'air interrogatif indiqua une direction à Iridya. En principe, il désignait la bonne direction, car il avait une assez bonne mémoire visuelle. En revanche, il ignorait s'ils allaient reprendre le même chemin qu'à l'aller ou pas. Car peut-être que le parcours qu'ils avaient effectués ne pouvait se faire que dans un sens? Shion n'en avait pas la moindre idée et attendit donc les indications du guide qu'il était prêt à suivre.

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Jeu 27 Déc - 21:05


Quand je lui annonçais mon métier il écouta attentivement, avant de se concentrer sur le paysage qui se défilait devant nos yeux quand on fut au sommet de l'arbre, il semblait ébahit et heureux. Le silence s'installa quelques instants, le temps de nous reposer un peu après cette course pour arriver là, et puis le temps d'en profiter aussi, ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait profiter de ce paysage. Je lui parlais alors de l'océan au bout, plusieurs kilomètres plus loin, il eut alors des étoiles dans les yeux, qui disparurent malheureusement bien vite quand la suite arriva, quand je lui annonçais qu'on ne pouvait l'atteindre, à cause de la faune et de la flore, mais surtout à cause des patrouilles. Il sembla fortement déçu, et je mis une main sur l'épaule de Shion, compatissante à sa déception. Lui qui était venu nager ici, comme il m'avait dit, je pouvais facilement deviner qu'il aurait préféré faire ça dans l'océan, mais c'était impossible... c'était triste mais c'était ainsi. 

-un jour quand la situation ce sera calmé, et que nous pourrons sortir de la ville tu verras l'océan... je t'y amènerais moi même s'il le faut !


Je lui fit un large sourire, et j'avais dit ça comme une promesse que je lui faisais, je m'étais prise d'amitié pour lui, c'est en disant cela que je m'en rendais vraiment compte, c'était bien de se lier aussi rapidement aux gens.
Puis après tout ça, Shion nous fit revenir à la dure réalité, il mima le dessin d'une maison, puis descendit de l'arbre, je soupirais alors avant de le suivre et de regarder la destination qu'il me montra une direction à suivre, vers Fixon City si je ne me trompais pas. Je le regardais et acquiesça.


-Je comprends, tu as raison il faudrait rentrer... Tu habites à Fixon City ? Viens , allons-y.


Je n'étais pas motivée, et j'allais prendre mon temps pour raccompagner Shion Shu, nous n'allions pas passer par le même chemin, mais par un raccourcis qui allait nous mener plus directement à Fixon City. Les obstacles restaient les mêmes, câbles électriques, gouttières, toits, toboggans de taules. L'envie n'y était pas, ça se ressentait fortement, je sautais mollement sur les toits, les gouttières, prenant mon temps, je n'avais pas envie de rentrer, avoir eut cette compagnie pendant ce peu de temps m'avait fait m'évader de la réalité, et demain il faudrait retourner au travail... en plus demain c'était dans un club de strip-tease, j'allais devoir m’effeuiller devant des pervers libidineux bourrés de frics qui ne pouvaient pas se retenir de toucher quand on était trop près... et qui sûrement allaient voir les filles de peu de vertus par la suite, pour se vider les bourses, celle qui pend à leur ceinture, et celles qui sont en dessous.
J'étais tellement motivée que je ne faisais même plus attention à ce que je faisais et que soudainement j'ai glissé, du haut d’un bâtiment qui avait de la hauteur, et sans eau en dessous pour amortir la chute ! fermant les yeux, soit j'avais de la chance et je me rattrapais, par miracle, soit j'allais m'écraser au sol... cela aurait été dommage que je doive me transformer là maintenant juste pour sauver ma peau, parce que oui mine de rien, grossir et prendre quelques dizaines de centimètres en plus ça permettait de se faire moins mal !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Ven 28 Déc - 10:39

