Partagez | 
 

 Une pizza pour deux ? [Mickaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Mer 21 Nov - 21:36

Quelques jours s’étaient écoulés depuis sa rencontre avec Mickaël. Elle avait pensé à sa pizza un bon moment mais avait dû attendre à cause de son travail. Mais, comme cet après-midi elle était en congé, elle allait enfin pouvoir commander. La demoiselle sautillait, impatiente que ça réponde de l’autre côté du téléphone. Après quelques tonalités une voix féminine retentit. Elle lui demanda ce qu’elle souhaitait. Selena réussit à articuler sans trop de difficulté malgré une certaine précipitation :

« Bonjour, j’appelle de la part de Mickaël et je voudrai une reine s’il vous plait. Et serait-il possible que ce soit Mickaël qui me la livre s’il vous plait ?
»

La demoiselle fut ravie d’entendre que c’était d’accord et qu’elle avait le droit à un supplément dont celui qui l’intéressait : un dessert. Elle choisit sans trop d’hésitation le moelleux au chocolat. Selena s’installa alors sur son lit en attendant que la commande arrive. Elle réfléchit si elle n’avait rien oublié. Elle avait déjà déposé sur la table la somme de la commande avec un petit pourboire. La vendeuse de journaux n’avait pas oublié de mettre ses lentilles de contact pour foncer ses yeux d’un naturel violet vif. Elle préférait éviter les questions sur la génétique. Elle avait bien placé ses cheveux pour couvrir la majorité de sa brûlure pour ne pas effrayer le livreur. Selena avait également disposé sur la table deux assiettes, deux verres d’eau et des serviettes en papier. Pourquoi ? Hé bien elle s’était dit que ça aurait été normal de sa part de remercier le livreur de sa générosité de l’autre jour et de l’inviter à manger avec elle. Une pensée vint alors ruiner son plan qui lui plaisait tant : s’il venait livrer il devrait repartir aussi vite. Il devait travailler !


« Mais quelle idiote ! »
Pesta-t-elle contre elle-même. « Bien sûr qu’il ne pourra pas rester ! Il doit gagner sa croûte… » Et il ne le ferait pas en mangeant chez tous les clients qu’il livrait.

La sonnette retentit. Selena se leva un petit peu moins enthousiasmée car elle savait qu’elle mangerait finalement seule cette pizza. Elle alla tout de même ouvrir avec le sourire, espérant qu’au moins le livreur serait bien le jeune français de l’autre jour.


« Oui ? »
Demanda-t-elle en ouvrant la porte et remarquant qui était derrière.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Dim 9 Déc - 14:10

La vie suivait son cours normalement. Mickaël enchainait les petits boulots par-ci par-là en dépit de sa santé. Il préférait ça plutôt que de subir cette ambiance exécrable qui régnait chez lui. Et puis au moins, ces activités lui rapportaient de l'argent. Ce qui n'était pas négligeable au vu de sa situation précaire. Mickaël comptait jusqu'au moindre centime. Son rêve n'était pas de vivre dans un meilleur quartier ou autre. Son rêve était de retourner dans son pays natal. Mais il n'avait plus rien là-bas... Alors il faudrait prendre en compte de nombreux frais! Et c'est dans cet unique but qu'il travaillait si dur. Il avait entendu dire qu'il était impossible de quitter cette ville une fois qu'on y était, mais il n'y croyait pas.

Un appel qui changerait certainement la monotonie de la journée du jeune homme retentit. Il s'agissait d'une simple livraison, sauf que Mickaël fut surpris d'entendre sa collègue lui annoncer que cette personne avait spécialement demander à être livré par lui.

- Ah bon? Fit-il la mine étonnée.

Sa collègue lui transmis le nom et l'adresse de livraison. Mais cela ne disait rien au jeune homme. Qui cela pouvait-il bien être? Peut-être une personne qu'il avait croisé et à qui il avait donné un flyer. Quoiqu'il en soit, cela n'avait pas d'importance. Mickaël comptait faire sa livraison comme d'habitude et passer à la suivante. Le jeune homme enfourcha sa moto lorsque la série de pizzas à livrer fut prête. Selena était la dernière a être livrée durant cette tournée, mais il était dans le temps, voir même un peu en avance par rapport au temps annoncé par sa collègue au téléphone.

Le jeune homme appuya sur la sonnette et attendit qu'on vienne lui ouvrir. Il entendit une petite voix répondre, puis il reconnu la jeune fille qui se tenait derrière la porte ouverte. C'était la livreuse de journaux qu'il avait rencontrer au marcher il y avait de cela quelques jours! Le livreur esquissa un sourire sympathique et la salua en annonçant la livraison.

- Bonjour, je viens pour une livraison de pizza!

Mickaël tendit le carton tout chaud qui renfermait la pizza, ainsi qu'un autre plus petit qui contenait un petit moelleux au chocolat. Le jeune homme tendit également le ticket.

Bien, cette tournée de livraison étant terminée, il pourrait bientôt passer à la suivante dès que la jeune femme l'aurait payé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Dim 9 Déc - 21:13

Selena prit le carton chaud mais heureusement pas assez pour réveiller sa phobie du feu et des brûlures. Elle récupéra de l’autre main le ticket tendu par Mickaël en souriant.

« Attendez je vais poser la pizza ce sera plus pratique pour vous donner l’argent. »

Et surtout il se trouvait sur la table. Il fallait bien aller le chercher. La demoiselle déposa donc le grand carton qui sentait drôlement bon et le plus petit sur la table. Elle prit l’argent et le pourboire et revint à la porte pour tendre le tout au jeune homme.

« Voilà votre argent et un petit pourboire. »
Dit-elle en souriant. « C’est pour vous remercier pour le bon que vous m’aviez donné la dernière fois. »

C’était bien normal de faire un petit geste pour ceux qui étaient gentils. En plus de cela lui aussi semblait donner son énergie pour gagner sa vie, elle comprenait ce qu’il devait ressentir. Chaque petit sous comptait quand on vit de pas grand-chose.

Selena hésitait à lui proposer la moitié de la pizza. De toute façon elle n'avait pas une grande faim aujourd’hui et puis ça lui ferait sans doute plaisir. Il n’avait pas forcément besoin de rester. Une pizza ça pouvait se manger à la main sans problème donc il pourrait simplement l’emporter. La demoiselle se dit qu’elle pouvait toujours proposer : dans le pire des cas le jeune homme refuserait purement et simplement.

« Ça vous direz une moitié de pizza ? Je ne pense pas la manger en entière. »

Selena pensa alors à une chose bête mais peut-être vraie : s’il livrait souvent des pizzas il devait peut-être avoir une certaine overdose et un dégoût pour celles-ci à force.

« Enfin si ça vous dit parce que vous devez en avoir marre à force peut-être. »

Elle se dit que peut-être il pensait qu’elle l’invitait à manger sur place et peut-être refuserait-il pour cela aussi prit-elle les devants.


« Vous n’êtes pas obligé de la manger sur place vous devez avoir du travail. Vous pourriez simplement l’emportez dans la boîte. Moi je n’en aurai plus besoin vu que je vais la manger de suite dans une assiette. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Mar 18 Déc - 17:40

La jeune femme lui signala qu'elle allait poser la pizza sur la table avant de le payer pour une question pratique. Mickaël acquiesça d'un signe de tête et lâcha en souriant poliment:

- Faites à votre aise.

Il n'était pas si pressé après tout. La jeune femme revint avec l'argent qu'elle lui tendit. Elle lui donna même un pourboire. Mickaël la remercia aimablement et rangea l'argent dans sa pochette, prenant soin toutefois de mettre son pourboire à part. Ca aurait été bête de les donner à son patron par inadvertance. Heureusement, cela ne lui était jamais arrivé. Il était bien trop méticuleux pour ça. La moindre petite pièce avait toute son importance à ses yeux.