Iridya était gentille. Elle lui fit la promesse de l'emmener personnellement voir l'océan quand la situation se serait calmée et qu'ils pourraient sortir de la ville. Cela avait fait sourire le jeune homme.
Quand elle lui demanda s'il habitait à Fixon City, Shion Shu répondit oui d'un hochement de tête.
Il avançait sur les toits en repensant à cette promesse qu'elle lui avait fait en haut de l'arbre. Il se demandait ce qu'il ressentirait en voyant l'océan pour de vrai. Quelle sensation procurait une telle étendue d'eau, une telle puissance même? Il fut tirer de ses pensées en voyant Iridya glisser. Le corps du jeune homme réagit tout seul et rattrapa la jeune femme in-extremis par le bras. Il la tira vers lui à deux mains et la lâcha aussitôt qu'elle était hors de danger. Il aurait certainement été plus sympathique de la réceptionner dans ses bras plutôt que de simplement la tirer et la laisser retrouver seule son équilibre sur le toit. Mais Shion ne pouvait pas faire mieux. Déjà, il vérifiait avec angoisse si ses gants étaient bien mis et s'ils n'avaient aucune ouverture. Ouf! Heureusement que c'étaient des gants de bonnes qualités. Il avait bien fait d'y mettre le prix en les choisissant au magasin. Il soupira de soulagement.

Il fit signe à Iridya pour l'interpeller, puis la mine inquiète il leva le pouce pour lui demander si elle allait bien. Elle avait faillit faire une sacrée chute, à laquelle elle n'aurait peut-être pas survécu. Heureusement, Shion avait d'excellents réflexes. Sans doute était-ce dû à son travail? Quoiqu'il en soit, il était content de voir qu'elle soit sur ce toit avec lui et non pas au bas de l'immeuble. Shion Shu sorti son carnet dont les pages s'était humidifiées. Il nota rapidement:

/N'oublie pas que tu m'as promis d'aller voir l'océan avec moi, tu ne peux pas mourir avant!/

L'encre de son stylo prenait difficilement sur les pages humides et laissaient des traces auréolées, il espérait que malgré ces mauvaises conditions, elle parviendrait à lire ce qu'il avait écrit. Shion était sincère. Quitte à voir l'océan un jour, autant qu'il soit accompagné pour pouvoir échanger ses impressions avec quelqu'un. Dire - ou plutôt écrire - ce qu'il éprouvait de concrétiser un rêve d'enfant. Sa mère lui avait promis à l'époque qu'un jour ils iraient voir la mer, mais finalement cela ne s'était jamais fait et désormais cela ne se ferait jamais en sa compagnie.

Malgré le fait qu'ils venaient d'échapper à une situation pour le moins critique, le jeune homme songea que c'était tout de même un peu bête que celle qui devait lui apprendre à marcher correctement sur les toits tombe de cette façon. Ce devait être ce que l'on appelle l'ironie du sort. Toujours est-il que tout était bien qui finissait bien. Shion voulut tendre la main à sa nouvelle amie, mais il s'abstint. Même s'il portait des gants, il n'était jamais très à l'aise et craignait toujours d'ôter la vie par inadvertance.

Il laissa le temps à Iridya de se remettre de ses émotions. Il ne voulait pas la presser et la laisserait décider de quand continuer à avancer. Mieux valait que ce soit elle qui prenne cette initiative, car ainsi cela témoignerait du fait qu'elle était en possession de tous ses moyens et qu'elle était prête à poursuivre son avancée.


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Ven 28 Déc - 11:43


Mon cœur n'avait fait qu'un bond et j'avais fermé les yeux pour ne pas voir ma chute, et je sentis soudain qu'on m'agrippait, qu'on me retenait de tomber,e t on m'aida à remonter. Shion Shu avait eut un très bon réflexe, excellent même et il m'avait retenue de ma chute, m’empêchant de m'écraser méchamment au sol. Il me laissa néanmoins seule dès que je fus à nouveau sur le toit, me laissant me remettre de mes émotions, j'avoue qu'un soutient physique, une étreinte m'aurait soulagée, ce qui aurait été plus normale, mais je ne lui tiendrais pas rigueur... il devait avoir ses raisons.
Je haletais, encore sous le choc de cette chute qui était passée bien près, je regardais mon ami qui écrivit sur son carnet que je ne devais pas oublier ma promesse de l'amener voir l'océan, que je ne pouvais pas mourir avant. Il avait le don de me faire rire, j'en fis un large sourire et me relevais m'époussetant avant de prendre une grande inspiration.


-T'inquiète pas, je vais pas t'abandonner comme ça...


Et je fis une révérence, ne souhaitant pas le gêner même si je l'aurais bien prise dans mes bras pour le remercier, je restais à distance.

-Merci beaucoup... de m'avoir sauvée... je t'en dois une, un jour je te rendrais la pareille...


Et je tenais toujours parole, je me redressais et fis un large sourire avant de me tourner à nouveau vers notre destination, et de reprendre doucement la route.

-Bon allez, allons-y... ça m'apprendra à ne pas faire attention où je mets les pieds, mais il faut qu'on reprenne la route si on « veut » rentrer.


Oui vouloir n'était pas le terme, mais j'allais arrêter de me faire avoir comme ça, après cette mini péripétie, il était temps de rentrer, de rejoindre Fixon, surtout qu'il ne restait plus beaucoup de chemin à parcourir. Nous n'étions qu'à quelques toits de notre destination.
Rapidement l'eau disparus sous les bâtiments dévastés, laissant à nouveau le bitume de la route à l'air libre, plus ou moins abîmé toujours, on restait dans Flooded, et finalement on pouvait rejoindre le sol pour marcher, et les néons allaient se voir, on allait enfin arriver à Fixon, ses rues plus ou moins animée, ses pubs, clubs et autres enseignes trop lumineuses et colorées... sa faune si particulière... ses quartiers d'habitations si délabrés et malfamés... Je m'arrêtais quand on fut donc dans ce quartier pour me tourner vers Shion Shu, soupirer un peu.


-Bon et bien voilà nous y sommes... rentre bien chez toi, fais attention quand même avec les gens qui traînent, mais tu dois savoir ce que c'est vu que tu habites là...


Je lui fis un nouveau sourire, un peu terne mais il était quand même là et je m'apprêtais à partir, moi je devais rejoindre les égouts pour rentrer, j'allais dormir et demain une journée complète m'attendais... il était temps de partir, c'était une rencontre agréable, et la ville était petite au fond on allait sûrement se recroiser un jour.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Heartless et membre d'un gang

Messages : 893
Crédits : 225
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Chroniqueur de jeux vidéos
† Personnage sur l'avatar : Rook .:. Utauloid

Papiers
Don: Heartless ♥ Toxicité
Statut: Chroniqueur de jeux vidéo
Implication: Neutre

MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   Ven 28 Déc - 13:23

Iridya lui assura avec le sourire qu'il n'avait pas à s'inquiéter, qu'elle ne l'abandonnerait pas. Shion sourit en soupirant de soulagement. Elle le remercia sincèrement de l'avoir sauver. Le jeune homme secoua la tête pour signifier que ce n'était rien. Elle ajouta cependant qu'elle lui revaudrait ça un jour. Shion sourit, touché par cette attention, même s'il ne voulait rien en échange de ce qu'il avait fait. Les deux jeunes gens reprirent leur route en direction de Fixon City. Shion ne fit aucun commentaire sur la façon dont la jeune femme avait prononcé le "veut". Elle n'avait pas l'air très emballée... Shion pour sa part était indifférent. Il ne détestait pas Fixon City. Au contraire, il aimait la ville de nuit, avec toutes ces couleurs et toute cette vie environnante! Il se passait toujours pleins de choses à Fixon City et Shion Shu s'en réjouissait d'en être spectateur.

Le jeune homme avait déjà une petite idée de ce qu'il ferait en rentrant chez lui. Tout d'abord, il prendrait une longue douche avant de plonger dans son joli pyjama en flanelle à motif en fleur et de dévorer l'un de ces fameux plats préparés qu'il suffisait de réchauffer au micro-ondes. Après ça, il regarderait peut-être un film ou jouerait à la console avant d'aller dormir. En tout cas, nul doute qu'après une journée aussi mouvementée il dormirait comme un bébé!

Au fur et à mesure qu'ils avançaient, l'eau disparaissait et ils ne tardèrent pas à rejoindre la terre ferme. Shion en profita pour s'arrêter et remettre ses chaussures. Il pouffa silencieusement en entendant ses chaussures mouillées faire pouit pouit à chaque pas qu'il faisait. Bientôt vint le moment des "au revoir". La jeune femme lui conseilla de faire attention en rentrant chez lui. Shion acquiesça. Iridya esquissa un sourire, mais il semblait triste et forcé. Shion quant à lui souriait sincèrement. Il écrivit rapidement qu'il était ravi de l'avoir rencontrée avant de s'en aller en lui faisant de grands signes de la main. Dans la foulée, il se prit maladroitement les pieds et manqua de tomber en faisant l'idiot. Il se recouvra rapidement l'équilibre en riant silencieusement avant de finalement disparaitre de la vue de la jeune femme. Il rentra chez lui et un fois la porte fermée, il se dévêtis en s'exclamant joyeusement:

"DOUUUUUUUUUUUUCHEEEEEEEEEEEEE!"

Spoiler:
 

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Comme des vacances! [PV: Iridya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme des vacances! [PV: Iridya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les toits-