Il s'apprêtait à la saluer et à s'en aller lorsqu'elle lui proposa une moitié de pizza, car elle ne pensait pas la manger entièrement. Puis, la jeune femme ajouta que c'était seulement s'il voulait, car elle imaginait - et à raison - qu'il devait en avoir un peu assez des pizzas à force. Elle précisa encore qu'il n'était pas obliger de la manger ici et qu'il pouvait l'emporter dans la boite dont elle n'aurait plus besoin.

C'était maladroit, mais Mickaël su déceler dans ses propos l'envie d'éviter la solitude. D'ailleurs, il fallait admettre que la demande et le fait que la table soit disposée pour deux personnes étaient de bons indices. Le jeune homme leva le poignet pour regarder sa montre et esquissa un sourire compatissant:

- Je peux bien me joindre à vous, un moment. Après tout, je suis en avance et puis, je pourrais toujours prétexter un embouteillage sur la route.

Ce n'était pas la première fois qu'un client lui demandait de lui tenir compagnie. C'était assez impressionnant d'ailleurs, de voir à quel point il y avait de personnes victimes de solitude dans cette ville pourtant vaste et relativement peuplée.

- Cela dit, je ne prendrais vraiment qu'une petite part, car comme vous l'avez si bien devinez: à force de voir des pizzas, j'en ai un peu ma claque...

En plus de livrer les pizzas, il en recevait parfois gratuitement de la part de son patron. A force, il y avait de quoi ne plus pouvoir les voir en peinture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Jeu 20 Déc - 19:29

Quelle chance! Mickaël allait pouvoir se joindre à elle quelques instants! La vendeuse de journaux se retint de sauter de joie et se contenta d'un visage illuminé par un sourire. Elle invita donc le livreur à s'installer sur la chaise. Elle s'assit sur le bord du lit qu'elle avait rapproché car elle n’avait toujours pas investi dans un second siège.

Comme elle l’avait supposé : la pizza n’était pas vraiment ce qui faisait envie au livreur. Tant pis, c’était toujours ça. Son père lui avait toujours dit que c’était le geste qui comptait et elle espérait que dans le cas présent c’était bel et bien le cas.


« Oui je me doute. Prenez ce que vous voulez, ne vous forcez pas.»


Il n’aurait pas fallu qu’il mange uniquement parce qu’elle l’avait proposé. Ce n’était pas le bagne ici : elle ne forçait personne à quoi que ce soit. Selena ouvrit ensuite la boite en carton et put profiter de l'agréable odeur de pâte à pizza et de fromage... Elle en salivait d'avance. Il y avait pas mal de garnitures : ça faisait plaisir. Tant de fois elle avait été déçue à certains restaurants de Denver de découvrir une pizza avec le strict minimum. Au moins cette fois elle en avait eu pour son argent.

Les verres d’eau étant déjà remplis, la demoiselle leva son verre, posant son regard sur le français et dit avant de la boire :


« A vous qui m'avez permis de me faire un bon repas.»


Elle but quelques gorgées puis reposa son verre. Selena put enfin attaquer sa pizza prédécoupée. La jeune femme prit soin de mettre un peu de sauce pimentée qui se trouvait dans un petit sachet sur la part qu’elle avait choisi et la mit en bouche. Que ça faisait du bien de manger quelque chose de bon. C’était autre chose que les plats fades qu’elle prenait d’habitude c’était certain ! Après avoir fini sa première part Selena débuta la conversation :


« Sinon vous allez bien depuis la dernière fois ? La dame avait-elle été satisfaite de votre livraison ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Lun 24 Déc - 19:35

Le visage de la jeune femme affichait un sourire rayonnant. Mickaël était content de pouvoir faire plaisir à quelqu'un. Voir un visage affiché un tel sourire lui réchauffa un peu le cœur. Ca changeait des larmes de sa mères auxquelles il était presque tout le temps confronté quand il était chez lui.
Le jeune livreur entra donc et pris soin de fermer la porte derrière lui. Il se dirigea vers la table et s'installa sur la chaise en remerciant la jeune femme pour son invitation. Cette dernière s'assis sur le bord de son lit qui faisait office de chaise. Cela n'interpella pas Mickaël qui n'était pas ignorant de la précarité régnant dans cette ville. Lui-même vivait dans un petit appartement peu meublé, cependant il fallait bien admettre qu'il s'en sortait plutôt pas mal grâce à ces petits boulots. Notamment ceux d'éboueur et de livreur qui étaient fixe et lui rapportait un bon petit pactole. Cela dit, il ne refusait jamais les heures supplémentaires ni même les petits boulots qu'on lui proposait et qu'il pouvait caser entre les deux.

La jeune femme leva son verre et porta un toast en son honneur. Mickaël sourit et leva son verre à son tour avant de déclarer:

- A vous qui m'avez permis de m'accorder une petite pause!

Leurs verres s'entrechoquèrent. Puis Mickaël porta son verre à sa bouche. Cela tombait bien, il avait la bouche un peu sèche. Le liquide frais lui fit du bien. Il prit un part de pizza prédécoupée et en mangea un bout. Selena lui demanda s'il allait bien depuis leur dernière rencontre - qui était aussi la première soi dit en passant - et si sa cliente avait été satisfaite. Mickaël avala le morceau de pizza qu'il avait en bouche avant de répondre:

- Ca va, ça va. La routine quoi! Sinon, la dame était très satisfaite. Je crois même qu'elle ne voulait pas me laisser partir! En tout cas, j'ai eu du mal à l'interrompre pour lui signaler que j'avais d'autres choses à faire, elle n'arrêtait pas de parler! Un vrai moulin à parole!

Mickaël rit doucement avant d'ajouter qu'au fond, ça ne l'avait pas déranger tant que ça.

- Après tout c'était une vieille dame, elle devait sans doute être contente d'avoir quelqu'un à qui parler et se plaindre des voisins et de la qualité des pâtisseries de la boulangerie du coin. Et vous depuis la dernière fois? Ca ne doit pas être évident tous les jours de porter autant de journaux, non? En tout cas, ça semble être un métier plus musclés qu'il n'y parait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Mar 25 Déc - 20:24

Selena rit doucement également en entendant la réponse de Mickaël : ça ne l’étonnait pas vraiment. Les personnes âgées étaient des clients qui adoraient parler. La solitude était bien trop présente dans leurs existences et elle ne pouvait que comprendre qu’elles accaparaient aisément le temps de ceux qu’elles côtoyaient. La demoiselle avait beaucoup de réguliers qui avaient un âge avancé et ils étaient adorables mais effectivement bavards. Mais comme elle travaillait souvent près du marché, ceux-ci finissaient par se tourner vers les marchands de légumes, de fruits, de vêtements etc.

« Depuis la dernière fois il ne s’est rien passé de spécial et je vais bien. C’est sûr que mon travail est assez musclé et en fait peu de personne s’en rendent compte mais je m’en sors : il y a pire comme travail de force. »


Elle n’était pas du genre à se plaindre. Bien sûr son travail était physique surtout ces jours-ci car elle faisait des petits écarts budgétaires. La vendeuse de journaux devait donc travailler plus tôt, plus vite, faisait pas mal d’aller-retour journaux en main. Elle prenait des tas plus grands. Le moins évident était de tout porter rapidement, de réussir à ne rien froisser alors que le temps ne s’y prêtait pas forcément. Si les journaux se retrouvaient abimés ou mouillés personne n’en voulait et ça lui faisait de sacrées pertes sur son salaire. Et sans ça ce n’était pas toujours évident de rester toute la journée debout dehors sous tous les temps. Même lorsqu’il y avait de l’orage elle était là… Mais au moins avait-elle un salaire lui permettant de ne pas être à la rue.

« Et puis les gens sont souvent très agréables alors ça efface rapidement les inconvénients du métier. Vous devez aussi avoir des inconvénients dans votre métier non ? Certains clients ne sont-ils pas trop exigeants sur la pizza ? »


Mine de rien il ne fallait pas que le livreur secoue trop les boites sous peine de faire tomber toute la garniture sur le côté. C’était le coup classique qu’elle avait constaté lorsqu’elle était encore à Denver. Mais Selena n’était pas du genre à râler : c’était la même chose une fois mangé, tout se mélange alors à quoi bon crier sur le livreur qui avait pu avoir un problème sur la route. C’était rare que les gens fassent mal leur travail volontairement.

La demoiselle finit sa première part et entama la seconde. Après sa bouchée elle mentionna :

« En tout cas vous avez été efficace pour votre livraison. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Ven 28 Déc - 16:39

La jeune femme qu'elle allait bien et qu'il ne s'était rien passé de spécial depuis la dernière fois. Elle admit que son travail n'était pas de tout repos et que peu de personnes semblaient se rendre compte du fait que cela demandait de la force, mais qu'il y avait pire. Mickaël acquiesça. Oui, il y avait toujours moyen de trouver pire situation que la nôtre. Elle ajouta qu'il y avait des clients très agréables et que cet aspect du métier effaçait les inconvénients de ce dernier. Elle rebondit en supposant que le livreur devait aussi connaître certains inconvénients et des clients exigeants.

- Oui, ça arrive...

La première fois qu'il s'était fait gronder par un client, Mickaël s'en était terriblement voulu. Il craignait même de perdre son boulot qu'il venait à peine de commencer. Il en avait parler à son patron, s'était excusé et malgré que son patron lui ait assuré qu'il n'avait pas à s'en faire, le jeune homme n'avait pas réussi à fermer l'œil de la nuit! A présent, il avait acquis de l'expérience et il connaissait un peu mieux les rouages du métier. Il savait qu'il ne devait pas prendre les plaintes des gens trop à cœur. S'ils n'étaient pas content: qu'ils se déplacent eux-mêmes ou qu'ils commandent ailleurs.

Tandis que Selena entamait sa seconde part de pizza en déclarant qu'il avait été efficace pour la livraison, Mickaël entamait la deuxième bouchée de sa part. Décidément, il avait vraiment du mal avec la nourriture depuis quelques temps et plus encore avec les pizzas! Le jeune homme sourit et expliqua que c'était dans son intérêt de se montrer efficace.

- J'aime bien ce job et j'aimerais le garder. Précisa-t-il.

La sonnerie de signalisation des messages du téléphone portable de Mickaël se fit entendre. Il s'excusa et vérifia ce dernier. Le jeune homme esquissa un petit sourire. Il était écrit "Preum's! :P" C'était un message de son collègue, Kyle. Les deux jeunes gens avaient à peu près le même âge et s'amusaient à savoir qui livrait le plus rapidement. C'était puéril, mais au fond Mickaël n'était encore qu'un adolescent. Il composa un rapide sms qui ne comportait qu'un mot: "Fuck!". Il transmis le message et rangea son téléphone dans sa poche.

- Désolé... Et donc ça fait longtemps que vous bosser comme livreuse de journaux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Lun 31 Déc - 16:37

Selena hocha la tête à la réponse de Mickaël. Elle le comprenait, il était difficile de garder un job alors s’il l’aimait mieux valait qu’il s’applique. Cela dit, il semblait assez sérieux donc il ne devrait pas avoir de mal à garder sa place. Bien sûr les licenciements économiques pouvaient survenir n’importe quand, personne n’était à l’abri. La demoiselle espérait que le jeune homme aurait de la chance et pourrait garder cette place.

La jeune femme entendit un bruit provenant d’un portable et regarda le sien plus par réflexe qu’autre chose car elle n’avait quasiment jamais de message et que la sonnerie qu’elle avait entendue n’était pas la sienne. Il s’excusa apparemment d’avoir consulté le sms et d’y avoir répondu. Selena fit un non de la tête.

« Il n’y a pas de problème, vous avez le droit de consulter vos messages. »


Cela lui était indifférent. S’il avait des choses à faire elle n’allait certainement pas lui en vouloir. Des fois il fallait répondre que ce soit professionnel ou amical, c’était normal.

« Et pour vous répondre ça fait un peu plus d’un an maintenant que je suis livreuse de journaux. »

Le temps passait à une vitesse incroyable lorsqu’on y pensait. Elle avait l’impression qu’hier encore elle avait été embauchée. Paradoxalement, elle avait également la sensation qu’il s’était écoulé une éternité depuis sa dernière discussion avec ses parents. Leurs visages s’effaçaient petit à petit ainsi que le visage de son petit frère Nathan. Heureusement elle avait encore les photos d’eux dans son armoire sinon peut-être auraient-ils un jour disparus de sa mémoire jusqu’à leur prochaine rencontre. Les évènements les plus importants semblaient toujours être bien plus loin derrière soi que les moins marquants : c’était triste.

« C’est sûr que durant ce temps-là j’ai vu pas mal de visage et puis j’ai de l’expérience. Peut-être changerai-je un jour de métier si je trouve quelque chose qui me correspond plus ou qui serait mieux payé. »

Mais pour qu’un jour cela arrive il faudrait chercher et, jusqu’ici, elle n’avait jamais pris le temps de faire de recherche d’emploi. Il faut dire que ça ne serait pas forcément évident de trouver à proximité de Fixon un métier bien. Jamais elle ne s’abaisserait à jouer la prostituée ou quelque chose du genre : quel horreur ! Ces pensées ne l'empêchèrent pas de manger une autre part de la délicieuse pizza.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Civil et Eboueur

Messages : 366
Crédits : 90
† Lieu de résidence : Fixon City
† Emploi/ Situation : Eboueur et livreur de pizza
† Personnage sur l'avatar : Mello ~ Death Note

Papiers
Don: Aucun
Statut: Employé
Implication: Résistant

MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Ven 4 Jan - 11:56

Mickaël sourit gentiment à Selena lorsque celle-ci lui assura qu'il n'y avait pas de problèmes au fait qu'il consulte ses messages. La jeune femme lui apprit que cela faisait un peu plus d'un an qu'elle était livreuse de journaux. Un an, ça devait peser son poids en journaux! Selena expliquait que cela lui avait permit de rencontrer pas mal de monde et qu'à présent, elle pouvait affirmer qu'elle avait de l'expérience. Elle expliqua que peut-être qu'un jour elle pourrait changer de métier pour en faire un qui lui correspondrait mieux ou bien où elle serait mieux rémunérée. Mickaël acquiesça doucement avant de boire une nouvelle gorgée d'eau.

De son côté Mickaël avait commencé à travailler il y a deux ans, en commençant par des petits boulots qu'il n'avait pas garder. Il avait d'abord tenter de gérer les cours à l'école et le travail, mais il avait finalement dû abandonner l'école en s'apercevant qu'il lui était impossible de gérer les deux ensembles. Mickaël ne se faisait pas d'illusions: il ne reprendrait sans doute jamais les études. Tout au plus, il entamerait peut-être une formation une fois de retour en France si leur situation s'améliorait. Mais là encore le jeune homme n'y croyait pas trop.

Mickaël termina son verre d'eau dans lequel il ne restait plus qu'un fond. Décidément faire autre chose que travailler avait l'art de raviver ses pensées. C'était agaçant de ne pouvoir souffler un peu. Mickaël regrettait cette époque d'insouciance où il n'était encore un enfant. Elle lui semblait si lointaine désormais... Mickaël avait dû apprendre se comporter en adulte et endosser des responsabilités importantes beaucoup trop tôt. Pourtant, le jeune homme ne laissa rien paraitre et se contenta de sourire poliment en déclarant que lui aussi bossait depuis un petit bout de temps sans voir le temps passer.

- D'ailleurs, en parlant de temps qui passe, je bavarde, je bavarde et mon patron risque de me tomber dessus! Déclara-t-il en riant doucement tout en se levant de la chaise qu'il occupait.

Le jeune homme s'excusa de ne pouvoir tenir compagnie plus longtemps à la jeune femme. Même si en réalité, il disait plus ça par politesse. Mickaël se dirigea vers la sortie et ouvrit la porte. Il se tourna pour saluer une dernière fois Selena en lui disant qu'il lui souhaitait courage et bonne continuation pour son métier. Il ajouta également par politesse qu'il espérait qu'ils se rencontreraient à nouveau dans de meilleures circonstances. Le jeune homme parti, enfourcha sa moto et s'en alla en quête de nouvelles pizza à livrer. Même si cela n'avait pas durer longtemps, Mickaël était sorti de sa coquille grâce à Selena. En effet, grâce à cette dernière, le jeune homme avait fait l'effort d'avoir un contact social autre qu'avec ces collègues, ce qui faisait défaut à Mickaël depuis qu'il se plongeait corps et âme dans ses petits boulots sans plus penser au reste.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité


MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   Sam 5 Jan - 15:04

Le temps passait vite, décidément. Selena ne retint pas Mickaël qui devait retourner travailler. Ca avait été déjà bien aimable de sa part de rester discuter un peu avec elle car, clairement, ça n’avait pas dû être pour la pizza. Elle opina du chef et affirma qu’il n’y avait pas de problème et le remercia d’avoir pris un peu de son temps pour elle. La jeune femme espérait qu’il n’aurait pas d’ennui par sa faute. Elle-même s’était fait remonter les bretelles une fois par son patron et ne comptait pas revivre ce moment même s’il ne l’avait pas vraiment pénalisée.

« Merci, bon courage à vous également ! » Ajouta-t-elle avant de fermer la porte lorsqu’il sortit.

Selena se dit que peut-être se recommanderait-elle une pizza un de ces jours mais sans lui demander de rester. Peut-être avait-elle abusé ? Elle ne voulait pas passer pour une de ces petites vieilles qui s’accrochaient à la jambe de ceux qui leur parlaient tellement la solitude était leur quotidien. Bien sûr la jeune femme n’aimait pas la solitude mais ce n’était pas à ce point.

La vendeuse de journaux reprit place sur sa chaise et termina sa pizza seule et n’en laissa pas une miette. Ça lui avait fait du bien de voir quelqu’un mais si ce moment avait été court. Elle savoura le dessert avec joie et bénit Mickaël pour ce cadeau gratuit. Le moelleux au chocolat était succulent et finissait de la caler pour l’après-midi. Elle repensa au fait que le livreur et elle partageait le même problème au visage. C’était sans doute une des seules personnes qui pouvaient comprendre ce qu’elle ressentait à ce sujet et, paradoxalement, sans doute n’en parleraient-ils jamais car ils savaient tous deux ce que cela faisait. Il n’y avait donc nul besoin de l’évoquer. La vie était ainsi faite.

En tout cas elle ne regrettait pas de l’avoir appelé. Elle se dit qu’elle le recroiserait peut-être un jour, par hasard. Qui sait ce que l’avenir lui réservait.


[sujet terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une pizza pour deux ? [Mickaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une pizza pour deux ? [Mickaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Une table pour...deux? [Libre]
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "est"
» Un casse pour deux [PV Ishii]
» Un compte pour deux persos ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Habitations :: Appartement de Selena Ewing-